ARRAY(0xa99b97c8)
 
Profil de Iokanaan > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Iokanaan
Classement des meilleurs critiques: 2.314
Votes utiles : 423

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Iokanaan

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
pixel
Antoni Gaudi, Paroles et écrits précédé de Gaudi, le scandale
Antoni Gaudi, Paroles et écrits précédé de Gaudi, le scandale
par Antoni Gaudi
Edition : Broché
Prix : EUR 19,95

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Dans l'intimité de Gaudi entre ses lignes, 26 novembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Antoni Gaudi, Paroles et écrits précédé de Gaudi, le scandale (Broché)
Recueil de citations de Gaudi qui fournissent entre les lignes un éclairage précieux sur sa personnalité, son tempérament trempé, sa grande indépendance d'esprit, l'originalité de son regard, la rigueur et la précision de l'ingénieur, ses aspirations élevées et mystiques qui doivent composer avec un caractère impétueux et peu accommodant, son exigence vis a vis de lui même, de son travail et des autres et peu enclin à la compromission, son mépris pour toute forme d'artifice et de pompe, mais restant pourtant bien incarné: farouchement catalan, avec un très solide sens des réalités.
Bref dans ces citations, on y voit un homme entièrement tendu vers son objectif, comme consacré pour une mission, d'ordre métaphysique, et qui se dépouille progressivement de tout ce qui est superflu.
L'homme et l'œuvre sont tout aussi fascinants.

La 1ère moitié rassemble des réflexions sur toutes les disciplines de l'art qu'exige l'architecture: la peinture, la sculpture, la couleur, la géométrie, la construction etc.
Si certaines de ces réflexions peuvent être parfois un peu techniques, l'ensemble brosse une conception lumineuse sur le sens de l'art et de la créativité, sur le sens pour l'homme de la beauté et de l'harmonie avec la nature.

La seconde moitié, sur l'homme, dans laquelle on aperçoit ses efforts pour adoucir son caractère, son exigence au service de sa foi, sa sagesse.

Plusieurs annexes donnent un éclairage complémentaire utile.
Recueil extrêmement intéressant, profond et riche, et que le silence et la discrétion de Gaudi rendent d'autant plus précieux.

"Dieu n'a fait aucune loi inutile, c'est à dire que toutes ont leur raison d'être ; l'observation de ces lois et de leurs applications révèle concrètement la Divinité. Les inventions sont des imitations imparfaites de ces applications ; dans le monde rien n'a jamais été inventé, la valeur d'une invention consiste à révéler ce que Dieu a mis sous les yeux de toute l'humanité. C'est pourquoi une invention qui n'est pas en harmonie avec les lois naturelles n'est pas viable. Ceux qui cherchent à comprendre ces lois pour s'en inspirer collaborent avec le Créateur."

"L'originalité consiste à revenir à l'origine, de sorte qu'est original celui qui, avec ses propres moyens, revient à la simplicité des premières solutions."

"L'excès de lumière électrique risque de faire prétentieux car, quelle que soit sa puissance, elle est toujours ridicule comparée à celle du soleil."

"Je vieillirai et ce sera à d'autres de venir se renouveler avec ce projet, cela le rendra même plus grandiose encore. L'œuvre de la Sagrada Familia grandit lentement parce que le Patron de cette Œuvre n'est pas pressé. Dans la Sagrada Familia, tout est providentiel, jusqu'à ma nomination comme architecte."

"Il ne faut pas confondre pauvreté et misère. La pauvreté conduit à l'élégance et à la beauté, la richesse à l'opulence et à la complication qui ne peuvent être belles."
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Dec 8, 2013 5:28 PM CET


Presumé Coupable
Presumé Coupable
DVD ~ Michael Douglas
Prix : EUR 7,10

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Attention navet, 25 novembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Presumé Coupable (DVD)
Un journaliste prend le risque de se faire passer pour l'assassin pour prouver que le procureur star se sert de fausses preuves pour faire emprisonner les suspects.
Ceux qui peuvent passer sur ce scénario invraisemblable, buteront en revanche sur le déroulé de l'intrigue cousu de fil blanc et sans crédibilité, ou vice et versa.
Un bon navet.


