Profil de francesca > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par francesca
Classement des meilleurs critiques: 1.296
Votes utiles : 123

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
francesca

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
pixel
Vampire Academy T06 Sacrifice ultime
Vampire Academy T06 Sacrifice ultime
par Richelle Mead
Edition : Relié
Prix : EUR 18,90

4.0 étoiles sur 5 la boucle est bouclée !, 6 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vampire Academy T06 Sacrifice ultime (Relié)
La boucle est bouclée ! Un an que ce dernier tome était dans ma PAL et je n'arrivais pas à sauter le pas pour finir cette aventure. Je vous ai déjà dit que je n'aimais pas les fins de série ? Et bien, celle-ci ne déroge pas à la règle : je ne les aime toujours pas !!

Evidemment, j'ai eu beaucoup d'autres lectures entre deux et ce dernier opus me faisait de l’œil en me disant : "lis-moi ! lis moi !", maiiiis j'ai résisté et finalement, aujourd'hui, je me suis dit qu'il était temps de passer à autre chose.

Ce dernier tome clôture parfaitement la saga. A la fin du tome 5, rose s'est retrouvé accusé de meurtre ! Hey oui ! Duuur ! Après avoir passé son temps à déjouer les lois et les règles des Gardiens, voici qu'elle se retrouve derrière les barreaux ! Et bien, grand bien lui fasse ! Ça lui permettra de réfléchir un peu... Non, mais je rigole... Quoique !

Ceci étant, nous replongeons dans les intrigues de la Cour, à savoir qui a tué ? S'en suit tout le long de l'ouvrage une vraie chasse aux réponses. Après avoir été libérée, (évasion!) Dimitri et Rose se retrouvent sur les routes en compagnie de Sydney, l'alchimiste. Pendant ce temps, Lissa et ses amis enquêtent de leur côté pour prouver l'innocence de la Gardienne. Toutefois, loin de rester inactive, Rose part de son côté trouver des réponses à l'étrange message laissé par la morte.

Les révélations ne manquent pas de saveur et les personnages nous offrent tout un panel d'émotions non négligeable. Entre Lissa et sa candidature au poste de Reine à Rose et Dimitri qui se livrent peu à peu sur les sentiments qu'ils entretiennent l'un envers l'autre, il y a de quoi faire.

Si les trois quarts de l'ouvrage sont géniales, je suis un peu déçu de la fin. bon, en même temps fallait s'y attendre quand même (je parle de l'avenir de Lissa ^^). Je suis plus déçu par le devenir d'Adrian et Rose que par la fin pure et dure. Bon, je ne vous le cache pas : j'adore Adrian. Le choix était compliqué mais quand même ! On sait dès le départ que c'est voué à l'échec, mais j'aurais préféré" une autre alternative. J'aurais aimé qu'elle se rende compte qu'Adrian était mieux pour elle, j'aurais aimé avoir une autre sorte de relation, qu'elle lâche carrément la bride de Dimitri, ou qu'il se détourne d'elle et se consacre entièrement à Lissa.

C'est mal, n'est-ce pas ? Et bien, j'assume. Na !

Dans l'ensemble, j'ai adoré cet univers et je suis bien triste de le quitter !! Je ne sais pas si j'arriverais à les relire, sachant la fin. J'estime qu'il est toujours plus facile de relire une série quand le dernier tome n'est pas encore sorti/lu. Une fois que l'on connaît la fin, c'est plus compliqué.

La plume de l'auteur est toujours aussi agréable. Richelle Mead sait happé son lecteur et le faire tourner en rond, elle sait jouer sur les émotions et les sentiments. C'est une très bonne saga que nous avons là. un petit bijou non négligeable de par son univers. Je suis ravie de l'avoir découverte, dommage que ça se termine aussi vite :)

Enjoy !!


