Profil de Absolutwelt > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Absolutwelt
Classement des meilleurs critiques: 9.701
Votes utiles : 272

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Absolutwelt (france)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
pixel
Live at Brixton Academy
Live at Brixton Academy
Prix : EUR 9,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 faith no more tout cru, 19 mai 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live at Brixton Academy (CD)
On ne commencera pas en définissant Faith no more: ils sont justement indéfinissable. Apparus à la fin des années 80, ils ont surfé sur la vague fusion, en nous balançant des albums aussi excellents qu'originaux, "the real thing" et "angel dust" notament. Curieux choix, la maison de disque de l'époque à sorti en CD la bande son d'une vidéo de l'époque, d'un concert de FNM à la "Brixton academy". D'où ce live surprenant, puisque sorti dans la foulée de "the real thing", il ne contient quasiment ques des titres de "the real thing", + l'incontournable "we care a lot", et deux inédits qui le resteront probablement. C'est du vrai live, on entend le groupe balancer cruement quelques perles de leur répertoire, le chant de Mike Patton notament est pris à l'état brut. Le fan apréciera probablement d'écouter les classiques de "the real thing" en une prise, même si pour ma part je préfère les versions studios. Ca reste un live qui s'écoute bien, même si il ne transcende pas les versions studios comme c'est parfois le cas des versions live. Appréciable pour les fans.


Into The Fire
Into The Fire
Prix : EUR 12,57

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 du tout bon, 10 avril 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Into The Fire (CD)
Sucesseur de l'excellent "reckless", ce "into the fire" n'en a peut être pas la pêche ni la classe, mais demeure un très bon album de Bryan Adams. Le son est plus rock que sur "reckless", les claviers occupent une place un peu différente, mais l'album contient son taf de perles. A commencer par les deux premiers titres, du pur B. Adams, avec ses mélodies imparables, on trouve aussi des titres bien péchus ("another day", "only the strong survive"), des ballades à vous crever le coeur comme "rebel", un petit bijou du rock fm qu'est "remembrance day", le saisissant "hearts on fire", ou encore la ballade finale "home again". "Into the fire" n'est peut être pas le meilleur Bryan Adams (comme "reckless" ou "waking up..."), mais il reste un très bon Bryan Adams de l'époque, qui ne peut à mon sens pas décevoir l'amateur du rock fm de cet étonnant canadien.


Wired Up
Wired Up
Proposé par EliteDigital FR
Prix : EUR 33,95

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 du bon hard fm, 10 avril 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wired Up (CD)
Jeff Paris est un artiste canadien qui oeuvre dans le hard fm soigné et classieux. Malgré ce "wired up" plutôt réussi et le soutien manifeste de la maison de disques (tony platt à la production), Jeff Paris est toujours resté dans l'ombre et n'est connu, de fait, que des afficionados. Ce "Wired up" est un bon album, pas tout à fait un classique mais juste la porte avant. Tous les titres s'enchainent bien, dans le style hard fm de l'époque (l'album date de 1987), c'est à dire des titres ciblés radios et bien commerciaux ("saturday nite", "one night alone"), des titres peut être un peu plus hard ("trial by fire", "wired-up" (puissant)), des ballades ("cryin", "a matter of time"), a noter aussi une reprise , "heart to the flame", dont le refrain se grave immédiatement dans votre cerveau, et le dernier titre, franchement réussi, "illusions". Bref, si vous aimez le Bon jovi époque "slippery when wet", ou le hard fm 80's en général, vous accrocherez sans doute, après quelques écoutes, à ce "wired up", qui demeure une belle réussite de l'époque.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 22, 2010 8:36 PM MEST


Full Moon Dirty Hearts
Full Moon Dirty Hearts
Proposé par Smart-FR
Prix : EUR 7,39

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 bon album, 7 avril 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Full Moon Dirty Hearts (CD)
Ce "Full moon, dirty hearts" s'inscrit totalement dans la continuité de "welcome to wherever you are", l'album précédent. C'est un très bon album d'INXS, qui oscille, selon les chansons, entre du rock rentre-dedans ("the gift", "time") et des morceaux hyper planant, tout en ambiance, comme "freedom deep". Comme sur "welcome...", et comme ce sera encore le cas sur "elegantly wasted", il n'y a pas de titre à jeter, tout l'album passe bien, et se réecoute sympathiquement. Le niveau général n'est peut-être pas aussi haut qu'avec "X", mais l'ensemble reste un très bon album de pop-rock, et encore une réussite d'INXS. Cet album n'est pas très connu, n'a pas bien marché, pourtant le vrai fan d'INXS y trouvera largement son compte.


