undrgrnd Cliquez ici Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Profil de XENOPHON > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par XENOPHON
Classement des meilleurs critiques: 235
Votes utiles : 2447

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
XENOPHON
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Vrai flic, mémoires d'un flic du nord
Vrai flic, mémoires d'un flic du nord
par Joël Specque
Edition : Broché
Prix : EUR 22,00

5.0 étoiles sur 5 LA REALITE, 20 août 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vrai flic, mémoires d'un flic du nord (Broché)
Meurtres, prédation sexuelle, rackets, trafics, jeu, prostitution, cambriolages...Le Commissaire Specque a tout balayé...Une vision grand angle de cette autre societé qui nous renvoie à quelqu'uns de nos défauts, nous qui sommes si policés...

Ce livre se lit vite et bien. On termine avec un certain degré d'admiration pour ces personnes qui vivent à la frontière des deux mondes pour que nous puissions vivre en paix...Flic, métier plein temps dur, dur et dur nécessitant une âme bien trempée, un sens moral précis et un goût avéré pour le risque...

Et puis il y a ces moments étonnants...Un policier qui s'appelle Calibre, cela ne s'invente pas...A croire que que le nom crée (parfois) la fonction.

En tout cas, très intéressant à tous égards.


Les Aventures de Sherlock Holmes, tome 1
Les Aventures de Sherlock Holmes, tome 1
par Arthur Conan DOYLE
Edition : Broché
Prix : EUR 25,40

5.0 étoiles sur 5 LE DIABLE S'HABILLE EN SHERLOCK, 10 août 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Sherlock Holmes, tome 1 (Broché)
Quel merveilleux plaisir que de retrouver le Grand Détective en version bilingue !

Le Roi Arthur en V.O....Un art diabolique,ulltra-stevensonien...

Celui de débrouiller un écheveau criminel grâce à des ressources issues de la pure logique...le tout sur fond d'action (Mr Holmes et son "fellow lodger" le Dr Watson savent se battre, utilisent des armes-canne plombée ou revolver d'ordonnance- et se ruent dans les endroits les plus dangereux possibles avec une sorte de désinvolture très britannique), de rebondissements inouïs et de coups de théâtre ahurissants...

"A Study in Scarlet" revivifiée aussi fumante qu'à la première lecture (qui date d'il y a cinquante ans...déjà...!).

A.C. Doyle est un Génie et son Golem le plus fantastique Aventurier qu'il ait été donné de fréquenter.

Just Enjoy !


Heidelberg.
Heidelberg.
par Collectif
Edition : Carte

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 LA BELLE ALLEMAGNE, 9 août 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Heidelberg. (Carte)
Poussant ses charmes le long du Neckar, Heidelberg, Ville de très grand renom universitaire, déploie sa paisible géographie à l'ombre d'un château comptant parmi les plus époustouflants qu'il ait été donné de voir...Semi-ruine, ses façades , ses statues, sa couleur si particulière (entre ocre et rose) pousse à l'incandescence des sensations s'enflammant dans des volutes d'imagination "walpurgienne"...Un bain d'Alchimie Faustienne sourd de ce sublime monstre de Pierre..Pour s'apaiser, un musée de la Pharmacie qui offre une passerelle rassie jetant un passage du Délire Métachimique à l'Apothicariat "homaisien"et en conclusion le chemin des Philosophes traversant en pont les eaux vertes de cette rivière si sereine.

Heidelberg ou un Raccourci Allemand !


Un Grand Week-End à Prague 2015
Un Grand Week-End à Prague 2015
par Collectif
Edition : Broché

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 GUIDE MOYEN, 9 août 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un Grand Week-End à Prague 2015 (Broché)
Car trop succinct...Dommage car Prague est un Joyau de la plus belle eau, celle de la Vltava (la Moldau en allemand)...Le Promeneur renoue avec l'Art de la Flânerie...rien ne laisse indifférent...Tout surprend, étonne, enchante...Un Miracle de conservation de la Vieille Ville au Quartier Juif enclos dans celle-ci, de "Male Strana", situé de l'autre côté du Pont Charles, au Château des Rois de Bohême, centré sur la Cathédrale St Guy...Une efflorescence en bouquets Baroque Roccoco, Médiéval ou Renaissance...et puis, un Pays de Bière de Soif...Le Bonheur a sa ville...


Chambre d'hotel suivi de la lune de pluie
Chambre d'hotel suivi de la lune de pluie
par Colette
Edition : Broché

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 RELIRE C'EST DECOUVRIR !, 24 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chambre d'hotel suivi de la lune de pluie (Broché)
Les "Claudine", jeune femme, fruit vert, corps désirable et esprit enfantin valurent à Colette un dédain royal...Le mien...!

Je les avais lu au début des années 70 du siècle dernier n'y trouvant qu'une excitation limite "maison close" susceptible de chavirer les souvenirs de vieux messieurs soumis aux ordres, canons et exigences d'une sexualité mâle bridée dans un naufrage "fin de siècle"...

Durant les glorieuses seventies, le sexe se pratiquait à la pulsion...Alors Claudine...
Bref, seins, fesses et vulve pouvaient me remplir les mains, les doigts et satisfaire le pénis dressé...

Au diable, l'écrivaine et ses dérives maquereautées par Willy !

