Profil de mikebach > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par mikebach
Classement des meilleurs critiques: 21.488
Votes utiles : 39

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
mikebach

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
De chair et de sang - Les plus grandes figures du cinéma d'horreur
De chair et de sang - Les plus grandes figures du cinéma d'horreur
par Arnaud Bordas
Edition : Relié
Prix : EUR 39,95

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Vos nuits vont être longues..., 22 janvier 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : De chair et de sang - Les plus grandes figures du cinéma d'horreur (Relié)
Amateur de film de genre depuis mon adolescence, les 50 figures du cinéma d'horreur présentées dans ce magnifique livre sont effectivement celles qui m'ont le plus marqué. Même si je connais la plus part des éléments contenus dans ce livre, il est intéressant de connaitre le point de vu de son auteur sur ces personnages. De plus, j'ai pas fini de faire des nuits blanches, car lorsqu'on a ferme le livre, on a envie de se précipiter sur sa vidéothèque et ressortir tous les films indiqués, les meilleurs comme les plus mauvais, pour se faire son opinion sur ce qu'on ne connait pas, revoir avec plaisir les grandes scènes qui nous ont fait frissonner, et d'ingurgiter quelques bouses filmiques histoire de voir jusqu'où va la bêtise des producteurs de séquelles.
Je recommande ce livre à ceux qui débutent avec le cinéma d'horreur et les simples amateurs de cinéma de genre. Pour ceux qui comme moi avalent des montagne de films d'horreur et lisent Mad Movies depuis des décennies, il faut l'avoir pour le prêter à ceux de votre entourage qui connaissent peu le sujet et leur faire partager votre passion pour le cinéma d'horreur. Il comprendront peut-être enfin que ce n'est pas que le cinéma qu'on fait passer pour mauvais par principe, mais bien celui d'une forme subversion et de contestation.


Coffret Monsters - 8 films - Edition limitée numérotée [Blu-ray]
Coffret Monsters - 8 films - Edition limitée numérotée [Blu-ray]
DVD ~ Bela Lugosi
Prix : EUR 87,65

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Avant la Hammer, il y a eu Universal, 4 novembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Coffret Monsters - 8 films - Edition limitée numérotée [Blu-ray] (Blu-ray)
Lorsqu'on commence a devenir cinéphile, il y a forcément un moment où on s'intéresse à l'histoire du cinéma. On se rends alors vite compte que trouver certains vieux films est assez difficile et dans de bonnes copies encore plus. Mais cette fois, Universal nous fait un joli cadeau. A l'occasion de son centenaire (en 2013), le studio restaure et ressort en Blu-ray la plupart de ses grands classiques. Et ce coffret Universal Monsters inaugure l'évènement.
Amateur éclairé de cinéma de genre, j'ai toujours révé de voir ces films dans les meilleurs conditions et les éditions DVD n'ont jamais pu me satisfaire. Là, c'est du grand art.
J'ai redécouvert tous les films du coffret. 9 films et tous leurs bonus en deux semaines. Les copies Noir & Blanc sont incroyables de définition, les noirs sont d'encre et les blancs de lumière. J'ai découvert la version hispanique de Dracula plus longue de 30 minutes que celle avec Bela Lugosi et bien meilleure.
Pour ceux qui n'ont jamais vu ces films, vous risquez de trouvez que les acteurs surjouent (notament dans Dracula), le rythme est parfois un peu lent, mais n'oubliez pas qu'ils ont bientôt un siècle et qu'on ne faisait pas les films comme aujourd'hui.
Ces films ont inspiré les plus grands réalisateurs (Guillermo Del Toro) et ont donné leur vocation à bien des maîtres en effets spéciaux (Rick Baker) et dans bien d'autres domaines du cinéma.
Voyez-les et revoyez-es encore !


L'Affaire Thomas crown -  Blu-ray + DVD - Edition limitée Digibook
L'Affaire Thomas crown - Blu-ray + DVD - Edition limitée Digibook
DVD ~ Steve McQueen
Prix : EUR 19,99

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Et l'éditeur OSE appeler son edition un Blu-ray Quelle HONTE !!!, 13 septembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Affaire Thomas crown - Blu-ray + DVD - Edition limitée Digibook (Blu-ray)
Depuis l'apparition du DVD, l'Affaire Thomas Crown a toujours eu droit à de très mauvaises éditions. Et cette fois encore c'est le cas. Même si le film est très bon, les conditions de visionnage sont MEDIOCRES ! L'image n'est jamais vraiment nette, la définition très insuffisante. De plus, les défauts de la pellicule sont toujours présents (scratch, point noirs,...). Le son est toujours en Mono, certes DTS-HD Master Audio, mais comme la piste n'a pas été nettoyée, elle est agrémenté de souffle et autres surprises !!!!. Je ne demande pas du 5.1 mais au moins une stéréo claire et propre de tous défauts. Quand aux bonus c'est le désert, une pauvre bande annonce sans intérêt. La seule chose qui est évolué depuis l'édition DVD c'est le format de l'image en 1.85. Le DVD fourni en cadeau a droit à une image 4/3 ! Le problème c'est que je ne suis même pas sur qu'un jour on ait une édition correcte de ce film. Rendez-vous pour l'édition 4K pour voir s'il y aura du mieux.


