undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes
Profil de lajoie > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par lajoie
Classement des meilleurs critiques: 12.857
Votes utiles : 448

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
lajoie "lajoie33"

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-13
pixel
Sapiens : Une brève histoire de l'humanité
Sapiens : Une brève histoire de l'humanité
par Yuval Noah Harari
Edition : Broché
Prix : EUR 24,00

7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un regard nouveau qui change tout, 14 décembre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sapiens : Une brève histoire de l'humanité (Broché)
Merci ! merci monsieur Harari sur ce texte qui nous aide à réfléchir à qui nous sommes.. Les 200 premières pages sur l'évolution de l'homme sont époustouflante, un angle de vue jamais vu sur Sapiens et son évolution il y a qq dizaines de milliers d'année et qui nous fait comprendre à nous comment nous fonctionnons. Les 300 pages suivantes sont une excellente mise en perspective du monde actuel. Et puis, relativiser notre vie, nos motivations, nos pensées ... cela fait du bien dans ce monde actuel. Et, chuttt, ne le répétez pas, cela change des livres politico-sociaux-éco .... actuels : Merci !!!


Climat : la guerre de l'ombre
Climat : la guerre de l'ombre
par Jadot Yannick
Edition : Broché
Prix : EUR 16,00

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 La COP21 sous l'angle politique EELV, 24 octobre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Climat : la guerre de l'ombre (Broché)
Pourquoi donc Yannick Jadot, par ailleurs très fin connaisseur de l'environnement, s'acharne-t-l à ne parler que de politique sous l'angle Europe Ecologie Les Verts ? Toute sa masse d'informations, son savoir, (dont il fait la preuve richement) serait plus profitable à parler d'environnement et à faire adhérer chaque Français à l'environnement constructif au lieu de l'écologie punitive. Dommage.


We Were Merchants: The Sternberg Family and the Story of Goudchaux's and Maison Blanche Department Stores
We Were Merchants: The Sternberg Family and the Story of Goudchaux's and Maison Blanche Department Stores
par Hans J. Sternberg
Edition : Relié
Prix : EUR 28,45

5.0 étoiles sur 5 Une histoire judéo germanique aux Etats-Unis, 20 octobre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
J'avais oublié de noter ce livre. C'est l'histoire classique de juifs allemands chassés par Hitler qui travaillent à Baton-Rouge et réussissent. Classique ? Non. Beaucoup de travail et c'est raconté avec humilité. C'est ce qui fait le charme de ce livre. En fait, c'est une grande et belle histoire de gens travailleurs qui ont su tourner une première page, l'Allemagne, puis une seconde le department store. Bravo.


Les particules élémentaires
Les particules élémentaires
par Michel Houellebecq
Edition : Poche
Prix : EUR 8,10

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Observation du social, du sexe, du scientifique ... de 1970 à 1998 : excellent !, 20 octobre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les particules élémentaires (Poche)
Lu en octobre 2015. Il me fallait retourner en arrière des lectures récentes pour comprendre le succès de Houellebecq à l'origine. D'abord c'est bien écrit, soigné, non prétentieux. Ensuite c'est un observateur très fin de notre société et pour un livre écrit en 1998 ces observations sont très fines, même si elle ne plaisent pas toujours car Houellebecq est brutal. Le sexe - le cul - est omniprésent le scientifique est très documenté, pour le coup les choix de futur sont erronés, mais c'est sans conséquence. Le prétexte du roman, l'histoire de deux demi-frères est noire. Fondamentalement exaspérante de lâchetés. Mais bon, c'est du Houellebecq. J'apprécie d'autant mieux à présent "la carte et le territoire", "soumission". J'ai détesté "l'impossibilité d'une île". Bref, Houellebecq est un bon écrivain qui ne laisse pas indifférent. Tant mieux !!!


Peut-on prévoir l'avenir ?
Peut-on prévoir l'avenir ?
par Jacques Attali
Edition : Broché
Prix : EUR 18,00

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 lire le ch 4 : comment je prévois l'avenir, 15 octobre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Peut-on prévoir l'avenir ? (Broché)
Bien sûr, le livre est très accessible et les trois premiers chapitres sont intéressants. C'est le 4ème ch., sur 30 pages qui répond au sujet avec une méthode déclinée sur soi, l'autre, l'entreprise, le pays et l'humanité. D'ailleurs, les 3 autres chapitres sont aussi déclinés scolairement. L'auteur recommande de percevoir les signaux faibles qu'il définit comme des étonnements. Prévoir l'avenir ? C'est donc de l'avenir prévisible dont parle Attali. celui que l'on aimerait, pas de l'avenir imprévisible, celui qui est. Donc livre intéressant, méthode intéressante, pour aller vers le prévisible. Or l'auteur décrit très bien que ce qui arrive n'est en général pas prévu. D'où ma déception relative.


