undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Profil de The Biakko > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par The Biakko
Classement des meilleurs critiques: 2.616
Votes utiles : 305

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
The Biakko

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
pixel
Ars Magna, Tome 1 : Enigmes
Ars Magna, Tome 1 : Enigmes
par Alcante
Edition : Album
Prix : EUR 13,90

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Quand le "Triangle Secret" rencontre Dan Brown, 18 mars 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ars Magna, Tome 1 : Enigmes (Album)
Une nouvelle série prometteuse signée Alcante (Pandora Box).

La Belgique sous l'occupation allemande. Les plus hautes instances nazies sont à la recherche d'un secret aussi ancien que dangereux, ramenés par les Croisés de l'Orient, et gardé par une loge maçonnique. Un modeste enseignant d'histoire se retrouve au coeur de l'intrigue, mêlé à un groupe de résistants. Un véritable jeu de pistes s'engage alors dans la ville de Bruxelles, à la recherche d'indices pouvant mener à ce secret si bien gardé.

Niveau scénario, c'est du Alcante donc du bien tortueux et bien documenté. On regrettera juste le manque de profondeur des personnages.

Niveau dessin, rien à redire. Traits réalistes et décors splendides.

"Le Triangle Secret" a-t-il trouvé son successeur ?


Forces spéciales
Forces spéciales
DVD ~ Diane Kruger
Prix : EUR 7,99

4 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Manque quelque chose..., 13 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Forces spéciales (DVD)
La mise en scène exceptionnelle et les scènes d'action bien filmées ne rattrapent pas des dialogues sans profondeur et des personnages insipides.

Vraiment dommage, il y avait là matière à avoir notre "Black Hawk Down" français. Grand fan de films de guerre, je plaçais beaucoup d'espoir dans ce film, notamment avec la présence de supers acteurs pas assez reconnus (Djimon Honsou, Raphael Personnaz, Alain Figlarz, Mehdi Nebbou...) et la présence de "Marius", l'ancien instructeur des Commandos Marines, rendu célèbre grâce à un reportage sur les Bérets Verts datant de quelques années.

Mais au final, plutôt une déception, même si ce film ne méritait pas les critiques injustes et ouvertement anti-militaires qui lui ont été attribuées lors de sa sortie en salles. Si je pouvais mettre 2,5/5 je le ferais.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 10, 2012 6:51 PM CET


Les professionnels
Les professionnels
par Carlos Giménez
Edition : Broché
Prix : EUR 35,00

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Aaaah nostalgie..., 1 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les professionnels (Broché)
3ème et dernier cycle des aventures "autobiographiques" de Carlos Gimenez, après "Paracuellos" et "Barrio".

Cet imposant volume est en fait un intégral composé des 4 tomes des "Professionnels", racontant le quotidien de dessinateurs de bandes dessinées dans l'Espagne des années 60, et de l'album "Rambla arriba, Rambla abajo" inédit en France, récit d'une folle nuit dans les rues de Barcelone.
Toujours inspiré de la propre vie de l'auteur, celui-ci dresse un portrait sans concession des débuts de sa vie de dessinateur, dans l'Espagne franquiste. Le ton cynique et dramatique de Paracuellos laisse ici la place aux gags loufoques et aux situations hystériques.
Tout comme pour les 2 précédents cycles, Gimenez avait débuté cette série dans les années 80 par deux tomes faisant suite à "Barrio". Après la reprise de "Paracuellos" à la fin des années 90, l'auteur avait repris les deux séries suivantes, continuant "Barrio" et donnant 3 nouveaux tomes aux "Professionnels".

Au menu donc : des histoires courtes racontant la vie de dessinateurs peu ambitieux, passant leur temps à se faire des sales blagues entre eux et à inventer des stratagèmes rigolos pour éviter toute forme de travail productif.

Le constat est un peu le même que pour les deux précédents intégraux : un superbe ouvrage rétro signé Fluide Glacial. Pour le contenu, on retrouve avec plaisir les anciens tomes, ceux datant des années 80, supérieurs aux autres au niveau de l'humour. Certains gags et dialogues ont d'ailleurs tout simplement été repris bien des années plus tard dans les tomes suivants, c'est un peu dommage. On notera également quelques fautes de français dans la retranscription des textes, surement le fait d'une traduction légère.