Play Deep
Play Deep
Proposé par EliteDigital FR
Prix : EUR 17,73

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 du très bon rock fm, 26 mars 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Play Deep (CD)
The Outfield sont des maîtres du rock fm, même si, quoiqu'anglais, ils n'ont jamais vraiment perçé en europe. Il s'agit bien ici de ROCK fm, et non de hard fm, ce qui explique en partie qu'il n'aient jamais vraiment gagné le coeur des fans de Foreigner, ce qui eu pourtant pu être le cas au vu de la qualité de leurs compositions et de leurs mélodies. La différence se fait notament au niveau des guitares: pas de gros son hard, mais un son rock, peut être parfois proche de The Edge (U2) même si la comparaison ne va pas très loin. Pas de claviers non plus, c'est en trio que joue le groupe (basse, guitare, batterie), pour un style rock mélodique qui passe vraiment bien et qui fait qu'on peut quand même classer The Outfield dans la famille AOR. Cet album, le premier, oscille entre des titres rock et des ballades bien inspirées, et se laisse écouter et réécouter au fil du temps sans lasser, avec des refrains parfois saisissant, un chant clair qui peut évoquer Brian Howe (Bad Company), et une dynamique qui ne faiblit pas. Si vous aimez le AOR bien produit, du rock fm classieux, de haut niveau, vous apprécierez ce premier Outfield qui est peut-être l'un des meilleurs.


Welcome to Wherever...+5 Bonus
Welcome to Wherever...+5 Bonus
Prix : EUR 19,74

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une digne suite à "X", 19 mars 2009
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Welcome to Wherever...+5 Bonus (CD)
C'est toujours un problème de donner suite à un chef-d'oeuvre. Et là, on peut le dire, INXS s'en sort bien. Et si ce "Welcome to wherever you are" n'est peut-être pas aussi excellent que "X", il ne m'a pas deçu. Au contraire, au fil des écoutes, on se familliarise avec un excellent album, qui poursuit la lignée de "X" (moins funk que "Kick"), et qui contient son taf de perles: par exemple l'excellent "Taste it" qui coupe le souffle avec son riff de refrain carrément hard, ou dans un tout autre registre, le nostalgique "Men and women" qui clot l'album de manière étonnante. On retiendra aussi le pneumatique "communication" et sa fin en épopée, on notera encore la présence de quelques bijou funk, comme INXS sait si bien les faire: "wishing well" par exemple, ou encore des titres rock bien envoyés comme "heaven sent", ou encore, décidement, des titres aux ambiances presque mystiques comme "back on line". Vous l'avez compris, on est en présence d'un super album de INXS, qui à mon sens ne doit pas décevoir l'amateur du rock mélodique de ces petits génies australiens.


Live Baby Live
Live Baby Live
Proposé par GMFT
Prix : EUR 31,05

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 INXS à l'état brut, 19 mars 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live Baby Live (CD)
Bien inspirés, c'est la tournée "X" que INXS a choisi de mettre en boite sous forme d'un live. Ce qui frappe d'emblée c'est la pêche du groupe, qui, loin de ressortir avec quelques applaudissements les mêmes versions que les albums studios, entreprend de nous balancer avec une energie incroyable leurs grands classiques, et qui par là dépoussière, notamment avec les titres de "Kick", des titres plus asceptisés en studio. La force rock 'n 'roll de INXS se revèle, avec une guitare nettement plus poignante qu'en studio, et le concert commence fort avec deux titres de "Kick": "new sensation" et "guns in the sky", qui surprennent par leur puissance. Michael Hutchence nous la compte sévère, avec une motivation live franchement impressionante. L'interêt de ce live est encore de nous révéler des titres plus anciens, pas nécessairement connus du novice: "one x one", "burn for you", "the one thing" (vraiment péchu) ou encore "this time". On réalise alors l'ampleur du talent de ces complices du top 50. Il n'est plus question de variété, mais de rock'n' roll, du vrai, du bien envoyé. Les versions live des titres de "X" ne déméritent pas: "the stairs" et "hear that sound" (ils ne pouvaient pas oublier celui-là) sonnent vraiment à leurs puissance maximale. Même les titres plus commerciaux comme "mystify" ou "by my side" passent bien. A noter un titre studio ("shining star"), probablement commandé par la maison de disque, qui s'insère bien dans l'ensemble. Un album live, donc, digne de ce que l'on attend de lui: nous présenter à l'état brut le potentiel d'un groupe qui joue pour de vrai, sans tricherie ou autres connivence de mixage. INXS s'en sort très bien, et lègue à la postérité un témoignage de ce qu'il vaut sur scène, témoignage qui garde encore plus de valeur puisque M. Hutchence n'est plus des nôtres. A noter, enfin, que la version DVD de ce live comprend une set-list sensiblement différente que ce CD (a mon sens moins bonne), ce qui fait qu'entre le CD et le DVD on a vraiment un aperçu assez complets du répértoire d'INXS, et ce, en "live", d'une majestueuse façon.


