Profil de Amazon Customer > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Amazon Customer
Classement des meilleurs critiques: 83.107
Votes utiles : 17

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Amazon Customer "jtort23"

Afficher :  
Page : 1
pixel
La Sélection - Livre III
La Sélection - Livre III
Prix : EUR 12,99

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Bilan : saga décevante, 30 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Sélection - Livre III (Format Kindle)
J'ai lu ce dernier tome en espérant qu'America arrête enfin d'être indecive et immature. Ça n'a pas été le cas.
Mon plus grand problème dans cette saga a été avec le caractère d'America, mais pas seulement. L'univers dystopien est très pauvrement developpé, ce qui ne m'aurait pas dérangé si j'avais accroché au triangle amoureux (pitié il faut arrêter les triangles amoureux) : celui ci etait de loin le pire que j'ai lu : le choix final est evident depuis le premier tome et ça devient très agaçant assez vite.
Du côté de l'action, elle n'a jamais vraiment de sens…
Il y a une chose que j'ai apprécié dans ce tome : le développement de caractere de Celeste. Et puis le denouement est arrivé ...


Traviata [Blu-ray] [Import anglais]
Traviata [Blu-ray] [Import anglais]
DVD ~ Verdi

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Les autres commentaires ne parlent pas de ce DVD, 16 janvier 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Traviata [Blu-ray] [Import anglais] (Blu-ray)
Je n'ai pas vu ce DVD mais je suis certain qu'il n'inclut ni Domingo ni Zefirelli et que les autres commentaires lui ont été affectés par erreur.


Götterdämmerung
Götterdämmerung
DVD ~ Albert Bonnema
Proposé par Mercury-music
Prix : EUR 20,99

4.0 étoiles sur 5 Problème de listing, 13 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Götterdämmerung (DVD)
Il s'agit du même spectacle que ceci: http://www.amazon.fr/Wagner-Gotterdammerung-Zagrosek-Staatsoper-Stuttgart/dp/B000S0GZPG/ref=sr_1_2?s=dvd&ie=UTF8&qid=1389619653&sr=1-2&keywords=Wagner+Stuttgart

J'ignore si il y a des différences éditoriales ou de qualité. J'ai écrit tout le bien que je pensais de cette mise en scène à mon avis magistrale dans la page du produit beaucoup plus cher. Musicalement, c'est pas le pérou, mais l'incaration du drame est pour moi sans parallèle dans la DVD-graphie (je connais Levine/Schenk, Barenboim/Kupfer, de Billy/Kupfer, Maazel/Fura del Baus, Haenchen/Kaspers, MET/Lepage... mais pas Weimar dans ce Crépuscule)


Wagner - Gotterdammerung (Zagrosek, Staatsoper Stuttgart) [Import anglais]
Wagner - Gotterdammerung (Zagrosek, Staatsoper Stuttgart) [Import anglais]
DVD ~ Richard Wagner
Prix : EUR 37,71

4.0 étoiles sur 5 Une mise en scène magistrale, 13 janvier 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wagner - Gotterdammerung (Zagrosek, Staatsoper Stuttgart) [Import anglais] (DVD)
Au sein de ce Ring de Stuttgart, lui-même très critiqué, ce Crépuscule mis en scène par Konwitschny tient la palme du plus détesté -- les avis le disent ridicule, second degré, etc.

Pourtant, ce wagnérien relativement récent (seulement 25 ans de pratique) ne connaît pas de meilleure mise en scène du Crépuscule. Bien sûr, il décoit les attentes de ceux qui attendent de la pyrotechnie et de l'hénaurme, tous ceux qui sont confits dans leur certitude quant à ce qu'ils veulent voir sur scène.

Mais la finesse de la mise en drame de chaque mot, de chaque détail, me semble au contraire admirable, depuis la scène des Nornes, des espèce de gitanes/voyantes qui s'invitent sur l'avant-scène avec la lumière ouverte, posant bien le problème de leur statut, de leur crédibilité dans ce drame, et celui du statut de cette discussion. Si c'est juste une exposition, pourquoi fait-elle partie du drame? Le sujet du statut scénique de ces grands récits wagnériens est toujours problématique et intéressant, et Konwitschny y apporte un éclairage très malin et efficace.

L'aube sur le Rhin est une pantomine, une scène de cinéma muet qui nous représente l'état du couple Brünnhilde/Siegfried brillamment: l'enthousiasme initial, l'ennui de Siegfried, la querelle et la réconciliation autour d'une nouvelle incarnation de leur amour (sa gloire à lui et sa contribution à elle)... Le Siegfried campé est incroyablement littéral: simple, entier, sans perversité, il est une force qui va... et qui vieillit.

