Profil de Keanjyto > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Keanjyto
Classement des meilleurs critiques: 3.205
Votes utiles : 100

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Keanjyto

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4
pixel
La renaissance du Temps - Pour en finir avec la crise de la physique
La renaissance du Temps - Pour en finir avec la crise de la physique
par Lee Smolin
Edition : Poche
Prix : EUR 24,00

13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Réflexions profondes, traduction par moment étrange, 7 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La renaissance du Temps - Pour en finir avec la crise de la physique (Poche)
Lee Smolin nous livre de nombreuses réflexions que j'ai trouvé très intéressantes, en apparence anodines et dont on ne soupçonne que rarement la profondeur. Il montre à quel point on peut être prisonnier de nos croyances et la difficulté de réaliser un saut conceptuel, même si une idée simple en est la clé. Rien que pour ça, ce livre est inestimable. Le fait que l'auteur se soit attaché à ne développer que des arguments scientifiques (et non des spéculations philosophiques) le rend d'autant plus rare <3

En revanche, la traduction laisse parfois à désirer, par exemple à la page 25 : "Newton eu besoin d'inventer toute une nouvelle branche des mathématiques : le calcul." Est-ce qu'il faut conclure que personne ne savait calculer avant Newton ? Non : le terme anglais "calculus" se traduit généralement par "calcul" mais dans le contexte du livre, c'est le sens historique qu'il faut utiliser : ce n'était donc pas "calcul" mais "calcul différentiel". Cette erreur pourrait faire mal comprendre l'histoire des mathématiques à un lecteur peu vigilant... A part ça, quelques petites erreurs : "Platonique" au lieu de "platonicien", "Hypatia" au lieu d'"Hypatie", etc.. Dans le chapitre 2, il manque les notes 1 à 5 aussi. Ces erreurs restent cependant assez rares d'où un 5/5 quand même ;).

N'oubliez pas les compléments sur le site de l'auteur ;). La collaboration de Lee Smolin avec Roberto Mangabeira Unger donnera un autre livre qui sortira d'ici fin 2014 et étendra apparemment ce livre ^^ On doit à Unger le développement d'un concept intéressant (originellement de John Keats) : la "negative capability". Je laisse aux curieux le soin d'approfondir ^^

J'avais toujours trouvé stupide la question "quel livre emporteriez vous sur une île déserte si vous le deviez ?" Maintenant, j'ai compris haha.


Consolation à Dagerman
Consolation à Dagerman
par Claude Montserrat-Cals
Edition : Broché
Prix : EUR 17,30

2.0 étoiles sur 5 Sur le fond : moyen; Sur la forme : nul, 30 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Consolation à Dagerman (Broché)
=== [ Sur le fond ] ===

Le livre est uniquement intéressant à lire si l'on ne connait pas les consolations de Sénèque, où l'auteure nous donne une remarque de cet homme : le chagrin est d'une certaine façon contre-nature, il suffit d'observer les animaux pour le comprendre, qui ne pleure pas longtemps la perte de leur progéniture lorsque cela arrive (p. 25). En revanche, l'auteure se pose en donneuse de leçons à Stig Dagerman, en répétant qu'il se complait dans le désespoir et qu'il se ferme à la vie. Elle tente d'expliquer le mal-etre existentiel de Dagerman par des arguments logiques noyés dans un style littéraire lourd (lire p. 11 à 19 pour s'en convaincre). Le but ? Critiquer son suicide, alors que tout le monde sait que des sentiments de mal-etre intense peuvent rendre sourd à la raison.

Dagerman le disait bien quand il écrivait que son talent est une consolation à la solitude, mais une bien maigre consolation qui lui fait ressentir la solitude cinq fois plus fort. Comme le disait Cesare Pavese (autre grand écrivain suicidé) dans son livre "Le métier de vivre" p. 448, on ne se suicide pas à cause d'une femme, mais à cause d'un amour qui nous révèle dans notre misère. Faut-il savoir ce qu'il est advenu après son mariage avec l'actrice Anita Bjork en 1953, un an avant son suicide, pour tirer cette affaire au clair ?

L'auteure emploie aussi des arguments finalistes dans son argumentation (p. 34 par exemple : "Si la nature a fait ainsi de sa plus rude loi une loi commune, c'est afin d'en adoucir la rigueur par une universelle égalité"...). L'auteure accuse Dagerman de ne pas entendre Sénèque et ses consolations, mais elle n'a manifestement pas entendu Spinoza qui luttait contre les illusions que l'homme possède (dont le finalisme, l'anthropomorphisme et l'anthropocentrisme).

