Profil de Axsys > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Axsys
Classement des meilleurs critiques: 347
Votes utiles : 253

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Axsys (Nord)
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
pixel
Diablo III : reaper of souls - ultimate evil édition
Diablo III : reaper of souls - ultimate evil édition
Prix : EUR 53,99

4.0 étoiles sur 5 Le diable est de retour mais cette fois-ci, dans votre console !, 10 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Diablo III : reaper of souls - ultimate evil édition (Jeu vidéo)
Le diable est de retour mais cette fois-ci, dans votre console !

Diablo, un jeu mythique sur PC est enfin sur console !
Je l'ai acheté à sa sortie sur PS4, et autant dire que c'est un bon investissement.
Vous aurez donc, dans cette boîte, le jeu original Diablo 3 ainsi que la nouvelle extension Reaper of Soul. En cadeau, 2 codes permettant d'avoir des objets légendaires dans le jeu, j'y reviendrai plus tard.

Il faut savoir que le jeu s'installe sur la console et prends plus de 40Go d'espace sur le disque dur.

Quelques mots sur le jeu, pour ceux qui ne connaissent que de nom, je simplifie au maximum car il y a beaucoup de détails, de choses à savoir, et là il vaut mieux lire un guide sur des sites spécialisés :
Le principe est simple, vous créez un personnage parmi plusieurs catégories (Barbare, chasseur de démon, moine etc.) chacun ayant des spécificités, attaque a distance, au corps à corps, plus ou moins résistants aux coups portés par les ennemis. Bien entendu, une fois en jeu, notre perso gagne des nouveaux pouvoirs, et il faut choisir les techniques en fonction de notre style de jeu.

Puis vous rentrez dans l'histoire qui se compose de 4 actes (des niveaux en somme) + un cinquième venant de l'extension.
Chaque acte représente une partie de l'histoire d'un monde envahi par les démons.

Votre rôle est de tuer Diablo (je n'en dirai pas plus) afin de libérer le monde de tous les démons. Pour cela, nous avons un monde "semi-ouvert", en fait, il y a des parties de cartes à explorer en tuant du démon (zombies, squelettes, animaux non identifiés etc...), et des "donjons", espèces de labyrinthe donnant droit à tuer un boss. Ce sont des quêtes que vous prenez dans différentes villes.
Ce jeu est assez linéaire dans les déplacements mais aléatoire dans la création des zones, ainsi si vous revenez dans des donjons après les avoirs visiter, les couloirs et les salles seront complétement différents.

Pour résumer : On prends une quête, on part à l'aventure, on dézingue des centaines voire milliers de monstres, on ramasse des objets et de l'or et on visite. notre personnage prends du niveau au fur et à mesure, de 1 à 70, et les ennemis sont toujours à votre niveau quelque soit la zone où l'on va.

Les objets trouvés dans les coffres, sur les monstres, à terre servent à améliorer son personnage : Armures, armes, potions, amulettes etc... Chacun améliorant certaines des performances de notre personnage : Force, résistance au feu, à la glace, vie etc. Il faut donc bien choisir ce que l'on souhaite porter. Tous les objets ont un "niveau" correspondant au minimum avant que le perso puisse le porter, ainsi au level 50, on ne peux pas porter d'arme de level 51 ou plus... En plus de cela, les objets ont une rareté, désigné par la couleur de son nom : Gris, blanc, vert, bleu, jaune, orange, de commun à légendaire, vous l'aurez compris, en fonction de la couleur, on sait si l'objet est trouvable partout ou si il est rare, et ses spécificités évolue en fonction de la rareté.

Les codes promos contenu dans la boîte permettent donc d'avoir un anneau et des épaulières légendaires.

Au niveau du jeu, il y a plusieurs difficultés, permettant de gagner plus ou moins d'expérience et d'or en jeu de facile à difficile, expert, calvaire et tourment de 1 à 6, autant de niveau qui rendent le jeu intéressant puisque jusqu'à calvaire, on peut jouer sans trop s'inquiéter de notre équipement, mais à partir de tourment, mieux vaut être bien équipé pour avancer !