Vie des Français Sous l'Occupation (la)
Vie des Français Sous l'Occupation (la)
par Henri Amouroux
Edition : Poche
Prix : EUR 9,12

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Préalable incontournable à la question lancinante: qu'aurais-je fait à leur place?, 7 juin 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vie des Français Sous l'Occupation (la) (Poche)
Alors que les films colorisés et remasterisés sur la 2nde guerre se multiplient, aucun n'arrive pourtant à faire revivre cette période comme le fait ce morceau là.

Remarquablement documenté, aussi objectif que possible, sans posture morale, sans anachronisme, foisonnant sans jamais verser dans le catalogue et sans perdre en clarté.

Le lecteur se retrouve au fil des lignes de ce conteur d'exception assis avec son grand père, un prisonnier, un juif, un jeune, un passeur, un français lambda, un résistant condamné, lui racontant sa tranche de vie.
Une vie d'abord prise dans le chaos de l'exode, puis dans l'incertitude de l'occupation, avec la faim, la problématique des transports, les loisirs pour s'évader, les astuces et débrouilles pour survivre, l'impuissance et parfois les compromissions des politiques de Vichy pris dans une équation insoluble, l'horreur des bombardements, le STO, les dilemmes cornéliens d'une participation à la résistance etc.

Bref, un portrait aux mille visages d'une société dans la défaite et sous pression, avec son désespoir, ses lâchetés, ses terreurs, sa générosité, son espérance.

Incontournable avant de tenter de répondre à la question lancinante: qu'aurais-je fait à leur place?
Un livre marquant dont l'intérêt dépasse la seule histoire de cette période: il s'agit avant tout d'une histoire d'hommes. Des périodes de détresse, on en a déjà connue et on en connaitra encore: ce à quoi il faut s'attendre est consigné dans ce récit.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Dec 8, 2013 5:14 PM CET


Le Gender, une norme mondiale ? : Pour un discernement
Le Gender, une norme mondiale ? : Pour un discernement
par Marguerite Peeters A.
Edition : Broché
Prix : EUR 14,16

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Critique constructive et synthétique de la théorie du genre, 31 mai 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Gender, une norme mondiale ? : Pour un discernement (Broché)
Un précis sur la théorie du genre, sa genèse, ses fondements philosophiques, ses théories dérivées, ses visées, son approche, son déploiement fulgurant, sa puissance, et ses fragilités.
Synthétique, intelligemment critique et constructif, d'un angle de vue judéo-chrétien.
Intéressante combinaison de considérations pratiques et philosophiques. Et se lit très rapidement (une centaine de pages, écriture claire). Utile.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Dec 8, 2013 5:24 PM CET


Le Train sifflera trois fois
Le Train sifflera trois fois
DVD ~ Gary Cooper
Proposé par DVDOCCAS
Prix : EUR 8,85

4.0 étoiles sur 5 Avant que le coq et le train ne sifflent trois fois..., 18 mai 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Train sifflera trois fois (DVD)
Il est 10h30. Le sheriff Kane rend son étoile et se marie. Mais la nouvelle met un terme a la fête: le train de midi transporte un criminel, relâché avec légèreté par un jury du Nord. Avec 3 complices, il vient se venger de ceux qui l'ont fait enfermer il y a 5 ans, a commencer par Kane.

Kane se décide à reprendre du galon pour défendre la ville, au risque d'y laisser son mariage et sa peau. Le voila arpentant les 4 coins de la ville devenue déserte pour trouver du renfort. Et l'heure tourne...

Le gros du film se concentre sur la désertion de l'ensemble des habitants pour toute sortes de raisons. Entre les désabusés, les objecteurs de conscience, les pacifistes, les courageux d'un instant, les courageux qui ont déjà donné, les individualistes, les lâches, les stratèges qui préconisent l'immobilisme, le film décortique le renoncement d'une société face à une menace qui la met en péril. Foisonnant et intemporel.

2 critiques:
- Le piètre dénouement, façon "tout ça pour ça...", mais qui est au fond anecdotique.
- La très piètre performance de Cooper, pâle figure du Kane salué par tous les habitants: a man who has what it takes.


Borgia - Saison 2
Borgia - Saison 2
DVD ~ John Doman
Prix : EUR 19,99

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Divertissement de grande consommation qui fonctionne, 15 mai 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Borgia - Saison 2 (DVD)
Approximativement historique.
Jeu d'acteur inégal et souvent caricatural. Si le personnage du pape a clairement de l'épaisseur, celui de son rival Della Rovere obnubilé sur chaque image par sa haine, celui de sa fille véritable girouette, ou celui de son fils Cesare dont la mégalomanie semble être le seul trait de caractère, manquent eux de crédibilité - pour ne citer qu'eux.

