Profil de ptit_boy > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par ptit_boy
Classement des meilleurs critiques: 1.124.493
Votes utiles : 65

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
ptit_boy

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
Franz Ferdinand
Franz Ferdinand
Prix : EUR 6,99

12 internautes sur 35 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 bof bof, 26 février 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Franz Ferdinand (CD)
Perso, ce que j'ai entendu de ce groupe me fait beaucoup penser au Blur des débuts. C'est gentil mais ça n'invente rien. Voir en ce groupe le "grand retour" du rock, c'est se voiler la face et approuver les clichés véhiculés par les médias. Le rock n'a jamais disparu, il était juste moins médiatisé au profit du rap, de la techno et des lolitas dansantes ...
Le rock revient maintenant à la mode à grands coups de groupes américains ou anglais très médiatisés, mais qui ne valent ni plus ni moins que les groupes de rock qui ont perduré pendant ces années de vache maigre médiatique pour le style.
Il vaut donc mieux s'intéresser à ceux qui ont maintenu le cap pendant ces années, et non pas à ceux qui surfent sur la vague actuellement.


String Tribute to Evanescence
String Tribute to Evanescence
Prix : EUR 15,26

3 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Mais où va t'on ?, 19 février 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : String Tribute to Evanescence (CD)
Evanescence n'a sorti qu'un seul album, matraqué sur les radios et à la télé, et déjà des artistes se regroupent au sein d'un "tribute" au groupe ! Sérieusement où va t'on ? Cette opération purement commerciale fait partie d'une logique orchestrée par les maisons de disques, rien d'autre. Déjà que Fallen l'album d'Evanescence rentre dans la catégorie "arnaque commerciale", par pitié n'achetez pas ce disque.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 2, 2011 1:34 PM MEST


French Kiss - Maxi CD
French Kiss - Maxi CD
Proposé par lecomptoirdudisque-montpellier
Prix : EUR 4,50

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Enfin Vendetta a du succès !!, 12 janvier 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : French Kiss - Maxi CD (CD)
Ca y est, c'est arrivé ! Après trois démos autoproduites, une maison de disques a enfin remarqué le talent de Vendetta et leur a offert un contrat, pour leur quatre prochains albums. Et pas n'importe quelle maison de disques, rien de moins que Barclay (du groupe Universal).
Vendetta s'était fait remarquer dans bon nombre de tremplins et sur des compilations de musique française, et vu le niveau qu'avait atteint le groupe à la sortie de "La plage", ce n'est que justice qu'ils soient reconnus aujourd'hui à sa juste valeur.
Dès les premières notes de "French kiss", on entend ce que ce contrat avec Barclay a apporté à Vendetta (en plus d'une très belle pochette) : des moyens !
Le son est en effet beaucoup plus clair, plus travaillé et plus lisse que sur les autoproductions du groupe. La voix de Sylvie, qui s'était déjà grandement améliorée entre "Connexions" et "La plage", atteint ici un nouveau sommet. Mise beaucoup plus en avant, elle laisse enfin éclater sa puissance, même sur les notes les plus hautes qui la gênaient auparavant. Suave et sensuelle, cette belle voix mène sans difficulté les nouvelles compositions du groupe.
Autre nouveauté, une plus grande importance des sons électroniques. Déjà présents sur les anciennes démos, ils prennent leur aise sur les nouveaux titres, à tel point que la première audition de "French kiss" laisse planer le doute sur une nouvelle orientation de Vendetta vers la techno. Proche des dernières productions de Texas ("The Hush") ou d'un "Murder on the dancefloor", ce titre a tout pour déboussoler le fan déjà acquis à la pop matinée de rock qu'il avait découvert en 1998. Volonté d'innovation de la part du groupe ? Surprise pour le single ? En tout cas le résultat rentre rapidement en tête, et rejoint le palmarès des meilleurs titres du groupe.
Puis "Assassin" déboule, et l'on reprend ses marques avec le Vendetta que l'on connaît. L'electro se marie toujours autant à toutes les mélodies développées mais la base du morceau revient plus vers la pop. La présence de Tore Johansson (qui a notamment travaillé avec les Cardigans) à la production n'est sûrement pas étrangère à ce nouveau mélange des sons. "L'eau douce" finit de nous convaincre que Vendetta, s'ils ont désormais plus de moyens, n'ont pas pour autant vendu leur âme, avec une pop enjouée du meilleur goût.
Pour une fois qu'un groupe que l'on suit depuis ses débuts arrive au succès, on ne peut que se réjouir. En attendant le premier véritable album du groupe, prévu pour janvier 2004, retournez écouter ce "French kiss" qui nous promet beaucoup de surprises pour le début de cette année !
Chronique parue sur The French Touch : [...]


