undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici ECFR_GNO_Flyout Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Profil de Alatriste > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Alatriste
Votes utiles : 1037

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Alatriste

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Bloodsport / Timecop [Blu-ray] [Import anglais]
Bloodsport / Timecop [Blu-ray] [Import anglais]
DVD ~ Jean Claude Van Damme
Proposé par moviemars-amerique
Prix : EUR 7,88

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Intéressant et fréquentable, 1 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bloodsport / Timecop [Blu-ray] [Import anglais] (Blu-ray)
Acheter ce produit est très intéressant tout d'abord car il contient 2 films de la star belge de l'action, dont "Bloodsport" qui devient de plus en plus difficile à trouver et "Timecop" qui combine élégamment SF et action.
Soit deux produits réunis sur une seule galette, sans aucun supplément, juste les films et rien d'autre. Minimaliste mais on en a pour son argent.

Le 1er offre aux nostalgiques la joie de retrouver l'acteur belge, alors au mieux de sa forme et juvénile dans une aventure qui fait la part belle aux arts martiaux et qui a contribué à lancer sa carrière cinématographique. A voir!
Sans être transcendante, l'image reste agréable et le son en DTS HD remasterisé à partir d'une piste stéréo reste efficace en anglais. A noter qu'une simple piste sonore en français mono est présente sur le disque

Réalisé par Peter Hyams (Outland, 2010 l'année du 1er contact) et destiné à mettre en valeur les pirouettes acrobatiques de l'acteur au milieu d'une intrigue qui mélange SF et action, "Timecop" présente un scénario un peu plus travaillé que d'habitude, avec une distribution de seconds rôles qui est loin d'être bâclée (Mia Sara déjà vue dans "Legend", Ron Silver déjà aperçu dans "Blue Steel) et des effets spéciaux convaincants. Soit une lecture musclée du thème cher à la SF que sont les voyages dans le temps et les paradoxes temporels.
L'image se révèle soignée et agréable sur ce film qui date de près de 20 ans maintenant et la seule piste sonore proposée DTS-HD anglais est puissante et restitue efficacement les déflagrations et coups.

Pour les deux films, les sous-titres sont les mêmes : anglais-français-espagnol. A noter qu'il s'agit d'une édition destinée au marché américain (la jaquette est donc en anglais) mais compatible avec les lecteurs blu-ray européens.


El puente del tiempo (Spanish Edition)
El puente del tiempo (Spanish Edition)

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Un voyage passé présent / un viaje entre el pasado y el presente, 26 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : El puente del tiempo (Spanish Edition) (Format Kindle)
Un bon livre qui combine histoire et enquête moderne dans un voyage perpétuel entre L'Espagne visigothe et contemporaine.
Des personnages attachants, un rythme prenant et un style agréable font de ce roman un succès mérité.
Un livre très recommandable dôté de liens qui permettent d'accéder à des données culturelles et de qualité

Un buen libro que combina la historia con una investigación moderna en un viaje perpetuo entre la España visigoda y la moderna.
Los personajes con los que uno se encariña fácilmente, el ritmo que cautiva y el estilo agradable hacen de la novela un éxito merecido.
Una novela muy recomendable, con enlaces que llevan directamente a datos culturales de alta calidad.


World War Z [Combo Blu-ray + DVD - Version longue inédite]
World War Z [Combo Blu-ray + DVD - Version longue inédite]
DVD ~ Brad Pitt
Prix : EUR 12,54

1 internaute sur 5 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Apocalypse planétaire., 24 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : World War Z [Combo Blu-ray + DVD - Version longue inédite] (Blu-ray)
Adapté du roman éponyme de Max Brooks réputé inadaptable, ce blockbuster réalisé par Marc Foster, interprété et produit par Brad Pitt a enfin vu le jour sur les écrans en juillet 2013 après des mois d'incertitude en raison de contraintes logistiques qui ont failli à plusieurs reprises y mettre un terme définitif.

