ARRAY(0xa7fa8d14)
 
Profil de The Biakko > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par The Biakko
Classement des meilleurs critiques: 669
Votes utiles : 272

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
The Biakko
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
pixel
Prométhée T7 - La Théorie du 100ème singe
Prométhée T7 - La Théorie du 100ème singe
par Christophe Bec
Edition : Relié
Prix : EUR 13,25

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Enfin quelques réponses..., 18 janvier 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Prométhée T7 - La Théorie du 100ème singe (Relié)
Et si tous les phénomènes paranormaux n'avaient qu'une seule et même origine ?

C'est à cette question que répond la série de Bec et Raffaele.
Invasion extraterrestre ? Vengeance divine ? Complot planétaire ? Alors que la Terre est frappée chaque jour par des phénomènes de plus en plus ravageurs et de plus en plus inexplicables, l'humanité s'attend au pire. En cachette, les autorités, au courant de la "vérité" commencent à se préparer à l'inévitable.

Après 6 premiers tomes où les mystères s'enchaînaient dans une atmosphère angoissante, on commence enfin à avoir des débuts de réponses à certaines questions dans ce 7ème tome : pourquoi tous ces phénomènes ? Comment les autorités étaient-elles au courant depuis longtemps ?

Pour autant la série n'est pas terminée et on annonce même 12 tomes ! Même si cette série est de qualité, je pense qu'une douzaine d'albums est un peu trop pour une série de ce genre. 7 ou 8 albums auraient été suffisants, avec moins de personnages mais des dialogues plus profonds et une narration plus claire. C'est la seule faiblesse de "Prométhée" : une narration un peu embrouillée où on passe d'une scène à l'autre sans toujours comprendre où les auteurs veulent en venir. A moins que le puzzle ne se complète qu'à la toute fin du dernier volume...


Le Tueur, Tome 11 : La suite dans les idées
Le Tueur, Tome 11 : La suite dans les idées
par Matz
Edition : Album
Prix : EUR 10,93

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Toujours aussi bon, 13 janvier 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Tueur, Tome 11 : La suite dans les idées (Album)
C'est vraiment la force de cette série : être parvenue jusqu'au 11ème tome tout en gardant cette qualité, à la fois dans le scénario et le dessin.

Parlant de scénario, nouveau bond en avant de plusieurs années depuis le dernier tome. Tandis que la compagnie pétrolière continue de faire d'eux des hommes riches en toute légalité, Mariano, devenu sous-ministre, redemande l'aide du Tueur pour le débarasser de quelques opposants gênants. Par amitié, ce dernier accepte, ce qui va l'entraîner dans des situations extrêmement périlleuses. Mais Mariano ne confond-il pas ses besoins personnels avec les nécessités du trio ? Le Tueur commence à se poser la question. Et Haywood aussi, le mettant de plus en plus souvent en garde sur ses contrats.
De l'Amérique du Sud à l'Afrique, la liste des morts s'allonge. Mais le danger finit par rattraper le héros, qui se pose des questions sur son avenir.

Si le premier cycle était celui du tueur à gages froid et solitaire devant lutter pour survivre, le second celui de l'alliance entre trois tueurs différents cherchant la fortune et la respectabilité, le troisième est clairement parti pour être celui de la trahison, de la chute et des réglements de comptes.

Le graphisme est toujours aussi bon. Avec un récit toujours autant composé de flashbacks et flashforwards s'entremêlant, comme pour mieux composer les pièces d'un puzzle explosif.

Vivement la suite !


XIII, tome 21 : L'appât
XIII, tome 21 : L'appât
par Yves Sente
Edition : Broché
Prix : EUR 11,39

11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Action, suspense et superbe graphisme, 30 novembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : XIII, tome 21 : L'appât (Broché)
Cet album respire la fraîcheur de la résurrection d'une grande série ! A l'image du précédent tome, cela bouge énormément. Des USA à l'Afghanistan en passant par le Pakistan, on découvre le contenu de ce tome avec grand plaisir. Les fans de la série seront comblés !

