Profil de Antoine974 > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Antoine974
Classement des meilleurs critiques: 29.880
Votes utiles : 11

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Antoine974

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11
pixel
Punk Rock High Roller
Punk Rock High Roller
Prix : EUR 6,95

4.0 étoiles sur 5 C'est du solide !, 30 juillet 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Punk Rock High Roller (CD)
Avant de devenir ingénieur du son et réalisateur artistique et de travailler avec U2 (il a notamment remporté deux Grammy Awards en 2006 pour son travail de production pour leur album "How To Dismantle An Atomic Bomb"), ainsi qu'avec d'autres groupes comme R.E.M. et Snow Patrol, l'irlandais Garret "Jacknife" Lee a mené une courte carrière de big beat, ce style aujourd'hui disparu qui a contribué à l'énergie sonore de films comme Matrix, Vanilla Sky et Charlie et ses drôles de dames et de jeux vidéos comme Demolition Racer, Gran Turismo et Wipeout 2097.
Sorti en 2000, "Punk Rock High Roller" veut littéralement dire "flambeur du punk rock". En effet, Lee a commencé la musique dans un groupe de punk rock nommé Compulsion et a ainsi rendu hommage à cette période dans le titre de son deuxième album solo.
Et cet album est très bon et promet de vous faire passer un bon moment. Du funky "1970's Dictator Chic" à "Jacknife Is Your Friend, Let Me In" qui a des airs de musique spatiale, en passant par l'euphorique "Do Your Thing Cornball" et au relaxant "Easy" aux airs de country.
Album accessible à un prix dérisoire, il égayera à coup sûr votre collection.


Welcome To Tackletown
Welcome To Tackletown
Prix : EUR 19,02

5.0 étoiles sur 5 Extra !, 30 juillet 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Welcome To Tackletown (CD)
Cet album est l'association idéale entre le big beat dynamique et le trip hop plus apaisant, en témoignent le titre d'ouverture "Phatty's Lunchbox" et le fabuleux "Mr. Sophistication", ce dernier rappelant le style d'artistes de big beat comme Propellerheads (qui au passage était aussi sur le label Wall of Sound) ou Fatboy Slim. D'autres morceaux comme "School's out" se rapprochent plus du hip-hop, tout en conservant les samples funky et les batteries puissantes.
Sorti en 1997, "Welcome To Tackletown" se situe en plein dans l'ère big beat qui avait alors marqué le Royaume-Uni de 1994 à 2001.
D'autres albums du même acabit et sortis la même année, que je conseille par ailleurs, sont le tonitruant "Saturday Teenage Kick" de Junkie XL, le génial "Dig Your Own Hole" des Chemical Brothers, le surréaliste "Vegas" de The Crystal Method, le fabuleux "Risotto" de Fluke et le mythique "The Fat Of The Land" de The Prodigy.
Ce CD formidable mais ignoré chez nous a un rapport qualité/prix excellent, et je le recommande très fortement pour tout appréciateur du genre.


Carte Mémoire rouge pour Playstation
Carte Mémoire rouge pour Playstation

5.0 étoiles sur 5 Impeccable !, 29 juillet 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Carte Mémoire rouge pour Playstation (Accessoire)
Cette version officielle de carte mémoire pour PS1 est formidable. En outre, elle marche aussi sur Playstation 2, de quoi se refaire des vieux jeux comme Gran Turismo 1, Fifa 98, Final Fantasy VII ou Crash Team Racing. A recommander pour tout possesseur de PS1 ou PS2.


The Antidote
The Antidote
Prix : EUR 21,04

5.0 étoiles sur 5 Pour les fans de big beat., 27 juillet 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Antidote (CD)
Le deuxième album des Wiseguys envoie vraiment du lourd. C'est l'association de l'énergie du big beat et du rap, avec des touches de trip hop et de dancehall, proche du reggae.
"The Antidote", sorti en 1998 inclut leurs titres phares "Start The Commotion" et "Ooh La La", qui ressemblent vraiment à du Fatboy Slim, comme la plupart des autres titres d'ailleurs. En outre, c'est un CD idéal à écouter en voiture.
Si les productions de Fatboy Slim vous plaisent, alors cet album est pour vous.


