Profil de D. Strange > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par D. Strange
Classement des meilleurs critiques: 43.850
Votes utiles : 56

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
D. Strange

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
JU-GO MICHEL ANGE VIE ET OEUVRE
JU-GO MICHEL ANGE VIE ET OEUVRE
par Collectif
Edition : Relié

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 emballage et livraison déplorables !, 20 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : JU-GO MICHEL ANGE VIE ET OEUVRE (Relié)
Soyons clair : le livre est imposant ! C'est un pavé digne de ce grand maître de la Renaissance. Les illustrations sont somptueuses, présentées dans des formats hors normes et les agrandissements de détails permettent de juger de la qualité picturale des œuvres comme jamais. Franchement, j'imaginais que le livre était comme cela quand je l'ai commandé et il ne déçoit pas mes espérances. En revanche ce qui me navre profondément c'est le peu de soin avec lequel ce bijou a été emballé et livré. Ce qui me plonge dans un abime de tristesse, c'est l'état de la couverture rigide qui, insuffisamment immobilisée par du papier froissé, a défoncé l'emballage en carton et, maintenant, porte des marques de coups bien visibles. J'ai reçu des livres d'occasion qui, après avoir traversé l'Atlantique, sont arrivés chez moi en bien meilleur état !


SanDisk SDMX18-004G-E46K Sansa Clip+ Lecteur MP3  Radio FM Slot MicroSD 4Go Noir
SanDisk SDMX18-004G-E46K Sansa Clip+ Lecteur MP3 Radio FM Slot MicroSD 4Go Noir
Proposé par Cell World EU
Prix : EUR 35,00

5.0 étoiles sur 5 Vraiment très bien, 29 juillet 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Très satisfait de l'objet. Il y a deux ou trois petits détails qu'il faut avoir en tête avant de le commander.

La notice de démarrage rapide est livrée en espagnol et en anglais, donc si on n'a pas le goût des langues étrangères, on risque de commencer en catastrophe. Le manuel de l'utilisateur est disponible sur le site du fabricant dans un dossier noté /clipplus mais lui aussi est en anglais.

Il faut commencer par mettre en charge la batterie sur un port usb 2.0.

L'écran est protégé par un adhésif représentant un casque et une pile. Il faut le décoller pour voir s'afficher les menus.

L'appareil est livré avec un micro-cd sur lequel on trouve un logiciel du nom de Rhapsody qui promet des milliers de téléchargements pour le prix d'un cd mais il n'est utilisable qu'aux états-unis.

Attention aussi au prix de la livraison, chaud !


DigiCover B2677 Protection d'écran pour Nikon D3100
DigiCover B2677 Protection d'écran pour Nikon D3100
Prix : EUR 15,83

3.0 étoiles sur 5 bout de plastique semirigide ..., 10 juin 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : DigiCover B2677 Protection d'écran pour Nikon D3100 (Accessoire)
... à coller sur la surface de l'écran. C'est la bonne taille et c'est bien pour cet appareil mais livré en seulement deux exemplaires. A mon avis, beaucoup trop cher pour ce que c'est réellement.


BOUCHON CACHE NIKON POUR OBJECTIF PHOTO 52 mm + DRAGONNE
BOUCHON CACHE NIKON POUR OBJECTIF PHOTO 52 mm + DRAGONNE
Proposé par rvbphoto
Prix : EUR 5,90

4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Attention, il faut des doigts de fée !!, 2 juin 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Le bouchon et la dragonne sont livrés ensembles dans le même emballage mais pas assemblés et faire passer le fil dans les orifices demande une certaine habilité.


Savoir tout faire en 3D - Tutoriels avec Blender
Savoir tout faire en 3D - Tutoriels avec Blender
par Collectif
Edition : Broché
Prix : EUR 24,90

18 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Contenu à l'image du monstre de la couverture, 31 mai 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Savoir tout faire en 3D - Tutoriels avec Blender (Broché)
Je ne suis pas content du tout de mon achat qui m'a donné quelques cheveux blancs de plus. Il s'agit d'une compilation de didacticiel de qualité très variable. Du pire : inutilisable voire incompréhensible (si on ne connait ni blender ni la 3D, et même si on connait la 3D mais pas blender, alors il faut éviter à tout prix de commencer par lire le premier !), à moyen plus : le résultat est difficile (ou impossible) à obtenir car il manque des informations qui paraissent évidentes à l'auteur mais qu'un utilisateur non averti ne pourra jamais retrouver tout seul même s'il peut apprendre deux ou trois bricoles avant d'arriver au point de rupture dans la démonstration.

Le collectif d'auteurs utilise à longueur de texte des expressions codées qui relèvent d'un langage obscur et crypté. Dans l'article Caméra Mapping, page 42, par exemple, on doit sélectionner "View-Background Image", mais qu'est-ce que ça veut dire ? Visiblement, ils ne s'adressent pas au commun des mortels mais aux membres d'un groupe qui partagent déjà un système de signes communs. Ainsi dans ce même article, on doit cliquer sur l'icône "Pivot" mais laquelle est-ce ? Il y en a des dizaines partout !