Pour ce qui est de la maniabilité, en un mot excellente, il est facile à jouer, le perso se commande facilement et les pouvoirs arrivant les uns après les autres lors des premiers niveaux, l'apprentissage est rapide et permets de jouer sans avoir à réfléchir à "comment on fait quoi". La caméra est toujours bien placée.

Côté multijoueur :
On peut jouer de 1 à 4 joueurs, sur la même console ou sur internet (avec un abonnement psn+), c'est d'ailleurs là que le jeu est sympa, et bordélique puisque 4 joueurs = plus de monstres à dézinguer !
D'ailleurs même si vous êtes avancé dans le jeu, vos amis pourront venir jouer avec un nouveau perso qui aura automatiquement des bonus lui permettant de ne pas être à la traine ! C'est bien pensé !
Lorsqu'un joueur avance et qu'un autre est à la traine, il est automatiquement téléporté pour rejoindre le groupe, en local, afin de rester à l'écran (pour les parties en ligne, chaque joueur peut aller où il veut puisque chacun a son écran). D'ailleurs côté joueurs, vous pouvez choisir de jouer en local seul, ou en laissant soit seulement vos amis rejoindre votre partie, ou sur invitation, et même en mode public, où des inconnus peuvent vous rejoindre.

Côté attaque, vous ne pouvez pas attaquer un autre joueur, et donc le blesser, par contre certains pouvoirs vous permettent de soigner les autres ou de donner des bonus.
Mais si vous souhaitez vous mesurer à un autre joueur, il existe un "mode" pour se battre l'un contre l'autre, en allant parler à un Personnage non joueur en ville qui vous propose de jouer en "arène".

Il y a beaucoup d'autres choses à dire sur le jeu, notamment qu'une fois les 5 actes terminés, le jeu n'est pas fini puisque même au niveau 70, vous continuez à prendre des points bonus pour toujours améliorer votre personnage, trouver des équipements légendaires... Il y a d'ailleurs un mode de jeu qui permets d’avoir des “contrats” tuer tel ou tel boss etc… Pour gagner de l’or et de l’expérience.
Vous pouvez créer jusqu’à 12 persos qui partageront Or et objets contenu dans votre coffre (le coffre étant un lieu de stockage présent dans les villes).

Mon bilan :
Je ne regrette pas mon achat, jouer à 4, en multi local ne m’était pas arrivé depuis quelques années, les graphismes sont plus que correct, et le jeu est prenant, autant dans la recherche d’objets, que pour le levelling ! Bref, si vous souhaitez un jeu multi pour les sombres soirées d’hiver n’hésitez pas !


Philips S9511/42 Rasoir électrique Series 9000 avec tondeuse barbe et réglages de confort
Philips S9511/42 Rasoir électrique Series 9000 avec tondeuse barbe et réglages de confort
Prix : EUR 319,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un rasoir électrique au poil !, 9 septembre 2014
Habitué aux rasoirs électriques, voici mon avis sur le Philips Shaver Series 9000.
Depuis une dizaine d’années, je n'utilise plus de rasoir manuel, je suis donc passé par un Philips 3 lames rotatives dont je ne souviens plus du nom, puis par Braun, et ses rasoirs à tête rectangulaires vibrantes. series 3 et series 7 avant de revenir chez Philips avec ce rasoir.
En fin de commentaire, j’ai résumé les points positifs et négatifs pour ceux qui ne voudraient pas tout lire...

Commençons par l’aspect :
Le rasoir a une forme plus courbée que les Braun, une forme qui tient bien dans la main, pourtant je n’ai pas des mains de bûcheron, ni la barbe qui va avec.
La couleur marron, pardon, caramel foncé, qui m’a fait peur sur la photo (peur de l’aspect vieillot), rends plutôt bien en réalité, cela change des traditionnels bleu ou noir, et finalement je le trouve assez plaisant !
Le produit a une finition impeccable, il ne fait pas cheap du tout, pourtant il reste léger, l’arrière à une texture qui permets au rasoir de ne pas glisser dans la main.
Les commandes sont des boutons complètement intégrés au produit, ce qui ne gâche pas la prise en main, on ne les actionnent cependant pas par erreur lors de la manipulation.
Il existe quand même une fonction verrouillage de ces derniers pour les voyages, en maintenant enfoncé quelques secondes le bouton de mise en route pour verrouiller/déverrouiller l’ensemble des commandes.

