Profil de Renaud Dainville > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Renaud Dainville
Classement des meilleurs critiques: 869.337
Votes utiles : 2

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Renaud Dainville (Brussels)
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1
pixel
La Cuisine du marché
La Cuisine du marché
par Paul Bocuse
Edition : Broché
Prix : EUR 25,00

3.0 étoiles sur 5 Erreur de typographie?, 11 octobre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Cuisine du marché (Broché)
Belles recettes de la cuisine classique française mais qui ne sont pas à la portée de toutes les mains (temps et complexité) et de toutes les bourses.

Ainsi, je me demande toujours si la recette de la poularde de Bresse truffée rôtie (p 212) est surréaliste ou contient simplement une erreur de typographie. Elle requerrait pas moins de 550 gr de truffes, entières, soit dit en passant.

Donc, au prix de détail, il faudrait débourser à peu près 1.000 EUR rien que pour celles-ci... Sans parler de la poularde elle-même et des 125 gr de foie gras cru.


Les Experts : Manhattan - Saison 1, Partie 1
Les Experts : Manhattan - Saison 1, Partie 1
DVD ~ Gary Sinise
Proposé par collecteffect
Prix : EUR 6,99

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Mais où est New York?, 27 octobre 2009
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Experts : Manhattan - Saison 1, Partie 1 (DVD)
Voici donc une autre franchise CSI - Les Experts qui se déroule dans la ville des villes, New York.

La mécanique des épisodes est bien huilée et maintenant bien connue. Deux à trois cadavres sont découverts au début de chaque épisode. Nos experts vont alors prélever et analyser les indices du crime grâce à un arsenal impressionant de scanners et autres spectromètre en tout genre qui livrent leurs résultats quasi en temps réel, production télévisuelle oblige. Après 41 minutes, les suspects sont identifiés et mis sous les verrous.

J'ai deux griefs. Le premier concerne les caractères revêtus par les acteurs. Ils sont assez uni-dimensionnels, sans véritable épaisseur dans leur personalité. Ils bossent dans l'équipe CSI et débitent avec application leur dialoque semé de termes scientifiques plus ou moins abscons. Point. On ne leur connait aucune histoire personnelle, aucun passé, pas de relief psychologique. Une exception, on apprend tôt dans la saison que le détective en chef Mac Taylor a perdu sa femme dans les deux tours. Un peu court à mon goût. On y opposera la meilleure performance et l'écriture plus étoffée du premier CSI, Las Vegas.

Mon deuxième reproche vise l'autre grand acteur finalement très peu présent. La ville elle-même. La mise en scène de New York se limite à une série répétitive de plans aériens d'une poignée de buildings et de ponts de mid-Manhattan. Quelques rares séquences sont effectivement tournées dans les rues avec les acteurs. On est ici très loin de l'authenticité des lieux de "Law & Order - New York District".

Une distraction honnête et un peu trop prévisible, sans plus.


Page : 1