Profil de Mozarolâtre > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Mozarolâtre
Classement des meilleurs critiques: 1.917
Votes utiles : 81

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Mozarolâtre

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4
pixel
Castor & Pollux (version 1754)
Castor & Pollux (version 1754)
Prix : EUR 19,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Les frangins magnifiques, 11 mai 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Castor & Pollux (version 1754) (CD)
Raphaël Pichon et ses troupes semblent avoir atteint un degré de maturité interprétative et de maîtrise musicale absolument optimales: on a peine à croire que l’enregistrement est un live. Peu importent les scories (telle voix un peu en retrait, tel personnage qui savonne la prosodie), nous tenons là une parution de toute première importance. Rareté de l’œuvre au disque (dans sa version de 1754, totalement remaniée et donc complémentaire de celle de Christie, datée de 1737) et quelle œuvre! L'acte II commence de manière prodigieuse: lugubre déploration rythmée par les percussions. Gossec et son requiem, quasi contemporains, ne viennent donc pas de nulle part. Le librettiste a repris aussi le travail en l'approfondissant d'allusions à la Franc-maçonnerie (le passage des ténèbres à la lumière de Castor).
Tous les raméliens passionnés se doivent d'acquérir séance tenante cette ultime mouture d'une apothéose de l'amour fraternel. Dans tous les sens du terme.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : May 13, 2015 7:44 PM MEST


Complete Fortepiano Concertos
Complete Fortepiano Concertos
Prix : EUR 18,54

5.0 étoiles sur 5 Une aubaine, 24 avril 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Complete Fortepiano Concertos (CD)
Voici, en réédition économique, l'intégralité des concertos pour piano de Beethoven (y compris sa transcription pour piano du concerto pour violon). L'expérience musicale et musicologique que nous a fait vivre Schoonderwoerd et son ensemble, Cristofori, est plus que recommandable. Les options interprétatives peuvent paraître très radicales: orchestre au complet mais un seul instrument par partie, version "originale" des concertos (le 3° par exemple); prise de son dans des espaces réduits afin de retrouver les conditions de création de ces œuvres (le 3° concertos a été ainsi exécuté pour la première fois devant 18 auditeurs qui faisaient face à 24 musiciens). Le résultat est absolument stupéfiant: beauté suave et sonorités somptueuses des instruments anciens, prise de son chaleureuse, immersion dans une incroyable volupté sonore. Au "milieu" de tout cela, Schoonderwoerd et ses pianoforte déploient une palette de couleurs, de dynamiques, de phrasés à tomber à la renverse. Ces disques sont, pour moi, hautement addictifs: difficile de passer à autre chose après leur écoute tant l'auditeur se retrouve plongé dans un univers sonore qui est tout sauf étriqué. Une interprétation qui sonne "grand" et sur laquelle souffle l'esprit musical le plus accompli. Un trésor.


Schumann: Violin Concerto
Schumann: Violin Concerto
Prix : EUR 22,00

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Eblouissant, 13 avril 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Schumann: Violin Concerto (CD)
Original et ingénieux projet: l'intégralité des concertos de Schumann couplés avec les trois trios pour cordes et piano, le tout sur instruments "originaux". Premier volume donc, mettant en regard le très rare (et très injustement malaimé) concerto pour violon et le 3° trio en sol mineur. Quel résultat! Inutile de vanter les très nombreux mérites techniques des trois musiciens solistes réunis ici (Queyras, Faust, Melnikov) tant ils sont déjà établis. Par ailleurs, quelle démonstration orchestrale! Le Freiburger est littéralement emporté par une fièvre enthousiasmante qui laisse l'auditeur pantois. Casado fait montre de ses qualités habituelles faisant corps avec le projet. Schumann, défendu par de pareils musiciens, doit glapir de joie! Vivement la suite!


