undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Toys Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Profil de Spon > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Spon
Classement des meilleurs critiques: 1.007
Votes utiles : 431

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Spon "Spon" (France)
(TESTEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-17
pixel
Twelve south BookBook Volume 2 Etui en cuir pour iPad Rouge
Twelve south BookBook Volume 2 Etui en cuir pour iPad Rouge
Prix : EUR 73,43

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Pochette de protection au look assez kitch mais solide et fiable et très sérieusement assemblée., 18 janvier 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Twelve south BookBook Volume 2 Etui en cuir pour iPad Rouge (Personal Computers)
Cette appréciation est en tout point semblable à celle écrite pour le produits de la même marque et concernant un iPad Mini. En effet, les deux produits sont semblables et seul le format et le choix des couleurs changeant entre ces deux achats pour un iPad 2 et une iPad Mini. De plus, j'ai exactement observé les mêmes points positifs et négatifs sur les deux objets.
Pochette de protection conçue pour iPad 2 cette Twelve South a un look assez kitch. En effet, une fois fermée, vous pourrez ranger votre iPad dans une bibliothèque (par exemple) et laisser croire qu'il s'agit d'un vieux bouquin relié plein cuir.
La conception d'ensemble est très solide et résistante et assure un très bon niveau de protection, une fois votre tablette rangée dans cette pochette. Les cuirs, coutures et fermeture éclair sont de très bonnes qualité et même un peu rigides aux premières utilisations. Il faut bien positionner la fermeture éclair par exemple pour s'en servir et fermer l'objet dans les premiers jours sous peine de s'acharner dessus et de risquer une casse du système de fermeture.
La q ualité des produits utilisés, leur assemblage et la conception générale, expliquent par conséquent le prix non négligeable par r apport à des pochettes visant le même segment d'utilisation.
La sortie de l'iPad est assez simple, deux boutons clips et un rabat intérieur, le fonctionnement de la caméra arrière est possible juste en déclipsant la pochette qui contient l'iPad tout en laissant l'appareil dans la pochette, mais vu le poids de la pochette, j'avoue que j'ai tendance à totalement l'enlever pour m'en servir plus librement sur des prises de vues caméras.
Plus un objet de protection, de transport et de rangement qu'une pochette destinée à protéger l'iPad en permanence en ce qui me concerne.
Après, tout est affaire de goûts sur le look d'ensemble rétro, a l'opposé d'une vision techno moderne liée à l'iPad, clairement en contrepied de l'objet protégé par conséquent.
Plusieurs mois d'utilisation maintenant sans aucun problème, ni casse, ni détérioration à relever ce qui confirme le sérieux et la solidité de conception du produit.


FARINA Russisch Leder - Cuir de Russie - Eau de Toilette
FARINA Russisch Leder - Cuir de Russie - Eau de Toilette
Proposé par FARINA 1709
Prix : EUR 16,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Masculinité affirmée pour une eau de toilette plus fine et travaillée que l'on ne pourrait le croire., 18 janvier 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : FARINA Russisch Leder - Cuir de Russie - Eau de Toilette (Beauté et hygiène)
"Cuir de Russie" donc et senteurs très classiques et masculines pour le coup. L'animalité visée est évidente avec le choix d'une option très claire pour les senteurs franches et directes sans aucune trace d'ambiances plus légères et florales.
Les premières applications imprègnent la peau d'une odeur de cuir très animale qui va s'estomper peu à peu pour laisser planer une odeur de cuir plus légère et patinée et discrète.
Ce petit flacon est doté d'une bille d'application très pratique qui évite les surdosages, ce qui est bien vu.
Par rapport à des produits "Cuir de Russie" d'autres marques (type Chanel), on est clairement dans l'affirmation d'une masculinité tendance virile de chez virile qui paradoxalement pourra aussi convenir aussi à certaines femmes cherchant un parfum non capiteux, mais puissant, en contrepied de leur propre nature. Idéal pour affirmer sa personnalité dans une soirée par exemple.
Une Eau de Toilette originale et agréable, sérieusement pensé et pas du tout "bourrin" comme on pourrait le croire au premier abord.
En fait, j'ai même plus tendance à l'utiliser comme un parfum pur et dur que comme une eau de toilette.
Côté commande, expédition et emballage, le sérieux de la maison allemande Farina est à la manœuvre : RAS.
Suivi du produit et échantillons et factures jointe. Pour la réception, il faut compter entre 4 jours et 6 jours en fonction de votre jour de commande.


