Profil de Rafael Torres > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Rafael Torres
Classement des meilleurs critiques: 139.723
Votes utiles : 384

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Rafael Torres (France)
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
pixel
Star Wars : Jedi Academy
Star Wars : Jedi Academy
Proposé par Funkingdom
Prix : EUR 78,00

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Génial, 4 novembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Star Wars : Jedi Academy (CD-Rom)
Le nouvel opus de la série Jedi Knight est une vrai bonheur ! On reprend les meilleurs éléments du précédent, on y ajoute quelques bidouilles joussives, telles que les deux sabres, la personnalisation du joueuret un choix des missions, et le tour est joué !
Quoi de plus détendant que de pourfendre une horde de stormtroopers à grand coup de sabre, d'abattre un robot d'une roquette puis de griller un sith à point gràce au pouvoir de la Force ? Le héros est une fois de plus un roi de l'acrobatie, avec des mouvements à faire pâlir Obi-Wan Kenobi.
Le jeu est 2 fois plus grand et varié que son prédécesseur, du fait du large choix de niveaux. On retrouve avec plaisirs des visages familiers tels que Kyle Katarn, Boba Fett, Chewbacca et Tavion. Et bien sur le fait de pouvoir regler le jeu en VOST est un vrai avantage ; je crois bien que c'est presque le seul jeu à proposer cette option.
Un jeu défoulant, beau, ultra rapide, et surtout qui plonge totalement dans l'ambiance Star Wars. Une vraie réussite !


Sea of Swords: Paths of Darkness
Sea of Swords: Paths of Darkness
par R. A. Salvatore
Edition : Poche

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le retour de l'Elfe Noir, 8 octobre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sea of Swords: Paths of Darkness (Poche)
Enfin Drizzt Do'Urden revient pour notre plus grand plaisir ! Cette version anglaise est pour moi une première (j'ai lu tous les autres en traduction) et c'est d'un grand enrichissement : les personnages gagnent en personnalité, en présence et en sérieux. Et l'aventure est une fois de plus au rendez-vous, menée à un rythme soutenu de la main experte de Salvatore. Tout y est : les Compagnons du Hall, le Sea Sprite, le Val Bise, et deux nouveaux ennemis : Sheila Kree, infâme princesse pirate qui fait règner la terreur sur la Mer des Glaces Mouvantes et Le'Lorinel, un Elfe surfacin dont le but est d'anhéantir Drizzt. Ce dernier personnage n'est pas sans rappeler Artemis Entreri, l'assassin des précédents épisodes, mais les motifs de Le'Lorinel sont tout autres, donc pas de calque à proprement parler. On retrouve avec émotion les expressions familières des scènes de combats, où cimeterres, flèches, haches et griffes (de pathère) font des ravages parmi les gobelins... Après une légère déception à ce niveau dans les deux derniers volumes, Salvatore réhausse ici l'action habituelle des prouesses du Ranger Drow.
Un excellent livre de fantasy, qui, maintenant que je le remarque, se doit d'être lu en version originale.


Slipknot
Slipknot
Prix : EUR 8,99

3 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Très correct..., 20 septembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Slipknot (CD)
Franchement, en comparant le désastre qu'est Iowa, et en réécoutant ce premier album, j'ai réalisé que nos musiciens masqués avaient eu de bons moments. Cet album, très bruyant et très rapide, peut paraître à la première écoute comme un vomissement sonore (pour ceux qui n'aiment pas). Mais en faisant attention, on découvre un charme à certaines chansons telles que Spit it Out, Sick, Eyeless où bien-sûr Wait and Bleed (à mon avis la meilleure chanson du groupe). Forcément (hormis la batterie) la technicité n'est pas le mot d'ordre chez Slipknot : les accords de guitare sont d'une simplicité frappante (quoi que joués très rapidement) et le chanteur hurle à s'en arracher la gorge 90% du temps. Mais les mélodies font parfois tilt, et on se laisse entraîner. On peut presque parler de chef d'oeuvre face à la purée sonore qui a suivi.
Un bon album de Neo Metal, qui malgré son côté bruyant et un peu répétitif, nous sert quelques bons morceaux.