L'intrigue est en revanche bien menée, avec rythme, servie par une bonne bo, une image et des décors de qualité. Et l'on sert une scène de voyeurisme ou de sadisme aussi régulièrement qu'on donne du fourrage aux bêtes.

On ne s'ennuie pas donc, mais c'est du pur divertissement dans l'esprit Canal.
Dans le genre, les Tudors m'ont semblé un cran au dessus.


Histoire de La Guerre Des Juifs Contre Les Romains
Histoire de La Guerre Des Juifs Contre Les Romains
par Joseph Flavius
Edition : Broché
Prix : EUR 36,18

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Il ya 20 siècle dans le centre du monde, comme si on y etait, 17 avril 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Histoire de La Guerre Des Juifs Contre Les Romains (Broché)
Texte rédigé par un contemporain juif des guerres judéo-romaines (Flavius Joseph est né quelques années après la mort du Christ a Jérusalem, mort aux alentours de 100 à Rome), d'une valeur historique unique, utilisé par tous les historiens de cette époque.

Texte remarquablement et habilement écrit, qui fournit dans un luxe de détail une impressionnante quantité d'informations: pratiques, architecturales, artistiques, sociales, environnementales, politiques, militaire, géopolitiques, religieuses sur cette fascinante époque ; une époque dont les conséquences n'en finissent pas de résonner à travers l'histoire jusqu'à aujourd'hui, et dont on a n'a pas encore le fin mot.

Se succèdent dans le récit, à titre d'exemple, une galerie de portrait des illustres Hérode, Salomé, Pilate, Néron, Caligula, Titus etc., la description des batailles et des sièges, l'art de la guerre romain, la description des paysages de Galilée, celle du fameux temple de Jérusalem dont ne subsiste que le mur des lamentations, les innombrables intrigues de cours etc.

Il y explore les troubles profonds et grandissants qui agitent les juifs, tiraillés entre leur volonté de secouer le joug romain et leurs nombreuses divisions internes. On y voit des actes de résistances sporadiques s'intensifier en guérillas avant de s'embraser en révolte généralisée. Il s'agit ici de celle de 66-73, soit une soixantaine d'années avant celle qui s'achève en 135, et qui signe l'expulsion des juif avant leur retour en 1948...

Ce faisant le peuple bascule progressivement dans l'horreur et la violence d'une guerre civile doublée d'une guerre de répression romaine - sous la conduite de généraux qui hésitent tous entre incompréhension et admiration devant l'inflexibilité des juifs.
Une histoire tragique qui décimera environ le tiers de la population et aboutira à la destruction de Jérusalem et de son temple, et qui s'achèvera sur le siège de Massada, dont la forteresse haut perchée porte aujourd'hui encore les marques.

On y aperçoit en parallèle les troubles qui traversent Rome selon la qualité des empereurs qui se succèdent.

Il est évident que Flavius Josèphe s'efforce de ménager la chèvre et le choux et que ses anathèmes comme ses éloges ne sont pas à prendre pour argent comptant compte tenu des divers conflits d'intérêt entre romains et juifs dans lesquels il se trouve: entre un "collabo", un agent double ou un habile résistant, ses allégeances sont pour le moins opaques.
Un cas d'école qui rappelle que toute analyse historique véhicule plus ou moins consciemment une thèse, et que les lecteurs devraient conserver le plus grand esprit critique.

Bref absolument passionnant et unique pour revivre comme si on y était, 20 siècles en arrière, dans le "centre du monde" d'hier et d'aujourd'hui.
En faisant abstraction de la valeur historique du texte, le lecteurs pourra parfois se lasser des innombrables mouvements de guérillas, et il s'y retrouvera plus facilement en parcourant préalablement un résumé de cette période.


S.W.A.T. - Unité d'élite
S.W.A.T. - Unité d'élite
DVD ~ Samuel L. Jackson
Proposé par KAPPA MEDIA
Prix : EUR 9,05

Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Mené, Mené, Téqel, Ou-pharsine, 11 avril 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : S.W.A.T. - Unité d'élite (DVD)
Scenario lourd comme une plume, d'une credibilité solide comme du verre, qui coche entre 92 et 96% des poncifs du genre, avec des personnages brossés à la truelle, le tout en pente douce à la frontière de la parodie.
Ah non, c'est pas bon. Cela étant, après être passé à 2 doigts de la catastrophe, heureusement, tout finit bien.