Le Diable dans la ville blanche
Le Diable dans la ville blanche
par Erik Larson
Edition : Poche
Prix : EUR 8,10

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Passionnant ! Actuel., 14 septembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Diable dans la ville blanche (Poche)
Ce livre est actuel. Entrer dans les coulisses d'une exposition universelle doit être semblable 130 ans plus tard : d'abord comment convaincre un pays de la bonne candidature de l'une de ses villes, puis comment convaincre le monde. Ici le choix porte sur l'architecture et l'urbanisme en et les espaces verts. C'est l'occasion de faire le tour des technologies, des styles, de la société de l'époque. Larson déroule ce montage, puis le temps de l'exposition, enfin la suite de l'exposition et des "acteurs". Passionnant car très documenté. Et puis s'ajoute l'histoire d'un criminel ayant tué entre 9 et 200 personnes. Glacial. Pourquoi pas 5 étoiles ? Pris dans sa quête, Erik Larson entre dans trop de détail. Le lecteur impatient peut sauter qq lignes.


My first Sony
My first Sony
par Benny Barbash
Edition : Poche
Prix : EUR 7,70

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un merveilleux prétexte pour raconter la vie complexe d'une famille israélienne, 3 août 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : My first Sony (Poche)
Benny Barbash a trouvé un merveilleux prétexte pour raconter la vie complexe d'une famille israélienne : un petit garçon enregistre les conversations et raconte avec sa naïveté les aléas d'une famille chargée d'histoires : les histoires de chaque parent, chaque grand parent, et l'on part en Europe pendant la dernière guerre, en Argentine, etc. Et puis le papa trompe allègrement la maman, chaque frère et sœur a sa propre histoire, et puis, et puis ... Pour 3 étoiles et non 5 ? Affaire personnelle : je lis lentement et m'endors le soir, le livre ne m'a pas captivé malgré tout le travails dense de détails. Je suppose qu'un lecteur rapide qui ne s'endort pas apprécie plus le livre ;)


Et tu n'es pas revenu
Et tu n'es pas revenu
par Marceline Loridan-Ivens
Edition : Broché
Prix : EUR 12,90

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Papa, voici ce qui s'est passé ... Le texte a deux talents principaux ... Un livre exceptionnel à lire dès 10 ans., 20 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Et tu n'es pas revenu (Broché)
Marceline Loridan parle à son père, de son enfance, de la dernière fois où elle l'a vu dans les camps, de sa vie dans les camps, de son retour et de sa vie depuis. Le texte a deux talents principaux : d'une part une écriture de conversation avec un absent, son père, donc Marceline lui raconte, d'autre part sur les camps d'extermination un ton sans violence au premier degré, comme celle de Primo Levi, même si ce ton devient plus fort lorsque la conversation, le livre, se prolonge, et la vie des camps décrite de plus en plus crument ... 100 pages comme si Marceline raconte à son Papa, un soir, ... et tu n'es pas revenu. Merci à Marceline Loridan, et bravo à Judith Perrignon. Je ne connais ni l'une (désolé, je regarde très peu la télévision), ni l'autre : le travail de l'une et de l'autre est absolument remarquable. Un livre exceptionnel à lire dès 10 ans.


Une fête en larmes
Une fête en larmes
par Jean d'Ormesson
Edition : Broché
Prix : EUR 20,50

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Vais-je reprendre une nouvelle conversation avec Monsieur d'Ormesson ? L'ombre d'un doute ...., 2 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une fête en larmes (Broché)
C'est le premier livre de Jean d'Ormesson que je lis. En 2015. Une promenade agréable, une conversation, beaucoup de diversions culturelles ou de réflexions fort riches. Une écriture fluide, qui me pousse à chercher des mots inconnus. Un amusement. Son sourire me tient aux lèvres. Et puis des diversions sur ses livres, ses succès et non succès, ses thèmes ... et je découvre alors que ses livres se répètent, c'est ce qu'il dit, se répètent en insistant sur telle ou telle personne, tel ou tel lieu, tel ou tel moment ... Vais-je reprendre une nouvelle conversation avec Monsieur d'Ormesson ? L'ombre d'un doute ....


Richie
Richie
par Raphaëlle Bacqué
Edition : Broché
Prix : EUR 18,00

1 internaute sur 10 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Ue absence totale de pudeur digne de la presse de caniveau, 15 juin 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Richie (Broché)
Raphaëlle Bacqué enquête bien, écrit bien. Bravo. C'est rare. C'est une grande pro. Tout est intéressant, passionnant sur notre époque, sur Science po. Une chose inadmissible, ne pas respecter l'intimité d'une personne quelques 3 années après sa mort alors que des êtres chers sont encore un place. Une journaliste de cette qualité aurait du savoir attendre. Elle associe son journal au caniveau le plus nauséabond.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-13