Le Tueur, Tome 10 : Le coeur à l'ouvrage
Le Tueur, Tome 10 : Le coeur à l'ouvrage
par Luc Jacamon
Edition : Album
Prix : EUR 11,50

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Darwin disait..., 30 janvier 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Tueur, Tome 10 : Le coeur à l'ouvrage (Album)
"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux à leur environnement."
Pour survivre, le Tueur a dû s'adapter. Le voilà au sein d'un trio dont il est le bras armé. Les capacités d'ex-agent secret d'Haywood et les décisions de Mariano font que le trio est une machine de guerre impitoyable, insensible, inattaquable... Du Mexique à Cuba, en passant par la Floride, Paris et Londres, on accompagne le Tueur dans ses "affaires".

Côté dessins, on notera un léger changement au niveau des couleurs, moins fades et plus vives. Les scènes d'action comportent elles moins de "trucages" informatiques qui les rendaient un peu embrouillées. Quoiqu'il en soit, ça reste d'une qualité exceptionnelle.
Niveau scénario, la Tueur achève sa reconversion, tout en conservant sa froideur et son insensibilité. Le ton nihiliste des précédents tomes, qu'on retrouve ici, avait suscité des commentaires offusqués sur ce site. A ces personnes je réponds ceci : c'est une oeuvre de FICTION qui ne doit être considérée que comme telle. Et il est plutôt agréable de lire des aventures où les personnages ont un caractère bien trempé, fut-il cynique ou nihiliste...

En bref, une très bonne BD d'action et de suspense qui conclue superbement un 2ème cycle qui a tenu toutes ses promesses. Espérons qu'une suite arrivera bientôt.


Chroniques de la révolution égytienne
Chroniques de la révolution égytienne
par Alaa El Aswany
Edition : Broché
Prix : EUR 23,40

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Une analyse sincère mais parfois peu objective de la révolution égyptienne, 8 janvier 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chroniques de la révolution égytienne (Broché)
Fan de la première heure d'Alaa el Aswany et de son oeuvre (j'avais lu l'Immeuble Yacoubian avant même qu'il ne sorte en France), j'ai dévoré tous ses romans avec passion.
C'est donc avec un oeil curieux que j'ai découvert ce recueil d'articles traitant de la situation en Egypte ainsi que de la révolution, symbolisée par l'occupation de la célèbre Place Tahrir.

Si l'analyse est rigoureuse et traite des sujets qui fâchent (développement de l'extrémisme, du sexisme, monopolisation de la richesse par une classe supérieure, maintien en place de proches collaborateurs de Moubarak après le départ de celui-ci), cet ouvrage n'est pas exempt de certains reproches.

Sur la forme d'abord : cette manière d'énumérer en plusieurs parties ses analyses (Premièrement, deuxièmement, etc...) est inutile, et n'apporte rien à la lecture tant les frontières entre les parties sont parfois floues.

Sur le fond ensuite (et surtout) : Alaa El Aswany fait parfois preuve de subjectivité, voire d'une certaine naïveté sur certains sujets. En même temps, il s'agit du témoignage sincère et authentique d'un citoyen égyptien (dentiste de profession, rappelons-le), on ne peut donc lui reprocher ce qu'on reprocherait à des grands décideurs politiques sur la scène internationale.