Diablo III
Diablo III
Prix : EUR 25,68

4.0 étoiles sur 5 Tout ce qu'on a aimé dans Diablo 2 en mieux, 12 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Diablo III (Jeu informatique)
Ce Diablo 3 est un excellent jeu. Graphiquement c'est fabuleux. Les environnement sont particulièrement soigné. Les musiques sont toujours aussi bonnes, et la jouabilité est aux petits oignons. J'en suis actuellement au dernier acte avec un moine. Je l'ai appelé Toki (ref à Hokuto no Ken) et je ne m'étais pas trompé, c'est du Ken. Par contre niveau scénario c'est vu et revu, mais les cinématiques qui pontuent le jeux sont absolument extraordinaire. Comparé à Diablo 2, il est bien plus facile et moins long. Ca reste très répétitif, mais c'est du Hack 'n Slash, ça fait parti du système de jeu.
Comme pour Diablo 2 les raccourcis clavier vers les différents menus sont éparpillés sur le clavier, c'est là l'intérêt d'un Razer Nostromo : tout ce qu'il faut à porté de doigt sur un mini clavier.
C'est pas le jeu du siècle, mais un grand soin à été apporté, c'est très fun et un peu chronophage.


Belkin F8N244EABR Sacoche Topload pour Ordinateur portable 15,6" Jet /Cabernet
Belkin F8N244EABR Sacoche Topload pour Ordinateur portable 15,6" Jet /Cabernet
Prix : EUR 34,27

5.0 étoiles sur 5 - 6 lettres. - Pas mieux. - Belkin, 9 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ca faisait des jours que j'ecumais les magasins pour trouver LA saccoche pour mon portable. C'est un Lenovo 15 pouces bien epais. Et quand j'ai recu celle-ci, ce fut une revelation. Tout est prevu. Un rangement confortable pour l'ordinateur, de la place pour le secteur, divers cables, un gros livre. Derriere, la poche pour les fines pochettes de documents. Et devant, un double emplacement pour la tablette numerique et le mobile et ses accessoires. Le mobile ou votre baladeur a droit a une petite poche interne au dessus de laquelle se trouve un trou pour y passer les ecouteurs pour la musique. Et ca, c'est le petit detail qui fait toute la difference avec la montagne de produit basique sans aucune imagination et souvent bien plus cher.
Le rouge apporte une touche fun et de tres bon gout.
Particularite, elle ne s'ouvre pas completement, car on y glisse l'ordi dans sa poche specifique. Du coup, si vous attrapez la poignee, que vous vous levez, et que ce n'est pas fermé, ce n'est pas grave. Votre ordinateur ne tombera pas, n'explosera pas, et vous ne tomberai pas a genou devant les eclats jonchant le sol, et votre pc agonisant ;-)


Razer Tiamat 7.1 Micro casque Noir
Razer Tiamat 7.1 Micro casque Noir
Prix : EUR 154,90

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une toute autre ampleur..., 30 décembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Razer Tiamat 7.1 Micro casque Noir (Accessoire)
Joueur PC avec des enceintes ou un casque stéréo, je me suis offert ce Tiamat 7.1 pour Noël. Razer a encore frappé fort. Esthétiquement parlant, il est très beau. Par défaut, les écouteurs sont translucides à l'extérieur ce qui permet de voir les 5 haut parleurs de chaque oreille. Mais pour ceux qui n'aimeraient pas, il y a deux caches ajoutés dans la boîte. Le détail qui fait la différence c'est le micro qui n'est pas escamotable, mais il se rentre dans l'écouteur. Pour moi qui ne joue pas en multi, c'est parfait. Le casque est très confortable avec ses super coussinets dans lesquels vous mettez vos oreilles entière. L'isolation est excellente, mais pas totale. Ca évite les bruits bizarres quand vous bouger la tête ou les câbles. Je pense néanmoins que cet été, il fera chaud aux oreilles. Pour en finir avec l'esthétique, le câble est entièrement gaîné de tissus ce qui empêchera des coupures de câbles quand les fils s'entortillent. J'ai du jeter plusieurs casques à cause de ça.
Côté utilisation, c'est aussi très bon, mais attention à votre carte son. En effet celle-ci doit être aussi 7.1. Elle doit avoir les 5 connecteurs jack : vert, orange, gris, noir + rose pour le micro. De plus, il vous faudra un port USB pour l'alimentation du casque et de sa commande. Ne vous inquiétez pas pour vos enceintes, vous n'aurez pas à échanger les jack constamment puis qu'il a un raccord qui se branche sur la commande de bureau. Ce dernier vous permet de raccorder un ensemble jusqu'à 7.1 et un bouton de switcher entre le casque et les enceintes. C'est sur cette commande de bureau que se font les réglages du casque : du volume pour chaque écouteur et micro, mise en muet pour le casque et le micro, et switch entre stéréo et 7.1.
Dans son usage, ce casque est clairement dédié au jeu. Pour la lecture de films, c'est pas mal mais ça ne remplace pas un home-cinéma. Si c'est ce que vous cherchez passez votre chemin. Pour la musique, c'est pas son truc non plus. En mode stéréo, les basses sont excessivement présente si vous aimez ça tant mieux, mais les aigus et les médiums sont vraiment en retrait. En mode 7.1 c'est catastrophique : on a l'impression d'écouter ce qui sort du casque alors qu'il est poser sur une table le son à fond. Là aussi passer votre chemin. Par contre, pour écouter des podcasts c'est très bien. Le son est très clair, les voix se détachent très bien c'est très agréable.
Passons aux choses sérieuses : le JEU. C'est là qu'il dévoile tout son talent. Pensez à régler les options de son dans les paramètres de votre jeu (son 7.1) et là vous allez changer d'ambiance. Dans les égouts de Diablo 3 vous pas dans l'eau et les gouttes qui tombent s'ajouteront à l’écho ambiant. Dans Dead Space, vous allez vous faire dessus en entendant les bestioles rodées dans les canalisations. Dans Burnout Paradise, vous allez sentir l'odeur de la gomme et de l'essence. Et même les jeux de gestions comme Civ ou Tropico, les petits jeu indé comme Braid, Limbo ou les vieux jeu LucasArt sont gagnant avec l'ambiance musicale. La musique des jeux ressort avec une toute autre ampleur.
Il y a un petit bémol à tout ça mais personnellement c'est insignifiant. Lorsque rien n'est diffusé dans le casque, il y a un tout petit souffle qui reste.
En Bref si vous êtes prêt à vous faire un gros plaisir pour jouer sur PC, faîtes chauffer la CB. Vous avez compris que je ne regrette absolument pas mon achat et que les nuits prochaines vont être longues et pleines d'aventures !


