Profil de Yannick de prose-cafe.fr > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Yannick de pro...
Classement des meilleurs critiques: 47.121
Votes utiles : 2

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Yannick de prose-cafe.fr "Yannick de prose-cafe.fr" (Picardie, France)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4
pixel
Chroniques de San Francisco, tome 1
Chroniques de San Francisco, tome 1
par Armistead Maupin
Edition : Poche
Prix : EUR 8,10

3.0 étoiles sur 5 Spécial !, 21 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chroniques de San Francisco, tome 1 (Poche)
J’ai grandement apprécié, et pourtant je ne suis pas prude, que l’auteur ne fasse pas étalage des frasques sexuelles de ses personnages ni de leur trip lors de leur prise de drogues plus ou moins douces.
La lecture est facile, fluide, du moins sans heurt. La seule chose qui m’a gênée, c’est que les chapitres sont très courts. Ce qui fait que j’ai eu du mal à savoir qui est qui fait quoi, où et comment au moins jusqu’au premier tiers du livre. Cela vient peut être de moins vous me direz.
Au début je ne pensais pas qu’il y avait une trame dans ses destins croisés, Mais l’arrivée de Norman William donne une toute autre dimension au roman, ce qui fait que je suis resté bluffé à la dernière ligne.
En somme, si vous n’avez rien d’autres à lire, pourquoi pas celui-là ira très bien.
Il y ira très bien aussi pour les amateurs de romans inspirés de la vie réelle.


Ange impur
Ange impur
Prix : EUR 16,99

3.0 étoiles sur 5 Que dire ?, 21 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ange impur (Format Kindle)
Que dire ? Que je suis déçu ? Oh que oui ! Que j’ai aimé ? Moyennement, pourtant je suis un lecteur de littérature Fantasy. Mais je ne connaissais pas la « sous-catégorie » (mon dieu ce que nous pouvons être étriqués) Urban Fantasy.
C’est le premier livre d’Urban Fantasy que je lis, il faudra que j’en essaie un autre pour savoir si c’est le style ou l’auteur qui ne m’a pas plu. Bon, il faut dire aussi que je suis plus habitué aux magiciens, aux nains, fées, elfes et autres personnages du même genre.
Je vais commencer par le début se sera plus simple (mais après lecture donc …).
La jaquette est superbe d’un bleu gris, en rayon le tire m’attire. Je lis le résumé (que vous trouverez dans toutes critiques, ils ne se foulent pas) et je me dis pourquoi pas, soyons fou, payons 24€.
Tout dans ce livre me fait penser à un film d’action (style Die Hard), super affiche, la bande-annonce qui montre les meilleurs moments, le scenario, le rythme, bref tout.
L’impression pendant la lecture à la 350 ième page : mais quand est ce que ça s’arrête !!!
Quant à la fin ? Et bien c’est le premier tome d’une trilogie, tout est dit !
Résultat des courses, il faut que je me trouve un autre livre d’Urban Fantasy et un autre livre de Tad William.


L'Ecole de la chair
L'Ecole de la chair
par Yukio Mishima
Edition : Poche
Prix : EUR 7,90

3.0 étoiles sur 5 Un air de déjà vu, 21 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Ecole de la chair (Poche)
Je ne sais pas si c’est moi qui suis inculte ou c’est une pure coïncidence, mais le trio de jeunes femmes bourgeoises qui se retrouvent régulièrement pour se raconter leurs déboires, me fait penser à la série (et film) Sex And The City. Les scénaristes se sont certainement inspirés (pour la base) de ce livre.
En tout cas c’est livre assez facile à lire en dehors des noms japonnais qui pour moi « c’est du chinois » (rire, je sais c’est nul).
Ce que j’ai beaucoup aimé c’est l’aspect psychologique. Le personnage principale (c’est une narration à la première personne) exprime ses états d’âmes et ce sans aucune retenue.
Je ne suis pas du genre à regarder à quelle page j’en suis tous les 5 minutes, mais nous sentons quand nous arrivons au dénouement de l’intrigue. J’ai été agréablement surpris, la fin n’est pas brutale, mais j’ai un « c’est déjà fini » en première réflexion. A la deuxième, j’ai eu un « normal, il n’y a rien d’autre à dire ». Je suis tellement habitué où les fins sont interminables.


Aphrodite
Aphrodite
Prix : EUR 7,99

3.0 étoiles sur 5 tout chou :-D, 21 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Aphrodite (Format Kindle)
J’ai déniché ce livre dans un salon de thé librairie (si si ça existe) sur Amiens, capitale Picarde.

Au départ j’ai eu beaucoup de mal à accrocher, c’est dans le style tragédie grecque, bref rien qui puisse me plaire. Mais le libraire m’a dit allez-y c’est un bon livre donc j’ai insisté.

C’est l’histoire d’une courtisane d’Alexandrie qui arrive à séduire un sculpteur de renom, amant de la reine Bérénice. Il devra, pour posséder Chrysis accomplir trois crimes.

C’est très bien écrit, tout en décors, en sentiments et en courbes. En somme, je l’ai dévoré. Il faudra que j’essaie d’autres ouvrages de cet auteur.