X
X
Proposé par thebookcommunity_fr
Prix : EUR 21,74

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 INXS à son sommet, 19 mars 2009
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : X (CD)
Fan de INXS à partir de "Listen like thives" jusqu'à "Elegantly wasted", je trouve que ce "X" est de loin et sans conteste, non seulement le meilleur INXS, mais aussi un des meilleurs albums "pop-rock" (comme on dit aujourd'hui) de tous les temps. Cet album est absolument génial d'un bout à l'autre. Certains titres nécessiteront peut-être plusieurs écoutes pour pénétrer définitivement l'esprit ("disappear" par exemple, ou le titre le plus faible "on my way"), mais d'autres s'inscriront directement dans le cerveau de l'auditeur: le fatal "suicide blonde" par exemple, le très puissant "the stairs" et son début fracassant; on trouve encore certains titres plutôt funk, et dans le genre très bien envoyés: "faith in each other", "know the difference"; des titres, aussi, plus rock comme "lately", ou "bitter tears", deux très bon titres, et il faut encore une mention à un bijou vraiment génial, qui est le dernier titre de l'album : "hear that sound" et sa mélodie vraiment prenante. Ajoutons enfin la ballade, dispensable pour être franc, mais pas soulante non plus qu'est "by my side", et le tout donne un album qui n'a pas vieilli, vraiment superbe, en un mot pleinement réussi. A noter qu'il existe une version avec 5 bonus track pas vraiment indispensable (des démos et des inédits). Si je devais emmener un seul INXS c'est celui que je prendrais.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 21, 2009 10:04 PM MEST


Inside Information
Inside Information
Prix : EUR 14,08

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un excellent Foreigner, 5 mars 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inside Information (CD)
On ne présente plus les rois du rock fm américain Foreigner, qui ont signé quelques uns des meilleurs albums du genre, dont, aux cotés de "4" ou de "agent provocateur", ce "inside information" fait excellente figure. Moins commercial que le précedent ("agent provocateur"), ce "inside information" est une petite perle qui contient son taf de tubes: l'album commence fort avec deux titres hyper bien inspirés ("hearts turn to stone" et "can't wait"), des petits bijoux hard fm bien léchés, se poursuit avec le tube de l'époque ("say you will") et deux autres morceaux bien sympas. La suite ne démerite pas, avec notament le superbe "inside information" et le très fm mais bien envoyé "face to face". Si vous accrochez le Foreigner deuxième période (à partir de "4"), vous ne serez, j'en suis sur, pas déçu par ce "inside information" qui est à inscrire au rang des meilleurs Foreigner.


Black'N Blue
Black'N Blue
Prix : EUR 21,98

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 bon début, 24 février 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Black'N Blue (CD)
Black n Blue faisait partie de la vague heavy-rock américaine de 82-84, que certains nommeront peut être glam, mais qui n'est pas glam à proprement parler. En effet le propos est nettement plus viril que chez Poison et consorts. Il est ici question de hard rock, du bon, du vrai. Le son est tout à fait correct (Dieter Dierks à la production), et Black n Blue fait souvent mouche, avec des petites bombes qu'il n'est pas désagréable de réecouter. Certains titres sont parfois moins bon, moins inspirés, mais l'album recèle son lot de petites perles, comme le mélodique "hold on to 18", les sympas "one for the money", "chains around heaven", ou encore le couillu "i'm the king". Cet album inaugure une carrière moins marquante que celle de Ratt, mötley crüe, etc., mais qui n'est pas méprisable (avec notament l'excellent "nasty nasty"). Si vous êtes branchés par le heavy-rock US années 80, vous accrocherez probablement les quelques très bons titre de cet album somme toute pas mal.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8