Twelve South - 12-1235 - BookBook Etui en cuir pour iPad Mini Noir classique
Twelve South - 12-1235 - BookBook Etui en cuir pour iPad Mini Noir classique
Prix : EUR 65,53

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Une pochette de qualité, solide et bien conçue, au look rétro kitch évident, pour iPad Mini, 18 janvier 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Cette appréciation est en tout point semblable à celle écrite pour le produits de la même marque et concernant un iPad 2 (64go). En effet, les deux produits sont semblables et seuls les formats et le poids changeant entre un iPad 2 et un iPad Mini. De plus, j'ai exactement observé les mêmes points positifs et négatifs sur les deux objets.
Pochette de protection conçue pour iPad Mini, cette Twelve South a un look assez kitch. En effet, une fois fermée, vous pourrez ranger votre iPad dans une bibliothèque (par exemple) et laisser croire qu'il s'agit d'un vieux bouquin relié plein cuir.
La conception d'ensemble est très solide et résistante et assure un très bon niveau de protection, une fois votre tablette rangée dans cette pochette. Les cuirs, coutures et fermeture éclair sont de très bonnes qualité et même un peu rigides aux premières utilisations. Il faut bien positionner la fermeture éclair par exemple pour s'en servir et fermer l'objet dans les premiers jours sous peine de s'acharner dessus et de risquer une casse du système de fermeture.
La qualité des produits utilisés, leur assemblage et la conception générale, expliquent par conséquent le prix non négligeable par rapport à des pochettes visant le même segment d'utilisation.
La sortie de l'iPad est assez simple, deux boutons clips et un rabat intérieur, le fonctionnement de la caméra arrière est possible juste en déclipsant la pochette qui contient l'iPad tout en laissant l'appareil dans la pochette, mais vu le poids de la pochette, j'avoue que j'ai tendance à totalement l'enlever pour m'en servir plus librement sur des prises de vues caméras.
Plus un objet de protection, de transport et de rangement qu'une pochette destinée à protéger l'iPad en permanence en ce qui me concerne.
Après, tout est affaire de goûts sur le look d'ensemble rétro, a l'opposé d'une vision techno moderne liée à l'iPad Mini, clairement en contrepied de l'objet protégé par conséquent.
Plusieurs mois d'utilisation maintenant sans aucun problème, ni casse, ni détérioration à relever ce qui confirme le sérieux et la solidité de conception du produit.


Cow palace 1986 - volume one
Cow palace 1986 - volume one
Prix : EUR 31,35

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Bootleg or not Bootleg ? Un live furieux et décontracté de 86 avec un Crazy Horse à donf !, 18 janvier 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cow palace 1986 - volume one (Album vinyle)
A peine sorti d'une série de disques "expérimentaux" (électronique, rockab, country jazz) pour le label Geffen (qui lui en fera un procès), le grand Neil Young va renouer avec des albums de qualités dans les années à venir, mais est encore au creux de la vague créatrice pour de nombreux amateurs.
Et pourtant, il va livrer en 1986 des concerts de près de deux heures avec un Crazy Horse qui pête le feu.
Tout débute sur ce live du 21 novembre au Cow Palace avec une intro parlée délirante puis avec un "Mr Soul" revisité et encore sous influence de l'album électro "Trans"... mais avec des guitares flamboyantes et bien carrées ! La couleur est annoncée, Neil et le Horse sont venus pour être très rock, pour s'amuser certes, mais pas pour faire n'importe quoi non plus.
Le reste du concert sera sur la même longueur d'onde. Revisitation des classiques, parties parlées un peu barrées (Neil joue l'ado dans son garage et explique à sa mère qu'il prépare un grand concert... Ou fume des substances bizarres avec ses potes) et grands moments musicaux ("Cortez the Killer" et bien d'autres).
Bref du très bel ouvrage live comme seuls Neil et le Crazy savent en proposer.
Ce concert déjà édité en double CD il y a plusieurs années (pas acheté ni écouté dans ce format) ne figure pas dans la discographie officielle de l'artiste et est proposé là encore en plusieurs versions vinyls : deux doubles vinyls (vol one et two) ou un coffret trois vinyls avec des faces plus copieuses mais avec le même "tracklisting" pour le même résultat (concert annoncé comme intégral).
Alors bootleg or not bootleg ? That is the question par conséquent.
J'avoue que l'absence de ces différentes éditions sur le site de Neil, que l'on sait très sourcilleux sur le sujet (qui a dit maladivement maniaque), inciterait à la plus grande prudence, mais ces objets étant édités par une maison de disques ayant pignon sur rue (site officiel, boutique online, etc) qui pilote au passage des rééditions officielles des Stranglers ou des Damned (par exemple), on peut aussi tabler sur une possession des droits de l'enregistrement live via l'enregistrement KLos FM Broadcast, récupérés ensuite en toute légalité mais sans l'accord (non bloquant) de l'artiste (pourquoi pas, on peut rêver à des concours de circonstances bizarres dans le monde de la musique).
Ou alors il s'agit bien d'un bootleg classieux tout simplement...
Bref, l'édition existe et le son du concert comme le pressage des vinyles ou la réelle qualité des photos et des matériaux de la double pochette en font un produit très intéressant pour le fan de Neil Young. Après écoute et achat de l'objet, j'étais le premier persuadé de la légalité de l'entreprise et le premier surpris de ne pas le retrouver dans la discographie officielle du grand Neil...
En tout cas, le témoignage sonore de ce live est important et rien ne me fait regretter cet achat et surtout pas l'envergure du show livré ou sa qualité de reproduction.


