Profil de Antoine > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Antoine
Classement des meilleurs critiques: 811
Votes utiles : 247

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Antoine (France)
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
pixel
O m'a dit : Entretiens avec Pauline Réage
O m'a dit : Entretiens avec Pauline Réage
par Régine Deforges
Edition : Poche

1.0 étoiles sur 5 Frustration, 10 janvier 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : O m'a dit : Entretiens avec Pauline Réage (Poche)
Pas de développement de la pensée de l'auteur, il faudrait que Régine Deforges apprenne à mieux écouter son interlocuteur mais surtout éviter de trop parler d'elle. L'entretien ressemble à une banale discussion. La seule légitimité de cette édition est qu'il s'agit d'une des seules confessions de Pauline Réage.
A part quelques passages cet entretien laisse un vide et le sentiment que notre grande mystique amoureuse a emporté quelques doux secrets avec elle.


L'Enchanteur
L'Enchanteur
par Vladimir Vladimirovich Nabokov
Edition : Poche
Prix : EUR 7,00

4.0 étoiles sur 5 Prelude à Lolita, 6 janvier 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Enchanteur (Poche)
Étonnant de ne voir aucun avis exprimé sur ce qui constitue un prototype de l'oeuvre majeure de Nabokov. Pour les fans de Lolita c'est même un passage obligé. Selon Nabokov cet écrit daté de 1939 était perdu mais il le retrouva vingt ans plus tard lors d'un déménagement.

La relation de Lolita avec la France est curieuse. Le roman paru ici en France tandis que ce prélude ci met en scène une jeune nymphette rencontrée dans un jardin public à Paris. La suite de l'histoire ressemble à peu de chose près au roman sauf qu'elle est condensée ici en une centaine de pages.
Le pathétique de cette relation et la triste solitude de cet homme tombée sous le charme diabolique de la jeune fille est sauvée par une écriture complexe traversée de passages sublimes et c'est bien cela qui légitime un thème si subversif et difficilement exprimable. Car il faut bien cela, cette haute dose de beauté, de poésie baignée dans la perversion, pour révéler et faire sentir l'irrésistible attraction de la lolita et le charme qu'elle opère sur nous TOUS, sans exception. Ainsi on se comprend mieux soi-même et nous comprenons aussi pourquoi nous y sommes si sensibles car effectivement, c'est bien un sort que nous jette la jeune fille. Et nous nous en délectons jusqu'à la possession.


Illustrer
Illustrer
par Helen Birch
Edition : Broché
Prix : EUR 14,90

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Très inspirant, 22 décembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Illustrer (Broché)
L'idée de ce livre est fort simple mais elle a rarement été aussi bien exploitée. A travers environ 150 oeuvres, nous est présenté la démarche créative d'un artiste pour tenter de nous ouvrir de nouveaux horizons. Tout y est abordé: style graphique, technique de collage, travail des matières, astuces numériques. Et c'est souvent le même constat lorsque l'une d'entre elles nous tape à l'oeil, on se dit qu'on aurait pu y penser plus tôt! En général les oeuvres ne sont pas extravagantes, pas de matériaux spéciaux ou introuvables requis. Juste le strict minimum, l'imaginaire de cette palette d'artiste nous est simplement suggéré et c'est à vous ensuite d'expérimenter. Ce livre ne vous apprendra pas à dessiner ou à coloriser même si quelques pages y sont consacrées. Elle s'adresse plutôt à des gens déjà formés qui se sentent à l'étroit dans leurs acquis, qui veulent muer ou désapprendre d'une certaine manière. C'est en tout cas pour moi un formidable outil, meilleur que n'importe quelles théories guidées.

Je tire mon chapeau à l'auteur pour sa sélection éclectique qui ne verse jamais dans le mauvais goût. Chacun peut y trouver son compte même un très classique comme moi.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Feb 19, 2015 9:44 AM CET


Petites proses
Petites proses
par Michel Tournier
Edition : Poche
Prix : EUR 6,40

4.0 étoiles sur 5 Comme un journal intime, 14 décembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Petites proses (Poche)
Des petites proses qui ressemblent plus à un journal intime où l'auteur divague sur des sujets futiles ou sérieux, des tranches de vie vécues qui apportent leurs lots de réflexion et qui finissent toujours en conclusion poétique. Elles nous livrent un Michel Tournier intime et attachant mais jamais lourd. Un exercice de style très réussi.


Vierge
Vierge
par André Barbault
Edition : Broché

5.0 étoiles sur 5 Bonne référence, 9 décembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vierge (Broché)
André Barbault analyse subtilement les caractéristiques très larges que peut revêtir un signe astrologique, il nous révèle ainsi toute la complexité de ce que nous sommes fait. Je suis un peu déçu que les analyses sur l'ascendant soient aussi succinctes et les déductions à partir de la psychanalyse freudienne à mon avis dépassées et peu vraisemblables. Malgré cela c'est assez complet et les portraits de célèbrités en font une lecture instructive et agréable. On trouve ici Jean philippe Rameau, Ingres, Alfred Jarry, Louis XIV, Goethe, Tolstoï.


Le prophète
Le prophète
par Khalil GIBRAN
Edition : Broché
Prix : EUR 1,55

5.0 étoiles sur 5 Lumineux, 9 décembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le prophète (Broché)
Les images sont belles, parlantes et invitent à la réflexion. Si peu de mots et pourtant, ils résonnent, scintillent et glissent en nous comme les calmes fontaines des médinas. Tout n'est qu'ordre et beauté; Luxe, calme et... Vérité!

Chapeau Mr Gibran...