Vous y retrouverez tout ce qu'on est en droit d'attendre pour une série de ce genre :
_Des environnements variés et réalistes
_Un scénario réaliste et bien documenté
_Une histoire qui se dessine progressivement, sans trop en révéler pour garder une part de mystère, mais dont on se doute qu'elle fera réapparaître certains fantômes du passé
_De l'action bien rendue par un dessin superbe

Merci aux deux auteurs d'avoir su ressusciter XIII tout en le modernisant. Vivement la suite !


Promotion Ubu Roi
Promotion Ubu Roi
par Olivier Saby
Edition : Broché
Prix : EUR 17,10

6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Édifiant !, 1 novembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Promotion Ubu Roi (Broché)
Un grand merci à l'auteur, qui en plus de briser un tabou jusqu'alors inébranlable, a eu le courage de publier sous son vrai nom.
Un livre révélateur d'un problème bien français : des élites incompétentes et déconnectées de la réalité quotidienne des français, ultra-individualistes mais rendues imbues d'elles-mêmes par leur parcours.

Vous y retrouverez absolument tout :

_L'ignorance et le désintérêt des dirigeants en place quant à leur fonction (cf. le passage sur Rachida Dati)
_L'obsession du classement de sortie, qui témoigne du désintérêt des énarques pour leur pays et leurs concitoyens. Seule leur carrière personnelle compte.
_Le niveau lamentable de l'enseignement supérieur français. Même à l'ENA, l'auteur nous informe qu'il n'a strictement rien appris en 2 ans.
_Le silence imposé à chaque élève quant à la qualité de l'école et de l'administration en général, sous peine de détruire leur carrière.
_Les places les plus importantes trustées par les plus jeunes de chaque promotion (ceux qui sortent de la prépa ENA de Sciences Po), autant dire par ceux qui n'ont concrètement jamais travaillé de leur vie.
_Et même un fait nouveau : les administrations qui sélectionnent leurs futurs diplômés avant même leur sortie de l'école, menaçant même ceux qui souhaiteraient les rejoindre s'ils prennent la place des pré-sélectionnés.

Et plus généralement, l'arrogance insupportable de tous les élèves. On notera aussi que jamais il n'est enseigné aux énarques l'art d'innover et de changer les choses. Le mot d'ordre : avoir son diplôme, rentrer dans l'administration avec un bon poste puis faire profil bas, sous peine de nuire à sa carrière.

Un ouvrage indispensable pour tous ceux qui se bercent encore d'illusions sur l'ENA, et perdent leur temps et leur énergie à préparer le concours.


Human Stock Exchange - tome 1 - Human Stock Exchange (1/3)
Human Stock Exchange - tome 1 - Human Stock Exchange (1/3)
par Dorison
Edition : Relié
Prix : EUR 13,29

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Visionnaire, 1 novembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Human Stock Exchange - tome 1 - Human Stock Exchange (1/3) (Relié)
Visionnaire, c'est le mot qui vient à l'esprit à la lecture du premier tome de cette nouvelle série.

Dans un futur proche où les crises économiques et financières sont de plus en plus fréquentes et dévastatrices, un nouveau concept suscite l'espoir : le Human Stock Exchange (HSE), qui consiste à coter l'être humain en bourse. Normalement réservé aux grands sportifs, aux artistes renommés et aux cadres les plus importants, rejoindre ce cercle paraît être une montagne infranchissable.

Pourtant Felix Fox, un modeste e-vendeur de voitures parvient grâce à ses efforts à s'y faire accepter. Dès lors, sa vie change du tout au tout. Doté d'un capital qu'il n'aurait même pas imaginé, il change de catégorie sociale et commence à mener grand train, à prendre goût à la vie de fortuné, à une époque où les disparités sociales n'ont jamais été aussi importantes.
Toutefois, cette nouvelle vie n'est pas sans inconvénients : épié 24 heures sur 24 par ses actionnaires, qui connaissent ainsi les moindres détails de sa vie, il doit sans cesse améliorer ses performances dans son travail qui occupent déjà tout son esprit, et faire face à leurs représentants lors des réunions d'approbation de gestion, où il est examiné comme une bête de foire.
Fox saura-t-il gérer sa nouvelle vie ? Pourra-t-il continuer de se surpasser indéfiniment ? Et découvrira-t-il pourquoi Simon Sax, le fondateur du HSE, s'intéresse autant à son cas ?

