undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Fête des Mères
Profil de ParcForêt > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par ParcForêt
Classement des meilleurs critiques: 458
Votes utiles : 586

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
ParcForêt
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1-10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21-30
pixel
Carmen
Carmen
par Georges Bizet
Edition : Broché
Prix : EUR 23,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Extraits musicaux bien sélectionnés., 9 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Carmen (Broché)
L'essentiel des airs les plus connus sont repris dans ce disque.
Récit bien résumé, sans doute inadapté à des enfants de moins de 5 ans (l'intrigue, pleine de trahison, de déceptions, de mensonge, est difficile à suivre).
Partitions et paroles des grands airs connus permettent de chanter avec la musique.


Mary Poppins (1CD audio)
Mary Poppins (1CD audio)
par Marlène Jobert
Edition : Album

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Une histoire de magie qui ne fait pas peur, 9 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mary Poppins (1CD audio) (Album)
Si vos enfants de 4-5 ans ont tendance à refuser tous les contes classiques car ils les trouvent effrayants, Mary Poppins ne devrait pas leur poser ce genre de problème. Il n'y a pas de méchant, il n'y a pas d'histoire non plus d'ailleurs, juste quelques anecdotes illustrant les pouvoirs magiques de la célèbre gouvernante. On reste un peu sur sa faim, mais la voix de Marlène Jobert est pleine de charme, les phrases du récit sont harmonieuses, et le jeune auditoire satisfait.
Un gros point négatif de cette collection de contes reste la qualité des illustrations: toutes faites par un studio sur ordinateur, totalement dépourvues d'âme.


The Vicar of Dibley - Ultimate [Import anglais]
The Vicar of Dibley - Ultimate [Import anglais]
DVD ~ Dawn French

3.0 étoiles sur 5 Divertissant, 28 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Vicar of Dibley - Ultimate [Import anglais] (DVD)
Une série-feuilleton divertissante.
Le héros, Géraldine, est une femme pasteur dans un petit village anglais, qui, mis à part son métier est une femme tout à fait ordinaire, sensée, sympathique.
Elle est tenue, de par son ministère, de fréquenter tous ses paroissiens, parmi lesquels plusieurs (pour ne pas dire la majorité, voire la totalité) sont tout à fait farfelus. Les scènes de conseil paroissial sont particulièrement hilarantes (par les dialogues loufoques et la répétition des mêmes travers chez les personnages au fil des épisodes).
On peut apprécier un peu moins les passages (un peu lourdauds et pas très originaux) où Géraldine cherche l'homme de sa vie.
Nous avons regretté aussi une certaine grossièreté (comique légèrement troupier) de Géraldine: si cela avait été doublé en français, cela nous aurait semblé intolérable. Mais ceux qui, comme nous, ne comprennent que 80% de ce qu'ils entendent en anglais (pas de sous titres français, encore moins de doublage) passeront facilement outre.

Sur une thématique similaire (des prêtre catholiques irlandais, cette fois), et des situations tout aussi loufoques pour un humour un peu plus fin: Father Ted The Definitive Collection [Import anglais]


Brideshead Revisited Complete [Import anglais]
Brideshead Revisited Complete [Import anglais]
DVD ~ Jeremy Irons
Prix : EUR 16,60

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Long, lent et magnifique, 28 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Brideshead Revisited Complete [Import anglais] (DVD)
Une adaptation de roman au cinéma qui prend son temps: en 11 heures de film, l’œuvre originale est là, presque en entier.
La narration est assumée, en voix off, par l'un des personnages, Charles Ryder, qui se lie d'amitié plus ou moins amoureuse avec Sebastian, un jeune homme rencontré à Oxford, rencontre la famille de Sebastian et fréquente sa somptueuse demeure (Brideshead), finit par perdre Sebastian de vue mais se lie avec sa sœur. L'intrigue tient sur une quinzaine d'années. La totalité du récit se fait de manière rétrospective, et constitue un grand flashback.
Un des moteurs de l'action est la présence et parfois le poids du catholicisme sur les personnages, leur vie de famille, leurs choix personnels, leur santé mentale.
Tout cela ne fait certes pas de "Brideshead Revisited" une œuvre rigolote, mais les personnages sont traités avec profondeur, les décors (la demeure qui donne son titre au roman, notamment) agréables à contempler. Le rythme de visionnage correspond à celui de la lecture du roman.
Les amateurs de rebondissements rapides risquent de ne pas apprécier, mais si on aime prendre son temps, on se régale.