L'approche du roman avait un caractère narratif difficile à retranscrire : témoignages de survivants à l'invasion de zombis captés aux quatre coins du monde par un émissaire de l'ONU avec considérations militaires, économiques ou géopolitiques très marquées ; alors que celle du réalisateur Marc Foster prend immédiatement le chemin d'un blockbuster apocalyptique et d'une course contre la montre internationale pour endiguer un fléau inexpliqué qui menace soudainement la planète entière.
A l'image de Gerry Lane et de sa famille engagés dans une lutte pour survivre, le spectateur se trouve directement immergé au coeur de l'intrigue grâce à un prologue saisissant, où rien n'est expliqué, mais suffisamment explicite pour qu'il ne se sente pas perdu. Brad Pitt n'est pas le héros invincible que l'on redoute, mais un simple citoyen du monde plongé au coeur du chaos avec les siens.
Point d'héroïsme ou de manichéisme à la gloire des USA n'est donc à redouter. Les puissances sont aussi désemparées les unes que les autres et tentent comme elles peuvent de répondre à la menace qui les frappe sans exception. Et aucune ne s'en sort mieux que les autres.

Les séquences de panique collective avec chaos et destruction sont donc remarquablement filmées et les nombreux plans de survol aérien ,saisissants ,rendent compte de toute l'ampleur de la catastrophe à laquelle est confrontée l'humanité à Philadelphie, New York, Jérusalem et ailleurs dans le monde. Sans oublier une attaque de zombis aussi forte que marquante à bord d'un avion avant le crash final qui confère à ce film beaucoup d'impact.
Le film ayant été plutôt bien reçu à travers le monde avec sa fin ouverte, tout laisse penser qu'il n'est pas impossible que « World War Z » ne s'arrête pas à un seul film. Affaire à suivre!
A noter que la version non censurée présentée sur le blu-ray contient quelques plans violents retirés de la version cinéma présente sur le DVD. Pourtant ce blockbuster qui s'engage lui aussi dans la voie « Zombi » n'est ni gore, ni écoeurant pour autant.

Quelques données purement techniques (pour amateurs) :
-L'image sur cette édition combo blu-ray DVD est parfaite de jour comme de nuit. Les nombreuses séquences aériennes avec vue sur le chaos au sol fourmillent de détails, les couleurs sont remarquables de piqué et d'intensité. La HD est irréprochable.

-De toutes les versions sonores proposées sur le disque, la meilleure reste la VO anglais 7.1 DTS HD , plus précise, plus nette et mieux découpée que toutes les autres. Là encore, désolé pour les défenseurs de la langue de Molière, mais celle-ci est littéralement enterrée par la puissance de la VO.
Au rayon des sous-titres, ce ne sont pas moins de 11 langues différentes qui vous sont proposées (je me suis fait plaisir et j'ai opté pour l'espagnol !)

-Enfin, les bonus classiques vous feront plonger au caeur des coulisses de WWZ et dans la création de l'apocalypse à l'écran, avec nombreuses interviews à l'appui.

Préparez-vous donc à vivre 2 heures d'apocalypse en HD. Vous allez aimer!


Jamais plus jamais [Édition Limitée]
Jamais plus jamais [Édition Limitée]
DVD ~ Sean Connery
Prix : EUR 12,59

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un Bond quand même, 24 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jamais plus jamais [Édition Limitée] (Blu-ray)
Sorti en 1983 et faisant concurrence à« Octopussy » également sur les écrans cette année-là, cet opus considéré par les puristes comme non-officiel (car non produit par la société détentrice des droits) a pourtant fière allure avec une distribution qui n'a rien à envier aux meilleures productions de la saga et une intrigue qui se veut le remake de « Opération Tonnerre ». Aux commandes le réalisateur Irvin Kershner et à la musique Michel Legrand.

Sean Connery rempile et reprend le rôle de 007 pour boucler un cycle entamé par « Dr No » alors que l'on ne pensait plus le voir dans la peau de l'agent secret après « les Diamants sont éternels ». « Never say never again » est d'ailleurs le titre choisi pour saluer ce retour à l'écran. Certes Bond a vieilli et perdu de ses réflexes, mais il est toujours capable de déjouer la conspiration, de mettre en échec son ennemi de toujours l'organisation SPECTRA, de parcourir les 4 coins de monde pour les besoins de sa mission, de séduire les femmes les plus inaccessibles et de mettre avec classe au méchant de service la dérouillée qu'il mérite.

Pour un bond non officiel (il est vrai qu'il n'y a pas au début le fameux générique caractéristique de la franchise) le spectacle assure un maximum avec des rebondissements, de l'action, de l'intrigue, des femmes aussi belles que dangereuses ou fantaisistes - sublimes Barbara Carrera et une toute jeune Kim Basinger avant la bombe de Neuf semaines et demi dont on perçoit déjà tout le potentiel plastique - et des lieux aussi dépaysants qu'exotiques.
Par moment, l'ensemble manque un peu de rythme, mais on reste immergé dans le spectacle.

