undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de Maxime > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Maxime
Classement des meilleurs critiques: 2.253.078
Votes utiles : 103

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Maxime "www.pile-ou-face.net" (QC)

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
Trois Saisons dans le désordre
Trois Saisons dans le désordre
par Collins Maxime
Edition : Broché

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Synopsis, 17 avril 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Trois Saisons dans le désordre (Broché)
SYNOPSIS:

Avec ce roman-essai, Maxime Collins s'amuse à renverser le temps. Il transporte le lecteur dans un univers éclaté, où chaque fragment de l'histoire se colle à un autre pour reconstituer la tromperie d'Alex, un adolescent qui s'interroge sur l'amour à double sens. Du passé au présent, de chapitre en chapitre, deux histoires se chevauchent, se condensent, et ne forment plus qu'une. Concept clé du fantasme principal d'Alex : un trio qui serait uni en tout temps, qui réussirait à affronter le jugement et les regards extérieurs. À travers alcool, drogue et bisexualité, sur des airs de musique électro ou de rock débridé, le monde ne cessera pas de tourner, mais il aura un goût différent, une saveur bien réelle: celle de la liberté.


Lights
Lights
Prix : EUR 6,99

10 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Pas beaucoup de lumieres, 28 mai 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lights (CD)
Il n'y a pas grand chose a sauver sur ce nouveau opus de Archive. Seulement 3 pieces.

Lights: qui est comparé a Again, mais qui sonne beaucoup moins bien; et qui est tres tres repetitive.

Headlights (un genre de trip-hop avec choeurs qui rappelle les bons élans de Londinium)

et Taste of blood; une excellente cloture d'album qui marque par sa mélancolie et malgré son arrêt sec; c'est la meilleure chanson de l'album.

Ainsi; le groupe n'arrive pas a surpasser leur album Londinium (mais plus personne ne s'y attend de toute facon)

Reste qu'il est facilement comparable a "You all look the same to me" (en effet; il se ressemble beaucoup !!!) mais en moins bon.

Par contre; il dépasse tout de meme l'echec de Noise (album qui n'est pas sorti en 1994 comme le dit le commentaire ci-dessous; mais bien en 2004)


Dummy
Dummy
Prix : EUR 6,99

21 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellence, 14 janvier 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dummy (CD)
Avec Portishead, j'espace mes rencontres auditives. Il faut me ménager, pour recevoir toute la beauté et le caractère envahissant de cette musique venue d'un autre ailleurs. C'en est hypnotisant. Dans la vague trip-hop, bourré d'émotion, avec une voix si fragile et des arrangements symphoniques souvent très puissant qui recoupent nos envies, nos désirs, nos pulsions mortelles... Sérieusement, la musique de Portishead me semble venue d'une autre planète. On dirait qu'elle comporte un message obscure, qu'elle réunie des adeptes sectaires, que nous formons une coalition étrange, un autre univers intemporel. Wandering Star et Roads (surtout Roads) restent pour moi ces chansons qui poursuiveront mon être toute ma vie. Des chansons à caractère interrogatives, qui nous forcent à prendre conscience des aléas de nos vies.


Homogenic
Homogenic
Prix : EUR 10,99

3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellence, 14 janvier 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Homogenic (CD)
Pour moi, c'est ce disque qui fait toute la différence. Avant ce chef d'oeuvre, Bjork a proposé des disques qui s'écoutaient, qui recelaient quelques perles, mais avec Homogenic, c'est un univers entier qui nous chamboule. Un disque parfait lors des périodes de remises en question, j'irais même plus loin ; parfait lorsque l'on a envie de se la jouer "spirituel". Je me souviens d'un événement anecdotique, je tenais une chandelle allumée, assi en indien dans mon lit, Homogenic dans les oreilles, et je fixais la lumière. Un disque pour faire le vide. Pour reprendre un gain d'espoir aussi. Écouter Joga ou Backlorette me subjugue toujours de positif. Un disque d'amour, qui baume les déchirures, mais qui n'écartent pas les questionnements.


Mezzanine
Mezzanine
Prix : EUR 6,99

8 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellence, 14 janvier 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mezzanine (CD)
Des voix angéliques, des sonorités paradisiaques ou parfois torturées, ce disque contient la perfection de la perfection. Rien à jeter (si ce n'est que la reprise avec voix après Group 4). Un mélange entre homme et femme, entre chant et rap, une vision de la vie inquiétante, mais décrit dans un poésie urbaine qui nous fait dandiner du pied. Pour moi, Mezzanine est le disque d'une génération. Éprouvée, blasée, coquine, érotique, perverse, une musique qui remplie tous ses devoirs. Comme ambiance de fond, en écoute au casque, ou simplement en faisant l'amour, la musique de Massive attack séduit dans tous les sens du terme.


