undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères
Profil de amateur de musique classique > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par amateur de mus...
Classement des meilleurs critiques: 196.999
Votes utiles : 34

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
amateur de musique classique

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
Organ Works by Bach & Liszt [Hybrid SACD]
Organ Works by Bach & Liszt [Hybrid SACD]
Prix : EUR 20,90

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Belle qualité d'enregistrement, 23 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Organ Works by Bach & Liszt [Hybrid SACD] (CD)
Je peux que confirmer le commentaire précédent. Lors des visites que j'ai eu en décembre, je faisais une démonstration en multicanaux sur plusieurs SACD dont particulièrement celui-ci. Une mention est toujours revenue: on se croit dans le lieu d'enregistrement! L'erreur a ne pas faire,serait d'écouter ce SACD sur un ensemble 1 caisson grave avec 5 petites enceintes satellites. L'image ne sera pas du tout réelle. Il faudra avoir absolument des enceintes avec des haut-parleurs avec un diamètre supérieur à 16 cm pour une reconstitution correcte. En cas d'utilisation d'un caisson de grave, choisissez la fréquence de coupure la plus basse possible.


Dvorak : Oeuvres symphoniques
Dvorak : Oeuvres symphoniques
Prix : EUR 42,44

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellente interprétation, 28 septembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dvorak : Oeuvres symphoniques (CD)
Un grand coup de maître pour cette intégrale. Il n'existe qu'un seul vrai concurrent:Karel Ancerl avec le même orchestre et le même lieu d'enregistrement. Les enregistrements de ce dernier sont plus quelques années plus vieilles et l'interprétation plus vive. Vaclav Neumann fournit une interprétation plus modérée mais avec de sublimes enregistrements. Il faudra faire son choix en fonction de sa préférence. Je ne peux que féliciter SUPRAPHON pour ces documents. Cet éditeur savait déjà cette époque bien choisir son matériel électronique ainsi que de bonnes bandes magnétiques. A titre d'exemple, même en musicassette il a utilisé la marque AGFA (c'est marqué à l'intérieur de la jaquette) et non pas une bande de premier prix servant à la duplication à haute vitesse.


Mozart : Les Symphonies (Coffret 10 CD)
Mozart : Les Symphonies (Coffret 10 CD)
Prix : EUR 46,39

2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Bonne interpretation ...mais, 28 septembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mozart : Les Symphonies (Coffret 10 CD) (CD)
Mozart et Karl Böhm, c'est une association idéale. La surprise venait de l'orchestre choisi:l'OPB. J'aurais personnellement préféré l'OPV qui est plus à l'aise dans ce genre de repertoire.

J'ai marqué un "...mais" dans le titre. La raison est très simple: les 10 CD sont dans un emballage cartonné trop juste. J'AI AINSI RAYE CHAQUE DISQUE! DG devrait rembourser une telle série mal conditionnée. C'est la seconde raison pour laquelle je donne que 4 étoiles au-lieu de 5 étoiles. Ces CD proviennent de la bande d'époque, c'est à dire avec une bande passante maximale d'environ 12KHz pour les plus anciens et d'environ 15KHz pour les plus récents. Il faudra ajouter la dynamique réduite d'une valeur d'environ 30 à 35dB pour pour la loger sur le microsillon. La durée des disques va d'environ 68 minutes à 79 minutes. Celà peut éventuellement créer des problèmes de lecture. Je signalerais juste que Pierre Vérany avait réalisé et vendu un coffret de 2 CD de mesures pour contrôler la fiabilité du bras de lecture portant l'optique et du système d'asservissement.


Tchaïkovsky - Manfred
Tchaïkovsky - Manfred
Prix : EUR 13,93

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Magnifique interprétation, 11 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tchaïkovsky - Manfred (CD)
Je ne connaissais pas cette symphonie. Jurowsky a réussi de me maintenir curieux jusqu'au bout de l'oeuvre. Ce chef d'orchestre mérite qu'on le suive de très près. Il devrait devenir un second Gergiev, voir éventuellement Mravinsky. La qualité de l'enregistrement est exceptionnel. Aucun détail ne passe inaperçu. L'extrême aigu est d'un niveau très élevé surtout dans la quatrième plage, donc attention au tweeter rachidique lors ce qu'on écoute à haute puissance sonore. Je n'ai rien à signaler de plus par rapport au commentaire précédent de Lawrence.