L'univers imaginé par Xavier Dorison paraît à la fois si proche et si éloigné de notre quotidien. L'idée d'un futur ravagé par les crises économiques, mais continuant de tourner grâce aux nouvelles technologies, et toujours avec à sa tête une caste d'ultra-riches contrôlant presque tout. Une retranscription d'un réalisme remarquable.
Pour autant on peut être légèrement déçu par le style graphique choisi. Un style avec un trait plus défini, plus sombre, et des couleurs plus vives et contrastées auraient mieux convenu avec cet univers angoissant.

Vivement la suite !
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 7, 2012 9:06 AM CET


La main de Dieu, Tome 1 : La peur rouge
La main de Dieu, Tome 1 : La peur rouge
par Marc Védrines
Edition : Album
Prix : EUR 13,21

5.0 étoiles sur 5 L'histoire vraie de J. Edgar Hoover, 15 septembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : La main de Dieu, Tome 1 : La peur rouge (Album)
Etats-Unis, 1919. Alors que la Première Guerre Mondiale est à peine achevée, les Etats-Unis sont déjà en pleine psychose anti-communiste, persuadés que la révolution Bolchévique déclenchée 2 ans plus tôt en Russie cherche à s'étendre en Amérique. Dans ce contexte électrique, un homme, John Edgar Hoover, se fait remarquer pour son zèle à traquer les réseaux anarchistes et communistes malgré son jeune âge. Il deviendra plus tard le directeur du FBI, et accessoirement l'homme le plus redouté des Etats-Unis.

Cette série raconte donc l'histoire de l’ascension inexorable d'un homme qui fut prêt à tout pour défendre son pays, parfois même dans l'illégalité la plus totale, n'hésitant pas à utiliser le chantage et la subversion pour parvenir à ses fins. Mais toujours inspiré par son seul amour de l'Amérique. Il fit du FBI une incroyable machine de répression, amassant des quantités phénoménales d'informations sur tous les supposés criminels et réseaux anarchistes, mais aussi sur tous les hommes politiques américains et leurs réseaux au sein de l'administration. On prétend qu'à une époque, il était dans les faits l'homme le plus puissant des USA. Même certains présidents des Etats-Unis s'écrasaient devant lui.

Un film décevant de Clint Eastwood avec DiCaprio dans le rôle principal était sorti il y a peu. Mais ce film mettait surtout en avant sa présumée homosexualité, sans mettre l'accent sur ses convictions et ses méthodes parfois extrémistes.

Un peu à la manière d"Il était une fois en France", cette série reprend donc en profondeur une page passionnante de l'histoire des Etats-Unis. Bien documentée et avec un scénario solide, elle est très agréable à lire. Même si le dessin fait parfois "amateur", on s'y fait. A lire a tout prix pour tous les bédéphiles fan d'histoire !


Zodiaque T02 Le secret du taureau
Zodiaque T02 Le secret du taureau
par Eric Corbeyran
Edition : Relié
Prix : EUR 13,25

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 "Pandora Box" en moins bien, 22 mai 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Zodiaque T02 Le secret du taureau (Relié)
Ce commentaire vaut pour les deux premiers tomes.

Après l'excellente série "Pandora Box" du scénariste Alcante, composée de 7 (8 en vérité) histoires différentes, traitant de sujets de société et articulées sur le thème des 7 péchés capitaux, le concept est ici repris par Corbeyran (9/11, Black Stone...) sur le thème du Zodiaque.
Au programme donc, 12 (en vérité 13) histoires illustrées chacune par un dessinateur différent, autour de chaque signe zodiacal.

Malheureusement, après 2 tomes le constat est un peu décevant.

En effet, les sujets de société abordés ici (la criminologie et le profiling dans le tome 1, les marchés financiers dans le tome 2) ne sont pas aussi bien traités, les scénarios ne sont pas aussi documentés que dans "Pandora Box". Les intrigues sont de plus franchement mal cousues et somme toute assez banales. Bref rien de vraiment innovant côté scénario.