Mara Dyer tome 1 - Qui est Mara Dyer ?
Mara Dyer tome 1 - Qui est Mara Dyer ?
par Michelle Hodkin
Edition : Broché
Prix : EUR 16,00

5.0 étoiles sur 5 COUP DE COEUR, 1 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mara Dyer tome 1 - Qui est Mara Dyer ? (Broché)
Je n'ai entendu que du bien de cet ouvrage, alors à mon tour, de me faire ma propre opinion. Et Oh my God ! Ce livre est une BOMBE.

Rachel, Claire et Mara sont réunis pour fêter l'anniversaire de Rachel. Alors qu'elle décident de faire une séance de spiritisme, Rachel demande à la planche de Ouija : "comment vais-je mourir?".... La réponse en est des plus surprenante. L'intrigue commence lorsque Mara se réveille à l'hôpital : l'immeuble s'est effondré alors qu'elle s'y trouvait avec ses amis, Rachel, Claire et Jude. toutefois, la vérité la frappe lorsqu'elle apprend de la bouche de ses proches qu'elle est la seule survivante. N'ayant aucun souvenir de cette soirée, c'est autant plus compliqué pour elle de connaître les détails qui ne veulent pas sortir de sa tête. Pire encore, elle est hanté par les "fantômes" de ses amis.

Histoire de se refaire une santé, et convaincue que c'est l'occasion de prendre un nouveau départ, Mara et sa famille déménagent. Seulement voilà, ça ne s'arrête pas là. Alors que des événements surviennent de façon surnaturelle, Mara se rend compte que tout la relie à elle. (J'abrège évidemment, pour ne pas tout vous dévoiler. Un conseil ? Lisez-le !! )

La romance est juste : magnifique. Elle démarre doucement. Noah a une réputation de tombeur sans cœur, mais c'est aussi un personnage plein de ressource et de secrets. L'évolution de leur relation est énorme. Elle ne l'apprécie pas beaucoup au départ, toujours sur la défensive. Pourtant, il est toujours là pour lui venir en aide, toujours près d'elle malgré qu'elle le repousse sans arrêt. Les révélations au sujet des deux personnages se fait en douceur, ni trop rapidement, ni trop vite, et ça : on apprécie. La romance a le temps de s'installer, parce que les événements que Mara vit au quotidien le permettent. Tout s'emboîte à la perfection.

L'intrigue est bien posée, les personnages sont entiers. L'atmosphère est parfois légère, parfois lourde, très lourde même. On sent le danger, alors qu'il est à des kilomètres, mais ça fait du bien. Mara ne sait pas vers qui se tournait, si tout est réel ou au contraire, irréel. Elle ne sait pas si elle rêve ou si elle vit les choses. Parfois, elle nous laisse même dans le même état qu'elle. On est aussi paumée qu'elle. Alors on attend une scène à la Prince of Persia, vous savez la fin, quand il revient de son long voyage alors qu'il a vu tout le futur, ou qu'il l'a vécut (comme vous voulez !) On l'attend, on l'attend, mais ça vient pas. C'est bien réel et ça fait peur en vrai. (Bref!)

La plume de l'auteur est fortement agréable, et les chapitres, en plus d'être relativement courts, se lisent rapidement. On se dit "encore un chapitre", "encore un chapitre" - on connaît tous ce syndrome, n'est-ce pas ?- finalement, on arrive très vite à la fin et on dit : OH MY GOD !!! car ne croyez pas que parce qu'elle dévoile son secret et compagnie que tout s'arrête. Non, non, ne croyez pas ça du tout : Bien au contraire. La fin prend un tournant des plus surprenants. Vous restez scotchés à votre ouvrage, en vous disant : "ce n'est pas possible, ce n'est pas possible !"

En conclusion, je dirais merci. Merci à l'auteur pour cet ouvrage qui nous rend Addict, merci pour sa plume si délicate. Ce premier tome m'a envoûté, je ne me suis arrêter qu'à la fin tellement j'avais hâte de découvrir la fin... Qui s'arrête sur un Cliffhanger de dingue ! Notre curiosité est piquée, on attend avec impatience l'apparition du tome 2 et j'espère ne pas attendre trop longtemps quand même, puisque l'apparition d'un nouveau personnage remet tout en cause, on a encore plus de questions qu'auparavant.