Too Much Class For The Neighbourhood
Too Much Class For The Neighbourhood

5.0 étoiles sur 5 Album majeur et chef d'œuvre d'un groupe Too Much Class pour son époque., 17 janvier 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Too Much Class For The Neighbourhood (CD)
Assez rare en disque important, le rock français offre pourtant de temps à autres quelques pépites à avoir absolument dans sa discothèque. Ainsi en est-il de cet album des Dogs, groupe originaire de Rouen, place forte du rock hexagonal des eighties avec Bordeaux, Rennes, Lyon et la minuscule ville de Fumel aux 15 groupes pour 2000 habitants -autres temps autres mœurs).
Déjà auteurs de singles remarqués et d'un "Walking Shadows" viscéral et furieux, les Dogs décident d'enregistrer en Angleterre avec quelques moyens financiers. Il faut dire que durant quelques mois, les maisons de disques françaises, poussées sans doute par l'arrivée de la gauche au pouvoir et un certain vent du renouveau, vont décider de croire que le rock Francais peut percer au moins au plan national. Donc Little Bob, Starshooter et quelques autres groupes dont les Dogs vont avoir un peu plus de moyens et un support commercial et marketing un peu sérieux. Bref, l'embellie ne durera pas et aucun de ces groupes ne dépassant quelques dizaines de milliers d'exemplaires (chiffres respectables mais trop moyens pour l'époque), il faudra attendre le mouvement indépendant (la Mano Negra, Pigalle, les Bérus, les Wampas, etc) pour que les choses changent un peu.
Bref, les Dogs ont eu leur chance, ont essayé de la saisir avec ce pavé classieux dans la mare et deux albums très respectables ensuite..mais ça ne l'a pas fait pour le grand public.
Et pourtant quel album avec ce titre emblématique et ce morceau éponyme grandiose qui attaquait la face 2 du LP. Facilement 5 ou 6 pépites ("Hesitation" par exemple) du même niveau... Et aucun morceau à jeter dedans. Loin de la fureur juvénile de leurs premiers essais mais rempli jusqu'à la gueule d'une maîtrise stylistique assez sixties, cet album est un indispensable du rock justement remarqué par les très British NME ou Melody Maker (me souviens plus). Sans déc, la classe évidente, au même niveau que les influences qu'ils revendiquaient, la grâce des meilleurs Flaming Groovies et autres groupes du même acabit. Du pur rock séminal et stylé, sans faute de goût, guitares flamboyantes et légères comme l'air et avec un panache qu'ils ne retrouveront jamais vraiment totalement sur disque.
Sur scène, les Dogs envoyaient du sérieux dans le même état d'esprit et des 4 ou 5 fois ou je les ai vu à l'époque, j'ai le souvenir de ne pas regretter une seule seconde de leurs concerts que ce soit à Cannes, Fumel ou Paris (et ouaip quand on aimait fallait savoir voyager à l'époque !).
La réédition CD bénéficient d'un excellent travail sonore, respectueux du groupe et de l'état d'esprit de leur musique pour un album qui brillent toujours des mille feux électriques qu'il proposait en vinyl.
Grand disque indispensable si vous avez l'âme d'un rocker et pensées émues à Dominique (guitare et chant) foudroyé par une méchante maladie il y a quelques années de cela maintenant. Trop de classe pour le voisinage : évident.


