Profil de Adrien > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Adrien
Classement des meilleurs critiques: 105.929
Votes utiles : 17

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Adrien "adriock"

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
Live in Tokyo +3
Live in Tokyo +3
Proposé par Japan-Select
Prix : EUR 24,40

5.0 étoiles sur 5 Bass Brutal, 25 octobre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live in Tokyo +3 (CD)
A quoi bon commenter un album obscur, sorti uniquement au Japon et que personne n'ira rechercher sur Amazon? Tout simplement car ce Live à Tokyo est monumental! Et qu'il gagne à être connu.

Un tel bazaar ne pouvait définitivement marcher qu'au Japon, pays au goût les plus improbables en comparaison avec l'occident, plus formaté. Car Mass Mental est un projet unique dont le maître d'oeuvre est Robert Trujillo, bassiste monumental ayant fait ses armes au sein de Suicidal Tendencies et Infectious Grooves (dont il était le coeur et l'âme)mais ayant depuis cédé à sa facheuse tendance au cachetonage, hier chez Ozzy aujourd'hui chez Metallica.

Deux basses doonc. Trujillo à la basse rythmique et Armand Sabal-Lecco à la basse picolo lead. S'ajoutent Roy Mayorga (Soulfly) à la batterie, Benji Webbe (Skindred) et Withfield Crane au chant (Ugly Kid Joe) et un guitariste occasionnel. La musique est assez indescriptible: très rythmique, extremement heavy et parfois funky, avec le plus souvent un chant ragga furieux. Ne pas chercher la mélodie ici, on est dans le pur bastonnage et dans la déjante totale mais avec le soucis, toujours, de sauvegarder une certaine musicalité.

L'album bénéficie en outre d'un son exceptionnel pour un live et est beaucoup plus accessible que l'album studio du groupe "How To Write love Songs".


Des sociétés secrètes au paranormal : Les grandes énigmes
Des sociétés secrètes au paranormal : Les grandes énigmes
par Arnaud de L'Estoile
Edition : Poche
Prix : EUR 13,00

2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Catalogue obsolète!, 11 octobre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Des sociétés secrètes au paranormal : Les grandes énigmes (Poche)
Apparement je ne suis pas le seul à avoir été déçu! Trop jeune pour avoir connu la collection " Aventures Mystèrieuses" de temps de son époque, j'ai découvert ces ouvrages de pôches en traînant chez les bouquinistes. J'espérais une synthèse actualisée des différents sujets développés par ces ouvrage. En fait sous le titre raccoleur, il s'agit surtout d'un catalogue des livres parus dans la collection, catalogue sans grand intérêt puisque la totalité de ces ourvages sont aujourd'hui épuisés!


Opus eponymous
Opus eponymous
Prix : EUR 21,00

4.0 étoiles sur 5 Retro Satanas, 11 octobre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Opus eponymous (CD)
Enfin un album de metal réellement fun et accrocheur! On évoque souvent Black Sabbath, Mercyful Fate et Blue Oyster Cult en parlant de ce groupe. Je ne retiendrais que ces deux premières influences car, même si les refrains pop évoquent parfois BOC dans ses moments FM, Ghost reste quand même un groupe original.

Ce côté FM est là pour vous séduire de façon tout à fait décomplexée: Ghost est en effet compsé de suppôts de Satan venus sur Terre pour séduire les masses et les préparer à l'apocalypse prochaine (tout est vrai, je n'invente rien).

En gros, attendez-vous à un King Diamond chantant des refrains pop au dessus de riffs doom du meilleur effet!

Je ne mets toutefois que quatre étoiles car après une brochette de morceaux particulièrement accrocheurs, le truc s'essoufle sur les 7ème et 8ème plage. Heureusement, c'est un excellent instrumental qui vient ensuite conclure l'album.

A noter également, l'excellente production: en privilégiant la clarté à la puissance, le son a un côté retro qui lui donne une certaine chaleur sans que cela ne sente l'exercice de style.


Free Your Soul
Free Your Soul
Prix : EUR 10,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Suicidal version 3.0, 3 août 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Free Your Soul (CD)
Tout à fait d'accord avec le commentaire précédent: ne vous laissez pas abuser par la mauvaise presse dont souffre généralement cet album, elle est le fait des fans du Suicidal bloqués sur la période thrash/skatecore et "Free Your Soul..." est excellent de bout en bout.