J'ai en particulier relevé :
_ Le véritable culte (le terme n'est pas exagéré !) que l'auteur semble vouer à M. El Baradei. Si celui-ci semble en effet disposer de certaines compétences pouvant l'amener à jouer un rôle politique de premier plan à l'avenir en Egypte, il ne faut pas oublier qu'il n'a pas laissé que des bons souvenirs lors de son passage à l'AIEA, où il a notamment été accusé d'une certaine complaisance avec le régime iranien.
_ Le rôle des Coptes égyptiens dans le soutien à Moubarak. El Aswany soutient que les autorités religieuses coptes auraient soutenu activement Moubarak jusqu'à la révolution. Or les coptes n'ont guère plus soutenu (sous la menace) le régime que les autres égyptiens, abusées ou menacés eux aussi. D'autant que le régime possédait l'argument de la répression, sous couvert de la mouvance islamiste, pour persécuter les coptes. Ce qui a d'ailleurs été le cas avec de nombreux attentats.
_ Et surtout El Aswany semble ne pas vouloir faire le lien entre la mouvance islamiste, incarnée par les Frères Musulmans, et le régime saoudien, pourtant responsable selon l'auteur de presque tous les maux de l'Egypte. La montée de l'extrémisme serait due selon lui à "l'idéologie bédouine" (sic) importée d'Arabie Saoudite. En soi, c'est exact, mais l'auteur occulte que les Frères Musulmans ont joué un rôle de premier plan dans l'exportation de cette idéologie (issue du Wahhabisme saoudien) en Egypte, mais également au Maghreb et au Moyen-Orient. Mettre les Frères Musulmans au même niveau que les autres manifestants me parait donc une erreur.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 26, 2013 4:29 PM MEST


Mourir pour le Yuan ? : Comment éviter une guerre mondiale
Mourir pour le Yuan ? : Comment éviter une guerre mondiale
par Jean Michel Quatrepoint
Edition : Broché
Prix : EUR 20,00

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Indispensable, tout simplement., 8 janvier 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mourir pour le Yuan ? : Comment éviter une guerre mondiale (Broché)
C'était pour ma part mon premier ouvrage de Jean-Michel Quatrepoint. Autant dire que je me suis pris une claque.
Il y a de tout dans ce livre : histoire (notamment celle de la Chine où le ressentiment anti-occidentaux est bien expliqué), de l'économie, de la sociologie, de la politique.
Pour autant l'auteur ne se perd jamais en généralités, banalités ou autres analyses macroéconomiques compliquées. Les analyses sont claires, précises, illustrées d'exemples récents, ce qui fait que cet ouvrage est accessible à tous.

Le développement écrasant de la Chine, la mainmise allemande sur l'Europe, les difficultés des États-Unis, les aberrations qui ont réduit la France à un statut de puissance moyenne, l'écart grandissant entre les classes dirigeantes et les classes moyennes, rien n'échappe à l'analyse pragmatique de l'auteur.

Le seul minuscule défaut qu'on pourrait trouver à ce livre est son titre alarmiste quelque peu exagéré : la Chine n'occupe d'ailleurs qu'un tiers de l'ouvrage, et à sa lecture on ne voit pas en quoi la Chine pourrait (ou aurait intérêt à) être à l'origine d'une guerre mondiale.


Quai d'Orsay, tome 2 : chroniques diplomatiques
Quai d'Orsay, tome 2 : chroniques diplomatiques
par Christophe Blain
Edition : Album
Prix : EUR 16,95

35 internautes sur 41 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Encore meilleur que le premier !, 2 décembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Quai d'Orsay, tome 2 : chroniques diplomatiques (Album)
Excellent tome. Humour grinçant, graphismes décalés, un certain volume (100 pages tout de même !). C'est du tout bon, on passe une excellent moment.

Ayant moi-même fréquenté ce milieu (celui des Affaires Étrangères), je peux en parler. On y retrouve absolument tout :
- Les vieux de la vieille et leurs mimiques improbables.
- Les réunions à 50 personnes pour changer 3 mots de vocabulaire dans un discours.
- Les coups de poignards dans le dos entre collègues qui se fréquentent tous les jours, et ceux qui s'approprient le travail des autres.
- Les diplomates expérimentés (avec 30 ans de boîte dont 15 dans des pays dangereux) qui ne savent toujours pas aligner deux mots d'anglais.
- Les caprices des principaux diplomates sur les moyens de transport, la nourriture ou le confort des hôtels.
- Les relations diplomatiques bilatérales, qui en gros dépendent de si les ministres des affaires étrangères des pays concernés se connaissent d'avant ou pas.
- Les "situations d'urgence" qui vous font revenir de vacances en catastrophe pour rien, au final.
- etc...