N.B. VO Anglais, pas de sous-titres français.

Brideshead Revisited a une certaine parenté avec le fort célèbre Downton Abbey - L'intégrale des saisons 1 à 3: là aussi un casting de célébrités et un décor dans une splendide demeure, là aussi des aristocrates dans un monde (entre deux guerres) en mutation. Mais des styles bien différents.


Siege & Survival: The Odyssey of a Leningrader
Siege & Survival: The Odyssey of a Leningrader
par Elena Skriabina
Edition : Broché
Prix : EUR 29,56

5.0 étoiles sur 5 Document émouvant, 26 janvier 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Siege & Survival: The Odyssey of a Leningrader (Broché)
La façon dont une mère de famille endure les affres et la famine lors du siège de Leningrad, avec le soucis constant de la survie de ses fils. Un document poignant, à la force narrative d'une œuvre de fiction, alors qu'il s'agit d'un témoignage historique.
Outre l'aspect d'empathie envers la mère aux abois, le livre présente a aussi un grand intérêt pour les passages qui montrent que les élans de patriotisme soviétique de la population tant vantés, par la suite, par les autorités soviétiques, sont assez mitigés. Bien des assiégés se disent que l'occupation allemande ne serait pas si terrible et tous constatent les privilèges dont jouissent éhontément les dignitaires du régime soviétique et les personnes qui en sont proches.


Opération Sweet Tooth
Opération Sweet Tooth
par Ian McEwan
Edition : Broché
Prix : EUR 22,50

18 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Agréable, mais pas caractéristique de l'auteur., 23 janvier 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Opération Sweet Tooth (Broché)
Il s'agit d'un roman d'amour sous forme de roman d'espionnage.

Si on aime habituellement chez McEwan les longues phrases complexes, le rythme lent du récit, l'amoncellement de détails enchâssés dans la phrase et qui donnent aux personnages une incroyable ampleur verbale, si on aime en McEwan une sorte de Flaubert anglais contemporain, on sera déçu, parce que rien de cela n'est présent dans ce livre.
Si, en revanche, on est plutôt réfractaire, chez McEwan, à toutes les qualités énumérées plus haut, alors on sera content. Les phrases sont simples, l'intrigue est, finalement, assez simple, les personnages ne sont pas fouillés jusqu'au moindre recoin de leur psychologie.
McEwan étant ce qu'il est, on découvre à la fin du roman que tout cela est voulu, le fruit d'un artifice narratif, et le signe de la maturité d'un auteur capable de mettre son style propre de côté pour écrire dans le style d'un autre, pour les besoins de l'intrigue. C'est un agréable roman à rebondissements et un bel exercice de style.

Dans le genre roman d'espionnage par un grand écrivain non spécialisé dans le genre de l'espionnage, on lira aussi La vie aux aguets de William Boyd, ou toujours de William Boyd, L'attente de l'aube.


La Grande Terreur en URSS 1937-1938
La Grande Terreur en URSS 1937-1938
par Tomasz Kizny
Edition : Broché
Prix : EUR 40,00

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un monument pour la mémoire, 22 janvier 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Grande Terreur en URSS 1937-1938 (Broché)
Trois parties dans ce livre de photographies: portraits/photographies de police des victimes du régime stalinien à la veille de leur exécution, photographies actuelle et description des lieux d'exécution et des fosses communes, photographies de témoins encore vivants (descendants, voisins)des événements de l'époque.