L'Intégrale Des Albums Studio (Coffret 14 CD)
L'Intégrale Des Albums Studio (Coffret 14 CD)
Prix : EUR 55,00

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent rapport qualité-prix pour un des plus grands génies de la chanson !, 8 janvier 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Intégrale Des Albums Studio (Coffret 14 CD) (CD)
Coffret basique mais solide avec un boîtier en deux parties, cette intégrale regroupe 14 versions CD répliqua vinyls 25cm ou 33ts d'époque, pochettes et sérigraphies comprises. Pas de paroles mais un livret plutôt sympa, pas d'enregistrement en public et absence de quelques morceaux rares ou inédits (les 3 titres de Brassens en espagnol chantés par lui-même, par exemple), mais ce n'est pas très grave.
Gros point positif même par rapport à certaines intégrales vinyls sorties du vivant de ce génie, il s'agit ici des enregistrements d'époque. Quel plaisir d'entendre la voie et les enregistrements de Brassens issus de ces quatre premier 25cm que j'avais usés jusqu'au creu du sillon !
Quelle énergie, quelle fougue, quel talent !
On peut évidemment décider de ne pas ranger tous les titres de Brassens sur la même échelle de réussite, mais avouons qu'aujourd'hui, une chanson faible de Brassens est quand même d'un sacré niveau par rapport à ce que l'on entend sur les ondes !
Le rapport qualité-prix est excellent (entre 3 et 4 € le CD) suivant le prix d'achat (variable de 33/34€ à 50€ suivant les périodes).
Un des très grand ACI (auteur compositeur interprète) de la grande chanson française avec Ferré, Brel, Trenet, Barbara, Nougaro, Ferrat, etc, dans un écrin accessible à tous, que demander de plus.
Un coffret d'enregistrements publics, de morçeaux inédits et de captations directes TV, radios, constituerait le Graal complémentaire de ce coffret déjà bienvenue.
On a bien le droit de rêver, non ?
Achat et possession quasi impérative sur les étagères. Hautement recommandé par le Ministère de la Santé (aide gravement à survivre aux affres des temps modernes). Anti stress et anti dépresseurs culturel revitalisant pour tout être humain normalement constitué.


Corto Maltese, l'intégrale. Coffret 7 volumes : La ballade de la mer salée ; La jeunesse ; Sous le signe du Capricorne ; Corto toujours un peu plus ... Tango ; Les helvétiques ; Mu, la cité perdue
Corto Maltese, l'intégrale. Coffret 7 volumes : La ballade de la mer salée ; La jeunesse ; Sous le signe du Capricorne ; Corto toujours un peu plus ... Tango ; Les helvétiques ; Mu, la cité perdue
par Hugo Pratt
Edition : Broché