Je dirai que ce premier tome est une petite pépite, le résumé était des plus alléchants, mais quand on lit l'ouvrage on se rend compte que c'est bien plus que ça. Je suis ravie d'avoir lu cet ouvrage, c'est pour moi un beau coup de cœur !

Enjoy !


Larmes
Larmes
par Lauren Kate
Edition : Broché
Prix : EUR 17,90

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 j'ai dévoré, 21 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Larmes (Broché)
Et bien voilà, j'ai continué ma petite collection de Lauren Kate en intégrant cette nouvelle série : Larmes. Il était impossible pour moi de ne pas me le procurer. Ayant adoré la saga Damnés, qui est très réussit au passage, je voulais me laisser tenter par cette nouveauté. Au final, j'en suis plutôt satisfaite.

Je reviens sur la couverture avant l'histoire : on ne peut pas reprocher à l'auteur de ne pas miser sur la qualité de ses couvertures, et j'ai doublement apprécié la qualité de celle-ci. Un peu dans le même touché que la saga Damnés, je dirai presque que c'est sa marque de fabrique et ... j'ADORE ! Douce au touché, titre et arabesque en relief : oui, il n'y a pas à dire, cette couverture est sublime. Quand à l'ensemble, la cohérence du graphisme en dit long sur l'intégralité de l'ouvrage.

L'histoire à présent .

Même si elle traîne sur quelques longueurs, j'ai été happé par l'histoire d'Eurêka (très original comme prénom, au passage). Très jeune, elle perd sa mère, elle dérive un peu sur les flots. S'en suit ensuite de tout un tas de consultations chez les psy à cause de *je vous dis rien : lisez-le, vous comprendrez !*. Mais aussi, Eurêka n'a pas le droit de pleurer. Sa mère l'en a interdit alors qu'elle était enfant. du coup, pas de chagrin pour la jeune fille, elle n'en a pas le droit, même si c'est pas l'envie qui lui manque ! La première larme qu'on voit apparaître, c'est lorsqu'elle se trouve aux côtés d'Ander et qu'il agit de façon très bizarre ! *soupir*. La mort de sa mère l'amène a hérité d'objets très surprenants, qu'elle apprendra à utiliser et à comprendre par la suite.

A ses côtés, il y a Brooks et Cat, ses deux meilleurs amis. J'ai bien accroché au niveau de Brooks, le personnage est intéressant, quoi que arrivé en plein milieu du livre, il se met à changer de façon radicale. Je vous assure, j'était comme ça :oh ou encore aww et enfin : mad. Non, mais oh ! Pour qui il se prenait ! Ce n'est qu'ensuite, que j'ai compris ce qu'il lui était arrivé !

Et puis, il y a Ander. On ne peut pas reprocher à ce personnage de ne pas être mystérieux. On sait à peine un quart des choses en ce qui le concerne, et le pire c'est qu'on le sait dans les quelques dernières pages. Y a pas à dire, L.K est doué pour maintenir le suspens quand il s'agit de dévoiler les histoires d'un personnage. Mais que sait-on vraiment à son sujet ? Je vous laisse juger par vous-même. En tout cas, son histoire est bien ficelée. Dirigé toute sa vie par des valeurs et des recommandations, et des histoire menés par sa famille, aujourd'hui, il en est tout autre. Destiné à la tuer, il ne l'aime que davantage. Lorsque j'ai lu son récit, j'ai été émue par endroit. C'était tellement mignon. Bon bref, restons concentré ! J'ai trouvé qu'Ander est trop absent parfois. J'aurai aimé le voir plus souvent.