Doom 3
Doom 3
Proposé par Funkingdom
Prix : EUR 29,00

8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Presque parfait..., 19 septembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Doom 3 (CD-Rom)
Enfin les portes de l'enfer s'ouvrent à nouveau, vomissant leurs hordes de démons et de zombies dont le seul objectif reste le même : se tailler un bon steack de Space Marine !
Doom 3 est sans aucun doute le jeux vidéo le plus beau actuellement : les effets de lumière sont tout simplement bluffants, la gestion des micro textures et des détails est démentielle, une totale réussite sur le plan graphique.
La jouabilité n'a pas subit de changement particulier, et c'est tant mieux. On retrouve avec émotion les mêmes automatismes que dans Ultimate Doom, les mêmes armes, les mêmes adversaires.
Et surtout, surtout, l'ambiance ! Mon dieu, j'ai redécouvert la peur : une atmosphère sinistre et atroce enveloppe notre pauvre Space Marine tout au long du jeu : explosions, extinction de lumières, monstres jaillissants, hurlements lointains, cris de démons, tout y est pour nous faire frémir (il faut y jouer dans le noir et avec un casque)
J'en viens au seul problème du jeu. Il était effectivement difficile de faire un soft aussi beau qui puisse tourner sur des machines standard. Mais là c'est de l'abus ! Il faut un ordinateur de dernière génération pour le faire tourner, et encore, il faut le booster ! Tout le monde n'a pas les moyens de se payer le Dell dimension P4 3200+ 1Go RAM GEforce FX 5200 à 1200€ !
Enfin, pour ceux qui ont la chance de posséder une machine très puissante, et qui ont aimé les premiers titres, il faut se jeter dessus ! SE JETER DESSUS, OUI ! C'est le bonheur à l'état pur !


The Gathering
The Gathering

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Heavy Death haute qualité, 30 août 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Gathering (CD)
Rien à dire, c'est grand !
Testament offre ici du gros son, au rythme décoiffant. En alliant la brutalité du Death et la sonorité du Heavy, on obtient des morceaux antholigiques tels que Down For Life, True Believer ou Legions of the Dead et là, c'est le plaisir à l'état pur. La voix semi death du chanteur est une prouesse de sa part, la batterie complexe et violente supporte parfaitement les riffs survoltés des guitares. Et la furie ne s'arrête jamais ! Et c'est pour ça que l'album est unique ! Pas un seul moment de calme dans cette course folle vers la perfection Heavy/Death
Haute qualité haute densité !


Jugulator(1997)
Jugulator(1997)
Proposé par EliteDigital FR
Prix : EUR 24,95

5 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un monument du Heavy, 22 juillet 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jugulator(1997) (CD)
Mon dieu quelle tuerie ! Judas Priest nos offre ici un album d'une qualité extraordinaire. Le style a totalement changé depuis Sin After Sin : désormais, plus de riffs sympas style Road Musique ni de voix criarde, mais une guitare saturée très lourde et une voix plus claire et grave, qui nous en colle plein les oreilles. Tout au long de l'album, dont la production est très soignée, les riffs dévastateurs de K.K et Glenn, et la batterie monstrueuse de Scott s'enchaînent de façon puissante. Tel un marteau qui s'abat sur le cerveau, "Jugulator" est l'un des albums très heavy du groupe, et ce style n'a pas de secret pour Judas Priest !