Drop the Break
Drop the Break
Proposé par EliteDigital FR
Prix : EUR 8,68

5.0 étoiles sur 5 Electronique délicieuse., 24 juillet 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Drop the Break (CD)
Ayant découvert Cirrus par leur deuxième album "Back On A Mission", qui au passage est fantastique et très entraînant, ce premier opus est également très bien conçu, en alternant sons dynamiques ("Future", "Break In", "Drop The Break") et plus calmes ("October 27", "Superstar DJ", "Bionic Hippy"), le tout avec des touches de disco, d'ambient et de jungle.
L'album "Drop The Break" est assez accessible et peut s'écouter n'importe où, que ce soit en soirée entre potes, en voiture ou tranquillement chez soi.


One Seven In The Shade
One Seven In The Shade
Prix : EUR 18,52

5.0 étoiles sur 5 Quelle puissance !, 24 juillet 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : One Seven In The Shade (CD)
Cet album, le premier du groupe Dirty Beatniks est un assemblage de musiques big beat à l'état pur : des gros beats, des voix et des samples funky caractéristiques de ce style aujourd'hui disparu.
Le morceau "Don't Stop" est ainsi un enchaînement de sons de batterie de plus de six minutes avec ici où là des sons électroniques rappelant un peu les premiers albums de The Prodigy.
"Beatnik Bounce" et "Cosmic Rodéo" ont également un rythme soutenu mais cette fois associé à des sonorités plus aériennes, un peu à la manière de Fatboy Slim.
Bien que la plupart des morceaux soient assez répétitifs et puissent devenir ennuyeux pour certains, le dynamisme musical de cet opus saura compenser ce défaut.
Bref, en un mot, un superbe album, malgré que sa popularité chez nous soit inexistante, pour tout amateur de big beat averti sorti sur le non moins génial label Wall Of Sound, dont je recommande les artistes suivants : Mekon, The Wiseguys, Jon Carter (notamment son album "Shoot The Boss" sous le pseudonyme Monkey Mafia) et Propellerheads.


Worms Armageddon [ Playstation ] [Import anglais]
Worms Armageddon [ Playstation ] [Import anglais]

5.0 étoiles sur 5 A vos armes. Prêts ? Tirez !, 14 juillet 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Worms Armageddon [ Playstation ] [Import anglais] (Jeu vidéo)
Comment mélanger avec brio guerre entre vers de terre et humour anglais ? En élaborant Worms Armageddon.
Bien que ce jeu ne date pas d'hier, puisqu'il est tout de même sorti en 1999, il a à mon gôut une meilleure jouabilité, ainsi que de meilleurs graphismes que sur Playstation.
Néanmoins, il marche sur PS2 à condition d'avoir une carte mémoire de PS1, et c'est parti pour des heures de folie sur les champs de batailles, entre entraînements, missions et morts subites.
Avec plus de 50 armes et une très grande possibilité de changer les noms des équipes, le terrain, l'hymne de l'équipe ainsi que les voix des vers pouvant aller des Simpson aux Pirates des Caraïbes, on ne s'en lasse pas et le plaisir reste intact.


Radio Jxl : A Broadcast From The Computer Hell Cabin
Radio Jxl : A Broadcast From The Computer Hell Cabin
Proposé par Bonisell
Prix : EUR 16,86