Au delà des personnages, il y a l'histoire en elle-même. Complexe, ancienne. Une histoire d'Atlantide. Ensevelie, elle pourrait refaire surface, grâce aux ... Larmes d'Eurêka bien sûr ! J'ai été happé par The book of love (une sorte de grimoire qu'Eurêka hérite de sa mère), le récit est juste magnifique, mais c'est aussi de là de découle toute l'histoire sur les Larmes.

En général, j'ai été passionné par cette lecture, même si la majeur partie, j'ai trouvé que c'était long. L'auteur ne s'attache pas vraiment à l'action en elle-même, elle nous mène au passé, au présent et un peu au futur. Elle nourrit ses lecteurs de légendes qui prennent vie au fur et à mesure. J'ai beaucoup aimé l'épilogue, on se retrouve du côté de Brooks, on comprend ce qu'il vit ou ce qu'il a vécut avec la Peste. A l'issu de ça, je me dit qu'il n'y a pas vraiment de triangle amoureux, puisque c'est pas vraiment lui qui l'habite... Bref, je vous laisse découvrir, ça sera mieux yes J'ai hâte de découvrir le tome 2 qui ne sortira qu'en Juin 2015, autant dire que ça va être trèèès long.

Enjoy !


Chroniques de MacKayla Lane, Tome 5 : Fièvre d'ombres
Chroniques de MacKayla Lane, Tome 5 : Fièvre d'ombres
par Karen Marie Moning
Edition : Broché
Prix : EUR 12,00

5.0 étoiles sur 5 une fin à couper le souffle, 19 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chroniques de MacKayla Lane, Tome 5 : Fièvre d'ombres (Broché)
C'est le dernier tome et pas des moindres. C'est LE moment de vérité pour Mac, Barrons et... ding dang dong : Dani et V'lane. A partir de là, la boucle est bouclé. Mais revenons au début avant de parler de la fin, voulez-vous.

La fin du Tome 4 est DRAMATIQUE ! Oui, il y a pas à dire, l'auteur a fait très fort sur ce coup-là, et bien évidemment, le tome 5 commence à ce moment-là. C'est une Fatalité qui s'abat sur Mac. Il n'est plus. Le monde s'effondre. Elle n'a pas eu le temps de lui dire les choses, pas eu le temps de bien le connaitre, pas eu le temps de lui faire confiance aussi : et bien elle en paye le prix fort. Toutefois, la vengeance est toujours là, endormi au plus profond d'elle-même, elle doit continuer sa route, pour lui mais aussi pour elle. Normal quoi !

Ce tome est LE tome qui change la donne. On comprend de nombreuses choses, on sait enfin qui est Mac, sa relation avec le Sinsar Duhb qui est énormément complexe, on sait encore plus (et c'est ce qu'on attend depuis le départ d'ailleurs !) qui est Barrons. Ce qui nous ouvre les yeux sur pas mal de choses. Le retour de Barrons ouvre les yeux de Mac, malgré les piques bien réelles de ce dernier. Il est en colère on le ressent parfaitement, mais derrière cela se cache autre chose, une chose qu'il avait sans doute par prévu. Lorsqu'enfin, ils s'avouent tout, le voile se lève pour notre plus grand bonheur.

Ce n'est bien sur pas les seules révélations qui courent sur ce tome. On en sait un peu plus sur Dani ainsi que la terrible vérité. On connait aussi enfin le meurtrier de d'Alina (qui a été une énorme surprise au passage), le lien avec V'lane, le petit secret de Barrons sur la créature qu'il cache dans les sous-sols (qui m'a laissé toute chose d'ailleurs, surtout quand c'est Mac qui la découvre et la scène qui en a découlé)

En bref, ne lisez absolument pas ce tome : il est juste génial à souhait. Dans le style, l'univers, l'histoire, les personnages, il est juste unique en son genre. Exit les trio amoureux ! Ici on a un but bien précis et c'est rafraîchissant !