Tchaikovsky: Symphony No. 5; The Season [Hybrid SACD]
Tchaikovsky: Symphony No. 5; The Season [Hybrid SACD]
Prix : EUR 18,50

3.0 étoiles sur 5 Interprétation correcte sans plus, 11 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tchaikovsky: Symphony No. 5; The Season [Hybrid SACD] (CD)
Je n'ai pas ressenti la même impression des interprétations des symphonies comme chez Gergiev et encore moins de Mravinsky. L'orchestre est retenu, bridé dans sa puissance d'expression. L'enregistrement en soi est un peu moins brillant dans le haut du spectre par rapport à ce qui se fait actuellement. Je suppose que l'acoustique a son mot à dire et des meilleurs microphones n'ont pas été choisis. Notons juste au passage que l'enregistrement a été réalisé peu avant la mise faillite selon le chapitre 11, c'est le site de l'orchestre qui l'a publié ainsi.


Tchaïkovsky : Symphonies n°1, n°2 & n°3
Tchaïkovsky : Symphonies n°1, n°2 & n°3
Prix : EUR 19,99

4 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellente interprétation moderne, 11 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tchaïkovsky : Symphonies n°1, n°2 & n°3 (CD)
Cher oncle Herbert qui nous a quitté depuis un bon moment, tu nous as aveuglé avec ton soit-disant savoir au niveau de l'interprétation de chaque oeuvre et ta connaissance technique. Je t'aurais conseillé d'écouter ce chef d'orchestre. Il a su garder la transparence de bout en bout de l'enregistrement de ces symphonies. Encore je ne parle pas d'un certain Mravinsky avec son orchestre de Léningrad que tu as surement dédaigné d'écouter. J'ai ressorti ma collection de tes interprétations. Tu nous avais dit être un magicien aussi bien dans le domaine artistique que de la boutonnite de la table de mixage. Tu as faire fuir les ingénieurs du son de la DG et l'orchestre philharmonique de Berlin a été transformé en un moulin à vent parce qu'ils n'ont plus reconnu les oeuvres. Elles étaient qu'une grosse bouillie sonore que tu nous a fait avalé. Tu t'es étonné avec beaucoup d'amertume qu'il t'ont remercié... Dommage, tu aurais peut être essayé de faire comme eux et certains de tes fans auraient compris l'art de la MUSIQUE enregistrée.


Schubert : Symphonie n° 8 "Inachevée" - Tchaikovsky : Symphonie n° 4
Schubert : Symphonie n° 8 "Inachevée" - Tchaikovsky : Symphonie n° 4
Prix : EUR 10,66

3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Excellent, mais..., 11 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Schubert : Symphonie n° 8 "Inachevée" - Tchaikovsky : Symphonie n° 4 (CD)
Une très bonne interprétation de ces oeuvres, mais jouées trop rapidement surtout Schubert à mon goût. La perfection des pupitres est plus que remarquable. Les divers chefs d'orchestre devraient écouter ce disque pour apprendre à réaliser correctement un enregistrement.

J'ai la collection des symphonies de Tchaikovsky de Karajan avec l'orchestre philharmonique de Berlin éditée par DG. C'est le jour et la nuit au niveau de l'enregistrement: l'oncle Herbert fournit une grosse bouillie sonore avec toutes mes excuses et ce disque est comme décapé à l'acide. Tous les détails sont parfaitement présents. Quand à l'équilibre sonore, il tire vers le haut sur mon installation HC. J'ai contrôlé la piste CD sur l'ordinateur avec FOOBAR: quelle surprise avec une bande passante montante jusqu'à 18KHz! Ni les magnétophones à bande ni les bandes magnétiques montaient si haut:les fréquences maximales enregistrables se situaient à cet époque entre 12 et exceptionnellement 15KHz. Donc lors de ce remaster, on a soit relevé le niveau du spectre au-dessus d'environ 10KHz soit créé des harmoniques supérieures artificiellement soit la combinaison des 2. Dommage d'être si dur sur la partie technique. Quand à la dynamique de ce SACD, elle provient d'un expanseur et la réduction du bruit d'un logiciel. Je conseille d'écouter la réédition de certains enregistrements de Klemperer en SACD pour vous donner une idée comment devrait être la sonorité. Réalisé sous cette forme, j'aurais été tenté de donner 5 étoiles.