5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Décevant et inutile : une étoile pour le prix ou pour le grand Hugo !, 6 janvier 2015
A l'annonce de la publication de cette intégrale on salivait sacrément. Enfin, une intégrale Corto Maltese ! Une fois le coffret sorti on déchante.
Premier scandale, le nombre réduit de coffrets édités qui engendre une pénurie quasi immédiate et fait de l'objet un choix de collectionneurs : sorti en novembre et déjà épuisé et introuvable quelques jours après à moins du double de son prix d'origine, on se fiche littéralement des lecteurs.
Passons sur le choix d'un format plus ou moins à la mode qui impose une sacrée réduction des dessins par rapport aux anciennes éditions couleurs, mais que dire du choix du papier brillant et d'apparence fragile à l'utilisation ?!
En outre, l'éditeur aurait bien fait de regarder le travail de ses collègues sur d'autres intégrales plus populaires. Si vous cherchiez des bonus, passez votre chemin : rien !
Ni analyse, ni étude, ni interview de l'auteur, aucun dessins préparatoires, rien en N&B, bref nothing, là aussi, passez votre chemin bonnes gens.
Les aventures de Corto méritent bien évidemment 5 étoiles qu'elles soient proposées en couleur ou en noir et blanc, mais cette intégrale inutile et à l'objectif purement business mérite tout simplement l'oubli et le dédain.
Rêvons un peu à une integrale sérieusement faite proposant les versions noir et blanc et couleurs, une iconographie sur l'auteur, quelques études et des documents méconnus. Ah ce serait chouette hein ! Et on accepterait de bon cœur de payer le double de cette édition qui si elle avait vraiment été dédiée à un large public vu son bas prix (seul point positif avec l'idée d'une présentation chronologique des aventures) aurait au moins été tirée en quantité suffisante.
Bref, si vous l'avez ratée, ne pleurez pas une seule larme pour cet objet qui mérite l'ignorance de l'amateur de BD et du grand Hugo.
Moi j'ai donné cette intégrale inutile à ma bibliothèque de village, au moins elle servira à quelques lecteurs et toute cette opération éditoriale se sera terminée en bonne action.
Je retourne à mes anciennes éditions cartonnées ou souples de la grande époque en espérant que l'objet rêvé soit enfin édité un jour.


4711 Acqua Colonia Eau de Cologne Citron et Gingembre 170 ml
4711 Acqua Colonia Eau de Cologne Citron et Gingembre 170 ml
Prix : EUR 31,21

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Surprenant et original : l'alliance du citron et du gingembre propose un résultat très séduisant et énergisant, 5 janvier 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : 4711 Acqua Colonia Eau de Cologne Citron et Gingembre 170 ml (Beauté et hygiène)
Avec un look rappelant les Aqua Allegoria made in Guerlain, cette eau de Cologne très estivale assemble les ambiances d'agrumes et de citron avec l'originalité du gingembre. L'alliage est vraiment original et assez subtil sans avoir la profondeur d'un parfum, mais bien la légèreté d'une Eau de Cologne. Le résultat est rafraîchissant et un peu inédit et pourra convenir tant aux hommes qu'aux femmes en recherche d'une senteur inhabituelle.
Le rapport qualité prix et tres satisfaisant, le mode d'expédition et la réactivité du vendeur sans défaut me concernant.
Une bonne surprise.


Sandman - volume 5
Sandman - volume 5
par Collectif
Edition : Album
Prix : EUR 35,00

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Sandman 5 ou trois histoires dont deux de grandes ampleurs pour un chef d'œuvre du Comics et donc de la BD (parfaitement édité)., 5 janvier 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sandman - volume 5 (Album)
Urban Comics poursuit sa publication de l'intégrale Sandman, histoire scénarisée par Neil Gaiman au summum de sa forme durant 8 ans ! La préface du présent volume écrite par le sieur Stephen King suffit à elle seule à préciser l'importance d'une telle série dans l'univers de la BD et plus spécifiquement du Comics. Reprenant un personnage créé par Joe Simon et Jack Kirby (excusez du peu) en 1974, Neil Gaiman y insuffle tout son génie et surtout sa grande culture des mythes et de l'histoire universelle. On peut dans Sandman passer de l'univers mythologique Grec, à l'histoire romaine, à la Révolution Française ou à un mythe Japonais (liste non limitative) sans parler de tous les récits plus contemporains.
Dans ce cinquième volume, deux arcs narratifs se partagent 80% du volume avec en préambule un très beau récit de trente pages inspiré des Milles et Une Nuits avec une conclusion on ne peut plus en prise sur le réel dramatique du XXème siècle.
Premier arc, "L'Auberge de la Fin des Mondes" où des voyageurs venus de toutes les époques et mythologies se retrouvent au gré des aléas d'une tempête dans une auberge étrange où ils devront attendre la fin du cataclysme en racontant une histoire à leurs congénères d'infortune. Plusieurs récits sont très beaux dont celui du président "Prez" ou la vie d'un jeune moussaillon qui n'est pas celui qu'on croirait qu'il est.
Autre récit de grande ampleur se déroulant au Japon "Le Chasseur des Rêves" est une pure beauté d'un bout à l'autre, il tirera des larmes d'émotion au lecteur le plus endurci.
Une trentaine de pages habituelles dans cette réédition concluent ce volume : analyses, croquis, dessins inédits, interview de l'auteur et biographies apportent des lumières complémentaires au processus de création.
Si dans ce cinquième volume d'aspect un peu hétéroclite par ses trois séquences très différentes où le Sandman n'apparaît que très peu, l'étonnement et la surprise, voire un brin de déception peuvent gagner l'amateur de la série qui s'attendait à une suite des histoires directes du Sandman avec sa famille, on retient quand même le brio et l'extrême diversité du champ narratif de Neil Gaiman.
C'est à savoir et c'est un des principes déroutant de la serie depuis sa création, les histoires du Sandman peuvent être dessinées par une foultitude de graphiste différents. Le résultat peut sembler déroutant de prime abord tant les styles peuvent y être dissemblables, mais c'est aussi tout l'intérêt de cet œuvre vraiment à part.
Le Sandman est donc et reste une oeuvre majeure dans l'univers de la BD, mais nécessitera un réel investissement de la part du lecteur moyen qui ne pourra se glisser dans ces cycles d'histoires sans efforts parfois conséquents (d'où 4 étoiles et pas les 5 que ces récits et cette édition méritent amplement).
Mais cet effort de lecteur et'd'observateur, n'est-ce pas justement cela que l'on demande à un chef d'œuvre créatif pour vraiment l'apprécier ?
Si dans ce volume 5, la lecture des volumes précédents n'est pas impérative à sa compréhension globale, il n'en reste pas moins qu'un tel monument mérite d'être dans toutes les bibliothèques d'amateurs de BD dignes de ce nom.