Hé bien, il était temps de la relire cette femme indépendante bien chamboulée de trop aimer, de découvrir cette magnifique styliste, soeur en écriture de Jules Renard et de Guy de Maupassant , narratrice superbe ("La Lune de Pluie") tirant du quotidien, un fantastique de situation (elle se retrouve dans un appartement où elle souffrît d'une rupture et d'un abandon sans retour), une tendresse sans nombrilisme sur sa solitude imposée à l'époque de son entrée dans un Désert et une inquiétante étrangeté dressant l'une contre l'autre deux soeurs hostilement murées dans leur passion/haine du même homme.

"Il est parfois bon d'avoir le temps" (Hokusaï).


Paris est une fête
Paris est une fête
par Ernest Hemingway
Edition : Poche
Prix : EUR 8,20

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 THE ROARING TWENTIES, 24 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Paris est une fête (Poche)
Carnassier dôté de mandibules à décrocher la lune, Ernest Hemingway, entre alcool, faim, courses de chevaux, secrète le suc qu'il injectera dans ses oeuvres majeures... Ce style direct de boxeur, ces souvenirs étincelants-notamment l'épopée éthylique où Scott Fitzgerald et lui-même remontent une Renault de Lyon-ce sentiment de bonheur éclatant destiné à être gâché, cette force vitale à la Henry Miller..Tout cela pète et rutile dans ce livre dédiée à une jeunesse mordante de vie.

"Je suis une force qui va" (EH en Hernani)
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 15, 2016 2:00 PM CET


Chambre d'hôtel
Chambre d'hôtel
par Sidonie-Gabrielle Colette
Edition : Poche

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 LA FIN D'UNE LIAISON, 24 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chambre d'hôtel (Poche)
Témoin, puis actrice à son corps défendant, de la fin d'une liaison (elle annonce à l'amant le départ/fuite de sa maîtresse), Colette décrit en une sorte de Maupassant des sentiments, la veulerie médiocre du sentiment masculin (tristesse de l'abandon, tentative ratée de suicide car non voulu au fond et dévolu de nouveau jeté sur une jeune actrice en manque d'amant/pompe à finance) et la force de l'âme féminine (épouse malade souffrant probablement de tuberculose, dressée contre la maladie de toutes ses forces, maîtresse méprisant l'amant financier et folle amoureuse de son "homme", condamnée de par ce destin de "poule" à souffrir tous les abaissements imposés par ces pourvoyeurs successifs de biens matériels).

Drame d'un couple bourgeois, d'un mari décavé, sorte de mouton noir d'une famille de petits entrepreneurs, d'une femme seulement occupée de se soigner, ce pourrait être d'un inintérêt absolu…Mais la plume change tout…

Voilà donc une sorte de tragédie feutrée où la dureté sèche du style, à la Jules Renard, rend ce texte et l'histoire époustouflants.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 22, 2015 10:39 AM MEST


Les derniers feux de la Belle Epoque : Chronique culturelle d'une avant-guerre (1913-1914)
Les derniers feux de la Belle Epoque : Chronique culturelle d'une avant-guerre (1913-1914)
par Michel Winock
Edition : Broché
Prix : EUR 16,50

3.0 étoiles sur 5 UN BON SURVOL, 22 juillet 2015
Une période marquée par une absence évidente de préscience de ce qui fût le tombeau des Etats-Nations (impériaux ou non) de l'ancienne Europe...Se lit vite


Aventures de Jérôme Bardini
Aventures de Jérôme Bardini
par Jean Giraudoux
Edition : Broché
Prix : EUR 17,90

2.0 étoiles sur 5 POUR LE STYLE ET LA GRAMMAIRE, 12 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Aventures de Jérôme Bardini (Broché)
"Quand on vit avec son temps, on meurt avec son époque" (Stendhal).

Jean Giraudoux s'éteint dans un flou brumeux...Son livre ennuyeux, vide, vain exprime le "Talent reconnu" aux littérateurs français des années 30 du siècle dernier...Bref on s'y emm...copieusement en croisant des femmes pudiques, impudiques, aventureuses (forcément !)...des hommes niais, bêtes et vaseux (obligatoirement !)...et des situations qui devaient chatouiller le bas-ventre des bonnes et bons bourgeois de la "haute" ou de la "basse" y trouvant une forme inachevée de fantasme "honteux et désirable" (H. Van Springel).

Deux étoiles pour cette imparable qualité stylistique malgré un vide des plus vertigineux.


Mr Gwyn
Mr Gwyn
par Alessandro Baricco
Edition : Poche
Prix : EUR 7,10

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 ECRIRE N'EST PAS UN JEU, 12 juillet 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mr Gwyn (Poche)
Rechercher la création en littérature...

Ecrire un roman épuise les facultés de celui qui s'y colle...

L'Oeuvre devient la Bulle d'absorption de tous les flux et rêves intérieurs...

Se renouveler, c'est à dire Recréer, met en péril l'architecture mentale du concepteur de monde...D'où la nécessité de se mettre en "danger", de s'"ajariser" (verbe creé de toutes pièces par ce Merveilleux Magicien, Romain Gary avec qui j'aurais tant aimé discuter, havane au bec), de s'évanouir de sa propre identité, si vaine face à l'exigence du Daïmon fouaillant l'âme du "Copiste"...

Alessando Baricco a accroché son manteau à la patère du couloir...Celui qui s'ouvre sur la Salle-Rotonde des Grands Ecrivains....

Décidement, un Grand Livre, ça se sait dès la dernière page tombée.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20