J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver tous ces éléments dans ce tome, ça m'a rappelé pas mal de souvenirs. Quant au ministre concerné (et tous les autres qu'on reconnait aisément), les scènes ne sont jamais très éloignées de la réalité, aussi loufoques puissent-elles paraître.

Ça fait parfois peur, mais c'est toujours hilarant !

Vivement la suite !


XIII, Tome 20 : Le jour du Mayflower
XIII, Tome 20 : Le jour du Mayflower
par Yves Sente
Edition : Album
Prix : EUR 11,99

8 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un deuxième souffle pour une série qui en avait bien besoin., 20 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : XIII, Tome 20 : Le jour du Mayflower (Album)
Aaaaah XIII, toute ma plus tendre enfance.
Un super scénario, de supers personnages, une histoire pleine de rebondissements et d'actions. Cette série fut sans aucun doute une des principales qui fit de moi le bédéphile que je suis aujourd'hui.
Mais il faut reconnaître que le scénario avait baissé en qualité dans les derniers albums, et que le final du "Dernier round" laissait une impression de bâclé. Quant aux dessins, ils n'étaient pas toujours à la hauteur dans une série qui avait duré. Le tome 1 date quand même de 1984 !

Mais avec Sente (Thorgal) au scénario et Jigounov (Alpha) au dessin, la série subit un lifting qui lui redonne une deuxième jeunesse. Alors XIII va-t-il pouvoir renaître de ses cendres ?

Pour moi, la réponse est oui !
Le scénario paraît encore obscur à la lecture de ce premier album, mais c'est sans doute pour mieux laisser présager de la nouvelle conspiration qui guette le héros. En tout cas les actions s'enchaînent bien et les nouveaux personnages semblent intéressants.
Niveau dessin, on comprend pourquoi Jigounov a pris du retard sur sa série Alpha. C'est du grand art ! Des traits superbes, très réalistes, des décors bien faits, qui retranscrivent très bien les lieux. Scènes d'actions bien rythmées, émotions palpables, du Jigounov comme on l'aime.

Cet album fait clairement office d'introduction à une nouvelle saison de XIII qu'il faudra juger sur son ensemble. Mais on peut d'ores et déjà dire qu'à l'inverse des "XIII mystery", qui n'ont que très peu d'intérêt, ce nouveau tome est un bel hommage à la série originelle de Van Hamme !

Vivement la suite !


Il était une fois en France, Tome 5 : Le petit juge de Melun
Il était une fois en France, Tome 5 : Le petit juge de Melun
par Fabien Nury
Edition : Relié
Prix : EUR 14,95

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un très bon tome pour une grande série, 29 octobre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Il était une fois en France, Tome 5 : Le petit juge de Melun (Relié)
La guerre est finie, mais les affaires ne sont pas finies pour autant pour Joseph Joanovici ! Rattrapé par l'épisode Scaffa, le clan de "Monsieur Joseph" est bien décidé à ne pas se laisser faire. Scénario toujours impeccable, tout comme le dessin. Au final, un très bon album où on découvre le fond de certains personnages jusqu'ici en retrait. Le seul problème, c'est que cette découverte se fait au dépens d'autres : certains personnages encore centraux dans les albums précédents passent ici carrément à la trappe, et certains passages du scénario sont explicités à la va-vite en quelques cases, là où il aurait été intéressant de les détailler.
Mais ne nous y trompons pas : "Il était une fois en France" est une grande série, un indispensable pour tout bédéphile fan d'histoire. Si vous vous reconnaissez là, achetez cet album sans hésiter.


XIII Mystery - tome 3 - Little Jones
XIII Mystery - tome 3 - Little Jones
par Eric Henninot
Edition : Album
Prix : EUR 11,99

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Non et encore non !, 8 août 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : XIII Mystery - tome 3 - Little Jones (Album)
Même constat que pour les tomes précédents :

L'histoire en elle-même n'est pas mauvaise et constitue même un scénario de qualité, mais de nombreux points sont totalement incohérents avec la série XIII originelle.

C'est parfois à se demander si les scénaristes de ces spin-offs ont bien lu la série XIII, où si Van Hamme a un droit de regard sur ceux-ci, parce que là c'est à n'y rien comprendre...


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5