Kozak (Quiet Flows The Don)
Kozak (Quiet Flows The Don)
DVD ~ Rupert Everett
Proposé par Neobang
Prix : EUR 9,80

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Une histoire originale mais qui ne perce pas le mystère, 16 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kozak (Quiet Flows The Don) (DVD)
Histoire atypique qui brosse trois sagas, celle d'une famille cosaque, celle d'un couple, et celle de l'histoire de la Russie se mutant en URSS.
Une histoire originale, quelques belles images, une très bonne BO, mais la lourdeur du film ne permet pas de se laisser emporter.

On passe a coté des passions déchirantes qui animent chacune de ces trois saga, qui sont en réalité une seule et même saga. On reste avec une superposition d'humeurs lunatiques dans la famille, dans le couple, comme dans la période historique, sans en saisir l'énergie.

Cela est reflété et causé par:
- un manque de profondeur dans l'analyse, qui ne permet pas de saisir l'âme russe et cosaque, sa chaleur, sa passion, ses excès destructeurs, mais son indéracinable espérance aussi.
On ne peut donc ni comprendre cette famille qui alterne énigmatiquement entre collocation et vrai foyer, ni cette passion entre Gregory et Natalia obscure et peu crédible, ni la passion destructrice qui enflamme la Russie réduite à une opposition entre des rouges et des blancs.
- la lourdeur de la réalisation: les 3 tableaux sont comme superposés comme s'ils étaient indépendants.
- un jeu d'acteur sans épaisseur qui ne perce pas le mystère de la richesse des caractères. A part la maman, on ne comprend réellement presqu'aucun des personnages.

Bref du niveau d'un téléfilm qui se laisse regarder, mais qui ne perce pas la vérité d'une époque, des contradictions, des espérances et des déchirements de l'âme. Il faut reconnaitre que le sujet était particulièrement ambitieux...


Engrenages, saison 2
Engrenages, saison 2
DVD ~ Caroline Proust
Prix : EUR 19,99

4.0 étoiles sur 5 Un arbitrage audacieux mais réussi entre réalisme et pur divertissement, 7 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Engrenages, saison 2 (DVD)
Objectivement une série de qualité, qui accepte de faire un arbitrage audacieux entre réalisme et pur divertissement.

L'histoire tient la route, et pour cause, ce sont quasi des faits réels: ça démarre sur un meurtre commis par un rappeur ultra violent, avant de remonter la filière jusqu'aux fournisseurs encore plus méchants. Pas le scénario du siècle donc.

Un scénario proche d'un documentaire sur la cité, la police et ses interactions avec le politique et la justice, a la limite de la camera embarquée d'enquête exclusive de M6.

Le choix du réalisme, par opposition aux 24h & co est évident. Dans ce cadre:
- le volet politico-judiciaire fonctionne bien, et la palette des profils du juge pragmatique intègre à l'avocate sans scrupules, en passant par l'ambition mais toujours avec élégance du vice procureur, est convaincante.
- la partie flic, une équipe française jusqu'au bout des ongles dans ses défauts et qualités, nous est si familière que ça en devient parfois pénible, en particulier les états d'âme de la capitaine Berthaud.

Arbitrage entre réalisme et pur divertissement
- Pour les séries qui dépaysent dans le temps (séries historiques), la géographie (séries étrangères), les repères (séries fantastiques, médicales etc.), le réalisme est indispensable pour pouvoir s'y projeter.
- Au contraire, pour les séries de thématique contemporaine, la plupart opte pour un dépaysement par le sacrifice du réalisme, dans le décor (effets spéciaux, cascades etc.), dans les caractères (héros, anti-héros, organisation idéale type CTU etc.) et par la diversion (aller-retour séquencés sur de multiples tableaux).

Ici les réalisateurs d'Engrenage 2 (pas vu les autres) renoncent au pur divertissement (on n'est pas loin du commissariat de quartier) au profit d'une sorte de décryptage d'un système.
Et la clef du succès de ce pari tient probablement à l'absence d'un certain politiquement correct dans l'analyse des problématiques traitées. Réalisme des caractères et réalisme de l'analyse, le spectateur a l'impression de monter en gamme. Ce qu'il faut saluer...


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5