undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo
Profil de GUGLIELMO > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par GUGLIELMO
Classement des meilleurs critiques: 1.256
Votes utiles : 116

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
GUGLIELMO

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
pixel
Janacek : Sinfonietta, op. 60 - Dvorak : Symphonie n° 9 en mi mineur, op. 95 « Du Nouveau Monde »
Janacek : Sinfonietta, op. 60 - Dvorak : Symphonie n° 9 en mi mineur, op. 95 « Du Nouveau Monde »
Prix : EUR 17,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Les Slaves à l'honneur, 27 août 2015
Formidable programme que j'ai eu la chance inouïe (au sens propre) d'entendre en concert. Immerseel reste fidèle à sa démarche habituelle (instruments "d'époque" ou copies d'originaux, respect absolu et scrupuleux de la partition, clarté de la polyphonie, articulations nettes et franches, refus d'un vibrato excessif). Le résultat est à la hauteur des espérances: couleurs, rythmes, dynamiques : tout est enthousiasmant. Très chaudement recommandé.


Schumann / Piano Concerto
Schumann / Piano Concerto
Prix : EUR 16,99

5.0 étoiles sur 5 Fièvre romantique, 27 août 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Schumann / Piano Concerto (CD)
Quel beau et cohérent projet ! L'intégralité des trios de Schumann couplée avec l'intégralité des concertos. Deuxième parution donc. Et l'enthousiasme est toujours de mise: l'orchestre, fiévreux, viril, coloré est stupéfiant de bout en bout. Melnikov touche un splendide Erard de 1847 qui déploie des sonorités à la fois veloutées et colorées, engageant avec l'orchestre un dialogue constant plutôt qu'une lutte. Le résultat est merveilleux. Le trio, interprété par nos trois solistes, est du même tonneau. Chapeau bas les artistes et merci à Harmonia Mundi pour cette production si intelligemment menée.


Time Present and Time Past
Time Present and Time Past
Prix : EUR 14,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Renversant, 27 juin 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Time Present and Time Past (CD)
Mahan Esfahani, "claviériste" iranien, nous convie à un "trip" des plus originaux: mêler musique baroque et musique contemporaine (sur instruments "anciens" 18° siècle). Résultat décoiffant: Gorecki et Reich s'en trouvent interprétés de manière incisive et épurée. Quant aux œuvres de Scarlatti, Giminiani, CPE et JS Bach, Esfahani fait preuve d'une virtuosité sidérante. Il "fonce" le regard droit sur la ligne d'horizon laissant les doigts se promener littéralement sur les touches du clavecin. Un album-concept original, bien mené et des plus intéressants.


Mendelssohn : Concerto pour piano - Concerto pour piano et violon
Mendelssohn : Concerto pour piano - Concerto pour piano et violon
Prix : EUR 20,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Le jeune Mendelssohn à l'honneur, 12 juin 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mendelssohn : Concerto pour piano - Concerto pour piano et violon (CD)
L'écriture d'un concerto pour violon et piano avait taraudé Mozart lors de son séjour à Mannheim. N'ayant pas trouvé de solution technique satisfaisante , il abandonna le projet, hélas pour nous, car les quelques mesures composées laissaient espérer la floraison d'un immense chef-d'œuvre. Et voilà que quelques décennies plus tard, un adolescent à peine pubère se lance dans l'aventure et réussit, ma foi, à trousser une fort belle œuvre, tout empreinte de sceau mozartien. C'est imaginatif, inventif et d'une écoute très agréable. Le Freiburgerbarockorchester, qu'on ne présente plus, donne vie de manière magistrale à ces deux œuvres de jeunesse d'un Mendelssohn qui ne cesse de nous étonner par sa stupéfiante précocité. Les instruments sont colorés, les dynamiques toujours bien menées et les phrasés exemplaires. Le pianofortiste, Bezuidenhoout, déploie une palette sonore d'une grande finesse et d'un engagement de tous les instants. Un très beau disque d'œuvres qui nous permettent de mieux cerner la formation d'un génie musical.


