Profil de Abadie Cyril > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Abadie Cyril
Classement des meilleurs critiques: 1.001.507
Votes utiles : 92

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Abadie Cyril "cabadie" (Paris, France)
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
La Fièvre dans le sang
La Fièvre dans le sang
DVD ~ Natalie Wood
Proposé par plusdecinema
Prix : EUR 5,59

14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Dire qu'il faut attendre la mi-Août pour enfin voir ce chef d'oeuvre dans nos contrées !, 1 juin 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Fièvre dans le sang (DVD)
Réalisé par Elia Kazan en 1961, "La fièvre dans le sang" ("Splendor in the grass" en V.O. ), nous narre les déboires amoureux de deux personnages interprétés par Nathalie Wood ( Superbe dans ce film ) et Warren Beatty ( premier rôle pour le futur grand Acteur-Réalisateur Démocrate...Au passage, vous devez voir Bullworth et Reds ! ).
Dans un univers de pré-crise de 29, nous les suivons jusqu'a la Folie en pensant évidemment à "la Fureur de Vivre" du Grand Nicholas Ray ( Responsable des plus réussi "amants de la nuit" de 1949, de l'excellent "Le violent" de 50 avec Bogey et du superbe western "Johnny Guitar" de 54 .... ) avec la Star James Dean ( que je trouve meilleur dans "A l'est d'Eden" de... Kazan ) et Nathalie Wood !. Beatty joue le rôle du fils modèle d'un riche prospecteur de pétrole, qui est en pleine crise existentielle. Sa copine, Nathalie Wood est la première à en pâtir... Ce qui se passe après est à voir. Tout ces films ont en commun de grande performance d'acteur, des histoires de la vie, imaginaire, fantasmée ou plausible passionante et de tout ces films, "La fièvre dans le sang" est peut-être le plus réussi. Alors si vous aimez ce cinéma Hollywoodien des années 50-60 ( la fin de l'age d'or, il est vrai ), foncez !


Teenage Heads
Teenage Heads

5.0 étoiles sur 5 L'autre Sticky Fingers, 5 juin 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Teenage Heads (CD)
Nous sommes en 1971 et le meilleur album de rock de l'année n'est pas signé par les Rolling Stones, pourtant responsable cette année là de l'un de leur plus grand album ( avec Beggar's banquet, Let it bleed et exile on main Street ), le fabuleux Sticky fingers qui contient les mythique Brown sugar, Wild horses et autre Sister morphine. Pourquoi ? Parceque cette annee là un groupe US vient de leur faire la nique en signant un veritable brulot rock blues de 9 titres dont chacun auraient put etre signé Jagger-Richards. Vous n'avez qu'a écouter High flyin' baby, City lights ou Teenage head si vous ne me croyez pas....ca y est ? Alors, verdict ? Vous voyez, je vous l'avait bien dit. C dingue non ? Comment un groupe a réussi a trouver la formule que l'on croyait reservé au Londonien ? je ne me l'explique pas mais cela nous fait 2 fois plus de bonnes chansons a ecouter du coup. Merci qui ? Les Flaming Groovies !


I Want to See the Bright Lights Tonight
I Want to See the Bright Lights Tonight

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'un des plus beau exemple du folk rock Anglais, 5 juin 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : I Want to See the Bright Lights Tonight (CD)
Richard Thompson n'est pas un inconnu du public Folk-rock en tant que guitariste du fairport convention, groupe responsable des superbes Unhalhbriking, Liege and lief et What we did on our holidays a la fin des annees 60. Apres son depart, allié a son epouse Linda, il a signé simplement l'un des plus beaux albums des annees 70 et indubitablement la reussite folk-rock de 1974 - Avec le no other de Gene Clark, ex-Byrds et le On the beach de Neil Young. I wanna see the bright lights tonight fait meme partie des albums drogues, ces albums, comme Astral Weeks de Van Morison en 1968, dont, un jour, on tombe amoureux et qu'on ecoute toute sa vie tant il est empli de melodies, de sens profond - Ah, the end of the rainbow....- de simplicite. Tantot folk, tantot rock, mais toujours gracieux, Le chant est partage entre Richard et Linda. Quand vous serez tombé amoureux de cet album, vous n'aurez plus qu'a vous procurez les 2 autres chef d'oeuvre du couple, Hokey pokey de 1975 et Shoot out the lights de 1982...


Crystal Ball
Crystal Ball
Proposé par FRMusicFiendz
Prix : EUR 14,98

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un triple album genial + un simple plutot acoustique, 5 juin 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Crystal Ball (CD)
Voila donc le triple album ( le 4eme CD est en fait un simple - The Truth - prevu pour les fans et issu d'autes sessions )que le purple nain voulait sorir en 1987...et que la maison de disque pour des raisons commercial a refusé....Nous avons donc a faire face a 3 heures et 30 titres datant d'un periode genial - Sign o' the times est sortit a la place - et force est de reconnaitre que cet album est tres varie, part dans tout les sens, est relativement moins travaille que les purple rain et consort...mais n'en demeure pas moins un chef d'oeuvre tant les morceaux ( superbe Crystal ball, furieux Da bang, genial Movie star, grandiose P. contro - qui figure en ouverture sur le meilleur Prince des 90's, Gold experience...)sont reussis. Si vous aimez Prince et avez usé tout ses disques des 80's jusqu'a la corde, il est peut-etre temps d'economiser et d'investir sur ce coffret, vous ne le regretterez pas. Un mot sur The truth, rapidement. Il s'agit d'un disque plutot acoustique et donc plutot surprenant. Tres reussi, il etait destine dans un premier lieu aux fans hard-core et disponible sur son site....avant d'etre rajouter en ici CD 4 pour des raisons mysterieuse... tres bonnes chansons neanmoins.