Sans doute le minimalisme du décor est une des choses qui a agacé le plus les conservatismes de tous acabits. C'est pourtant l'essence même du théâtre que de représenter le monde dans un cadre en bois tendu d'une bâche, et c'est exactement ce que fait ce décor: la boite en tournant, est tour-à-tour foyer douillet, barque sur le Rhin, palais des Gibichung, marches du palais... et le jeu entre son extérieur et son intérieur est aussi constamment utilisé avec une grande intelligence et éloquence: les nornes et le monde du drame, la scène et le public, le peuple et le palais...

On pourrait détailler toute la finesse et la justesse de cette mise en scène, mais ne gâchons pas le plaisir. La fin a été aussi décriée comme "un refus de mise en scène", alors qu'elle prend le parti de faire de l'immolation de BrÜnnhilde ce qu'elle est dans l'économie du Ring: une morale de l'histoire, un retour sur la signication de tout le cycle: l'amour, les dieux, le pouvoir...

Quatre étoiles seulement parce que, musicalement, c'est pas le Pérou quand même, qu'on parle de l'orchestre ou des voix. Mais franchement, à mon avis, un spectacle indispensable pour ceux qui prennent Wagner et l'opéra au sérieux.


Wagner, R.: Lohengrin [Opera]
Wagner, R.: Lohengrin [Opera]
Prix : EUR 19,09

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Merveilleuse suprise, 3 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wagner, R.: Lohengrin [Opera] (Téléchargement MP3)
J'avais une mauvaise opinion de Bychkov, qui datait de ses (terribles) années parisiennes et une mauvaise opinion de Lohengrin aussi, que je trouvais dissonant malgré de beaux passages, chanté laidement (le Roi, Telramund, Ortrud), et avec un argument sans intérêt (le chevalier céleste à qui il ne faut pas demander ses papiers mais la femme ne peut retenir sa curiosité...). Cette version m'a démontré que j'avais tort sur les deux points: c'est constamment superbe, subtil, chanté et vécu, une vraie performance d'ensemble, la trace de superbes soirées de théâtre (j'imagine). Les passages les plus "plan plan" sont musicaux et dramatiquement significatifs, les parties les plus ingrates sont belles aussi. On peut découper, comme aime le faire les critiques, l'enregistrement en ses différents participants et en différents morceaux de l'opéra -- mais c'est la totalité de cet enregistrement qui me paraît rebattre les cartes de la discographie de Lohengrin.

Je précise que je suis un vieux wagnérien, grand consommateur depuis plus de vingt cinq ans.


Wagner : Parsifal
Wagner : Parsifal
Prix : EUR 61,77

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Pour moi, la référence, 3 août 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wagner : Parsifal (CD)
Levine nous offre ici ce qui est pour moi le Parsifal de référence. On peut gloser sur les tempos, ce qui a moins d'intérêt que la richesse musicale : Levin et ses chanteurs prennent au sérieux chaque ligne du livret et de la partition, nous livre un Parsifal d'une transparence, d'une intensité, d'une richesse, d'une polyphonie avec laquelle les autres, y compris Levine à Bayreuth, ne peuvent pas lutter. Levine, avec l'orchestre du MET, a développé une entente profonde qui permet une grand magnificence sonore. Il y a la fois la transparence d'un Krauss, la solennité d'un Knappertsbusch, le son de Solti...

Par contre, ce n'est pas un disque que je recommanderais à ceux qui n'ont pas une bonne chaîne hifi ou un bon casque -- quand le son est mauvais, la richesse d'expression est perdue, et on n'entend plus qu'une grande nappe très lente en effet, et des bons chanteurs.


Richard Wagner - Lohengrin [Blu-ray]
Richard Wagner - Lohengrin [Blu-ray]
DVD ~ Kent Nagano
Prix : EUR 43,12

3.0 étoiles sur 5 Bien fait, confortable, pas bouleversant, 28 juillet 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Richard Wagner - Lohengrin [Blu-ray] (Blu-ray)
C'est une bien jolie version que nous livrent ici Lehnhoff et Nagano, où tout le monde chante, et où la mise en scène propose une vision cohérente et qui reste assez "traditionnelle". Le personnage de Lohengrin, campé pas un Vogt qui chante toujours comme un rossignol, n'est néanmoins pas bien approfondu et convaincant -- il reste un chevalier assez abstrait descendu du ciel, pas particulièrement sympathique, ni fascinant.

Dans cette version, Ortrud est le personnage central, manipulatrice centrale, unilatéralement maléfique et machiavélique, dans une incarnation de Waltraud Meier qui, là encore, est cohérente mais pas fascinante. Elle en fait des tonnes dans le registre grande tragédienne, ce qui marche mieux dans une salle que sur un gros plan. Son Ortrud a assez peu de profondeur, inspire peu d'empathie.