Au rayon image, d'emblée la qualité séduit et la mention Haute-définition ne semble pas usurpée. Du point de vue sonore, la différence entre VO DTS 5.1 et les autres versions est sidérante : plus aéré, mieux découpé et plus puissant, le son est d'une qualité indéniable qui parle d'elle-même.
(Désolé pour les amateurs de la version française, mais vous risquez d'être passablement déçus : manque de relief, les voix et les effets sonores sont étouffés par le mono 1.0)
Enfin les bonus : classiques mais satisfaisants : commentaire audio du réalisateur avec un spécialiste de James Bond ; featurettes pour souligner le retour du personnage à l'écran en 1983, reportage sur les james bond girls du film avec interviews à l'appui.

Un excellent blu-ray à acquérir : longtemps introuvable en dvd avant de voir le jour dans une édition minimaliste, « Never say never again » retrouve tout son panache grâce à la haute-définition et mérite de figurer désormais aux côtés des autres opus de la saga sans honte.


Gatsby : Le Magnifique - Oscar® 2014 du Meilleur Décor (Ultimate Edition) Blu-ray + DVD + Copie Numerique [Blu-ray] [Ultimate Edition - Blu-ray + DVD + Copie digitale]
Gatsby : Le Magnifique - Oscar® 2014 du Meilleur Décor (Ultimate Edition) Blu-ray + DVD + Copie Numerique [Blu-ray] [Ultimate Edition - Blu-ray + DVD + Copie digitale]
DVD ~ Leonardo DiCaprio
Prix : EUR 10,26

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Survolté, audacieux et magnifique., 11 novembre 2013
Cette relecture de "Gatsby" par Baz Luhrmann, dont le nom résonne en mémoire pour sa mise en scène osée et survoltée dans "Romeo et Juliette" et "Moulin Rouge" signe le vrai retour du réalisateur australien au cinéma qui le caractérise depuis toujours : un feu d'artifice de couleurs, des plans qui s'enchaînent à perte de vue et un scénario qui prend aux tripes alliés à une certaine élégance. "Gastby le magnifique" n'échappe donc pas à cette règle.

Sans dévoiler la saveur d'une intrigue que je laisse découvrir aux plus curieux d'entre vous, ce film enchante tout d'abord visuellement avec une photographie et des couleurs magnifiques, qui retranscrivent à la perfection l'opulence des fêtes organisées chez Gastby, mais aussi la puissance visuelle du New York des Années Folles, entre strass,paillettes et misère crasseuse .
L'audace est aussi au rendez-vous comme toujours avec cette bande sonore qui mixe jazz, rap, techno et électro dans une même féerie sonore.

Leonardo Di Caprio se révèle parfait dans le rôle-titre, son interprétation en VO est remarquable tout comme celle de Tobey Maguire. Bien qu'un peu plus en retrait, celle de Carey Mulligan reste honorable. Par contre, les seconds rôles se révèlent épatants et donnent à ce mélodrame toute son énergie.

"Gatsby" est donc un film magnifique, soigné et remarquablement interprété. Une découverte s'impose. Le revoir dans 10 ans produira sans doute la même sensation d'émerveillement.


Operación E
Operación E
DVD ~ Luis Tosar
Proposé par DVDMAX
Prix : EUR 7,69

9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Sobriété et humanité, 11 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Operación E (DVD)
Réalisé par l'excellent Miguel Courtois Paternina,déjà auteur de "Lobo" et "GAL", ce film met en lumière un conflit assez méconnu et ravageant la Colombie depuis des décennies : la guerrilla et les FARC.

Revenant sur les évènements qui ont précédé la libération de l'otage Clara Rojas en 2007, qui a eu un fils né en captivité, ce film nous propose de suivre le combat pour survivre et mettre les siens à l'abri du paysan José Crisanto, placé malgré lui entre le marteau et l'enclume- c'est-à-dire les guerrilleros et le gouvernement régulier- et devenu bouc émissaire par la force des évènements. Car l'axe central du film, c'est cet enfant qui lui est confié de force par les FARC, dont il doit assurer la subsistance au péril de sa vie.

Tourné en Colombie par souci de réalisme,ce qui a généré un certain nombre de difficultés logistiques comme l'explique son réalisateur dans un des bonus, le film se révèle sobre, touchant et profondément humain. A découvrir.