Mozart - Mitridate
Mozart - Mitridate
Prix : EUR 40,90

5.0 étoiles sur 5 Un totem discographique, 26 mars 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mozart - Mitridate (CD)
En 1999, Christophe Rousset nous offrait un merveilleux cadeau: la résurrection de Mitridate, très bel opéra seria d'un gamin surdoué de 14 ans, interprété par une kyrielle de chanteur dont les noms donnent le vertige: Bartoli, Dessay, Asawa (quel air magnifique au 3 ° acte!), Diego-Florez, Piau, Sabatini... Inutile de vous dire que tout cela est admirablement chanté ("trop" ont dit certains, au détriment du feu dramatique?). Ce que je sais, c'est qu'il faudra encore pas mal de temps avant q'un chef puisse réunir pareille équipe! Les Talens Lyriques brillent de mille feux et accompagnent admirablement chaque numéro musical. Ian Page vient de "sortir" une version peut être plus brûlante de ce très bel opéra (Classica orchestra chez Signum, instruments "d'époque"). A vous de voir (et d'écouter). Je reste en tout cas fidèle à cet enregistrement que je n'hésite pas à qualifier d'admirable et de très recommandable.


Bach : Passion selon Saint Mathieu. Fischer-Dieskau, Pears, Schwarzkopf, Klemperer.
Bach : Passion selon Saint Mathieu. Fischer-Dieskau, Pears, Schwarzkopf, Klemperer.
Prix : EUR 17,00

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Promo sur le saindoux !, 13 mars 2015
La version Klemperer à ce prix là, ça ne se refuse pas ! De l'épais, du pathos, de la lenteur et de la grosse artillerie ! Quelle version !
Et Bach dans tout ça? Bin, cuisiné avec une béchamel épaisse !
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (13) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 2, 2015 7:38 PM MEST


Mozart Quatuors pour Haydn
Mozart Quatuors pour Haydn
Prix : EUR 26,90

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Rigueur et engagement, 4 mars 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mozart Quatuors pour Haydn (CD)
Je crois avoir en ma possession toutes les versions "sur instruments anciens" des quatuors à Haydn. La seule qui trouvait grâce à mes yeux étant celle des Mosaïques, indétrônable depuis plus de 20 ans. Le quatuor Cambini nous offre une vision encore plus intéressante me semble-t-il: respect absolu de la partition (cela peut paraître "basique" mais tous les musiciens ne suivent pas certaines nuances: un exemple parmi d'autres, la succession abrupte de forte et de piano dans la montée du menuet du K. 387. Jamais je ne l'avais entendue réussie à ce point. L'effet sur l'auditeur est prodigieux), engagement "viril", sonorités douces ou rugueuses, phrasés exemplaires, technique sans faille. Écouter ces disques partitions en mains, est un véritable bonheur. Je me mets à rêver d'une intégrale des quatuors de Mozart (dont les quatuors de jeunesse qui attendent leur version de référence sur instruments anciens). J'attends avec impatience les prochains disques qui devraient concerner Schubert, Beethoven, et Mendelssohn.


Symphony No.29/Symphony No.88/Symphony N
Symphony No.29/Symphony No.88/Symphony N
Proposé par nagiry
Prix : EUR 21,99

5.0 étoiles sur 5 Eblouissant, 2 janvier 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Symphony No.29/Symphony No.88/Symphony N (CD)
J'ai découvert Hidemi Suzuki et son orchestre sur instruments anciens, Orchestra Libera Classica, grâce au formidable travail de son frère, Maasaki Suzuki, sur l’œuvre de Jean-Sébastien Bach (Bach Collegium Japan: Hidemi Suzuki n'y figurant que comme "simple" violoncelliste). Chaque disque est un véritablement éblouissement: souplesse et maîtrise ahurissante du phrasé, beauté et couleur des instruments, rhétorique judicieusement adaptée, tempi véloces sans donner aucunement une impression de précipitation, puissance féline sans aucune brutalité. C'est prodigieux. Je n'ai jamais entendu "sonner" ces œuvres ainsi: il s'en dégage une impression de "grandeur" stupéfiante.
Pardon de reproduire ce commentaire pour tous les disques mais les qualités sont strictement les mêmes de l'un à l'autre.
Malheureusement, seuls quelques disques seulement sont disponibles en France (dont la 3° de Beethoven) alors que la 4° vient d'être éditée.
A acquérir les yeux fermés et à thésauriser.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire | Permalien