Independence Day [VHS]
Independence Day [VHS]
VHS

1.0 étoiles sur 5 Encore une bombe!, 9 juin 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Independence Day [VHS] (Cassette vidéo)
Et bien, voila un film d'une grande nouveauté et d'une originalité pas croyable !
Scénario : des méchants (voire très méchants) aliens viennent envahir la Terre (enfin, les USA).
Les personnages : un marine (bon c'est vrai il est noir, et ne meurt pas, progès), un chercheur, et le président des Etats Unis qui partent sauver le monde, euh pardon, les USA.
Les effets spéciaux sont spectaculaires pour l'époque, mais le reste n'y est pas, malgré Jeff Goldblum. Ca se traîne encore et encore, les répliques inefficaces s'enchainent à vitesse affolante (c'est vrai c'est normal de faire de l'humour quand on va mourir)
Bref c'est encore un cliché médiocre du film AMERICAIN avec des ALIENS......
Préférez lui Starship Troopers ou Mars Attacks!, qui ne se prennent pas au sérieux


Scream Bloody Gore
Scream Bloody Gore

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 La Haine personnifiée, 4 juin 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Scream Bloody Gore (CD)
Pas d'erreur il s'agit bien là d'un premier album ! Un tel niveau pour une première comercialisation, on aimerait voir ca plus souvent ! C'est une tuerie sanguinaire et haineuse au plus haut point que nous offre ici Chuck Schuldiner et ses deux acolytes. Ca ne s'arrète jamais de hurler, de riffer, de marteler pour un plaisir total tout au long de l'album. Les paroles morbido-gores s'allient parfaitement à la puissance de la musique. Scream Bloody Gore est le début de la vague de Haine que va répandre Death jusqu'à sa fin. C'est le juste prélude au bijou qu'est "Human". Tout est mené de main de maître : la voix atteint un degré de meurtrissure jamais égalé, la guitare rapide et lacérante est suivie par une batterie dont le fracas se réppercute dans nos pires cauchemars.
If you don't like it, then "you must Die In Pain!!!"


...and Justice for All
...and Justice for All
Prix : EUR 12,65

6 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Harvester of pleasure..., 31 mai 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : ...and Justice for All (CD)
And Justice For All, c'est l'arrivée de Metallica dans le Heavy, laissant de côté le trash. C'est un fresque épique déchaînée, aux paroles puissantes et à la musique dévastatrice. C'est d'abord Blackened qui hurle à la face du monde les protestations souvent enfouies en chacun de nous. C'est ensuite And Justice For All, qui montre à quel point la justice américaine peut être injuste. C'est aussi Eye of the Beholder qui met au jour les lacunes de libertés dont souffrent les peuples de la terre. C'est surtout One, qui rappelle les atrocités de la guerre. C'est également The Shortest Straw, montrant que la discrimination est toujours à l'ordre du jour. C'est bien sur Harvester Of Sorrow, brossant le portrait du politicien verreux qui nous mène par le bout du nez. C'est encore The Frayed Ends of Sanity, qui prouve que les injustices peuvent conduire à la folie. C'est enfin Dyers Eve, élément ultime de ce coup de gueule puissant, sur les manques de liberté des adolescents.
And Justice For All est l'élément déclencheur de la période d'apogée de Metallica, et un des meilleurs cds du groupe, sans doute plus fort en expression que tous les autres.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 19, 2009 10:14 AM MEST


Iowa
Iowa
Prix : EUR 9,49

9 internautes sur 31 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Un vrai scandale, 29 mai 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Iowa (CD)
Dans quel monde vit-on si même ce genre de compote se fait appeler "metal" ?
Le précédent album relevait un peu le niveau de la musique classique de ce groupe, avec des morceaux tels que Wait and Bleed et Spit It Out, mais ici c'est la débandade. Le chanteur ne chante plus et se contente de pousser des vagissement bestiaux, alors que les guitaristes (ont-ils appris à jouer ?) grattent bêtement leurs instruments sur des accord toujours aussi inéfficaces. Seul le (les) batteur(s) sont à la hauteur comme d'habitude, mais il ne s'agit pas la d'un groupe de percussions (malheureusement ?). En général, au début les groupes ont tendance à s'améliorer, et bien ici c'est tout le contraire, et le fossé est large.
Si vous avez aimé le premier, évitez cette insulte au monde du metal.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7