The Black Album
The Black Album

3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 l'anti- BAD de Bambi, l'un des celebres "albums perdus" ressiscité, 5 juin 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Black Album (CD)
Nous sommes en 1987, Prince veut sortir un triple album et sa maison de disque lui refuse ce soit disant suicide commercial....tant pis, crystal ball ( Genialissime triple album disponible trop cher mais a avoir) sortira en 1998....va pour un double, le non-moins genial et beaucoup plus connu Sign o' the times...Prince domine alors la scene rock-funk et la decennie...Seul Bambi, l'auto-proclamé king of the Pop, Michael Jackson resiste....et au moment ou BAD sort en 1988, avec la pub qui va avec, Prince decide de sortir un disque SANS PUB, ce sera le black album ou il n'y a meme pas son nom d'inscrit sur la pochette ! La maison de disque en parle....et il faudra attendre 1994 pour que Prince sorte ce chef d'oeuvre de Funk-rap tres proche de son style de l'epoque...Signe des temps, Prince est toujours le plus grand des annees 80, meme avec le recul et ces bandes commercialisees longtemps apres.... A noter que ce disque est sortit pour satisfaire le contrat de Prince avec sa maison de disque avec qui il etait en conflit depuis...1987 et Crystal Ball. Pour etre complet, en 1988, Prince a sortit Lovesexy qui, s'il contient un morceau de ce Black Album magique - When 2 R in love - est la face joyeuse de son oeuvre.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : May 11, 2013 1:22 PM MEST


Under The Western Freeway
Under The Western Freeway
Prix : EUR 12,56

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 l'un des meilleurs disques des annees 90, 5 juin 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Under The Western Freeway (CD)
Soyons clair et net tout de suite : Si vous aimez Neil Young, cet album est pour vous ! Le chanteur a ce timbre de voix qui fait chavirer, la musique est d'inspiration folk-rock-blues. Mais la specificite de Grandaddy est d'etre un groupe de son epoque, c'est a dire resolument moderne et donc de réinventer un style que les grands anciens( Dylan, Young, Springsteen... )ont sans cesse renouvellés...je vous conseille également les autres albums de ce groupe californien qui vous enchantera sans aucun doute.


Bachelor N.2
Bachelor N.2
Prix : EUR 12,51

4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Merveilleux !, 23 octobre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bachelor N.2 (CD)
Connue (?) pour sa participation à la BO de Magnolia, Aimée Mann est une grande. Ses compositions evoquent la grande Joni Mitchell, période "Blue". Mais c'est vers Elliott smith qu'il faut se tourner pour retrouver des arrangements aussi travaillé, comme sur l'excellent "XO".
Une artiste à suivre !


Blue
Blue
Prix : EUR 6,99

19 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La canadienne à la voix d'Or, 15 mai 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Blue (CD)
Cette canadienne, compagnon de route de la scène californienne des 60's ( CSN&Y, Jefferson Airplane...), a naviguée du folk au Jazz en réalisant des chefs d'oeuvres dans les 2 styles...et son chef d'oeuvre de folk est...Blue !! Ladies on the canyon est très bon ("Woodstock")mais "Little Green", "Blue"...et finalement toutes les chansons, que ce soit à la guitare ou au piano sont des petites merveilles... et cette voix fait mouche à tout les coups


The Modern Lovers
The Modern Lovers
Proposé par EliteDigital FR
Prix : EUR 18,95

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 "les amoureux de l'ancien", 15 avril 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Modern Lovers (CD)
Imagin[ez] un Groupe composé du Claviériste des DOORS, une Guitare à la Velvet Underground et un phrasé à la Iggy Pop des Stooges... vous avez le contenu de cet album, indubitablement sous influence, et pourtant d'une cohérence sans faille. Roadrunner ( que reprendra les SEX PISTOLS ), Astral Plane ou encore Pablo Picasso forme le tiercé gagnant de cet album mais les autres morceaux sont du même acabit.
Simplement incontournable !!


Get Yer Ya Ya's Out - Edition remasterisée Digipack - Format SACD hybride
Get Yer Ya Ya's Out - Edition remasterisée Digipack - Format SACD hybride
Proposé par discadelic
Prix : EUR 54,00

3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 le plus grand live de l'Histoire de la Rock Musique ?, 28 mars 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Get Yer Ya Ya's Out - Edition remasterisée Digipack - Format SACD hybride (CD)
1970. Les Pierres qui roulent amassent enfin la reconnaissance critique avec les mendiants... et ca saigne ! Ils partent alors en tournée concurrencer les Who en concert à Leeds... et quelle baffe ! Des reprises de Chuck Berry, des originaux des stones qui vous collent à votre siège. Vous regrettez de ne pas avoir été là en 70...
Pour être complet, l'un des rares live que l'on peut mettre après "Kick out the Jam" des mythiques MC5. Motor City is burning ? y a pas qu'eux !!


Page : 1 | 2