C'est une dernière page qui se tourne avec cette saga, qui est à tomber par terre. L'auteur a su me toucher au-delà de toute espérance. J'ai particulièrement aimé l'évolution de Mac. Entre le 1er tome et le dernier, eh bien, il y a pas photo ! c'est une autre Mac. Plus sûre d'elle-même, plus responsable aussi. Quand à Barrons, adieu le gars très lointain, et bonjour au possessif. J'ai adoré le voir évoluer, même s'il m'a beaucoup tapé sur le système. Rappelez-vous, lors du tome 1 je disais que je ne l'aimais pas du tout... Et bien, j'ai changé d'avis na !

Je recommande la saga, pour moi, c'est l'une des meilleures dans le style. J'ai hâte d'en lire d'autres du même auteur.

Enjoy !


Chroniques de MacKayla Lane, Tome 4 : Fièvre Fatale
Chroniques de MacKayla Lane, Tome 4 : Fièvre Fatale
par Karen Marie Moning
Edition : Poche
Prix : EUR 12,50

4.0 étoiles sur 5 un tome plus sombre pour notre grand bonheur ^^, 19 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chroniques de MacKayla Lane, Tome 4 : Fièvre Fatale (Poche)
La voici, la voilà, depuis le temps que je dois l'écrire... Mon avis sur ce 4ème opus des Chroniques de Mackayla Lane.

Toujours une couverture qui va dans le même sens que toutes les autres, à part les couleurs qui diffèrent, c'est sans réel changement. J'aime plutôt ce style. On n'est pas perturbé par tout un tas de couverture fort différente qui nous embrouille.

Ce tome 4 manque un tournant important dans la vie de Mac. Rappelez-vous comment nous l'avons laissé à la fin du tome 3. Dans un état déplorable. D'ailleurs lorsque nous reprenons là où nous étions arrêter, Mac navigue entre deux eaux. Elle ne sait pas vraiment où se trouve la réalité, et où se trouve l'irréel. Nous assistons peu à peu à sa décadence et nous sommes impuissant face à cela. Derrière cela, il y a Barrons. Bon, il est clair que quelques claques se sont perdues en chemin. Pendant une grande partie de l'ouvrage, il lui rappelle sans cesse sa période de Pri-Ya. Bon bref, il est pas très fut-fut le gars, pour remonter le moral.

Dans cet opus, nous rencontrerons une nouvelle Mac. Adieux le Rose, bonjour le Dark ! et elle le fait bien savoir. Dirigé par une vengeance sans limite, elle ne sais plus à qui faire confiance. Même de Barrons, elle se méfie, c'est pour dire. Toutefois, la petite Dani tire son épingle du jeu et reste son seul atout si on peut dire ça ! Toutes les deux mènent la danse. Nous assistons a de bons face à face avec Rowena, qui refuse toujours que ses "filles" prennent part au combat, et pour cause !

On appréciera dans cet avant volet, le caractère plus sombre, plus apocalyptique, plus angoissant. L'auteur a vraiment fait un très beau travail pour mettre en relation toutes ses scènes, toutes les descriptions sont parfaites, et on apprécie encore plus.

Il est évident également de KMM est une auteur à la pointe du sadisme, surtout quand on lit la fin du tome 4 .. Une seule envie demeure : connaître la suite, et on le fait avec grand plaisir ^^. En tout cas, en ce qui me concerne, je me suis jeté sur l'ultime volet de la saga, en me disant que c'était le dernier (je n'aime pas du tout les fins de séries, ça me rend morose !)

Evidemment, je recommande la saga entière. Moi, qui avait un peu de doute quand j'ai acheté les deux premiers volets, il n'en ai plus rien aujourd'hui ...

Enjoy !


Les vampires de Chicago, Tome 4 : Mordre vous va si bien
Les vampires de Chicago, Tome 4 : Mordre vous va si bien
par Chloe Neill
Edition : Broché
Prix : EUR 8,00

4.0 étoiles sur 5 une fin ... explosive, 27 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les vampires de Chicago, Tome 4 : Mordre vous va si bien (Broché)
Le moins qu'on puisse dire, c'est que l'auteur adore nous faire tourner bourrique et que les finaux sont frustrant / palpitant / re frustant / explosifs. et ce tome ne déroge pas à la règle.