Elle ne semble pas comprendre l'argumentation de Dagerman parfois, tout en la critiquant : p.35 : "Quelle misère de se dire que rien de ce qui est humain ne dure". L'humain et ce qu'il fait est pourtant éphémère, quand on connait un peu de science : quand la Terre sera à l'intérieur du Soleil devenu une géante rouge dans environ 5 milliards d'années, qu'elle sera recouverte de lave, tous nos combats, nos gesticulations seront réduits à néant, effacés. Devant les temps cosmologiques, notre existence est un zéro, moins d'un battement de cils. Supposons que nous colonisions l'espace, combien meme, au bout d'un temps suffisant, nous disparaitrons : que ce soit par l'hypothétique mort thermique de l'Univers ou autre. En ce sens, rien de ce qui est humain ne dure.

Bref, l'auteure devrait etre moins condescendante face à Dagerman, dont le style de son petit livre est plus élégant, plus léger et invite à plus de réflexions, pas seulement au pessimisme contrairement à ce que l'on essaye de nous faire croire ;).

=== [ Sur la forme ] ===

- Ce que l'on peut imputer à l'imprimeur (Chirat) je suppose :
Je reçois un livre dont toutes les pages sont collées (deux bords sur les trois de chaque page, le quatrième côté étant le dos de la reliure), j'ai passé environ 40 minutes avec un coupe-papier à décoller tout ça en essayant de ne pas abîmer les pages.

- Et à Amazon :
Il y avait des traces noires de doigts sur la couverture et une croix assez marquée faite avec un crayon de papier sur la quatrième de couverture, donc la gomme fut bien utilisée.

Ces soucis sont vraiment dommages, vu l'effort de mise en page de l'éditeur qui rend la lecture plus confortable.


INVITATION AUX SCIENCES COGNITIVES. Edition 1996
INVITATION AUX SCIENCES COGNITIVES. Edition 1996
par Francisco-J Varela
Edition : Poche
Prix : EUR 7,30

4.0 étoiles sur 5 Un panorama qui montre la difficulté de définition de la cognition, 16 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : INVITATION AUX SCIENCES COGNITIVES. Edition 1996 (Poche)
Un petit livre sympathique quand on ne sait pas par où commencer : il se révèle néanmoins trop court et m'a laissé sur ma faim. Il y a de nombreuses références pour approfondir, c'est très appréciable mais comme le livre est assez vieux, certains ouvrages référencés ne sont plus édités... x) Cela ne découragera pas si le livre suscite un réel intérêt de votre part. Il est aussi difficile à suivre à certains endroits et quelques connaissances en informatique pourront être utile ;).

Une facette du problème corps-esprit est traité en page 38, qu'il peut être intéressant de mettre en parallèle avec l'argumentaire de Max Planck dans son Autobiographie scientifique (p. 107-116 concernant ce problème-ci).


Un monde complètement suréel
Un monde complètement suréel
par Noam Chomsky
Edition : Broché
Prix : EUR 5,00

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Nous fait prendre conscience que certaines de nos idées nous sont insufflées à notre insu., 14 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un monde complètement suréel (Broché)
J'ai mis 4 étoiles au lieu de 5 car l'opuscule ne se laisse pas lire facilement si vous n'êtes pas très au fait de la politique internationale, l'auteur n'est donc pas très accessible. On ne peut cependant le blâmer puisqu'il s'agit essentiellement d'un recueil d'articles de l'auteur. Combien même, de rapides recherches sur Internet permettent de lire l'ensemble sans trop se perdre dans les exemples.

En multipliant les exemples de comment l'opinion public est manipulée dans les démocraties, Noam Chomsky nous invite à développer un esprit critique concernant les discours des politiques. Il indique également quelques livres de référence, comme Propaganda d'Edward Barneys, pour aller plus loin dans l'exploration des techniques de manipulation.

Un passage m'a particulièrement marqué page 82, comme conclusion d'un long développement : "La propagande est à la démocratie ce que la violence est au totalitarisme", c'est-à-dire un moyen relativement efficace d'endormissement des consciences. Cela semble rejoindre d'ailleurs un point développé par Al Gore dans le documentaire "Une vérité qui dérange" (72ième à 74ième minutes) : faire passer le réchauffement climatique pour une hypothèse peu crédible alors que c'est un fait nullement remis en cause par les climatologues.

Je ne peux en conclusion que vivement recommander la lecture de cet opuscule ;).