Salieri : Les Danaïdes
Salieri : Les Danaïdes
Prix : EUR 26,99

8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Massacre à grand spectacle, 7 juin 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Salieri : Les Danaïdes (CD)
Le Palazzo Bru Zane et les Ediciones Singulares nous offrent encore un magnifique cadeau. Je rappelle que les buts éditoriaux et artistiques consistent à ressusciter des opéras français créées pendant la période classique et post-classique (j'ose à peine dire romantique, même si il y a une espèce de romantisme "à la française" qui se tourne vers des sujets plus "orientalisants" que mythologiques, vers l'exotisme, l'inusité), tant le travail de redécouverte et de réhabilitation de ce répertoire d'une très grande qualité était urgent à mener. Salieri, comme beaucoup de compositeurs européens de son époque, se devait de présenter à Paris un de ses ouvrages. Élève de Gluck, c'est ce dernier qui a signé cette œuvre, Les Danaïdes, afin d'épargner son élève, tant les critiques et le public parisiens avaient la "dent dure". L'histoire de cet opéra est incroyable: l'assassinat des 50 époux (hors scène!) des Danaïdes, assassinat ourdi par leur démoniaque père, le roi Danaus qui finira avec ses filles, au V° acte, torturés pour l'éternité dans les Enfers en guise de punition. Salieri déploie un art consommé de l'efficacité dramatique, de la mélodie (toujours courte, percutante et mémorable) et de l'orchestration, C'est une œuvre de premier plan qui fut donnée et redonnée maintes fois jusqu'en 1828 (Berlioz, jeune étudiant en médecine, la verra en 1822 et en ressortira tout chamboulé. Lire à ce propos la première page de l'excellent notice qui accompagne les disques, notice où Berlioz nous livre une anecdote très drôlatique à ce propos). Inutile de faire la liste des qualités de l'interprétation: Rousset et ses Talens Lyriques sont magnifiques (sonorités somptueuses, phrasés exquis) et les interprètes au diapason. Magnifique objet éditorial, œuvre rare et de qualité, excellents interprètes. Tout est dit.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (5) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 22, 2015 8:06 PM MEST


Symphonies pour les Soupers du Roy
Symphonies pour les Soupers du Roy
Prix : EUR 13,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Ach ! Delalande chez les Teutons..., 3 juin 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Symphonies pour les Soupers du Roy (CD)
Nous vous laissez pas effrayer par le nom de cet ensemble baroque tout frais sur la scène musicale (Elbipolis Barockorchester Hambourg). Ce qu'ils ont à dire est de la meilleure eau. S'appuyant sur les partitions les plus proches des intentions initiales de Delalande, nos Hambourgeois nous livrent quelques pièces des très luxuriantes Simphonies pour les Soupers du Roy. C'est dansant, phrasé de manière exquise et vivante, et toujours coloré. Très beau disque, très chaleureusement recommandé.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Jun 8, 2015 7:10 PM MEST


Tafelmusik Baroque Orchestra - the Complete Sony Recordings
Tafelmusik Baroque Orchestra - the Complete Sony Recordings
Prix : EUR 59,90

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une aubaine, 3 juin 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tafelmusik Baroque Orchestra - the Complete Sony Recordings (CD)
En 47 CD (pour un peu plus de 1 euro par CD !) vous disposerez de la totalité des enregistrements de Tafelmusik chez Sony classical (à la grande époque de Vivarte et de ses fabuleux ingénieurs du son!). Que dire sur cet ensemble sur instruments "originaux" sinon que la qualité interprétative est constamment à son sommet: vivacité des tempi, articulations nettes et franches, dynamisme, beauté des couleurs instrumentales, éclats coruscants de cuivres, sens du phrasé et de la rhétorique ... voilà un coffret qui promet des heures de plaisirs musical ainsi qu'un panorama plus qu'intéressant de la musique occidentale du 17° au 19° siècle naissant. Que ce soit Jeanne Lamon ou Bruno Weil, l'orchestre déploie les mêmes qualités interprétatives qui ont fait tout son succès. Mention "spéciale" aux concertos de Beethoven avec Immerseel au pianoforte, aux excellentes messes de Haydn (complétées par des pièces religieuses plus rares), aux très beaux concertos pour cor de Mozart (Ab Koster: impérial!). Bref ! Excellentissime rapport qualité-prix. A bon entendeur...