Ici, Merit est de nouveau sous les feux des projecteurs. Alors que les ennuis continuent encore et encore pour la Maison Cadogan, la jeune Sentinelle doit affronter des problèmes de plus en plus perturbants, mais pas facile quand le maire de Chicago s'en mêle et menace le Maître de la Maison, Dark Sullivan - Mallory ;) - de le mettre aux arrêts s'il ne fait pas quelque chose pour apaiser les tensions. Sauf que techniquement, c'est ce que fait déjà Merit, alors le Maire.... On s'en tamponne ! si vous voulez mon avis :)

Nous sommes toujours dans une situation de politique extrême, surtout avec le coming-out des loups garous. La population vit sur tension, elle s'emballe même, on sent le sentiment d'insécurité, ils ont peur, et les événements qui vont pointer leur nez ne va absolument rien arrangé. Ici, rien n'est fait au hasard et notre Merit nationale va l'apprendre à ses dépens. Lorsque toutes les lumières sont allumées et que l'histoire nous offre enfin des réponses, les retournements de situations s'enchaînent pour notre plus grand plaisir... ou pas ! On comprend alors qui tire les ficelles, pourquoi et comment. Un personnage fait son grand retour mais pas pour très longtemps.

Je ne parlerai pas de la fin du tome, qui est juste ... et ceux qui l'ont lu savent parfaitement de quoi je parle. Tout est décrit dans cette scène, pour le lecteur se sente mal, il est quand même un personnage important et la relation qui s'est installé a tellement de perspective que bon.. On n'en sort pas franchement indemne.

Chloé Neill a un style d'écriture meilleure par rapport à la série Dark elite, que j'avais trouvé fort moyen à l'époque où je l'ai lue. Sa plume est plus agréable, plus fluide, plus naturelle même.

En conclusion, je dirais un tome plus sombre que les précédents où nos deux protagonistes vont se rapprocher peu à peu sous un climat de tension extrême. Une fin palpitante, qui nous force à lire le tome suivant et le tout dans une ambiance post apocalyptique.


La Sélection - Livre III
La Sélection - Livre III
Prix : EUR 12,99

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Conquise !, 18 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Sélection - Livre III (Format Kindle)
J'avoue : je suis faible ! Je n'ai pas pu attendre de l'avoir en version papier, je me suis précipité sur la version ebook... JE SUIS FAIIIIBLE ^^ mais une faible heureuse d'avoir achever une saga aussi sublime, aussi rocambolesque, aussi charmeuse que charmante, truffée d'émotions, de larmes comme de joies. Je n'ai pas pu commencer une nouvelle lecture une fois celle-ci achevée. Elle reste encore fraîche dans mon esprit pour le moment.

Bien évidemment un petit mot sur la couverture qui détrône les deux autres mais dans un autre style. La robe change de couleur et cette fois, les hypothèses vont bon train, mais nous gardons espoir que l'élu soit bien celui qu'on croit... ou pas !

Dans ce dernier opus, la tension est à son comble. Quatre candidates qui paraissent idéales mais qui sont loin de vouloir toutes la même chose. Quatre candidates qui vont essayer de se battre pour obtenir ce qu'elles veulent. Le temps est venu donc de jouer jusqu'au bout son rôle...

[....]


Les vampires de Chicago, Tome 3 : Mordre n'est pas jouer
Les vampires de Chicago, Tome 3 : Mordre n'est pas jouer
par Chloé Neill
Edition : Broché
Prix : EUR 8,20

4.0 étoiles sur 5 j'ai adoré !, 5 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les vampires de Chicago, Tome 3 : Mordre n'est pas jouer (Broché)
Un troisième tome dont je ne suis pas ressorti indemne. Il était tout à fait à la hauteur de ce que je voulais. de l'action, des émotions, des trahisons, de la crainte, et des baffes qui se perdent !