L'image sur le DVD est lumineuse, parfaitement étalonnée et rend grâce aux paysages. Le son Dolby Digital 5.1 en VOST espagnol restitue agréablement dialogues, bruits naturels de la jungle et ambiances urbaines.

4 mini-modules constituent le menu des bonus :l'acteur Luis Tosar et sa partenaire reviennent sur leur interprétation respective ; les difficultés rencontrées lors du tournage sur place ;retour sur une histoire inspirée par des évènements réels.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 13, 2014 6:39 PM MEST


The Last Ship - Edition Deluxe Exclusive Amazon 20 titres
The Last Ship - Edition Deluxe Exclusive Amazon 20 titres
Proposé par DiscountMediaStoreFR
Prix : EUR 31,01

5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Embarquez-vous!, 3 novembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Last Ship - Edition Deluxe Exclusive Amazon 20 titres (CD)
Avec cet album pensé comme un hommage à ce monde ouvrier de la mer désormais disparu de Newcastle, Sting nous livre 12 chansons teintées de nostalgie où s'entremêlent chants traditionnels de marins à la voix rauque et rythmes plus modernes comme le jazz et la bossa nova, sans oublier des accords de musique folklorique qui résonnent dans la tête comme les sirènes d'un bateau quittant un quai en partance pour son dernier voyage. Touchant, émouvant et une belle invitation à la fois. Ma préférence va au titre "The last Ship" qui ouvre et clôture cet album, avec 2 versions épurées, simples et qui vont droit au coeur. Un titre qui m'a beaucoup rappelé le splendide Valparaíso, chanson composé par le même Sting en hommage à ce lointain port chilien. Mon coeur a vibré de la même façon.
Sur le 2ème disque de bonus de cette édition, 8 titres supplémentaires, dont certains serviront dans une comédie musicale montée et présentée à Broadway l'an prochain. Un beau mélange de voix et d'accords folk également.

Bel ensemble soigné et qui ne déçoit pas du tout.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (6) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 4, 2013 10:39 AM CET


Man of Steel - Combo DVD + Blu-Ray + Copie Numérique [Blu-ray] [Combo Blu-ray + DVD + Copie digitale]
Man of Steel - Combo DVD + Blu-Ray + Copie Numérique [Blu-ray] [Combo Blu-ray + DVD + Copie digitale]
DVD ~ Henry Cavill
Proposé par DVDMAX
Prix : EUR 8,56

2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Ils voleront avec toi dans le soleil., 3 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Pour coïncider avec le 75 ème anniversaire de Superman célébré cette année, « Man of Steel » réalisé par le canadien Zach Snyder et produit par Warner était un « reboot » aussi bien attendu que redouté par le public, et il fallait que le résultat soit à la hauteur des espoirs placés en lui. Espoirs d'autant plus justifiés que le réalisateur avait déjà fait ses preuves avec son remake « Dawn of the Dead », mais s'était aussi rapproché de l'univers visuel de la BD en adaptant « Watchmen » et « 300 » , et avec moins de bonheur « Sucker Punch ».Avant lui, Bryan Singer s'était attelé à la tâche en réalisant "Superman returns" en 2005, résultat plus qu'honorable, mais hélas éreinté par le public et les critiques. L'enjeu était donc de taille pour Snyder et la Warner, attendus au tournant.

Tout en respectant la mythologie d'origine du personnage et sans vraiment trahir l'esprit du film de Richard Donner sorti en 1978, Zach Snyder a donc accouché d' un reboot plus réaliste, plus mature, mais aussi plus sombre et plus humain de l'histoire de ce super-héros, dont le charisme et la popularité dépassent aujourd'hui le cadre de la bande-dessinée qui l'a vu naître en 1938.

Pour incarner Kal-El / Clark Kent, il fallait un acteur capable de reprendre le flambeau du regretté Christopher Reeve et de donner à une histoire déjà connue un nouvel angle d'approche. C'est chose faite avec le choix d'Henry Cavill qui donne à l'écran un vraie présence à ce personnage qui doit trouver sa place dans un monde qui n'est pas forcément préparé à sa venue. Le costume lui va d'ailleurs comme un gant, comme s'il n'attendait plus que lui pour être porté. Mais son prédécesseur n'est pas oublié pour autant car malgré un costume transformé et rendu plus réaliste, certains angles de caméra filmant le visage d'Henry Cavill avec ses émotions (la colère, la rage, la satisfaction) font étrangement penser à celui de Christopher Reeve dans les mêmes circonstances. Un bel hommage à celui que certaines générations de fans n'oublient pas pour autant.