Rameau : Castor & Pollux, 1754
Rameau : Castor & Pollux, 1754
Prix : EUR 16,99

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Les frangins magnifiques, 11 mai 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rameau : Castor & Pollux, 1754 (CD)
Raphaël Pichon et ses troupes semblent avoir atteint un degré de maturité interprétative et de maîtrise musicale absolument optimales: on a peine à croire que l’enregistrement est un live. Peu importent les scories (telle voix un peu en retrait, tel personnage qui savonne la prosodie), nous tenons là une parution de toute première importance. Rareté de l’œuvre au disque (dans sa version de 1754, totalement remaniée et donc complémentaire de celle de Christie, datée de 1737) et quelle œuvre! L'acte II commence de manière prodigieuse: lugubre déploration rythmée par les percussions. Gossec et son requiem, quasi contemporains, ne viennent donc pas de nulle part. Le librettiste a repris aussi le travail en l'approfondissant d'allusions à la Franc-maçonnerie (le passage des ténèbres à la lumière de Castor).
Tous les raméliens passionnés se doivent d'acquérir séance tenante cette ultime mouture d'une apothéose de l'amour fraternel. Dans tous les sens du terme.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : May 13, 2015 7:44 PM MEST


Complete Fortepiano Concertos
Complete Fortepiano Concertos
Prix : EUR 28,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Une aubaine, 24 avril 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Complete Fortepiano Concertos (CD)
Voici, en réédition économique, l'intégralité des concertos pour piano de Beethoven (y compris sa transcription pour piano du concerto pour violon). L'expérience musicale et musicologique que nous a fait vivre Schoonderwoerd et son ensemble, Cristofori, est plus que recommandable. Les options interprétatives peuvent paraître très radicales: orchestre au complet mais un seul instrument par partie, version "originale" des concertos (le 3° par exemple); prise de son dans des espaces réduits afin de retrouver les conditions de création de ces œuvres (le 3° concertos a été ainsi exécuté pour la première fois devant 18 auditeurs qui faisaient face à 24 musiciens). Le résultat est absolument stupéfiant: beauté suave et sonorités somptueuses des instruments anciens, prise de son chaleureuse, immersion dans une incroyable volupté sonore. Au "milieu" de tout cela, Schoonderwoerd et ses pianoforte déploient une palette de couleurs, de dynamiques, de phrasés à tomber à la renverse. Ces disques sont, pour moi, hautement addictifs: difficile de passer à autre chose après leur écoute tant l'auditeur se retrouve plongé dans un univers sonore qui est tout sauf étriqué. Une interprétation qui sonne "grand" et sur laquelle souffle l'esprit musical le plus accompli. Un trésor.


Schumann: Violin Concerto
Schumann: Violin Concerto
Prix : EUR 22,00

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Eblouissant, 13 avril 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Schumann: Violin Concerto (CD)
Original et ingénieux projet: l'intégralité des concertos de Schumann couplés avec les trois trios pour cordes et piano, le tout sur instruments "originaux". Premier volume donc, mettant en regard le très rare (et très injustement malaimé) concerto pour violon et le 3° trio en sol mineur. Quel résultat! Inutile de vanter les très nombreux mérites techniques des trois musiciens solistes réunis ici (Queyras, Faust, Melnikov) tant ils sont déjà établis. Par ailleurs, quelle démonstration orchestrale! Le Freiburger est littéralement emporté par une fièvre enthousiasmante qui laisse l'auditeur pantois. Casado fait montre de ses qualités habituelles faisant corps avec le projet. Schumann, défendu par de pareils musiciens, doit glapir de joie! Vivement la suite!


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6