Ce livre avait déjà des ébauches, ou des équivalents partiels, tout à fait remarquables:
Il y avait déja Ordinary Citizens: The Victims of Stalin, en anglais, et qui ne comportait que les photos de police de victimes (certaines sont reprises dans ce livre-ci).
Il y avait, de Tomas Kizny aussi:Goulag, qui propose des photos d'archive et actuelles de cinq lieux du Goulag.

La Grande Terreur en URSS 1937-1938 comporte en outre des documents d'archives et des commentaires (basés sur des documents d'archives) sur certaines des personnes ou certains des lieux, certains des bourreaux. En même temps que l'on visualise ce qu'ont été les purges et les exécutions, ainsi que ce qu'il en reste aujourd'hui sur sur les lieux et dans les mémoires, on apprend aussi des détails sur la façon dont cela se passait. On découvre, par exemple, que le gazage des prisonniers était pratiqué dans les années 1930 dans la banlieue de Moscou...


Aux origines du Goulag, Récits des îles Solovki : L'île de l'enfer suivi de Les camps de la mort en URSS
Aux origines du Goulag, Récits des îles Solovki : L'île de l'enfer suivi de Les camps de la mort en URSS
par Sozerko Malsagov
Edition : Broché
Prix : EUR 25,00

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Les débuts de la terreur, 1 janvier 2014
Deux témoignages très différents, l'un écrit par un prisonnier, l'autre par un gardien.
Ces témoignages, publiés quasiment au moment des faits, ont, dans le style, quelque chose de suranné qui les rendrait presque peu crédibles tant ils sont dépourvus d'épaisseur psychologique.
Mais la préface de Nicolas Werth est là pour préciser les circonstances de la parution de ces deux textes, qui, chacun dans leur genre, défrichait un terrain encore vierge: à l'époque de la première parution de ces récits, on ne savait encore presque rien du sinistre archipel des Solovki et des tortures systématiques auxquelles y étaient soumis les prisonniers. Ces textes ouvraient en quelque sorte la voie à un nouveau genre de récit qui allait foisonner au XXe siècle: le témoignage sur les camps de concentration. Et peu importe le style, la réalité est là: sous Lénine, déjà, on enfermait et faisait mourir des milliers d'innocents. Staline n'a rien inventé, le système concentrationnaire était en place avant son arrivée au pouvoir.


Haba - le verger - 4170
Haba - le verger - 4170
Prix : EUR 33,00

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Très joli jeu, 1 janvier 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Haba - le verger - 4170 (Jouet)
Les fruits de bois et les petits paniers sont particulièrement agréables à manipuler, pour grands et petits. (même si les paniers ne sont pas très solides).
Le fait que tout le monde gagne ou perde ensemble est vécu comme un grand soulagement par ceux qui ont horreur de perdre seuls. On apprend ainsi, doucement, à perdre sans pleurer.
Mais la règle est très simple, le suspens n'est pas grand. 4 ans semble l'âge le plus adapté. A 5 ans, les enfants s'amusent encore, mais déjà moins. Le Nathan - 31129 - Jeu de Société - Le Jeu du Loup, sur le même principe coopératif fait intervenir le loup (qui remplace le corbeau du Verger) plus souvent et permet de contre-attaquer: cela met plus de piment dans la règle.
Mais le Verger reste vraiment un très bel objet.


Briques carton
Briques carton

4.0 étoiles sur 5 Volumineux, mais intéressant, 1 janvier 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Briques carton (Jouet)
Bon jouet qui permet d’innombrables variantes de construction. Les briques sont solides mais légères, on peut grimper dessus, mais les cabanes obtenues sont très éphémères.
Une quarantaine de briques prend, par ailleurs un bon mètre cube, voire plus. Un jeu, du coup, particulièrement adapté aux collectivités.


Page : 1-10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21-30