Physique MPSI-PCSI-PTSI: Programme 2013
Physique MPSI-PCSI-PTSI: Programme 2013
par Jérôme Perez
Edition : Broché
Prix : EUR 48,00

3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 En ce qui concerne le chapitre d'introduction à la quantique, 21 novembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Physique MPSI-PCSI-PTSI: Programme 2013 (Broché)
J'ai feuilleté le livre dans une bibliothèque universitaire.

Déjà, excellente surprise : les auteurs mettent en garde qu'il ne faut pas continuer à utiliser des images "classiques" (d'ondes ou de particules). Ainsi ils parlent de "quantons", terme forgé par Mario Bunge puis repris par les physiciens Jean-Marc Lévy-Leblond et Richard Feynman, en expliquant la raison de leur choix.

De même, les auteurs préviennent pour l'inégalité spatiale de Heisenberg qu'"incertitude" n'est pas équivalent à "indétermination". La confusion, présente dans les autres livres de MPSI que j'ai consulté (Dunod et Lavoisier notamment), est à l'origine d'une mauvaise compréhension épistémologique de la physique quantique et à de nombreux arguments incorrectes selon lesquelles la quantique limite notre connaissance du réel.

Un des exercices de fin de chapitre porte sur l'analyse dimensionnelle (AD) avec les constantes de Planck. Fermi avait déjà souligné la puissance de l'AD pour connaître les résultats avant de se lancer dans les calculs de démonstration.

Bref, un chapitre surprenant loin du style habituel des livres de CPGE, en espérant que les autres chapitres soient similaires. Ma note concerne donc uniquement ce chapitre.


Les avatars du vide
Les avatars du vide
par Marc Lachièze-Rey
Edition : Broché
Prix : EUR 6,90

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une notion probablement clé vers un changement de paradigme, 14 octobre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les avatars du vide (Broché)
Ce livre constitue à mon sens une bonne illustration de ce qu'Etienne Klein (également physicien) nomme la "ré-érotisation" de la science pour éveiller l'intérêt des jeunes pour cette discipline. En effet, il ne s'agit pas ici de physique froide sans contexte, mais plutôt d'un livre d'histoire des sciences, de philosophie des sciences et aussi d'un essai dépassant largement la vulgarisation classique sur le sujet (je pense à Brian Greene notamment).

L'auteur, ancien normalien, montre bien qu'il y a eu des crises en physique et que cette discipline est également une aventure humaine. Il nous explique comment la compréhension du vide a joué un rôle important pour plusieurs révolutions dans la pensée scientifique. La recherche d'une théorie de la gravitation quantique pourrait donc s'inspirer de nouvelles réflexions sur la nature du vide.

Le livre m'a laissé sur ma faim, mais contient une bibliographie invitant à compléter ce qui peut vous intéresser (de la vulgarisation à un niveau de master 2 pour la cosmologie).


Psychologie de la vie amoureuse
Psychologie de la vie amoureuse
par Sigmund Freud
Edition : Broché
Prix : EUR 6,60

5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Des éclaircissements utiles, 22 juillet 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Psychologie de la vie amoureuse (Broché)
Le livre en lui-même est intéressant et se lit rapidement. Il confirme certains doutes que l'on peut avoir, en efface d'autres et propose des pistes de réflexion (parfois d'actualité) qui sont laissées à l'approfondissement du lecteur. Esprits sensibles s'abstenir : l'auteur n'y va pas par quatre chemins pour exposer ses idées sur certains phénomènes : les mots peuvent être durs. Au sein même de la psychologie, il semble y avoir des divergences de convictions (Jung et Freud par exemple, qui pourtant s'entendait apparemment bien au début de leur relation) qui laisse à penser que plusieurs explications antagonistes sont possibles pour un même sujet.


Aux confins du système solaire
Aux confins du système solaire
par Emmanuel Lellouch
Edition : Broché
Prix : EUR 24,90

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Nous entraîne aux confins du système solaire, sans se limiter à simplement le décrire., 13 juin 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Aux confins du système solaire (Broché)
Il s'agit d'un ouvrage de vulgarisation. Les nombreux encadrés permettent de parler brièvement de choses importantes ou de curiosités à connaître (optique adaptative, des techniques de détection de petits corps, des emphases sur l'histoire ou les appellations, etc.).

Le but du livre est atteint : non seulement on y parle de Pluton (pourquoi ce nom, histoire de sa découverte, les énigmes qu'il pose, etc.) mais on va plus loin. En effet, on a un aperçu de la recherche actuelle sur le système solaire, le modèle (de Nice) qui décrit le mieux la formation du système solaire actuellement est abordé (autant que l'on peut le faire sans équations) et l'origine de la définition de "planète" y est détaillée (le débat a été long pour aboutir à la décision de l'Union astronomique internationale en 2006!)

