Profil de Spon > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Spon
Classement des meilleurs critiques: 2.563
Votes utiles : 269

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Spon "Spon" (France)
(TESTEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
pixel
Apple iPod classic 160 Go Noir
Apple iPod classic 160 Go Noir
Proposé par PARIS ELECTRONIQUE
Prix : EUR 207,90

21 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Simple, costaud et pratique, 29 mai 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Apple iPod classic 160 Go Noir (Appareils électroniques)
Étant ce que l'on appelle un Macmaniac (depuis 1984 et mes vingt ans, c'est dire), on prendra mon jugement pour ce qu'il est. J'ai acheté pour ma famille et moi au fil des années 4 ou 5 (je ne sais plus :-) iPod de la version mini rose des premiers temps à cet iPod Classic.
J'avoue que la bête, un temps retiré du catalogue Apple et remplacé par une version 120 go plus petite de taille, m'a énormément manquée quand il a fallu courrir chez les revendeurs à qui il en restait en stock (j'ai donc même acheté un 120 go offert à mon fils dans l'intervalle).
Le principal intérêt du 160 go est la "taille" de son disque dur qui permet suivant les formats de compression choisis de stocker pas mal de choses dedans (1/5 de ma discothèque en AAC). L'ergonomie est pratique même si parfois mes gros doigts d'adulte ont un peu de mal avec la molette centrale et le principe des menus est clair et facile à maîtriser. Bonne idée généralement peu exploitée par les utilisateurs, les fonctions créations de listes de lectures, Genius ou les fonctions de lectures aléatoires qui permettent de brancher son iPod et de le laisser travailler pour vous (et vous n'aurez plus qu'à écouter le résultat durant de longues heures). Batterie à la durée correcte qui peut-être facilement doublée par des petits adaptateurs qui fonctionnent également sur iPhone 3G et 3GS (pratique), possibilité de brancher l'engin et de le recharger au passage sur les dernières générations de lecteurs radios voitures, solidité sans faille du produit au beau design Apple (classique, mais beau, faut bien le reconnaître). Seule petit défaut à mon goût, l'impossibilité d'y lire certains formats audio non gérés par iTunes (comme le Flac par exemple) qui permettent d'autres formats de compressions moins destructifs que le mp3 ou l'AAC. Attention car suivant les formats choisis, si avec un bon casque, on ne sentira que moyennement la différence, le résultat n'est pas le même sur des systèmes d'écoutes de bonnes qualités qui ne pardonnent pas les erreurs dans la graves et les aigues. Bref, un excellent produit dont j'attends toujours (rêvons une peu) une version 250 ou 400 go voire plus :-)
Un look qui commence presque à faire "vintage" pour un appareil aux belles capacités très simplement exploitées par un OS quasi sans bug (mais savoir faire un petit "reset" est pratique si blocage : appuyer sur la molette centrale et la fonction lecture jusqu'au redémarrage de l'objet est bien utile) pour les baroudeurs du son qui veulent partir de chez eux avec un bon stock de musique en toute sécurité. Par les temps "audiophoniques" actuels, avoir sa musique avec soit peut sauver des oreilles !
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 6, 2012 12:16 PM MEST


Outpost
Outpost
DVD ~ Ray Stevenson
Proposé par New Choice
Prix : EUR 8,84

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Stressant, sanglant, effrayant et excellent !, 13 décembre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Outpost (DVD)
Sept (!) vrais mercennaires, tendance durs de chez très durs, se coltinent l'inflitration d'une zone de guerre à la demande d'un scientifique aux ordres d'une transnationale qui souhaite rester anonyme.
Enfin, c'est du moins comme ça qu'on leur vend l'affaire...
Arrivée sur place, la petite troupe découvre avec stupeur qu'il s'agissait d'explorer un ancien bunker souterrain où les nazis faisaient quelques expériences ésotéro-scientifiques assez sanglantes.
Un excellent premier film fantstico-horrifique du réalisateur anglais Steve Baker qui augure du meilleur pour le futur.
Simple, précis, bien scénarisé et réalisé, sans concession, l'histoire se tient et retient le spectateur. la distribution propose une belle brochette d'acteurs convaincants (Ray Stevenson, Richard Brake, Julian Wadham, Paul Blair, etc) et les choix de mise en scène évoqueront de beaux moments de terreurs claustrophobiques et de nombreux sursauts.
C'est franc du collier, massif et pas bourrin, un rien racé et sanglant. Tout ce que l'on aime dans le cinéma de genre qui ne se prend pas pour ce qu'il n'est pas et assure sans forcer.
«Outpost» sera incontestablement le film (Direct to Video par chez nous) à découvrir en ce début d'année 2009. L'édition DVD proposée est à l'image du film, elle ne ment pas sur la marchandise sans jouer la surenchère stupide. Prix serré à 14,99€ respectueux des amateurs du genre.
Bref, une excellente affaire.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 22, 2012 6:35 PM MEST