Le contenu de la boîte :
Ce rasoir, dispose donc d’une tête amovible 3 lames rotatives et d’une tête tondeuse à barbe, ce qui en fait un produit 2 en 1 !
Du coup Philips n’a pas intégré la traditionnelle lame pour tondre les pattes, qui aurait fait double emploi… Vous aurez dans la boîte en plus du rasoir et des 2 têtes, un cordon d’alimentation, un accessoire pour retirer les têtes rotatives 1 à 1 (remplacement) et une housse rigide de transport. Je déplore comme à chaque rasoir électrique que j’ai eu, qu’il soit compliqué voire impossible de mettre le cordon dans la housse, surtout qu’il y a, ici, une seconde tête à transporter.

Parlons des têtes justement, le système de fixation est simple et rapide, on tire sur la tête et elle se décroche, pour la placer, on aligne l’”encoche-repère” et on enfonce la fixation dans le trou. La première fois on hésite à tirer sur la tête pour la retirer, de peur de casser quelque chose, mais c’est vraiment solide et maintenant je n’hésite plus à tirer sèchement pour détacher celle-ci !
Finalement le changement se fait très rapidement, et heureusement, car l’absence d’une lame pour tailler les pattes aurait été gênant si changer de tête avait été laborieux.

Mon expérience du rasage :
Comme je l’ai dit, je me rase exclusivement au rasoir électrique depuis une dizaine d’année, celui-ci étant le 4ème rasoir électrique que j’ai dans les mains.
Je me rase habituellement tous les matins, complètement, mais le week-end et les vacances, je laisse ma barbe pousser 3 jours (voire plus en vacances).
Cela fait 3 semaines que j’utilise ce rasoir : Je me rase à sec, sans mousse, c’est une habitude que j’ai prise. Le rasage est rapide et précis, plus rapide qu’avec les têtes rectangulaires comme les Braun (moins de passage avec les lames rotatives) Cependant, c’est plus agressif pour la peau, qui est irritée (surtout au niveau du cou). Autant avec les braun, l’après rasage raffraichissait juste ma peau, autant avec ce Philips, je sens des picotements (feu de rasoir !)… Je n’y ai pas pensé, mais il existe 3 modes de rasage plus ou moins rapide, donc moins aggressif pour la peau, Mais peut-être essaierai-je avec de la mousse à raser, ou sous l’eau puisque ce rasoir le permet.

Le “réservoir” permets de garder un bon paquet de poils, mais finalement, il faut le vider à chaque fin de rasage, une icone “robinet" apparait pour indiquer qu’il faut rincer et donc vider le réservoir (une barbe de 3 jours peut-être entièrement rasé sans avoir à vider le réservoir).
Pour cela rien de plus simple, on tient les bords supérieurs de la tête et on tire délicatement, les 3 lames viennent ensemble. Pour le remettre, on repositionne et on appui délicatement. Cela tient bien en place, ensuite on passe sous l’eau du robinet en fonctionnement. Bref, simple et rapide.