En effet après les débuts hardcore, le virage thrash metal puis le split, Suicidal ammorce ici une nouvelle mutation dont le précédent album "Freedumb" annonçait les prémices, à savoir une fusion avec Infectious Grooves. D'où la basse de Josh Paul très en avant, les guitares funky de Dean Pleasant et la frappe phénoménale de Brooks Wackerman. Mais avec encore quelque chose de plus, par exemple les guitares latines sur "Su Casa Es Mi Casa" ou l'excellent morceau-titre, ou le ska sur "Public Dissention". Aussi, une volonté de ne pas se prendre trop au sérieux, ce qui n'était pas du tout le cas dans l'ancien Suicidal Tendencies.

Il est par ailleurs marrant de constater que cette nouvelle évolution confirme la trajectoire de Mike Muir qui semble avoir calqué sa carrière sur celle de George Clinton (Muir a d'ailleurs, dans une interview, révélé ses deux seuls véritables amour: les Sex Pistols et Parliament). Soit un groupe rock (Funkadelic/Suicidal Tendencies), son double funk (Parliament/Infectious Grooves) puis le mélange des deux en une entité hybride (P-Funk All Stars/le Suicidal de "Free Your Soul..."), ainsi qu'une bande de musiciens ultra doués et interchangeables.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 3, 2014 11:29 AM MEST


We Can Make You Dance (Coffret 2 CD°)
We Can Make You Dance (Coffret 2 CD°)
Prix : EUR 21,87

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Funk à mort!, 1 août 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : We Can Make You Dance (Coffret 2 CD°) (CD)
Ca pue le funk ici, que quelqu'un ouvre la porte! Sérieusement, ce truc schlingue à ce point le funk qu'il vous faudra un masque à oxygène pour l'écouter! Préparez-vous également à devoir prendre un arrêt de travail d'au moins quelques jours.


The Underground Spiritual Game
The Underground Spiritual Game
Prix : EUR 22,33

4.0 étoiles sur 5 Excellente compil, pour les connaisseurs comme pour les novices!, 31 juillet 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Underground Spiritual Game (CD)
Excellente compilation de Fela Kuti sur le mode "mixtape"! Les morceaux sont mixés entre eux de façon très habile de sorte qu'ils s'enchainent entre eux sans temps mort et ont visiblement été directement repiqués à partir des vinyles originaux, ce dont il résulte un son particulièrement chaleureux! C'est le disque idéal pour introduire les novices à l'afrobeat de Fela Kuti. De plus, les morceaux sont pour la plupart édités et, de ce fait, ne souffrent pas de la longueur, parfois excessive, des morceaux originaux, laquelle en aurait certainement rebuté plus d'un! Les convertis y trouveront également leur bonheur puisque Chief Xcel a pris soin de préférer des morceaux parfois un peu obscur aux classiques plus connus tels que "Zombie". A noter, l'excellent "Look And Laugh". Seul reproche: avoir peu être un peu trop privilégier des morceaux plutôt laid back au détriment de brulot afrobeat tels que "Swegbe And Pako".


Rize Of The Fenix
Rize Of The Fenix
Prix : EUR 15,99

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Plutôt demi-molle que Fenix, 30 juillet 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rize Of The Fenix (CD)
Après deux albums aussi irrévérencieux qu'ils rendaient un hommage sincère au rock en général et au heavy metal en particulier et totalement addictif, à quoi il faut encore ajouter un film s'étant vautré au box office mais tout à fait hilarant, il faut avouer que le D accuse ici une sérieuse baisse de régime (sans mauvais jeux de mot sur la plastique du duo)...

Pour comprendre les raisons de ce semi-échec, il faut se pencher sur la genèse de cet album: Kyle Gass souhaitait mettre un terme au D tant qu'il était au sommet, considèrent que "The Pick Of Destiny" constituait le pic créatif du groupe, mais a fini par céder devant l'insistance de Jack Black, authentique maniaque du rock véritablement habité par son esprit.

Sauf qu'il faut bien se l'avouer: sur ce troisième opus, la formule du D s'essoufle un peu... A savoir, un rock acoustique visant la grandiloquence du heavy metal à l'ancienne, le tout baignant dans un univers très personnel teinté d'humour potache et bien gras.

Certes, on a quand même une évolution. La production notamment: le son plus metal de l'album précédent à laissé place à une esthétique plus "classic rock" (le morceau titre notamment). Mais le mélange, autrefois savamment dosé
d'humour et de rigueur dans la composition, n'est plus aussi efficace faute d'avoir su à nouveau dosé les éléments comme il le fallait. Ainsi, sur "Throw Down", rock catchy et tubesque, le plaisir est gâché par un Jack Black se prenant un peu trop au sérieux. A l'inverse, "39", superbe composition, souffre d'imitations un peu poussives de Bruce Springsteen et Bob Dylan. "Senorita" s'annonce superbe avant de tomber dans la gaudriole...