Monte-Cristo
Monte-Cristo
DVD ~ Jean Angelo

13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un chef d'oeuvre du cinéma, 22 octobre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Monte-Cristo (DVD)
Il s'appelle Edmond Dantès, marin, il est le second du navire Le Pharaon. Accusé à tort de bonapartisme, il est incarcéré dans une geôle du château d'If où il est censé moisir jusqu'à la fin de sa vie.
_ Cependant, sa rencontre avec l'abbé Faria va lui permettre de s'évader et de récupérer un fabuleux trésor.
Edmond Dantès va alors devenir l'abbé Busoni et le Comte de Monte Cristo. Il va mettre son immense fortune au service d'une cause vengeresse : démasquer ceux qui l'ont injustement accusé et condamné.
Cette édition double DVD présente une version intégrale, totalement restaurée du chef d'œuvre de Henri Fescourt, accompagnée d'une très belle et adéquate partition musicale du compositeur Marc-Olivier Dupin spécialement écrite à cette occasion.
Le film date de 1928-29, muet, en noir et blanc et s'avère être l'essence même du grand cinéma.
Cette édition du «{{Monte Cristo}}» de {Henri Fescourt} (Diaphana Vidéo) met à la disposition du grand public un des rares films que tout cinéphile se doit d'avoir à sa disposition permanente pour de fréquents visionnages.
Le travail de restauration est un plus réel avec un effet très positif sur l'image (il reste quand même quelques drops et petits défauts) et il faut signaler le livret très intéressant qui accompagne cette édition double DVD.
Du très grand cinéma dans une édition numérique de qualité.
Est-il utile d'en dire plus ?


Kenichi - Le disciple ultime Vol.5
Kenichi - Le disciple ultime Vol.5
par Shun Matsuena
Edition : Broché
Prix : EUR 6,60

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Ken-Ichi et Miu Fûrinji, couple de l'année ?, 23 septembre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kenichi - Le disciple ultime Vol.5 (Broché)
Il est jeune, frêle, un peu trouillard, tout le monde se fiche de lui, il a même un surnom d'enfer : KenChétif ! En effet, Ken-Ichi est le souffre douleur de son lycée. Total, intégral, malgré ses efforts, personne ne lui fait de cadeau. Jusqu'au jour où une nouvelle élève, Miu Fûrinji, débarque avec sa jolie couette, sa tenue affriolante et des nerfs d'acier.
Faut dire que la donzelle est une reine des Arts Martiaux formée par tous les grands maîtres d'Asie.
Manga joyeux, consacré aux Arts Martiaux, cette série est attachante et... frappe fort, très fort !
Au bout du 5e tome, l'ennui n'est toujours pas là et c'est très cool :-)


Code Source
Code Source
par William Gibson
Edition : Broché
Prix : EUR 23,00

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 William Gibson tel qu'en lui-même !, 22 septembre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Code Source (Broché)
Il y a Hollis, ancienne chanteuse d'un groupe rock devenu culte et maintenant journaliste d'un magazine branché. Il y a Bobby, artiste dérangé qui utilise les possibilités du GPS pour concevoir des images virtuelles. Il y a Tito, adolescent élevé à la dure, qui fait on ne sait trop quoi... Il y a une humanité à la dérive où un luxe daté fréquente la misère la plus terrible.
Le chant des réseaux post-modernes mixés culture pub contemporaine pour un thriller presque old school.
Comme tout bon bouquin issu d'un cerveau qui fonctionne parfois plus vite que celui de ses lecteurs potentiels, le contenu est déroutant, parfois énervant ou fatigant, mais jamais ennuyeux. Dans la veine de ses précédents opus publiés par les courageuse maison d'édition Au Diable Vauvert, ce «Code Source» est un aspirateur de l'humeur du temps, et surtout des USA période George W. Bush.

Des réseaux et des hommes, en somme... Mais surtout des hommes, en fait.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 24, 2008 8:47 PM CET


Underskin, Tome 2 : Cybersoul
Underskin, Tome 2 : Cybersoul
par Andrea Iovinelli
Edition : Broché

4.0 étoiles sur 5 Un tome 2 maîtrisé et supérieur à Heaven City (T1), 4 avril 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Underskin, Tome 2 : Cybersoul (Broché)
Le savant (fou ?) Nakamura ne s’est pas contenté de réveiller des clones d’humains lambda à la pelle dans la cité d’Eidos, il s’est aussi multiplié lui-même à l’envi.
L’inspecteur Baron, toujours sur ses traces, se démène beaucoup mais peine à comprendre les objectifs et les motivations des uns et des autres.
Futur proche ou lointain, les peines des âmes sont toujours aussi lourdes à porter pour les humains.
Et si la solution était dans le fait de poser des questions et de ne point céder à la facilité d’y répondre rapidement ?
Un vrai travail d’artistes, rehaussé par un superbe making of éditorial final, témoignage avéré du beau boulot de l’éditeur, qui passionnera les amateurs et convaincra les plus intransigeants de céder à la tentation.
Suite attendue avec impatience et curiosité.