Puritanical Euphoric Misanthropia
Puritanical Euphoric Misanthropia

5.0 étoiles sur 5 Le meilleur album de Dimmu Borgir à ce jour !, 29 mai 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Puritanical Euphoric Misanthropia (CD)
Alors là c'est simple, ils ne font même plus du black metal pur et dur. Ca part dans tous les sens, c'est hyper travaillé et produit, pas deux chansons se ressemblent, c'est grandiose !!
Quelques changements de line-up à signaler pour cet album : Galder (ex Old Man's Child, guitariste) et le grand Nicholas Barker (ex Cradle Of Filth, batteur). La puissance du nouveau batteur participe grandement à l'ambiance de l'album et aide à dépasser les limites habituelles du black. Il y a que du bon sur cet album (même la reprise de Twisted Sister sur l'edition limitée).


Spiritual Black Dimensions
Spiritual Black Dimensions

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Dimmu Borgir revient et ça fait mal !!, 29 mai 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Spiritual Black Dimensions (CD)
Un peu plus death-meatl que son predecesseur (Enthrone Darkness Triumphant), ce nouvel album est un summum de brutalité maitrisée. Les compositions sont très bien travaillées, on sent que le groupe maitrise très bien son sujet, sans tomber dans la redite facile de ce qu'il a pu faire avant. Au contraire, le son est meilleure qu'auparavant, le groupe a vraiment progressé. En guest-star sur un titre on a droit au chanteur de Borknagar.
Bref c'est très bon !


Enthrone Darkness Triumphant (FR Import)
Enthrone Darkness Triumphant (FR Import)

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Le début de la consécration, 28 mai 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Enthrone Darkness Triumphant (FR Import) (CD)
C'est à partir de cet album que le style de Dimmu Borgir s'affiche réellement. Du black metal qui reussit à mêler puissance et mélodie. Ecoutez "Mourning Palace" vous comprendrez !! Un grand album, qui ne fait qu'inaugurer une succession d'albums tous plus hallucinants les uns que les autres pour Dimmu Borgir.


Mandrake
Mandrake

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Du Edguy et du bon !, 28 mai 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mandrake (CD)
Edguy nous donne avec ce Mandrake la digne suite de Theater of Salvation. Il ne faut pas se leurrer, ils restent dans leur style. Si vous avez aimé Theatre of Salvation, vous adorerez Mandrake !
Tobias Sammett a fait des progrès en composition, notamment grace à son travail sur Avantasia. On peut peut etre regretter un mixage un peu en retrait des voix et des choeurs par rapport au guitares.
Un très bon album de speed mélodique !


Gnomes de Troy, tome 1
Gnomes de Troy, tome 1
par Arleston
Edition : Cartonné

8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Pas mal mais un peu lassant, 26 mai 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gnomes de Troy, tome 1 (Cartonné)
On a droit ici à un croisement entre "Le Petit Spirou" et le monde de Troy. Bien sur, on peut toujours trouver quelques bonnes blagues, mais le "filon" Troy s'amenuise et l'effet de surprise ne joue plus. Bref, tout cela manque de renouvellement.


Page : 1 | 2