Le personnage d'Elsa correspond lui aussi à une vision traditionnelle: une gentille petite bourgeoise qui veut épouser le chevalier, qu'on épouse pour apaiser sa luxure et faire une alliance patrimoniale.

Bref, une mise en scène pour ceux qui ne veulent pas qu'on touche à l'idée du chevalier céleste parfait et de la femme incapable de contenir sa curiosité (une idée pas rès cohérente avec le livret, mais solidement ancré dans les préjugés). Le tout bien fait et bien chanté. Nagano est bon dans les moments intimes, le tout est un peu désorganisé dans les grands ensembles. Si vous pensez que Lohengrin a plus à offrir que cette image d'Epinal et cette répétition du mythe, cette mise en scène ne vous satisfera pas, malgré ses qualités objectives.


L'Anneau Du Nibelung [Blu-ray] [(limited edition)]
L'Anneau Du Nibelung [Blu-ray] [(limited edition)]
DVD ~ Richard Wagner
Prix : EUR 97,11

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Mon Ring de référence désormais, 26 octobre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Anneau Du Nibelung [Blu-ray] [(limited edition)] (Blu-ray)
J'ai lu quelque part que ce Ring était "pour les débutants". Ca fait 25 ans que je débute dans le Ring, et celui-ci est sans doute mon préféré en Blu-Ray. Ce qu'on peut lui reprocher (et certains ne s'en privent pas), c'est de n'être pas révolutionnaire, de ne pas être désarçonnant, par exemple comme le Parsifal de Herheim à Bayreuth.

Ce Ring là est, dans le fond, très littéral. En termes de mise en scène, c'est une vision qui, avec la Fura del Baus, se rapproche parfois du ballet, mais qui colle tout à fait à la lettre du Ring et ne réserve pas de moment où on se creuse la tête en se demandant ce que le metteur en scène a voulu dire. Franchement, ils auraient presque pu le jouer au MET.

Mais c'est une grosse réussite dramaturgique. Au delà des effets spectaculaires (les filles du Rhin accouchantes, la chevauchée des Walkyries cosmiques), des moments habituellement faibles du point de vue du théâtre, comme le premier acte de la Walkyrie ou la fin de Siegfried, sont ici palpitants : Siegmund, Sieglinde et Hunding sont traités d'un point de vue très animal, c'est tout juste si on ne s'y renifle pas le derrière, et ça fait extrêmement sens. Siegfried est un vrai ado qui découvre la femme: terrorisé et audacieux, brutal et gentil.

Le Blu Ray est un atout indéniable de cette production qui joue aussi beaucoup sur la splendeur et la brillance (non pas qu'il n'y ait pas des choses pénibles à regarder).

Je rejoins aussi les chroniqueurs pour vanter la direction de Mehta et la musicalité générale de ce Ring, qui est toujours un délice à suivre, à écouter et à regarder.


Star Wars - Clone Wars - Season 1+2 [Import anglais]
Star Wars - Clone Wars - Season 1+2 [Import anglais]

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Pas de sous-titres (ou d'audio) français, 5 octobre 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Star Wars - Clone Wars - Season 1+2 [Import anglais] (DVD)
Très bon coffret, très accessible, des heures de fun pour toute la famille -- mais il n'y a aucune version française ni sous-titre, et ce n'était pas précisé sur la fiche.


Ouverture Egmont / Concerto pour piano n°3 / Symphonie n°5
Ouverture Egmont / Concerto pour piano n°3 / Symphonie n°5
Prix : EUR 17,09

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Les miracles de Salzburg, 30 décembre 2004
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ouverture Egmont / Concerto pour piano n°3 / Symphonie n°5 (CD)
Comme le récital Schubert-Liszt de Guilels au même endroit et dans la même collection, ce disque présente la restitution fidèle d'une de ces soirées exceptionelles qui avaient lieu l'été à Salzburg. La rencontre entre Guilels et Szell dans Beethoven est connue par d'autres disques, formidables, mais pas aussi exceptionnels que celui-ci. A l'exploit incroyable du live (écoutez la mise en place!), à l'émotion qui en découle, il faut ajouter que non seulement Szell dirige le Philarmonique de Vienne, mais que celui-ci est dans un particulièrement bon jour. S'il arrive à cet orchestre d'être un peu distant ou ampoulé, ce soir-là, l'implication des musiciens fait plaisir à entendre. Un des plus beaux disques que je connaisse.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 20, 2012 12:25 PM CET


Page : 1