4.0 étoiles sur 5 Pas mal du tout., 7 juillet 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Radio Jxl : A Broadcast From The Computer Hell Cabin (CD)
Après avoir sorti deux véritables bombes musicales que sont l'énergique "Saturday Teenage Kick" en 1997 et l'inoubliable "Big Sounds Of The Drags" en 1999, où le nombre de mégatonnes se compte en coups de batterie, sir Tom Holkenborg s'est beaucoup assagi lors du passage au XXIème siècle, tout comme la plupart des artistes ayant fait du big beat, à savoir The Chemical Brothers, Fatboy Slim, etc... De plus le départ de Patrick "Rudeboy" Tilon en 2000 rend cet album différent (mais pas dans le mauvais sens du terme), car ses paroles caractéristiques étaient absolument géniales (et le sont encore aujourd'hui).
A la place, une pléthore d'invités comme Dave Gahan de Depeche Mode, Robert Smith de The Cure et Chuck D prêtent main-forte à ce troisième opus du néerlandais sorti sous ce pseudonyme.
Le résultat est à vrai dire assez réussi et agréable à l'écoute, bien qu'il faille écouter plusieurs fois pour s'en rendre compte. Cependant la "folie" musicale qui caractérisait tant Junkie XL a disparu. Cet album pourrait être qualifié d'album "transition", entre le style bourrin façon The Prodigy des années 90 et le style pop-dance plus sage et moderne des albums suivant Radio JXL ("Today", "Booming Back At You", et "Synthesized").
En bref, c'est un album sympa qui se laisse bien écouter. Néanmoins si vous désirez découvrir le meilleur de cet artiste, allez jeter votre oreille du côté de Saturday Teenage Kick et Big Sounds Of The Drags, sensations fortes garanties !


Alternative Light Source
Alternative Light Source
Prix : EUR 13,99

4.0 étoiles sur 5 Le grand retour de Leftfield !, 7 juillet 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Alternative Light Source (CD)
Cette année 2015 a vu revenir de grandes pointures de la musique électronique britannique avec notamment The Prodigy, The Chemical Brothers et surtout Leftfield.
Pas très connu en France, le duo alors composé de Neil Barnes et Paul Daley avait transcendé la scène musicale anglaise avec les deux oeuvres que sont "Leftism" et "Rhythm and Stealth", respectivement de 1995 et 1999. Lorsque le vingtième siècle avait définitivement fermé ses portes et que Paul Daley, le batteur du groupe quitta Leftfield, on se disait que c'était fini.
Mais après seize ans d'absence, Neil Barnes prouve que Leftfield est encore là. Et le résultat est incroyable.
Tout en étant moderne, "Alternative Light Source" conserve les sonorités caractéristiques du groupe londonien, notamment sur les titres "Universal Everything" et "Little Fish" et constitue ainsi, selon moi, une assez bonne continuité de Rhythm And Stealth, bien qu'il y ait des musiques un peu décevantes comme "Head And Shoulders", en featuring avec les Sleaford Mods et "Bilocation".
En outre, cet album perd le punch qui rendait alors les morceaux des 90's de Leftfield géniaux (je pense notamment à "Song Of Life", "Space Shanty", "Afrika Shox" et "Rino's Prayer").
En bref, Leftfield n'a pas perdu de sa superbe et n'a pas non plus cédé à la tentation de faire de la musique pour grand public digne de celles de D17 ou de NRJ, alors je n'aurais qu'une chose à dire pour ceux qui connaissent ce groupe fantastique : foncez !


Come Unstuck
Come Unstuck
Proposé par visolotto
Prix : EUR 6,00

5.0 étoiles sur 5 Ca décoiffe !, 7 juillet 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Come Unstuck (CD)
"Come Unstuck" est l'unique album d'un des nombreux groupes de big beat quasi-inconnus du grand public, surtout en France.
Pour l'anecdote, "Cut and Paste" veut dire "couper et coller" ou Ctrl-X/Ctrl-V dans le jargon informatique.
Et ils portent plutôt bien leur nom. En effet ils ont pris des pulsations dignes de ceux d'un Fatboy Slim, des lyrics de hip-hop à l'américaine ainsi que diverses mélodies de disco et de jazz, et ont rassemblé tout cela dans cet album que je recommande fortement pour découvrir une autre facette du big beat que celle de The Prodigy ou Junkie XL.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11