N/a Article Supprim
N/a Article Supprim
Proposé par Amazing Japan !!
Prix : EUR 32,51

5.0 étoiles sur 5 Eblouissant, 2 janvier 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : N/a Article Supprim (CD)
J'ai découvert Hidemi Suzuki et son orchestre sur instruments anciens, Orchestra Libera Classica, grâce au formidable travail de son frère, Maasaki Suzuki, sur l’œuvre de Jean-Sébastien Bach (Bach Collegium Japan: Hidemi Suzuki n'y figurant que comme "simple" violoncelliste). Chaque disque est un véritablement éblouissement: souplesse et maîtrise ahurissante du phrasé, beauté et couleur des instruments, rhétorique judicieusement adaptée, tempi véloces sans donner aucunement une impression de précipitation, puissance féline sans aucune brutalité. C'est prodigieux. Je n'ai jamais entendu "sonner" ces œuvres ainsi: il s'en dégage une impression de "grandeur" stupéfiante.
Pardon de reproduire ce commentaire pour tous les disques mais les qualités sont strictement les mêmes de l'un à l'autre.
Malheureusement, seuls quelques disques seulement sont disponibles en France (dont la 3° de Beethoven) alors que la 4° vient d'être éditée.
A acquérir les yeux fermés et à thésauriser.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire | Permalien


Rameau / les Fêtes de l'Hymen et de l'Amour
Rameau / les Fêtes de l'Hymen et de l'Amour
Prix : EUR 32,00

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Redécouverte majeure, 30 décembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rameau / les Fêtes de l'Hymen et de l'Amour (CD)
Il me semble que cet enregistrement constitue une première discographique. Rameau entame sa collaboration avec Louis de Cahusac qui deviendra son librettiste attitré jusqu'aux stupéfiantes et génialissimes Boréades de 1764. Cahusac a fait l'objet, depuis le milieu du 18° siècle, de critiques acerbes voire insultantes: vers d'un niveau indigne, vacuité de l'intrigue... j'en passe et des pires! Jusqu'au récent article "critique" du Magazine Classica (n° 168) dans lequel le livret est encore raillé. Comment peut-on imaginer un génie tel que Rameau (avec Bach et Mozart, l'un des 3 "géants" du 18° siècle) supporter pareille médiocrité? La notice de cet enregistrement contient des articles passionnants dont un qui réhabilite Cahusac et son rôle fondamental dans le renouvèlement de l'art dramatique chez Rameau. Une amitié se nouera jusqu'à la mort prématurée de Cahusac suite à un chagrin d'amour.
Les fêtes de l'Hymen et de l'Amour est leur première grande collaboration. Grand chef-d’œuvre d'inventivité musicale aux accents maçonniques (Cahusac était "initié"), l’œuvre ouvre admirablement la seconde partie de l'activité créatrice de Rameau.
Niquet et ses troupes font preuve des qualités (flux dramatique, sens du rythme) et des défauts habituels (quelques "savonnages" et fausses notes, certaines voix sont médiocres, certains "traits" mal finis). Cependant, la joie de redécouvrir une œuvre de cette qualité fait que ces quelques défauts ne sont que des "scories": ce disque a le mérite d'exister.


Handel : Music for Queen Caroline
Handel : Music for Queen Caroline
Prix : EUR 21,71

15 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Les Arts Flo au sommet, 12 décembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Handel : Music for Queen Caroline (CD)
J'avoue que les versions que je possède du Prologue d'Israël en Égypte, "The Ways of Zion do mourn", me plongeaient toujours dans un ennui distingué (Gardiner, Parrot...). Christie renouvèle l'approche de ce chef-d’œuvre par un art consommé de la tension musicale et de la beauté des phrasés. C'est absolument admirable de bout en bout. Quelle souplesse! Quelle ductilité! Les deux autres œuvres dédiées à la reine Caroline, sont interprétées avec un panache et un art de la scansion absolument stupéfiants. Que dire de plus? Difficile d'argumenter lorsqu'un ensemble arrive de puis des décennies à maintenir un pareil niveau musical.
Un très beau disque.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (5) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 24, 2015 7:24 PM CET


Page : 1 | 2 | 3 | 4