Profil de CORNU > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par CORNU
Classement des meilleurs critiques: 1.579
Votes utiles : 267

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
CORNU

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Nowhere
Nowhere
Prix : EUR 9,26

3.0 étoiles sur 5 Esquisse avant le chef d'oeuvre, 15 mai 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nowhere (CD)
Sorti en 1990, "Nowhere" est l'album qui prépara Ride au succès mondial avec le sublime "Going Blank Again". Sur cet album on trouve les prémisses du son shoegaze qui va faire la signature du groupe, autant que ce chant à deux voix qui sera peaufiné sur le deuxième disque du quatuor anglais. Mais restons en 1990. Ride innove avec d'autres groupes anglais comme Teenage Fan Club ou Slowdive sur un son où l'équilibre entre saturation et mélodie domine. La première partie de l'album utilise la distortion avec un peu de timidité. Puis graduellement le son Ride éclot, ce son aussi puissant qu'adolescent et qui est la marque de fabrtique des quatre british. La fin de l'album est beaucoup plus libérée avec plus ou moins de bonheur, mais où on perçoit que le travail d'improvisation dans la recherche d'idée est bien fécond. Deux ans plus tard, le monde du rock découvrira avec "Going Blank Again" toutes les ressources dont disposaient ces musiciens. Une oeuvre à redécouvrir.


The American Adventures - Copy control
The American Adventures - Copy control
Prix : EUR 11,20

4.0 étoiles sur 5 Autant en emporte la pop, 10 mai 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The American Adventures - Copy control (CD)
Avec "The American Adventures", Electric Soft Parade marque un tournant dans sa discographie. Après des albums tout en énergie et guitares rageuses, le groupe explore des pistes plus pop et plus californiennes. Et la mayonnaise prend, car on découvre alors un groupe doué de qualités de composition de tout premier ordre. Leur musique s'accomode très bien égalment de ce son plus cool, plus acoustique allant jusqu'à un certain minimalisme piano/voix. Peu de groupe savent prendre des directions si radicalment différentes avec un égal bonheur et c'est tout le respect qu'impose le travail de ce groupe. Cela donne surement au final un album aux consonnances plus légères, plus positives, mais qu'importe. Il permet de découvrir le champ exploratoire qui semble finalement sans limite de The Electric Soft Parade. Ce disque n'est sans doute pas le plus représetatif du groupe, mais il a largement sa place dans une bonne collection rock.


Bank Holiday
Bank Holiday

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Cure de rajeunissement, 9 mai 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bank Holiday (CD)
Groupe originaire de Saint Lô dans la Manche, The Lanskies batissent avec "Bank Holiday" un disque dans lequel l'influence New Wave de The Cure est prégnante, du moins dans sa première moitié. Et les normands ne choisissent pas la plus mauvaise période : celle de "Boys don't Cry", celle de "Seventeen Seconds" ou de "Pornography". Premier constat : ces gens ont beaucoup de gout. Deuxième observation : il ne s'agit pas d'un erzatz du groupe Robert Smith. The Lanskies prennent des sons, des codes pour refabiquer avec leur savoir faire un lexique musical bien à eux. Et ça marche. Après une première écoute pendant laquelle ont joue à trouver les superposition de ligne de basse ou de guitare, on s'attache plutôt ensuite à rester sur ce qui différencie le groupe de son influence. Et tout le talent des quatre français s'impose dès lors. D'ailleurs dans la seconde moitié de l'album, le groupe tend à s'émansiper de sa tutelle pour prendre un chemin plussingulier. Chemin qui s'accentuera encore plus avec leur album suivant, résolument plus pop. Un groupe français à découvrir.