P.S.: j'ai débuté en HIFI en 1972 et réalisé des enregistrements de concert d'environ 1980 à 1995 aussi bien en analogique stéréo, parfois avec le prêt d'un magnétophone 4 pistes 4 canaux pour la quadrophonie avec un éventuel repli en stéréophonie, qu'en numérique dans les années 1990 avec beaucoup de configurations d'emplacement de microphones et de différents types. Je n'ai malheureusement plus les bandes. Aujourd'hui avec mes 60 bougies, j'entends encore jusqu'à 12KHz alors que les graphiques souvent représentés annoncent environ 8KHz. J'attire juste encore l'attention sur la bande passante des enceintes acoustiques: les valeurs relevées de + ou - 3dB dans une chambre sourde se relèvent parfois dépassant les + ou - 20 dB dans une salle d'écoute à cause de l'acoustique! Les mesures étaient réalisées avec les appareils et sonomètre adéquat. Mais là, on va hors-sujet.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 29, 2014 3:50 PM MEST


Highlights from Russian Operas [Hybrid SACD]
Highlights from Russian Operas [Hybrid SACD]
Prix : EUR 22,47

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Enregistrement bizarre, 5 août 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Highlights from Russian Operas [Hybrid SACD] (CD)
Ce produit sert d'introduction à la connaissance d'opéras russes interprétés par un orchestre avec son choeur de bonne renommée. Mais voilà l'enregistrement n'est pas au meilleur: dureté sur les voix et tendance à la distorsion sur les tuttis de l'orchestre. Les questions restent posées: l'équipe enregistrant ces oeuvres a t'elle eu le temps d'essayer le placement des microphones et (ou) l'acoustique est elle si mauvaise dans ce théatre (probablement une réverbération trop longue)? Dans ce dernier cas, Pentatone aurait dû choisir des microphones cardoïdes au lieu des microphones omnidirectionnels utilisés habituellement. J'ai réécouté plusieurs fois ce SACD et chaque fois la même impression revenait. C'est la raison que j'ai donné que 3 étoiles. Dommage, parce qu'autrement il aurait mérité au minimum 4 étoiles. Cette remarque était écrite le 5 août 2013.
Décembre 2013: les remarques précédentes restent valides sur l'équipement qui a servi à l'évaluation. Maintenant un autre système est fonctionnel: Yamaha RXA2020 + Yamaha BDA1010 + 2 Cabasse Clipper M1( modele de monitoring de 1980) pour les voies principales avant + Cabasse Socoa MT31 pour la voie centrale + 2 Cabasse Antigua MT31 pour les voies arrieres. Apres plusieurs réécoutes (l'amplifificateur étant sur la position "STRAIT" dans les options de la reproduction sonore), il semblerait que ce soit le système antécédent qui aurait été à la limite de ses possibilités. Celui a mal supporté les pointes de dynamique aussi bien de l'orchestre que des interprètes. La conclusion est qu'il faut avoir un systeme de reproduction sans points faibles pour bénéficier au maximum de cet enregistrement. Sur le couple Cabasse - Yamaha une notation de 4 étoiles est méritée.