Pour relayer une telle interprétation, il fallait un casting de choix avec des rôles secondaires aussi marquants qu'indispensables. Là encore c'est réussi. Russell Crowe incarne Jor-El avec justesse et envergure, face à Michael Shannon en redoutable général Zod poursuivant le même but pour Krypton( la survie) mais avec une approche plus guerrière.
Kevin Costner et Diane Lane, incarnant respectivement Jonathan et Martha Kent, les parents adoptifs de Clark, servent de « guides » sur terre avec bienveillance et retenue, aidant cet enfant venu d'ailleurs avec des pouvoirs extraordinaires à trouver sa place dans notre monde.
Enfin, Superman ne serait rien sans Loïs Lane et Perry White ou le Daily Planet, et là encore ce « reboot » leur donne toute la place qu'ils méritent, même si l'angle d'approche se veut différent tout en respectant le cadre de départ.

Au final, « Man of Steel » n'est pas un blockbuster décevant de plus, mais une histoire structurée, revisitée et déclinée de façon différente pour remettre au goût du jour un mythe inscrit dans la culture populaire depuis longtemps :
-Le prologue sur Krypton est saisissant de beauté et rend au monde disparu de Superman toute sa splendeur visuelle enfin, même si Richard Donner s'y était déjà bien employé en 1978 avec des moyens colossaux pour l'époque.
-La seconde partie, sur terre, émayée de flashbacks intimes ou saisissants dans les scènes d'action ressemble davantage à un récit d'initiation qui culmine lorsque Kal-El revêt enfin le costume tant attendu et découvre l'étendue de ses nouveaux pouvoirs. On n'avait jamais vu auparavant le vol de Superman vers le soleil dont il tire toute son énergie filmé de la sorte.
-Enfin, la dernière partie, qui voit l'affrontement sur terre de Superman et de Zod, est un véritable déluge d'effets spéciaux en tous genres, un véritable combat de titans qui occasionne des scènes de destruction gigantesques et impressionnantes, ce qui colle parfaitement à la BD car Superman , c'est ça aussi : émotion, action et destruction font partie intégrante de l'histoire.

Vous l'aurez compris, d'un point de vue visuel, « Man of Steel » est splendide et cette édition combo Blu-ray - DVD est un festival de couleurs et de détails, avec une restitution des effets et des décors parfaite. La HD est là pour un rendu optimal de l'image.

Sur le plan sonore, l'excellence est encore au rendez-vous : sans rentrer dans le débat qui oppose depuis longtemps sur le site défenseurs de la VO et de la VF, dont l'influence sur la note générale se ressent, le film selon moi est à voir en VO DTS- HD par souci de réalisme et d'authenticité d'abord (car les acteurs jouent + naturellement que lorsqu'il s'agit d'un doublage), mais aussi et surtout parce que la version sonore se révèle supérieure en tous points à la version française : puissante, parfaitement découpée sur toutes les enceintes, dialogues parfaitement audibles et partition musicale de Hans Zimmer omniprésente sans pour autant être envahissante.
Justement, la bande-originale, loin de faire oublier le thème mythique de John Williams, se devait elle aussi de revisiter le personnage, et Hans Zimmer parvient à retranscrire l'émotion contenue sur l'écran de façon subtile et remarquable. Chapeau bas.

Pour finir, les bonus : plusieurs modules avec personnages marquants, rôles légendaires, scènes d'action décortiquées et expliquées, Krypton décodé, court-métrage d'animation pour le 75 ème anniversaire, avec le thème légendaire de John Williams et une featurette de 5 mns incongrue sur la Nouvelle-Zélande comme Terre du Milieu (un peu hors-sujet, mais magnifique tout de même)

Substantiel, merveilleux et cohérent à la fois. Warner semble avoir lancé sa contre-attaque vis-à-vis de Marvel. Il ne reste plus qu'à attendre 2015 pour assister à la rencontre sur grand écran entre L'homme d'acier et le justicier de Gotham City, et rêver- pourquoi pas?- à la naissance cinématographique de la Ligue des Justiciers.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 4, 2013 6:27 PM CET