Muse M-950 BT Enceinte Bluetooth Noir
Muse M-950 BT Enceinte Bluetooth Noir
Prix : EUR 113,91

4.0 étoiles sur 5 Look à l'ancienne et bon rendu sonore pour une enceinte assez surprenante par sa simplicité d'usage et sa qualité globale., 31 décembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Muse M-950 BT Enceinte Bluetooth Noir (Appareils électroniques)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Muse propose une enceinte qui n'a rien de mini (longueur et hauteur d'un bel ampli audio vidéo pour une profondeur moindre et un poids de presque deux kilos).
La liaison Bluetooth est simplisme sur iPhone, iPad et MacBook Air, MacBook ou MacBookPro (tous testés sans problème) dès que votre appareil a le lien et que vous l'avez sélectionnée, vous pouvez lancer votre musique.
Le rendu sonore est assez impressionnant en terme de puissance et d'équilibre sur des morceaux compressés et de bonne qualité (évidemment). En ce qui me concerne et par rapport à mes goûts personnels, j'ai eu la sensation d'un léger manque de fondu sur la palette sonore entre les graves et les aiguës, mais je suis adepte d'un environnement audiophile avec ampli phono Denon et baffles Elipson à l'ancienne donc mon oreille n'est pas vraiment habituée à des environnements numériques purs et durs.
Le branchement direct par cable de sortie via votre diffuseur se fait sur le dessus de l'enceinte via la petite trappe centrale dont on peut légèrement douter d'une longue solidité vue sa conception, mais ce n'est vraiment pas grave au regard de l'esthétique du produit dont j'ai apprécié la sobriété bienvenue. Excellent et bon point, les quatre petits pieds coniques qui assurent une bonne stabilité et évitent la diffusion des vibrations sonores.
La réception des radios s'est avérée sans problème dans un environnement de grande ville avec pour le coup un son qui m'a semblé plus équilibré.
Une petite télécommande au format basique genre 3cm x 5cm x 0,5cm est fournie avec le produit et permet un pilotage basique à quelques mètres des principales fonctions (volume, changement de radios, etc).
Au final et pour un prix modique aux alentours de 110€, cette enceinte a été une vraie bonne surprise pour moi de par son look global a l'ancienne et ses capacités sonores plus que correctes. Largement suffisante pour un studio ou une chambre voire pour ambiancer une soirée à quelques copains où l'on aura besoin de monter les décibels sans perdre en qualité sonore.
Bilan : un bon produit qui ne devrait pas décevoir et un jeune homme de 19 ans qui s'est déjà positionné en repreneur de l'objet pour son appart :-), "toi tu es déjà equipé et vu quel est cool, tu peux bien me la donner !".
CQFD


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-17