L'ouvrage est préfacé par André Brahic, si vous ne le connaissez pas je vous invite à regarder ses conférences (géniales!) : notamment celle qu'il a fait récemment aux ErNeSt (qui sont de petites conférences de 15 minutes).

Ayant eu pour tuteur l'un des auteurs dans une formation à distance, j'étais curieux de connaître son style d'écriture : je n'ai pas été déçu! Le livre se laisse dévorer en quelques jours à peine. Je le recommande à tous ceux qui veulent en savoir plus, non seulement sur Pluton, mais surtout sur comment s'est faite la recherche en astronomie depuis le début du siècle dernier! ^^


Les grands philosophes
Les grands philosophes
par Collectif
Edition : Broché

2.0 étoiles sur 5 Des redites et pas idéal pour la découverte contrairement à ce qui est dit..., 13 juin 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les grands philosophes (Broché)
Le livre contient des redites (il y a même un paragraphe entier qui est en double, sous une forme légèrement différente : Aristote "plus biologiste que mathématicien...", etc.).

Il est dit que c'est un petit livre pour découvrir, mais les notions sont vite expliquées, souvent floues (on est noyé dans du vocabulaire qui n'est que rarement expliqué). Le livre est fait pour ceux qui connaissent déjà relativement bien la philosophie et qui veulent juste réviser un peu : un petit ouvrage de révision rapide en somme.

Il y a aussi quelques coquilles mais je ne les ai pas notés. Je conseil plutôt de noter les notions, d'en faire un graphe pour comprendre les relations entre les différents personnages et de compléter ce graphe par des recherches sur Internet.


Leçons de physique : Une approche moderne
Leçons de physique : Une approche moderne
par José-Philippe Pérez
Edition : Broché
Prix : EUR 63,00

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Volumineux mais complet et très pédagogique!, 22 mai 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Leçons de physique : Une approche moderne (Broché)
Je viens de recevoir mon exemplaire et je l'ai parcouru toute l'après-midi, il s'agit donc d'un avis préliminaire : je le réviserai si mon avis évolue.

Le livre ne donne pas vraiment l'impression d'être un livre de prépa tant les remarques historiques et épistémologiques sont nombreuses : l'accent est mis sur la compréhension et non sur l'assimilation d'un savoir sans en saisir le sens. Les courtes biographies de physiciens et ingénieurs donnent un ton encore plus vivant au livre et tout un chapitre est consacré à l'analyse dimensionnelle et à la compréhension des constantes fondamentales. Les ouvertures sont particulièrement intéressantes, on veut en savoir plus mais elles sont volontairement courtes : elles servent juste à donner une culture générale aux candidats pour les TIPE et l'ADS.

La rigueur est là, comme on pouvait s'y attendre avec les auteurs de "Physique : Une introduction". Remarque en rapport avec ce livre d'ailleurs : je soupçonne fortement les auteurs d'avoir ré-utilisé les annexes mathématiques du premier livre dans celui-ci (si c'est exact, on ne peut cependant pas leur en vouloir : c'est une économie de temps appréciable pour eux). On a aussi un index des notations au début pour éviter toute confusion.

Il y avait juste une notation bizarre qui n'était pas expliqué mais qui revenait souvent : "PNP", qui signifie "Prix Nobel de Physique" en fait. Les exercices sont bien choisis et sont parfois des ouvertures basés sur le cours : ceux de la leçon une sont excellents! (Je n'ai pas encore regardé pour les autre leçons). Il y a aussi des exercices TP : l'énoncé est théorique (avec des notions d'histoires!) mais avec le matériel nécessaire, on peut reproduire l'expérience décrite dans l'exercice (exemple pour la leçon 1 : les expériences de Millikan et de Cavendish).

Le livre par contre est impressionnant : sa masse tourne autour des 3-4 kg et on a un format A4 de presque 1500 pages : c'est du lourd! Le format A4 permet d'avoir un texte agréable à lire, ce qui n'est pas le cas chez le "Physique MPSI-PCSI-PTSI" de Pearson où le texte est très petit (fatigue rapide des yeux) malgré un très bon contenu. Je donne donc un 5/5 pour le moment à ce livre, peut-être moins plus tard mais ça m'étonnerait.

J'en profite pour signaler que les auteurs ont répondu en vidéos à des questions (certaines à connaître) d'internautes : on peut trouver les vidéos sur le site de l'éditeur (DeBoeck) ou sur Youtube en faisant une recherche sur le nom des auteurs.


Page : 1 | 2 | 3 | 4