Nous retrouvons exactement Merit là où nous l'avions laissé dans le tome 2, avec l'histoire des lettres anonymes et donc, tout la lumière se fait sur les révélations qui en découlent. Evidemment je ne vais pas vous en dire plus :) mais je ne pense pas me tromper en affirmant que Merit hésite franchement en ce qui concerne le proposition qui lui ai faite.

Dans cet opus, les métamorphes sont à l'honneur et Merit se retrouve garde du corps de Gabriel Keene, alors qu'une convention doit avoir lieu, réunissant les 4 Meutes. Evidemment, Ethan est de la partie. Mais alors que tout semblait bien se passer, voici qu'un attentat a lieu, visant apparemment Gabriel. On se doute bien que Merit n'hésite alors pas à se jeter corps et âme au milieu des balles.

Concernant les personnages, Merit est toujours fidèle à elle-même. Même si elle doit se cacher pour panser ses blessures, elle ne laisse jamais sa peine prendre le dessus. C'est un vampire fort, avec sa part d'humanité, une personne à part entière, et c'est pour ça qu'on l'aime.

Ethan. Parlons-en tiens. quand je disais qu'il y avait des baffes qui se perdaient, je faisais référence à lui. On pourrait lui en mettre des dizaines et des dizaines. Même si concrètement il a raison, il doit protéger sa clique, se protéger lui-même, il a oublié les manières, c'est indéniable. Alors je vivais un petit conte de fée bien tranquille, et là... retournement de situation, puissance 1000. J'ai ressenti la douleur de Merit comme si elle m'était propre et je lui ai donné raison concernant sa réplique ! Na !

Gabriel. Le métamorphe. Tout en lui respire le respect. Lors d'un discours, j'ai été très surprise par la révélation du lien qui le liait à Merit. C'était beau, magique, intense.

En conclusion, j'ai bien aimé ce tome. Même si on reste ancrée dans les affaires purement politiques des surnaturels, le couple ou presque couple Merit / Ethan atteint des sommets percutants, meêm si ça se transforme en mélo-drame ;) Il m'a frustré un max. Tout était beau, enfin presque beau ^^. J'ai hâte de lire la suite.


Mercy Thompson, tome 3 : Le Baiser du fer
Mercy Thompson, tome 3 : Le Baiser du fer
par Patricia Briggs
Edition : Poche
Prix : EUR 7,10

4.0 étoiles sur 5 un tome qui ne manque pas de saveur, 5 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mercy Thompson, tome 3 : Le Baiser du fer (Poche)
Quand ce n'est pas Stephan, c'est Zee. Et oui, Mercy n'a pas une seconde pour elle. Ce nouveau tome est principalement centré sur Zee et les faes, sur des Seigneurs Gris et des meurtres, sur un détraqué... et puis sur Samuel et Adam aussi, mais juste un peu ;)

L'auteur garde le même rythme que les tomes précédents et n'hésite pas à faire subir à sa protégée de multiples périples. Alors qu'elle se pose encore la question entre Adam et Samuel, voici que Zee l'appelle pour une "urgence", il requiert sa présence pour des meurtres commis chez les faes. Mais notre petite Mercy n'en reste pas là, malgré les nombreuses recommandations de son mentor, et une fois, Zee derrière les barrières, elle n'hésite pas à se lancer corps et âme dans l'enquête pour prouver son innocence.

Seulement voilà, tout au long de l'ouvrage, Mercy n'a pas une minute à elle. Et à force de vouloir tenter le Destin, celui-ci se dresse contre elle.

La fin est... tragique ! Elle est... triste ! On sent indéniablement que les aventures suivantes de Mercy vont prendre un nouveau tournant. La jeune femme va faire l'expérience désagréable de quelque chose, mais je ne vous dirais pas quoi. Une fois de plus, j'apprécie l'esprit d'analyse de l'auteur, qui même si elle n'en dit pas trop, nous met en position de comprendre amplement ce qu'elle a vécut. Ça ne veut pas dire grand chose je crois, mais je me suis comprise ^^.