Autre exemple de situation vécue : le chapitre Une Idée Lumineuse. Page 172, étape 45, il est question d'un script de rendu avec luxrender (on a intérêt à savoir ce qu'est un script et un rendu sinon on est mal). D'après le texte, il suffirait de diviser l'écran 3D en deux. Si on est un utilisateur non aguerri qui commence le livre par cette démonstration la seule chose que l'on peut faire c'est se poser la question : comment ? Si on y arrive, il faudra ensuite lancer luxrender dans la nouvelle fenêtre à l'aide de son script Render/luxblend. Là aussi : comment ? Ce que l'on vient d'ajouter ce n'est qu'une nouvelle fenêtre pour l'édition 3D. On peut toujours essayer le fichier d'exemple fourni sur le CD. Il faut un bon moment avant de le trouver car il y a une tripoté de dossiers numérotés et aucune indication sur leur contenu. On finira toujours par essayer le numéro 17. Bingo, c'est bien celui-là ! Le fichier se charge sans difficulté dans Blender ancienne version. Il y a bien deux fenêtres dont une fenêtre nommée Scripts. Après un clic sur le mot Scripts, un menu apparaît avec l'option Render. Enfin ! Un clic encore mais cela ne fait pas surgir le luxblend tant attendu, seulement le choix Save Render Layer. Que faire maintenant ?

Dans le chapitre consacré à la création de modèles à partir de fonctions mathématiques, Eva mathématica, dès la première étape on doit trouver une fenêtre texte en haut à gauche. Hélas, dans l'état de départ du logiciel, il n'y en a pas. Pour l'auteur, il est évident qu'on sait déjà qu'il faut changer d'écran alors il n'explique pas la procédure ! Pourtant c'est le b-a-ba indispensable si on veut aller plus loin... ou même seulement commencer.

Si on compare ces deux derniers didacticiels, on se rend compte que le bouquin mélange deux versions du logiciel qui n'ont strictement rien à voir entre elles. Il commence par une double page de l'interface de Blender 2.49 et fini avec un résumé très succinct, lui aussi en double page, des raccourcis pour cette même version. Ayant acheté le livre pour avoir un échantillonnage de démonstrations de professionnels sur Blender 2.5, et, bien sûr, étant tombé au début et par hasard sur les articles basés sur cette version, je me suis retrouvé comme un idiot à tenter d'utiliser ces raccourcis sur Blender 2.5. Evidemment aucun, parmi ceux que j'ai essayé avant de jeter le livre, n'a fonctionné.

Le plus surprenant (décevant ?) reste les 58 pleines pages, sur un total de 210, utilisées pour présenter des images dont certaines sont titrées "inspiration". Elles ont été réalisées par les rédacteurs et on peut supposer qu'elles sont présentées pour prouver leurs compétences. Elles sont relativement jolies mais elles occupent énormément d'espace alors que, souvent, dans le corps des articles qu'elles précèdent ou qu'elles encadrent, les copies d'écrans sont tellement petites ou sombres que l'on ne voit quasiment pas les informations qu'elles contiennent. Informations cependant indispensables à la progression dans les didacticiels car il faut souvent recopier les valeurs qu'on est censé y voir. A titre d'exemple, il est strictement impossible de lire les réglages de texture page 154. Il reste la possibilité de retrouver et d'étudier le fichier d'exemple. Celui-ci est localisé dans le dossier 15 du CD et il se laisse ouvrir avec Blender 2.5. Mais que valent les informations qui sont accessibles à cet endroit ? Quand on lance le calcul de l'image, en jargon 3D : le rendu, on obtient un beau gâchis d'images sur les textures justement alors que tout le reste semble correct.


Memento
Memento
DVD ~ Guy Pearce
Proposé par DVD_EN_STOCK
Prix : EUR 18,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Bienvenue sur le trampoline..., 4 août 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Memento (DVD)
... car on n'arrête pas de monter et de redescendre sur la ligne du temps. Bien sûr, on ne revient jamais exactement au même moment, ce qui donne des parcours différents, des points de vues variés.
C'est labyrinthique mais ça vaut largement les détours... Honnêtement, ce n'est pas un film tout public. Si on est habitué aux développements strictement linéaires du film d'action banal, il vaut mieux éviter ce thriller au scénario machiavélique, aux décors limités, ne présentant que très peu d'acteurs et des actions répétitives. Très répétitives. Mais c'est un exercice de style et quel style (presque un programme informatique) : on passe continuellement d'une narration subjective qui permet de partager l'état d'esprit de l'anti-héros, à la révélation d'une réalité qui, on le découvre et on doit bien le reconnaître, n'est à chaque fois qu'une fiction, un mensonge construit par les autres protagonistes. Et pas qu'un seul car tout le monde ment dans se film. Tout le monde manipule le personnage principal qui n'est qu'un infirme. Par intérêt, bien sûr. C'est noir. C'est étouffant (pas souvent de perspective de rue dans le champ de la caméra, mais des chambres, des lieux clos, des façades). Et tout le monde est coupable et tout le monde est victime. On ne va pas crier au chef-d'oeuvre mais à l'excellent polard qui fait passer un moment très original... si on consent à l'effort de se souvenir de tous les détails. Mais pas d'inquiétude à ce sujet, le réalisateur nous a conditionné pour cela !