Une Nuit en enfer [Édition Collector Blu-ray + DVD]
Une Nuit en enfer [Édition Collector Blu-ray + DVD]
DVD ~ George Clooney
Proposé par MEDIA BOX
Prix : EUR 39,11

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une nuit de bonheur oui....., 31 octobre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une Nuit en enfer [Édition Collector Blu-ray + DVD] (Blu-ray)
Réalisé par Robert Rodriguez et scénarisé par son pote Quentin Tarantino, "Une nuit en enfer" ou "From Dusk Till Dawn" est désormais une comédie horrifique culte des années 90 au goût de tequila frappée , teintée de polar et road-movie sanglant à la sauce "Grindhouse"qui a les faveurs d'une très belle édition blu-ray, tant du point de vue du contenu que du contenant. Soit un film déjanté, tournant à 100 à l'heure et avec une belle brochette de gueules ciselées au cordeau. L'auteur a depuis récidivé avec "Planète Terreur" et "Machete".

Sans vouloir dévoiler une intrigue dont je laisse la surprise au néophyte, c'est un des films les plus "iconoclastes" de Robert Rodriguez, dans lequel il met en scène certains de ses acteurs fétiches - Tarantino, Salma Hayek,Danny Trejo, Cheech Marin , le groupe Tito y Tarantula- dans des rôles parfois à contre-emploi, mais donne aussi l'occasion à d'autres de déployer un certain talent pour l'action - Georges Clooney, Harvey Keitel et Juliette Lewis en font partie.

L'intrigue se veut d'abord sombre, nerveuse et tendue pour retranscrire l'enfer de la cavale jusqu'à la frontière avec toutes les forces de police du Texas aux trousses, comme dans tout polar qui se respecte. Puis elle bascule progressivement dans le fantastique et le gore lors de l'arrivée au Mexique et de l'arrêt pour la nuit dans le bar "Titty Twister", repaire de cammionneurs, motards, mais pas seulement... Soit deux films en un seul réunis en quelque sorte. A ce titre, les effets spéciaux et maquillages restent particulièrement réussis, et la présence du maquilleur Tom Savini dans le casting est un bien bel hommage que rend Robert Rodriguez à cette profession à qui le fantastique doit tant de choses.

L'image de ce blu-ray a été magnifiquement restaurée, donnant aux paysages du Texas des couleurs éclatantes mais aussi beaucoup de relief aux décors composant le "Titty Twister" : les couleurs crèvent littéralement l'écran.

Le son est dopé aux effets, les coups de feu et explosions retentissent dans vos enceintes comme si vous y étiez. En VOST HD, l'éditeur ne s'est pas moqué de vous. Vous en aurez pour votre argent.

Même chose concernant les bonus : Le 2ème blu-ray contenu dans ce boîtier en contient une sacrée dose (plus de 3 heures) pour vous plonger dans les coulisses de ce film unique en son genre.J'avoue ne pas avoir encore eu le temps de tout explorer. Mais ce n'est que partie remise...

Un excellent produit à dévorer sans modération car le plaisir est garanti.


La isla bajo el mar
La isla bajo el mar
par ISABEL ALLENDE
Edition : Broché

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Roman qui marque / (una novela que impacta en la memoria), 28 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : La isla bajo el mar (Broché)
« La isla bajo el mar » est une nouvelle invitation que nous adresse l'écrivain latino-américain Isabelle Allende : en 500 pages elle nous plonge dans l'Histoire de l'Amérique et nous fait vivre l'esclavage, les révoltes sanglantes d'Haïti, l'émancipation des esclaves et les premières heures de l'abolitionnisme à travers une galerie de personnages unis par un même destin.... Ou comment l'histoire de quelques familles se fond dans la Grande Histoire d'un continent.
Ecrit dans un style cultivé et une langue agréable, ce roman se dévore autant qu'il émeut tout en laissant en mémoire des éléments fondamentaux de la conscience collective américaine.

« La isla bajo el mar » es una nueva invitación que nos dirige la novelista latinoamericana Isabel Allende : en quinientas páginas nos sumerge en la historia americana al retratarnos etapas fundamentales como la esclavitud, las rebeliones sangrientas en Haití, la emancipación de esclavos y los primeros años del Abolicionismo a través de una galería de personajes unidos por un mismo destino...... O sea que unas historias familiares se mezclan con la Gran Historia de un continente.
Escrita con estilo culto y en una lengua agradable, esa novela se devora tanto como conmueve y deja en la memoria elementos fundamentales de la conciencia colectiva americana.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20