Sinfonien Nr. 1 - 9
Sinfonien Nr. 1 - 9
Prix : EUR 185,57

7 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Interprétation intéressante, 2 juillet 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sinfonien Nr. 1 - 9 (CD)
L'orchestre du Gewandhaus de Leipzig est à son meilleur sous la direction de Blomstedt. Les oeuvres sont respectées au niveau des tempi. J'ai juste une interprétion de la 9ième symphonie de Haitink avec l'orchestre du royal concertgebouw d'Amsterdam parue chez Philips début des années 80 pour la comparaison. Il n'y a pas photos: avec Blomstedt nous avons le plus grand respect de l'oeuvre. L'émotion est au rdv, on comprend mieux la raison qu'elle soit dédicacée à Dieu. Côté enregistrement, il a été réalisé merveilleusement par le label Querstand en collaboration de la chaine de radio-télédiffusion publique MDR (régions Saxe, Saxe-Anhalt et Thuringue) ainsi que GLS Studios de Munich. Le coffret comprend 10 SACD (et non 9 comme annoncé) dont 2 pour la huitième symphonie. Après écoute sur ma chaine HC, j'ai passé les pistes CD de ces disques sur mon ordinateur portable comportant une puce REALTEK ALC 262. La lecture a été faite avec le logiciel FOOBAR 2000 sans utiliser les correcteurs de tonalités: plusieurs plages ont des niveaux atteignant 21 KHz dans l'analyseur de spectre! En feuilletant les livrets, j'ai découvert que ce coffret existait déjà une fois sous forme de 5 CD.


Beethoven: Symphonies Nos. 1-9 [Special Edition] [Hybrid SACD] [Box Set]
Beethoven: Symphonies Nos. 1-9 [Special Edition] [Hybrid SACD] [Box Set]
Prix : EUR 45,86

1 internaute sur 4 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Très bonne interprétation de l'intégrale récente parue sur SA CD, 8 février 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Beethoven: Symphonies Nos. 1-9 [Special Edition] [Hybrid SACD] [Box Set] (CD)
Haitink? Un dirigent que je n'avais pas trop remarqué,donc presque absent de ma discographie. Jusqu'à présent je possèdais uniquement une excellente interprétation de la neuvième symphonie de Bruckner avec le RCO d'Amsterdam enregistrée en 1981 pour Philips. Je trouve les cadences très bien respectées, ni trop rapides, ni trop lentes. Avec la neuvième symphonie, on retrouve l'éternelle hésitation entre un excellent orchestre et des solistes (ainsi que des choeurs) qui chantent dans une langue qui n'est pas la langue maternelle: faut-il rejeter ou pas une version excellente sur l'orchestre et les voix avec l'accent du pays d'origine? Dans la version présente on ne retrouve pas ce défaut trop marqué. L'enregistrement est d'une très bonne qualité, pas à comparer avec les versions de Karajan des années 1970 et 1980 (pas de mauvaises interprétations, juste une prise de son qui aurait pû être meilleure) chez DG. Il a toujours été présenté comme très pinailleur concernant les enregistrements. VOILA SON GROS DEFAUT: TOUT LE BAS DU SPECTRE EST PROJETE EN AVANT ET BIDOUILLES DIVERSES SUR TOUS LES SUPPORTS. Je conseille à tous comprenant la langue de Goethe d'aller sur le site dédié à la hifi, la prise de son professionnelle et du domaine audiovisuel hifimuseum.de et d'entrer dans le moteur de recherche " Karajan-Syndrom ". Vous lirez ce que pense les membres de l'orchestre philharmonique de Berlin ainsi que les représentants de la DG. Ces derniers se seraient déplacés son domicile à Anif en Autriche avec toujours les dernières bandes réalisées lors des diverses scéances. L'écoute équilibrée a été obtenue sur des enceintes de bibliothèque AR 3 mal placées!!! Personne a eu le courage de lui faire une remarque. La bouillie sonore est assurée, sauf sur du matériel hyperanalytique. J'ai découvert cette anomalie une première fois vers 1985 en les comparant avec une interprétation du Gewandhaus Leipzig sous la direction de Blomstedt de la neuvième symphonie. On m'avait prêté cette version parue chez Denon: le son était dégraissé dans cettte partie du spectre et on pouvait discerner chaque musicien, soliste et choriste. Ce coffret reprend presque les mêmes caractèristiques. Donc pas de mauvais choix. Reste juste à savoir que le coffret et les supports sont livrés dans des pochettes en carton, attention aux rayures!


Page : 1 | 2