(ps : il paraît qu'un montage "chronologique" serait disponible sur ce dvd mais la seule chose qui s'en rapproche est une option dans la sélection par chapitres.)


Les braconniers du cosmos - et autres nouvelles
Les braconniers du cosmos - et autres nouvelles
par Philip K. Dick
Edition : Poche

5.0 étoiles sur 5 Si on cherche l'homme doré, 21 juillet 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les braconniers du cosmos - et autres nouvelles (Poche)
Indispensable si on veut se faire une idée de la nouvelle qui a inspiré le film Next. Evidemment, ils sont à des années-lumières l'un de l'autre mais ça prouve qu'un bon concept peut donner un film d'action efficace.


Wolfman [Version longue - Director's Cut]
Wolfman [Version longue - Director's Cut]
DVD ~ Benicio Del Toro
Proposé par plusdecinema
Prix : EUR 5,10

9 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 N'en jetez plus, la lune est pleine, 17 juillet 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wolfman [Version longue - Director's Cut] (DVD)
Un film épatant. Un Anthony Hopkins délicieusement pervers, un Benicio Del Toro excellent en rejeton perturbé d'une mésalliance, Emily Blunt qui donne une note féminine absolument nécessaire dans la relation testostéronée entre le père et le fils; des décors et des costumes somptueux; un éclairage et un tirage couleur très soignés; une histoire à la continuité et à la cohérence plus acceptable que la moyenne des films actuels avec des moments comme on n'espérait plus en voir depuis longtemps et qui renoue avec les grands poncifs du fantastique : la scène de la canne au pommeau symbolique, par exemple. La séquence dans le camp des gitans est un véritable morceau de bravoure cinématographique et celle dans l'amphi de l'école de médecine, un vrai bonheur d' humour noir et macabre quoiqu'un peu convenue et prévisible. On se croirait revenu aux grandes heures de la Hammer mais en dix fois mieux.


Ornement et Crime
Ornement et Crime
par Adolphe Loos
Edition : Poche

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Finalement très facile d'accès, 16 juillet 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ornement et Crime (Poche)
Je dois avouer que je m'attendais à un contenu plus ésotérique dans lequel j'aurais eu du mal à entrer mais finalement il n'y a rien de transcendantal au moins dans le court article qui donne son titre à ce livre. L'argument principal est tout simplement économique. Les arguments secondaires sont assez discutables mais en les lisant, on comprend mieux la position de certains artistes "activistes" contemporains qui ont choisi leur corps comme support de leur protestation.

Un bon point pour la présentation de l'objet livre lui-même : les éditeurs de poche ont tendance à rogner sur la marge de papier autour de la partie imprimée. On ne sait plus où placer les pouces, finalement. Il ne reste plus qu'un centimètre chez J'ai Lu et 1,3 chez le livre de poche. Avec un centimètre et demi, ici, on se sent à l'aise. Même remarque sur l'épaisseur de la feuille de bonne tenue alors que les autres éditeurs ont tendance à la réduire, ce qui donne une sensation de légèreté assez désagréable.


Animating with Blender: Creating Short Animations from Start to Finish
Animating with Blender: Creating Short Animations from Start to Finish
par Roland Hess
Edition : Broché
Prix : EUR 35,26

5.0 étoiles sur 5 un bon concept, 15 juillet 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Animating with Blender: Creating Short Animations from Start to Finish (Broché)
Une bonne idée que de rappeler les procédures de création d'une animation.

Le texte insiste sur le fait qu'il vaut mieux passer du temps à rédiger un scénario sur le lequel on aura vraiment envie de s'investir que de démarrer un projet bancal qu'on ne finira jamais.

C'est en anglais, de l'anglais américain. Comme toujours dans ce type de manuel, l'approche des problèmes est toujours très positive. Mais à la longue, on finit par se lasser du ton un peu péremptoire de l'auteur sur sa propre propre production qui n'est pas mauvaise sans être extraordinaire malgré tout.

Coté illustration, on trouve dans ces pages des comparaisons d'effet qui sont loin de sauter au yeux. Rapprocher des copie d'écran ou des images rendues n'est pas suffisant. Il manque quelques montages d'agrandissement pour faire ressortir les détails significatifs.

Enfin, et c'est un problème récurent sur tous les manuels anglophones, le texte n'est pas mis à jour pour les versions stables et récentes du logiciel.


Page : 1 | 2