NIRVANA: Unplugged in New York
NIRVANA: Unplugged in New York
Prix : EUR 8,85

4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellence, 14 janvier 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : NIRVANA: Unplugged in New York (CD)
Certains doutent qu'une parfaite unicité existait chez Nirvana. Eh bien moi, avec ce concert MTV à New York, je ne doute pas du tout. Un disque accoustique qui a bercé ma jeunesse, mes espoirs, mes défaites. Un disque qui annonce la fin du printemps, le début de l'été. Chaud... Mais froid en même temps, on dirait que Kurt Cobain sent la mort venir... Décidément, ce côté mortel semble inspiré. Des arrangements minimalistes mais fabuleux, une reprise de David Bowie qui excelle cette version. Si vous ne connaissez pas encore Nirvana (ce qui serait tout de même étonnant), commencez par ce disque accoustique, c'est une belle façon de débuter une histoire d'amour avec le groupe le plus grunge des années 90 ;)


Grace
Grace
Proposé par Rikdev Media
Prix : EUR 6,35

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellence, 14 janvier 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Grace (CD)
Tient, en plus, en plein mois de Janvier, j'ai toujours trouvé que Jeff Buckley s'écoutait mieux. Pour moi, c'est un disque d'hiver, de coeur glacé. Pourtant, il y a beaucoup de positif dans ce disque. Une voix puissante, unique, que tous les autres ont voulu essayé d'atteindre. Des compositions complexes, qui prennent du temps à se montrer sous leur vrais jours. Il faut tenir tête aux premieres écoutes qui sont déroutantes. Lorsqu'on l'adopte, Jeff devient inséparable. On se mord les doigts de cette noyade suspecte qui l'a submergé. So Real... Hallelujah... Dream Brother... Une musique qui nous fait regretter ce disparu.


Slow Riot For New Zero Kanada
Slow Riot For New Zero Kanada
Prix : EUR 17,00

25 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellence, 14 janvier 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Slow Riot For New Zero Kanada (CD)
À vos mouchoirs ! La puissance instrumentale vous fera pleurer, parce que c'est trop beau, trop exquis, trop puissant. La première écoute vous cloue au sol, on ne peut bouger, on attend la catastrophe, comme un médium qui saurait que c'est inévitable. Crescendo fou, puissance de deux batteries, neuf membres et un son mélancolique à souhait. Avec violon, violencelle. Deux chansons. À peine 30 minutes, mais tellement de puissance qu'on a l'impression que cet oeuvre est un infini, qu'elle tourne et se boucle. À écouter à répétition, malgré les souffrances.


Dark Side Of The Moon
Dark Side Of The Moon
Prix : EUR 13,86

1 internaute sur 6 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Excellence, 14 janvier 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dark Side Of The Moon (CD)
Évidemment, on ne peut passer à côté de ces neufs pièces essentielles. Des guitares puissantes, des sonorités recherchées, du jamais entendu pour l'époque. The Great Gig in the sky vaut amplement l'achat de ce disque. Une puissance dans la voix, une autre dimension musicale, on dirait qu'on traverse le temps (Time), qu'on se fout du capitalisme pour un instant (Money) et que l'on vit un beau grand rêve... seulement un rêve (brain damage), mais il est assez fort pour nous marquer à tout jamais.


Londinium
Londinium
Prix : EUR 6,99

10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellence, 14 janvier 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Londinium (CD)
Chef d'oeuvre sortie carrément de nulle part, Londinium aura été une grande révélation. Une musique dont on en rêve, parfaite comme on la voulait, elle va plus loin que nos fantasmes. De l'émotion, des vibrations, treize pièces magiques, qui forment un tout terrifiant par sa beauté. Un des grands disque ayant mélangé le flow d'un rappeur étonnant avec le chant magique d'une chanteuse envoutante. Des rythmes parfaits, des ambiances folles, poussées jusqu'à la saturation. Un orgasme continuel... Headpeace, Londinium, Nothing Else, Last Five... une galette qui ne sera jamais surpassée.


Page : 1 | 2