Rien à redire sur les dessins en revanche.


OPK T1
OPK T1
par Matz
Edition : Relié
Prix : EUR 13,21

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Après "Le Tueur", une nouvelle série prometteuse, 21 mai 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : OPK T1 (Relié)
Je le reconnais, c'est la bandelette fluo "Par le scénariste du Tueur" qui m'a fait acheter cet album.
Pour autant je ne regrette pas mon achat ! On retrouve en effet immédiatement le style caractéristique de Matz, malgré un univers radicalement différent. Beaucoup de réflexions personnelles du personnage principal sur l'environnement qui l'entoure, avec une certaine philosophie teintée de cynisme. C'est pragmatique et ça colle bien au personnage, un vrai régal !

Côté scénario : Mark Marsten, un agent expérimenté du bureau berlinois d'Interpol, spécialiste des opérations internationales de blanchiment d'argent sale, se retrouve muté à son insu à Shanghai. Dans cette ville qui lui est totalement inconnue, il devra s'appuyer sur deux jeunes agents, Vladimir et Lian, pour résoudre une affaire à priori banale mais dont le mystère s'épaissit peu à peu : des joueurs de jeux on-line de haut niveau (les fameux "no-life") sont assassinés à travers toute l'Asie.

Côté dessins : Le style combinant certains aspects des mangas à ceux de la BD européenne est parfaitement adapté à l'histoire. On regrettera juste le manque de détails et des couleurs un peu fades.

Mon seul vrai regret est le rôle une nouvelle fois fantasmé d'Interpol et ses agents. Dans la réalité, les agents d'Interpol ont un rôle purement consultatif. Ils ne peuvent pas mener des enquêtes sur le terrain ou interroger des suspects. Pour une BD qui se veut réaliste, ça gâche un peu...


Blackline - tome 2 - Retombées
Blackline - tome 2 - Retombées
par Laurent Queyssi
Edition : Broché
Prix : EUR 11,40

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Série arrêtée prématurément ?, 18 mars 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Blackline - tome 2 - Retombées (Broché)
Pas de prochain album annoncé à la fin de ce 2ème tome. La série va-t-elle s'arrêter ?

Fan de la première heure de la collection "Troisième vague Lombard", c'est en tout cas ce que je souhaite.
Alors qu'on tenait là un sujet passionnant pour le scénario (l'essor de la sécurité privée, les nouvelles problématiques liées au terrorisme, à l'écologie et à la protection des intérêts des entreprises), ces deux premiers albums ne sont qu'une suite de clichés grossiers sans aucun réalisme.

Le dessin fait très amateur et les couleurs sont mauvaises.

Les personnages sont tous sans exception des caricatures sur pattes, sans aucune profondeur dans leurs personnalités. On a là un héros qui après 10 ans de services pour une société militaire privée se rend compte du jour au lendemain qu'il ne travaille pas pour des philanthropes qui ne veulent que le bien de la planète. Vous voyez le niveau ?

Le Lombard nous avait habitué à beaucoup mieux dans le thriller militaro-politique...


Ars Magna, Tome 1 : Enigmes
Ars Magna, Tome 1 : Enigmes
par Alcante
Edition : Album
Prix : EUR 13,21

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Quand le "Triangle Secret" rencontre Dan Brown, 18 mars 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ars Magna, Tome 1 : Enigmes (Album)
Une nouvelle série prometteuse signée Alcante (Pandora Box).

La Belgique sous l'occupation allemande. Les plus hautes instances nazies sont à la recherche d'un secret aussi ancien que dangereux, ramenés par les Croisés de l'Orient, et gardé par une loge maçonnique. Un modeste enseignant d'histoire se retrouve au coeur de l'intrigue, mêlé à un groupe de résistants. Un véritable jeu de pistes s'engage alors dans la ville de Bruxelles, à la recherche d'indices pouvant mener à ce secret si bien gardé.

Niveau scénario, c'est du Alcante donc du bien tortueux et bien documenté. On regrettera juste le manque de profondeur des personnages.

Niveau dessin, rien à redire. Traits réalistes et décors splendides.

"Le Triangle Secret" a-t-il trouvé son successeur ?


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5