La Cité des Crânes : (Et autres magies du Sud-Est asiatique)
La Cité des Crânes : (Et autres magies du Sud-Est asiatique)
par Thomas Day
Edition : Broché
Prix : EUR 14,00

2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent : n'a pas tenu 3 jours, 4 janvier 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Cité des Crânes : (Et autres magies du Sud-Est asiatique) (Broché)
Je ne suis pas un grand lecteur, mais là je me suis surpris. En 3 jours j'avais fini. Cette histoire de voyageur en Thaillande m'a transporté. Thomas part plus d'un an, travaille dans un bar et se retrouve en pleine foret laotienne confrontés à des illuminés. Les références au film "la plage" de Danny Boyle sont nombreuses, et l'auteur intégre d'autres romans par l'intermédiaire de son héros.
P.S. : Merci Lucie


La Cité des Crânes : (Et autres magies du Sud-Est asiatique)
La Cité des Crânes : (Et autres magies du Sud-Est asiatique)
par Thomas Day
Edition : Broché
Prix : EUR 14,00

3 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent : n'a pas tenu 3 jours, 4 janvier 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Cité des Crânes : (Et autres magies du Sud-Est asiatique) (Broché)
Je ne suis pas un grand lecteur, mais là je me suis surpris. En 3 jours j'avais fini. Cette histoire de voyageur en Thaillande m'a transporté. Thomas part plus d'un an, travaille dans un bar et se retrouve en pleine foret laotienne confrontés à des illuminés. Les référence au film "la plage" de Danny Boyle sont nombreuses, et l'auteur intégre des références à d'autres romans par l'intermédiaire de son héros.
P.S. : Merci Lucie


Metropolis - Coffret Écrin Édition Limitée 2 DVD [Inclus le Storyboard original en japonais de 520 pages de Osamu Tesuka]
Metropolis - Coffret Écrin Édition Limitée 2 DVD [Inclus le Storyboard original en japonais de 520 pages de Osamu Tesuka]

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Quelle édition !!!, 29 juillet 2003
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Je vois déjà les amateurs du film de Fritz Lang crier au scandale. Alors qu'ils se taisent et apprécient cette version animé. D'abord techniquement : c'est incroyable, puis artistiquement : c'est fabuleux. Cette édition permet de découvrir le film autrement : suivre le film avec le storyboard original. N'ayez pas peur du japonais, ce ne sont que des anotations. vous y verrait des scènes coupées, et apprecierez le travail titanesque que représente un film d'animation.


Ze craignos monsters : Le cinéma-bis du nanar au chef-d'oeuvre
Ze craignos monsters : Le cinéma-bis du nanar au chef-d'oeuvre
par Jean-Pierre Putters
Edition : Relié

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Indispensable, 29 juillet 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ze craignos monsters : Le cinéma-bis du nanar au chef-d'oeuvre (Relié)
Ce livre est la premier tome d'une véritable Bible du cinéma "bis". Chaque rubrique "Ze craignos monsters" est suivi par des biographies de réalisateurs très bien commentés ainsi que d'une filmographies. Le travail doit venir ensuite du lecteur : Se procurer, à la location, à l'achat, ou lors d'une diffusion TV sur une chaine cable ou satellites, certains de ces titres pour mieux comprendre et appréhender ce cinéma qu'on dit "bis". De véritables chef-d'oeuvres s'y cachent.


Page : 1 | 2