Friend Opportunity
Friend Opportunity

4.0 étoiles sur 5 Laborantins es-rock, 26 avril 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Friend Opportunity (CD)
La musique de Deerhoof est sans doute l'une des plus inventives de la scène actuelle. Cet album en est encore un exemple : "Friend Opportunity" est la résultante d'un vrai travail sur la destructuration de la misique binaire en général et du rock en particulier. Ensuite le groupe s'escrime à réinterpréter dans son style unique, savant mélange de pop japonaise, de rock progressiste et de punk (!!!), dans un univers à nulle autre pareil. Les quatre américains désossent, depiautent, détricotent, décortiquent, découpent à l'envie. En bons docteurs Frankestein de la pop toutes les parties sont remises mais généralement pas où on pourrait les attendre, de quoi se laisser surprendre par les ruptures de batteries, les riffs accrocheurs des guitares, ou les interventions vocales de la chanteuse du groupe. Toutes les facettes y passent : comment jouer avec la répétition, comment faire un morceau sans mélodie, etc. Groupe référence, admiré par TV On The Radio entre autre, une découverte sonore à acquérir.


After the End
After the End
Prix : EUR 13,99

5.0 étoiles sur 5 Ce n'est qu'un début, 22 mars 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : After the End (CD)
Pour définir la musique de Merchandise, il faut une bonne dose d'imagination tant ce groupe de Floride produit une musique qui ne ressemble à rien de ce qui se fait en ce moment. alors peut-être, pourrons nous trouver un cousinage étrange pour ces cinq garçons du sud des Etats Unis avec les écossais de Simple Minds pour la limpidité des composition et des arrangements ainsi que pour la voix enveloppante de Carson Cox qui assure un parfait pendant à Jim Kerr. Oui c'est un chouette album d'été, chaud et doux pour moments de flottements aériens. Car avec la compagnie Air Merchandise, le décollage est immédiat et le vol se déroule en mode stratoshérique pour notre plus grand bonheur. Un son très 80's mais sans la caricature synthétique, de la place pour chaque instrument permettent aux morceaux de prendre toute la dimension qui leur ait dû. Album autoproduit, la performance créatrice n'en est que plus singulière. On saluera la participation du label 4AD, grand contributeur de talent (Pixies, Breeders, Pale Saints, TV On The Radio, Beirut, Blond Redhead...) qui souligne ici un retour aux affaires judicieux. Dans ce contexte, vivement les prochaines découvertes !


Union Jack - UJ16/B - Montre Mixte - Quartz Analogique - Bracelet Bleu
Union Jack - UJ16/B - Montre Mixte - Quartz Analogique - Bracelet Bleu
Prix : EUR 19,44

4.0 étoiles sur 5 aussi jolie que solide, 22 mars 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Union Jack - UJ16/B - Montre Mixte - Quartz Analogique - Bracelet Bleu (Montre)
Le thème de l'Union Jack, étant très à la mode actuellement, ma fille n'allait pas échapper au phénomène. Pour ce qui concerne le choix de montre, le choix n'est pas énorme, et généralement, les montres assez grossières. Avec ce modèle, le dessin est fin, ce qui s'ajoute au design du cadre, ni carré, ni rond, qui fait assez 70's, et qui fait de cette montre un objet assez original dans le panorama. A cela s'ajoute une bonne qualité de fabrication et un bracelet cuir des très bonne facture. Ayant sous mon toit ce petit crash test ambulant, je peux témoigner de la solidité de l'ensemble. Un achat/cadeau que personne ne regrette.


The Whole Love
The Whole Love
Prix : EUR 19,00

4.0 étoiles sur 5 Aux grands maîtres, groupe reconnaissant, 22 mars 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Whole Love (CD)
Durant toute l'écoute de "The Whole Love", on se dit que Wilco est un groupe composé par des amoureux de musique de ces quarante dernières années et qu'ils aiment transmettre cet amour à leurs fans. Car pour cela, il faut tout d'abord être des musiciens de gros calibre. Cela tombe bien, on a affaire à du gros gibier dans le domaine. Pour preuve l'extraordinaire hétérogénéité des morceaux qui composent l'album. D'un début que pourrait envier Talking Heads, à des morceaux beaucoup plus dans le domaine du songwriting à la Bowie. Des figures pop Lenonienne ou cabaret à la Lou Reed, ce sont les grands maîtres qui sont appelés à la fête. Quant aux balades qui émaillent "The Whole Love", c'est à Neil Young qu'on pense immédiatement, pour leur coté aérien et la délicatesse des compositions et de l'exécution. La production moderne et créative permet de bien souligner la capacité du groupe à se téléporter d'un univers à l'autre. Wilco est un groupe très méconnu en France. C'est aussi dommage qu'injuste si l'on considère que ce groupe figure parmi les éléments moteurs de la scène rock américaine des années 90/2000.