Sur les origines d'une génération/Le dernier mot
Sur les origines d'une génération/Le dernier mot
par Jack Kerouac
Edition : Broché
Prix : EUR 2,00

4.0 étoiles sur 5 Première approche, 16 novembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sur les origines d'une génération/Le dernier mot (Broché)
Ces textes sont tirés du livre Vraie blonde, et autres. Dans la première partie, Kerouac tente de définir le mouvement beatnik, l'auteur s'y perd un peu et l'on sent bien que finalement tout les courants qui traversent lhistoire ne sont jamais initiés par un seul homme ou une seule oeuvre mais qu'ils participent au mouvement général de l'Histoire. Kerouac fut sans doute le plus emblématique de cette génération qui tourna le dos au conservatisme et son puritanisme, mais quant à savoir s'il en fut le précurseur...
La seconde partie traite de récits de voyage. Une première approche donc pour se faire une idée du style de l'écrivain à la prose turbulente.


Joris-Karl (J.-K.) Huysmans, le forçat de la vie
Joris-Karl (J.-K.) Huysmans, le forçat de la vie
par Patrice Locmant
Edition : Broché
Prix : EUR 20,29

4.0 étoiles sur 5 une biographie claire et synthétique, 16 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Joris-Karl (J.-K.) Huysmans, le forçat de la vie (Broché)
Cette biographie met au jour des éléments de la vie d'un auteur que l'on dirait philanthrope, boudeur, inquiet, renfermé, routinier à l'image de nombre de ses personnages. Or il n'en est rien, ou presque. Huysmans a vécu, a voyagé, a connu les femmes, s'est frotté à la canaille, littéraire et littérale, au Paris mondain, au Paris occulte et aux ordres toutes branches confondues. Une existence riche d'expériences où l'auteur s'est longtemps cherché sans s'être jamais vraiment trouvé. En fait, voilà ce qui définit l'un des plus grands stylistes de notre littérature: un chercheur. De vérité. De sens. De sensations nouvelles. L'oeuvre construite par Huysmans est une initiation. Elle débute presque innocente dans le bain naturaliste de son époque, elle passe par des chemins tortueux que sont la crise des valeurs "l'esprit fin de siècle", occulte et sataniste pour finir vers la lumière de la conversion religieuse qui ouvrira la voie à une nouvelle littérature (je pense à Charles Peguy). Une oeuvre protéiforme qui n'a d'égale que la curiosité de cet homme. On découvre aussi des éléments familiaux et intimes qui permettent de mieux comprendre sa haute vision de l'esthétique que ce soit dans l'écriture ou dans ses critiques d'art.
Au final une biographie écrit dans un style simple et attachant avec quelques beaux passages qui nous renseignent sur l'essentiel.


Jhen, Tome 3 : Les Ecorcheurs
Jhen, Tome 3 : Les Ecorcheurs
par Jacques Martin
Edition : Album
Prix : EUR 10,95

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Magnifique série, 19 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jhen, Tome 3 : Les Ecorcheurs (Album)
Je découvre Jhen et c'est une agréable surprise. Ce que j'aime c'est la plongée au cœur de l'histoire, tout est minutieusement travaillé: les costumes, les dialogues avec le vocabulaire typique de l'époque, le contexte historique qui semble très fidèle, et la qualité du dessin tout à fait remarquable. Les écorcheurs raconte la prise d'assaut d'un château par des pillards. Jhen va devoir se transformer en général d'une petite armée pour tenter de le sauver. Le scénario parait simple mais c'est très prenant et c'est de mon avis un des tomes les plus réussis. A partir du tome 6 Le lys et l'ogre notre héros perd un peu de sa superbe, ses exploits deviennent moins épiques mais Jhen demeure toujours attachant.


Victoria
Victoria
par Knut Hamsun
Edition : Broché
Prix : EUR 14,20

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Pourquoi les femmes..., 3 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Victoria (Broché)
... sont elles si incompréhensibles? Pourquoi d'un instant à l'autre elles nous fuient, elles nous narguent, nous ensorcellent, s'enorgueillissent, nous culpabilise, nous blesse, nous font monter la colère qui nous ferait retourner la terre? Parce qu'elles sont femmes et que la femme, surtout bourgeoise, n'est bonne qu'à s'illusionner par l’appât et l'apparat jusqu'à arriver au chevet de la mort pour contempler son vide laissé et se rendre compte qu'elle est passée à coté de tout ce qui pouvait la rendre bonne et heureuse. Et les hommes? Ils ne sont pas mieux.

Tout écrivain se doit de passer par le drame passionnel, c'est une épreuve de feu. Hamsun rédige sur 130 pages le destin de Johannes, un prolétaire sensible et intelligent devenu écrivain qui goutera au poison de la petite aristocratie de la fin du XIXème siècle à travers son amour pour Victoria, une fille de châtelain. Critique sociale et passion amoureuse se confondent merveilleusement tant cet univers petit-bourgeois et les femmes semblent partager de points communs: arrivisme, manque de courage, appât du gain, mesquineries infantiles, orgueil mal placé. Dans ce monde reclus où le rationnel domine, l'amour devient un cocktail mortel qui envoie au tapis le joueur naïf qui n'a pas appris tous les codes requis. Mais de vainqueurs en amour il n'y en a pas et Dieu semble ne pas abandonner ce domaine ou une justice terrible et impartiale règne en maitre. Johannes ou Victoria, nantis ou exploités, tous écriront le nom de l'être aimé en lettres de sang. Hommes et femmes luttent dans l'amour, avant ils dansaient.

Une histoire courte et dense avec une écriture fine et imagée. Un auteur que je découvre et qui mérite une grande attention.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9