Mais surtout, la qualité des morceaux est inégale tout au long du disque! "To Be The Best", totalement inédite pour le groupe est beaucoup trop courte. A l'inverse "The Ballad Of Hollywood Jack And The Rage Cage" recycle sur cinq longues minutes les mêmes idées mélodiques. Quant à "Rock Is Dead", on tome là dans l'anecdotique le plus hardcore...

Il convient tout de même de souligner les réussites car il y en a: "Rize Of The Fenix", le morceau titre, est passionnant de bout en bout et jouit d'un véritbale souffle épique, "Deth Starr" est tellement fun qu'on l'a croirait issue du premier album, quant à "Roadie" elle réussit le paris d'être à la fois drôle et émouvante (peut être même la plus belle chanson du D)...

Seulement, quelques morceaux géniaux ne suffiront pas à faire se hisser mon phénix...
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Oct 13, 2012 11:48 AM MEST


FUNK IT UP PUNK IT UP: LIVE IN France 95
FUNK IT UP PUNK IT UP: LIVE IN France 95
Prix : EUR 17,00

2.0 étoiles sur 5 Groove infectieux, son infecte!, 1 mai 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : FUNK IT UP PUNK IT UP: LIVE IN France 95 (CD)
A ne recommander qu'aux fans complétistes! Et seulement pour les quelques jams présents sur le second disque. Pour cause: le son est franchement dégueulasse, une véritable arnaque quand on sait qu'à l'époque de sa sortie il était présenté comme bénéficiant d'un son irréprochable. Ce qui est bien dommage vu que la prestation du groupe a l'air tout à fait honorable!


Young Jazz Giants
Young Jazz Giants
Prix : EUR 21,55

5.0 étoiles sur 5 C'est pas de la vantardise quand on assure derrière!, 25 janvier 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Young Jazz Giants (CD)
"Young Jazz Giants", voilà un titre autoproclamé pour le moins présomptueux! Hé bien non puisque ces mecs en fournissent la preuve: ce sont biens de jeunes géants du jazz.

Plutôt bon client de jazz fusion, j'ai plus de mal avec la jazz classique qui me paraît toujours un peu austère (les puristes apprécieront). Ici, on retrouve une certaine fougue juvénile et un facteur fun évident, le plaisir de jouer est refondu en plaisir d'écoute transmis sans problème à l'auditeur!

Ron et Steve Bruner, respectivement batteur et bassiste prodiges, ne devaient pas avoir plus de 17 et 19 ans respectivement à l'époque et pourtant ils démontrent déjà une maîtrise totale de l'instrument. Leurs deux acolytes ne sont pas en reste! Les compositions originales sont largement à la hauteur et le style, un jazz entre classicisme et modernisme avec de légers emprunts au funk ou au hip hop (usage de la basse électrique et slam sympathique sur le morceau "YJG") est largement accessibles aux profanes tout en évitant les crises cardiaques chez les puristes les plus acharnés!


Oussama
Oussama
par Norman Spinrad
Edition : Poche
Prix : EUR 9,00

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Oussama, 9 janvier 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Oussama (Poche)
Peut être pas le meilleur de Spinrad c'est sûr mais, n'étant pas un spécialiste de géopolotique, ce livre a titillé ma curiosité sur les questions qu'il soulève.

Pour rebondir sur le commentaire précédent, oui le héros est antipathique et lâche mais c'est un antihéro! Sprinrad ne cherche pas à le rendre attachant et parvient à éviter une vision trop manichéenne du terrorisme (tout en le condamnant quand même attention!). Aussi, les élucubrations de Spinrad ne sont peut être finalement pas si farfelues puisque le Nigeria bascule en ce moment même dans la guerre civile de religion comme dans le récit.

Il faut tout de même que le portrait de la "communauté musulmane en France" est un peu caricatural mais c'est intéressant d'avoir le point de vue de Norman Spinrad, américain résidant à Paris, sur la politique étrangère de son pays d'origine et sur l'intégration des musulmans en France.

Côté divertissement, l'histoire est bien construite et tient le lecteur en haleine avec un final assez surprenant, ce malgré quelques longueurs, inévitables chez Spinrad (notamment la partie du récit se déroulant au Nigeria).


Page : 1 | 2