Profil de CORNU > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par CORNU
Classement des meilleurs critiques: 1.686
Votes utiles : 214

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
CORNU

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Les Légendaires, Tome 7 : Aube et crépuscule
Les Légendaires, Tome 7 : Aube et crépuscule
par Patrick Sobral
Edition : Relié
Prix : EUR 10,95

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Enragé, le Gryfounet, 23 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Légendaires, Tome 7 : Aube et crépuscule (Relié)
Ce tome est pas mal mais parfois extravagant. Le personnage principal est cette fois notre cher Gryf qui va essayer, avec l'aide de ses chers compagnons et d'une petite nouvelle de la bande, de retrouver sa cité natale pour sauver, une fois de plus Alysia. Maux de tête garantis.


Les Légendaires - Origines, Tome 2 : Jadina
Les Légendaires - Origines, Tome 2 : Jadina
par Patrick Sobral
Edition : Cartonné
Prix : EUR 10,95

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 action en folie, 23 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Légendaires - Origines, Tome 2 : Jadina (Cartonné)
Jadina, personnellement, n'est pas sérieuse mais j'adore cet épisode car toutes les actions s'enchaînent et les dessins, comme toujours, sont irréprochables. Les créatures sont diverses et tous les personnages sont tous bien présentés. Exellent choix que vous faites si vous l'achetez ...


It's All Around You
It's All Around You
Prix : EUR 6,89

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Or Nowhere, 23 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : It's All Around You (CD)
Cet album de Tortoise démontre une fois de plus la maitrise instrumentale du groupe ainsi que sa capacité à traiter le son, entre jazz moderne et musique progressive des années 2000. La qualité de réception du son qu'émet chaque instrument est incontestable. Idem lorsque, exceptionnellement, on entend des voix sur cette musique, le traitement en devient bien distinct : alors qu'on attend d'un travail d'harmonies vocales, qu'il transcende la voix, ici ce sont des nappes de murmures qui assimile le son en mélopées. Donc la faiblesse ne vient pas du traitement sonore de la musique que personne ne conteste. Non, le problème est la musique elle même et sa pauvreté dans les compositions. La notion de laboratoire sonore ne peut pas tout le temps cacher que les thèmes sont chiches et les envolées instrumentales pas très inspirées. Là où on pouvait espérer l'avènement d'un Pink Floyd 2.0, on a à entendre un ersatz de groupe jazz funk sans âme ni matière.


Burst Apart
Burst Apart
Proposé par Expédition Express
Prix : EUR 16,25

4.0 étoiles sur 5 Split Pop, 23 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Burst Apart (CD)
La musique des The Antlers apparait dans cette album raffinée et foisonnante, la synthèse d'une pop inspirée qui ne tombe pas dans le piège des codes faciles. Alors oui, la voix de Peter Silberman n'est pas un stéréotype de rengaines formatée : elle est tour à tour diaphane, stratosphérique, presque éteinte. Et c'est sur cette voix que le groupe peut compter pour l'emmener dans des contrées lumineuses ("I don't want love") ou dans des vallées hallucinées ("Every Night my Teeth are Falling Out"). The Antlers jouent des variations sur de thèmes variés conférant à ce disque une suite de climats à la diversité enjôleuse, de trip solaires aux mirages de la musique hypnotique. Quasiment inconnus en France, ce groupe mérite pourtant le détour parce que et avant tout il ne ressemble à aucun autre sur la scène pop.


Tamer Animals
Tamer Animals
Proposé par roundMediaUK
Prix : EUR 8,13

4.0 étoiles sur 5 Bestiaire en liberté, 16 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tamer Animals (CD)
Ce disque est l'un des plus singuliers qui se trouver dans une discothèque. C'est un objet, une musique totalement inclassable qui nous emmène vers des contrées musicales encore inexplorées. Pour essayer de décrire les morceaux de cet album, on pourra peut être parler de musique de chambre pop, non pas avec l'idée de l'image d'Epinal que l'on peut avoir de cette musique. Non, il faut juste parler d'un ensemble d'instruments acoustiques, rythmés par des percussions au son très tambourins et de cordes ainsi que d'instruments à vent souvent très graves qui accentuent une imagerie de grands espaces couverts de neige sous un soleil blafard. Voilà : c'est une musique d'hiver qui va chercher les tréfonds de la nature et de l'homme. Ce projet ambitieux atteint son but : créer un album de climats dans lesquels les repères sont floutés par une production inventive, sensorielle et unique. L'écoute de ce disque peut mettre en rupture avec le reste d'une set liste. Une pause bienvenue et nécessaire dans le brouhaha du monde. En route, Other Lives vous attend pour un périple particulier.


Amoral
Amoral
Proposé par Edealcity
Prix : EUR 9,90

3.0 étoiles sur 5 Donner c'est donner...., 16 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Amoral (CD)
Reprendre c'est voler dit l'adage que les enfants aiment se répéter. Alors oui le début de cet album de Violens est un pillage de ce qui se faisait de mieux en matière de pop des années 80 : The Smiths, New Order et Lloyd Cole sont accaparés par le groupe. Alors on se demande à quoi bon écouter une copie toujours moins bonne que l'original. C'est sans doute aller un peu vite en besogne, car si les premiers morceaux sont caricaturalement des fac similés, "Amoral" prend au fil des titres la tangente pour aller dans un registre qui lui est propre. Comme si Violens nous servait une matière brute, connue, et ensuite la malaxait pour en faire une œuvre originale, référencée bien sûr, mais d'une identité propre. Sans doute que les trois membres du groupe avaient besoin de ce processus pour s'affranchir de fantômes pour le moins encombrants dans ce registre musical. Le résultat est inégal mais quelques morceaux méritent tout de même l'attention, voir plus. A découvrir pour l'originalité de la démarche.