Gouttes de Dieu (les) Vol.1
Gouttes de Dieu (les) Vol.1
par Tadashi Agi
Edition : Broché
Prix : EUR 9,15

10 internautes sur 32 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 France, aurais-tu honte de toi ?, 4 avril 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gouttes de Dieu (les) Vol.1 (Broché)
Margaux, Romanée-Conti, Haut-Brion, etc. Autant de noms qui viennent et saturent de leurs souvenirs d'efluves enchantés ce manga tout entier consacré à la passion du vin. Plus moralement incorrect par chez nous, tu meurs ! Merci le Japon.

Globalement, cette série a les avantages du manga de qualité (dessin sérieux et évocateur) et les inconvénients du genre (intrigue plutôt répétitive et qui se traîne en longueur pour un lecteur occidental). Néanmoins, on apprécie le dévouement à la cause explorée par un mangaka qui traite sérieusement de son sujet et donne sa pleine mesure dès qu'il peut discourir intelligemment des vins évoqué (analyses intelligentes et lucides).

Un beau manga à consommer sans aucune modération même si le risque de surdosage est bien présent sur la longueur.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Feb 15, 2013 2:13 AM CET


Pietrolino, Tome 1 : Le clown frappeur
Pietrolino, Tome 1 : Le clown frappeur
par Olivier G. Boiscommun
Edition : Relié
Prix : EUR 13,95

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Une oeuvre d'une grande dureté et d'une belle sensibilité, 3 avril 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pietrolino, Tome 1 : Le clown frappeur (Relié)
Album à maturation lente et au graphisme profondément original, "Pietrolino" raconte les errances sentimentales et poétiques d'un mime trahi par son amour au temps de la France sous la botte de l'occupant Nazi.
S'emparant de la figure du mime traversant une époque troublée qu'il aurait pu ignorer, {{Pietrolino}} est un album dur et paradoxalement d'une grande tendresse. On sort choqué de cet affrontement avec le chaos, on accède à la sagesse en trouvant ce que l'on ne cherchait pas au moment où l'on s'y attendait le moins.

Morale de l'histoire, l'art de raconter justement l'indicible apparaît dans les instants de grâce où les hommes offrent leur cœur sans condition.


Pollen
Pollen
par Jeff Noon
Edition : Broché
Prix : EUR 22,00

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un roman contagieux et mutant, 12 janvier 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pollen (Broché)
Avant "Pollen", il y eut "Vurt" (dispo chez le même éditeur) et si l'on peut lire l'un sans l'autre, il est sans doute bon de se laisser littéralement couler dans cet univers totalement "incroyable".
Dans un ailleurs mutant, une autre dimension du temps et de la pensée, d'étranges personnages croisent leurs destins, vivent, meurent, aiment, vivent, meurent, aiment, etc.
Certes, Alice n'est plus au Pays des Merveilles et elle a trouvé les échos sonores des Divisions de la Joie doppées à de drôles de substances. Elle ira en enfer, en reviendra et le lecteur sortira de l'aventure en se demandant où il pouvait bien être.
Pollen, tout comme Vurt d'ailleurs, est un roman hallucinant mais qui possède sa logique. Faire le voyage, c'est aussi ne pas en revenir tout-à-fait. Bravo à La Volte d'avoir édité un des romans les plus originaux de l'année.
Brillant, difficile mais si hors norme que l'on ne peut qu'être intéressé par cette oeuvre.


Double étoile
Double étoile
par Robert Heinlein
Edition : Broché
Prix : EUR 7,90

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Morale : Un Heinlein même mineur reste un très bon roman, 26 décembre 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Double étoile (Broché)
Robert Heinlein obtint son premier Prix Hugo avec ce «Double Étoile» en 1956. Pas aussi bête et primaire qu''on voudrait le penser, plus intelligent même qu''il n'y paraît, assurément. Largement moins inventif et talentueux que certains textes de son «Histoire du Futur» (1950 à 1958, même éditeur), que son «En Terre Étrangère» (1961, Ailleurs et Demain) ou son «Révolte sur la Lune» (1966, Terre de Brume) aussi.
Trois heures de lecture agréable et plutôt cultivée (si, si, Voltaire, Shakespeare et autres sont même cités), une bonne aventure, une vision prémonitoire de la politique, une morale quasi humaniste et pas d'aspirine au finish
Yeap !
Hé, hé. Trop fort ce Heinlein.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8