Je comprend à présent ce que voulait dire une amie en m'expliquant son malaise face à ce genre de scène. J'avoue : je n'en menais pas large non plus :( J'ai été d'autant plus surprise par Ben finalement. Je n'aurais jamais imaginé qu'un personnage de cet envergure puisse avoir vécut la même chose qu'elle. Je pense que ça va aussi faire évoluer leur relation.

J'ai hâte de lire la suite maintenant, afin de constater si j'ai raison pour le tournant de l'histoire et surtout j'ai envie d'en savoir plus quant à sa relation avec l'Alpha, j'avoue !

Enjoy !


Les vampires de Chicago, Tome 2 : Petites morsures entre amis
Les vampires de Chicago, Tome 2 : Petites morsures entre amis
par Chloé Neill
Edition : Broché
Prix : EUR 7,10

4.0 étoiles sur 5 Un tome 2 a la hauteur du tome 1, 30 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les vampires de Chicago, Tome 2 : Petites morsures entre amis (Broché)
C'est reparti pour les vampires de Chicago, avec Merit et Ethan.

Dans ce nouveau tome, Merit décide "enfin" de partir vivre à la Maison Cadogan, près d'Ethan. Nous suivons alors les pas de notre vampire dans son rôle de Sentinelle de la maison Cadogan. Et ça commence très fort. Les différentes maisons ont attirés les médias et bon nombre d'entre eux désirent soulever les fantômes du placard, des histoires de raves illégaux, ce qui entraînerait une décadence et une mauvaise image des vampires, ce que ne peut cautionné Ethan. Seulement voilà, les fils Breckenbridge, une famille de la haute société de Chicago, semblent être impliquées dans l'histoire. Pour pouvoir enquêter librement, Ethan doit se mêler à la Haute société avec l'aide de ... Merit évidemment ^^. Très vite, elle se voit investi d'une mission des plus alléchantes (c'est humoristique bien sûr) puisqu'elle doit reprendre contact avec sa famille et un monde qu'elle n'aime pas du tout. Evidemment, ça fait des étincelles. J'ai aimé faire connaissances avec ses géniteurs, même s'ils restent beaucoup en retrait, ils sont quand même bien présent. Je n'ai pas beaucoup apprécié le père de Merit, son regard hautain, sa façon de prendre les autres de haut.

A côté de ça, Merit doit gérer ses problèmes personnelles. Entre sa grosse prise de bec avec sa meilleure amie, Morgan avec qui elle a une relation mitigée, et bien sûr, le retour de Célina qui n'hésite pas à mettre Merit à terre, la forçant à révéler sa vraie nature vampirique. En passant, j'ai adoré ce passage, celui où elle attaque férocement Ethan. C'était fluide, rythmée et oh combien savoureux. Merit fait enfin sortir sa bête trop longtemps tapie bien au fond de son corps, elle la repoussée avec toute la volonté possible, jusqu'à ce que Célina en décide autrement, révélant ainsi sa vraie nature.

Dans l'ensemble, j'aime beaucoup le personnage de Merit, elle ne passe pas pour une Super Woman (j'adore ce mot en ce moment on dirait bien ^^) elle peut être blessé sévèrement comme on a pu le voir face à Célina, et même dans son amour propre. La perte de sa meilleure amie, Morgan qui prend les devants parce que la situation lui échappe complètement. tout cela explique ceci.

Et puis la fin arrive rapidement qui entraîne sur une grosse envie de connaître le tome suivant. Le mystère des lettres anonymes semble vouloir être révélé mais non ... il faut lire le tome 3 pour connaître le fin mot de l'histoire.

En conclusion, je dirai que je suis bien ancrée à présent dans les aventures de Merit, d'Ethan, Morgan et compagnie. Il me tarde de connaître la suite. J'aime beaucoup cet univers, bien mieux élaboré que l'autre série que j'avais découverte de cette même auteure.

Enjoy !


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9