Matthew Swift, Tome 1 : La folie des anges : Ou la résurrection de Matthew Swift
Matthew Swift, Tome 1 : La folie des anges : Ou la résurrection de Matthew Swift
par Kate Griffin
Edition : Broché
Prix : EUR 15,00

4.0 étoiles sur 5 C'est bon !, 21 août 2014
Avez vous déjà discuté avec un schizophrène ? Cela résume assez le premier chapitre.
Mais bon je m’étais promis de m’intéresser à la Fantasy Urbaine donc je persiste.
Mes efforts n’ont pas été vaincs, j’ai aimé.
J’ai aimé me retrouver dans Londres et y découvrir un monde de magie et de sorcellerie, de tueurs de sorciers formant une coalition pour abattre un groupe de sorciers qui tue et ou terrorise les autres.
Je m’y suis oublié, complètement déconnecté de la réalité pour me balader dans le livre avec mon café à la main à mi-chemin entre la table et ma bouche (ça m’arrive, pas vous?).
Un seul petit reproche ?! C’est de l’urbain à l’extrême où l’on découvre le sorcier des villes et le sorcier des champs


Le dernier magicien
Le dernier magicien
par Megan Lindholm
Edition : Poche

1.0 étoiles sur 5 heu ..., 21 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le dernier magicien (Poche)
Je ne suis pas fan du tout de Robin Hobb et ce livre ne va rien arranger.
Le titre est prometteur, le premier chapitre me plaît mais après grosse déception.
Peu de Magie et beaucoup de psycho-analyse ou psy ce que vous voulez.
C’est plat, sans rythme et tout est bien qui finit bien.
Pourtant j’aime la façon dont c’est écrit, c’est fluide, au risque de paraître misogyne, c’est très (trop) féminin comme écriture.


Les cours des Feys, Tome 1 : La septième cour
Les cours des Feys, Tome 1 : La septième cour
par Mike Shevdon
Edition : Broché
Prix : EUR 16,00

5.0 étoiles sur 5 Du très bon !, 21 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les cours des Feys, Tome 1 : La septième cour (Broché)
Une fois n’est pas coutume, j’ai repris le résumé au dos du livre, non pas par fainéantise mais parce que pour une fois il colle au livre.
Tout, et je dis bien tout, dans ce livre m’a plu, de la jaquette, l’histoire, le style, la fluidité ainsi que le résumé.
Pourtant ce n’était pas gagné. J’ai pris ce livre en désespoir de cause. La première fois que j’ai croisé sa route c’était après avoir lu Ange Impur de Tad Williams et je cherchais d’autres livres de Fantasy Urbaine. Ce jour là je lui ai préféré La Folie des Anges de Kate Griffin, je faisais une saturation des histoires où il y avait des fées.
Nouvelle urgence, il me fallait un livre pour le weekend, je travaillais en deux fois 12 heures, il n’aura fait qu’une fois 12 heures (rire).
Que dire ? L’intrigue est complète. Même en sortant de la Fantasy urbaine, je n’ai jamais lu ça, pourtant …
C’est un très bon mélange de magie, de réalité et d’Histoire avec un grand H.
On voit que Mike Shevdon s’est beaucoup documenté, d’ailleurs il y a une note de l’auteur avec des explications.
Pour résumé, J’AI ADORE. Je le conseille même au réfractaire de la fantasy et j’en connais !


La dixième prophétie - L'accomplissement des neuf révélations et la découverte des clés de l'après-vie
La dixième prophétie - L'accomplissement des neuf révélations et la découverte des clés de l'après-vie
par James Redfield
Edition : Broché
Prix : EUR 6,80

3.0 étoiles sur 5 Waou !!! le retour à la réalité est dur., 21 août 2014
Pour une fois j’ai pompé un résumé, je suis resté comme deux ronds de flan déjà mon logiciel de traitement de texte (pour ne pas faire de publicité rires) Writer d’OpenOffice :-D. Impossible d’en faire un. Là je bloque !!! je ne sais pas par quel bout le prendre.
Passons à ce que j’en pense !
L’écriture est fluide sans à coup, on regarde l’heure le numéro de la page et on se dit : Ah oui, quand même ?!
Pas vu l’heure passée ni le nombre de pages lues.
C’est agréable, malgré le thème emprunt de philosophie, de religion (à très petite dose mais bien présente) et de spiritualité.
Parfois il faut s’accrocher, toutefois l’approche est intéressante et fait réfléchir sur certains aspects de notre société et comment nous y évoluons.
Malgré tout cela reste un roman (heureusement !).


La Chasseuse de livres
La Chasseuse de livres
Prix : EUR 2,99

4.0 étoiles sur 5 un goût de trop peu, 21 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Chasseuse de livres (Format Kindle)
Je n’avais jamais lu de livres de gare, maintenant c’est fait. Je l’ai téléchargé en ebook. Je n’ai pas réalisé qu’avec un si petit prix se serait un si petit livre (80 pages).
Bon ! Parlons du livre.
C’est tout en sensation, en sentiment, en émotion. Je ne me suis pas ennuyé, le rythme est bon, la lecture facile et l’histoire est vraiment très bonne.
Une seule chose, je suis resté sur ma faim, c’est trop court. Cette histoire aurait largement valu un roman de 400 à 600 pages avec tome 1 …
En somme j’ai beaucoup aimé et vous le conseille à lire sur vos tablettes ou papier dans les transports en commun.


Confession priapale illustré (La bibliothèque érotique idéale)
Confession priapale illustré (La bibliothèque érotique idéale)
Prix : EUR 2,68

4.0 étoiles sur 5 Original, 21 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Confession priapale illustré (La bibliothèque érotique idéale) (Format Kindle)
Les Confessions Priapales – Alphonse Momas (1899) Les plaisirs de la chair sont ce qu’il y a de mieux dans ce monde. En lisant cet ouvrage, plus d’un esprit morose oubliera ses tourments, vivra avec Julien les sensations que nous dépeint son… signe masculin. J’ai bien aimé car cela sort de l’ordinaire. Cet ouvrage relate les aventures et les ébats sexuels d’un jeune homme, sauf que c’est son appendice génital qui parle ! Roman très original ! On se perd un peu parfois car on oublie qui parle…


Page : 1 | 2 | 3 | 4