Rascalize
Rascalize
Prix : EUR 16,05

3.0 étoiles sur 5 Pop born, 16 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rascalize (CD)
Mieux vaut commencer par le sujet qui interpelle tous ceux qui écouteront cet album : The Rascals sont-ils à la hauteur des Artic Monkeys ? De toute évidence, non. Leur pop traversée par des fulgurances remarquables souffre d'une chose : celle d'être une musique sans tube imparable, ce qui est le moins que l'on puisse demander à un groupe à l'ambition de faire se dandiner les foules. Alors, ce disque est-il raté ? Sans aucun doute, non plus. Il y a dans "Rascalize" le ferment de standards pop futurs, que l'on peut deviner ça et là au fil des morceaux. D'ailleurs, il y a des thèmes vocaux et des gimmicks de Miles Kane que l'on retrouvera sur un petit chef d'œuvre qu'il composa avec Alex Turner des Artic Monkeys, à savoir The Age Of Understatement" des Last Shadow Puppets. C'est un peu comme si ce disque avait été un ballon d'essai, un travail préparatoire en vue de L'ALBUM pop des année 2000. C'est un peu frustrant peut-être de se contenter de ce disque quand on perçoit le talent du jeune homme. Mais l'histoire ne s'arrête sans doute pas là. A noter un livret d'une rare laideur, comme quoi, le bon gout ça s'acquiert.


Dust
Dust
Prix : EUR 6,95

4.0 étoiles sur 5 Poussière d'étoiles, 16 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dust (CD)
Dust, disque de Screaming Trees, premier groupe de Mark Lanegan et sorti en 1996 (soit trois ans après In Utero de Nirvana) est sans doute un des albums en queue de comète de l'étoile filante grunge. A cette époque, la fureur électrique a pali et les groupes cherchent d'autres ressorts à leur inventivité. Pour les Screaming Trees, la voix empruntée sera l'ouverture aux instruments qu'on aurait cru improbables avec un rock aussi lourd : sitar, cordes parsèment leur douceur et leurs harmonies louvoyantes sur des riffs plus orthodoxes. Cela donne un disque riche et distinctif, profond et dense à la fois, avec en prime l'extraordinaire voix de Lanegan, au début de son parcours, qui n'est pas encore devenue ce râle guttural beau à se pâmer. Les Screaming Trees sont un contrepoids très crédible pour ceux qui pense que seul Pearl Jam avait survécu à la tempête grunge qui s'évanouira après la mort de Kurt Cobain. La réécoute de ce disque pourra faire ressurgir une douce et salutaire mélancolie d'une époque où des groupes à l'énergie immense et à l'inventivité lumineuse, avaient reconquit une musique qu'on disait mourante.


Sugar
Sugar
Prix : EUR 19,60

5.0 étoiles sur 5 Garanti 100% sans aspartame, 16 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sugar (CD)
Dead Confederate est un groupe rebelle qui mène une guérilla urbaine/rock contre l'injustice de ce monde. Leur propos est moins revendicatif que des groupes comme Rage Against The Machine, mais leurs chansons sont aussi plus, semble-t-il, sincères. Autant leur premier album "Wrecking Ball" ne laissait aucune pace pour la souplesse, la rondeur, sur "Sugar", le groupe a décidé d'arrondir les angles pour élargir l'audience. Attention, pas question de parler de renoncement au niveau des convictions musicales ; il y a juste un peu plus d'instruments pour accompagner la formation de base très classique basse, guitare, batterie. Leur démarche ressemble toute proportions gardées à celle des Clash, qui ont à leur époque ouvert le spectre des possibilités musicales sans toutefois assouplir le positionnement du groupe définitivement rebelle à l'oppression, d'où qu'elle vienne. Quoiqu'il en soit, cet album est une suite de morceaux percutants et d'une efficacité redoutable qui devient assez rapidement addictive. Le rock pur sucre existe encore, il a une figure de proue qui se nomme Dead Condederate.


Dead Confederate
Dead Confederate
Prix : EUR 16,55

5.0 étoiles sur 5 Balles traçantes, 16 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dead Confederate (CD)
Wrecking Ball est le premier album d'un groupe à fleur de peau, écorché, qui ne prend aucun gant pour crier sa vision d'un monde pour lequel révolte doit se mettre en marche. Le disque contient un hit absolu, "The Rat", qui illumine la set list de sa profondeur et de son intensité. Mais ce n'est pas l'arbre qui cache la forêt, au contraire. L'ensemble contient une suite très convaincante de morceaux efficaces et qui n'accorde aucune concession à l'artifice ou au consensuel. Dead Confederate semble être le meilleur porte étendard d'une musique revêche au mainstream et à la mollesse, groupe héritier naturel du mouvement grunge et qui suscite des émules, il n'y a qu'à écouter l'album de Drenge pour s'en convaincre. La voix reste donc ouverte pour des groupes aux guitares colériques et au regard acerbe sur notre société occidentale. Ce groupe nous en donne l'assurance. Qu'il en soit ici remercié.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20