Let It Reign
Let It Reign
Prix : EUR 13,99

5.0 étoiles sur 5 S(tr)ummer is cold, 22 mars 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Let It Reign (CD)
Deuxième album du Libertines Carl Barat, "Let It Reign" adopte sur cet album un ton nettement plus véhément, radical et l'emmène vers le registre du vénéré Joe Strummer. Comme son idole, Barat s'adjoint les services d'un groupe (pour Strummer The Mescaleros, pour lui The Jackals), et comme son glorieux aîné, il explore un registre plus large que dans son rôle de guitariste de The Libertines. Le Punk, le Rock et la pop se côtoient avec un égal bonheur. La présence de cuivres ou de synthétiseurs démontre que le rockeur n'est pas les deux pieds dans le même sabot clouté. Son ouverture musicale donnent une texture bien particulière à l'ensemble et pourtant, on ne peut pas se détacher de l'idée qu'il s'agisse d'un album 100% Great Britain, tellement les rythmes, les sons sont caractéristiques. On pense dès lors et aussi à certains moment aux Artic Monkeys des débuts.De tout évidence, "Leit It Reign" donne une pêche d'enfer, gorgée revigorante de ce que la perfide Albion nous a donné avec tant de générosité ces dernières décennies. Un album utile car bienfaisant.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 22, 2015 5:25 PM CET


Misery Is A Butterfly
Misery Is A Butterfly
Prix : EUR 12,96

4.0 étoiles sur 5 Gainsbourough, 22 mars 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Misery Is A Butterfly (CD)
Blond Redhead avec "Misery is a Butterfly" sort un album trÃ's référencé dans le lequel le fantome de Gainsbourg rode pour donner à la suite des morceaux un caractÃ're gracieux et envoutant. En effet, comment ne pas penser aux albums "Melody Nelson" et "L'homme à  la tête de Chou" lorsqu'on écoute ces chansons ou l'aspect mélo-dramatique et la tension sont prégnante ? Cela ne veut pas dire qu'il nous est donné à  écouter une pale copie du maitre. Bien au contraire. On parle d'un album référencé, mais toute la capacité créatrice du duo reste intacte. Ce parti pris permet une abondance d'arrangements tous plus raffinés les uns que les autres, donnant des atmosphÃ'res aussi étranges que magnifiques. A l'instar d'un groupe tel que Goldfrapp qui envisage ses albums comme une suite de bandes sonores cinéphiles, Blond Redhead utilise la voix lactée d'une pop imaginative et fastueuse. A noter le travail magnifique du label 4AD, qui explore des styles trÃ's différents (Pixies, Pale Saints, TV On The Radio, Beirut, Breeders...) prouvant leur amour de la musique sous toutes ses formes.


Moonlight
Moonlight
Prix : EUR 11,99

4.0 étoiles sur 5 Rock à la plage, 22 mars 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Moonlight (CD)
Ancien directeur de la création pour un fabricant de vêtements de surfeurs, Hanni El Khatib a tout lâché pour assouvir définitivement sa passion pour le rock. Avec "Moonlight", l'américain perpétue une tradition d'un rock de légende, héroïque qui exalte l'essence de cette musique : une formation basse, guitare, batterie dans la plus pure tradition d'un revival des années 50/60. A cela s'ajoute, de fines nappes de claviers, de discrets samples qui donnent la modernité stupéfiante de l'ensemble. Car ici, il n'est pas question d'être dans le mimétisme des anciens (Elvis, Johnny Cash...). Le message est fort : The Rock'n'Roll is not Dead !! Il suffit de le faire rayonner avec des arrangements d'aujourd'hui et son attraction revient d'elle même. L'idée de El Khatib est de jouer sur les suspensions, comme si te temps se distendait lors des morceaux. Une nouvelle facette donnée au psychédélisme,version très aérien, comme l'aimerait tant les surfeurs, le soir venu, sur une plage, caressés par le vent nouveau d'une musique toujours en renouvellement. Superbe.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20