Côté autonomie, j’ai rechargé (Je l'ai laissé 1 ou 2h il me semble) le premier jour, cela fait 3 semaines que je l’utilise (en réalité, 10-12 utilisations) et je n’ai pas encore eu besoin de le recharger. Il y a un indicateur sous le bouton d’allumage : 5 traits horizontaux, tous allumé lorsqu’il est chargé à fond. Pour un voyage de 15 jours, je pense qu’il est inutile de s’encombrer du câble du coup, ce qui explique que la pochette n’ai pas la place de l’acueillir ;)

Finalement, je teste actuellement la tondeuse à barbe, je n’ai pas assez de recul pour l’évaluer pleinement, car je n’ai jamais eu de tondeuse à barbe, et ici je ne l’utilise que depuis 2 jours pour égaliser ma barbe de 3 jours.
Ce que je peux dire : Elle est facile à clipser sur le rasoir après avoir retirer la tête initiale. Il est équipé d'un sabot amovible, soit on le retire pour avoir le rasoir à nu, (pratique pour les pattes et plus efficace que les lames intégrées aux autres rasoirs) ou alors on le laisse et on peut régler la longueur de la taille de 1mm à 5mm, personnellement j’égalise ma barbe au niveau 1.
Je ne sais pas si les autres tondeuses ont les mêmes inconvénients, mais lorsque la barbe a 2 jours, impossible d’utiliser la tondeuse sans sabot pour tailler les contours (je l’ai fait quasi-inutilement) du coup j’ai utilisé l’autre tête pour cela… Rien de dramatique puisqu’elle est assez précise. Je pense donc que pour être efficace, la barbe doit avoir un peu poussé. Le bon côté c’est que même sans sabot, les lames ne m’ont pas blessé, pourtant j’ai insisté en plusieurs passages fermes sur la peau.

Mon bilan :
Je ne regrette pas ce rasoir qui remplace avantageusement mon ancien Braun series 7.
Rasage plus rapide le matin, je dirai moitié moins de temps, pour un rasage de près, même si ma peau est plus sensible, avec le temps, ce phénomène s’estompe et il n’y a que dans le cou où j’ai encore des “feux de rasoir”, mais je le répète, je me rase à sec… Je tenterai avec mousse ou gel à raser…
Niveau simplicité d’utilisation, rien à redire, un bouton d’allumage, 2 boutons (+ et -) pour régler la vitesse. Ce rasoir est beaucoup moins bruyant que les Braun, et comme il vibre pas contrairement au Braun (la vibration assurant un rasage de près moins agressif chez le concurrent), il est plus agréable à utiliser.
L’autonomie est parfaite, j’en oublie même qu’il fonctionne sur batterie, à l’heure où nos téléphones ont besoins d’être chargés tous les jours…
Les 2 têtes permettent d’avoir un appareil 2 en 1, rasoir et tondeuse à barbe, le tout est interchangeable facilement.
Finalement un produit solide et performant que je recommande !

Points positifs :
- Autonomie
- Design et finitions
- Simplicité d’utilisation
- Simplicité d’entretien
- Accessoires supplémentaires (tondeuse à barbe, sacoche de transport rigide)
- Faible encombrement
- Changement rapide de tête

Points négatifs
- Prix (quoique, au vu de la qualité du produit et sa double fonction rasoir + tondeuse à barbe...)
- Agression de la peau (qui avec le temps est moins présent, la peau s’habitue et peut être résolue par l’utilisation de mousse à raser ou en baissant la vitesse de rasage)


Rasoir électrique Braun Series 7 720s-6
Rasoir électrique Braun Series 7 720s-6
Prix : EUR 181,73

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 10 000 vibrations pour zéro poil restant et zéro irritation, 12 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rasoir électrique Braun Series 7 720s-6 (Beauté et hygiène)
Habitué des rasoirs électriques depuis de nombreuses années, je peux dire que le Braun Series 7 720s-6 est le meilleur que j'ai pu avoir entre les mains.
Avant de me raser avec celui-ci, j'avais un Philips à 3 têtes puis un Braun series 3.
Autant le Philips était doux et rapide, autant j'avais toujours cette sensation de présence de poils au toucher (un peu rêche). Après plusieurs années d'utilisation, il y a quelques mois, je l'ai remplacé par un Braun series 3, un peu plus bruyant, qui rase de plus près mais moins efficace puisque je devais passer plus de fois au même endroit pour que le rasage soit net. Malgrès cela, j'ai eu moins d'irritation avec le series 3 qu'avec le Philips.

Finalement, je me retrouve depuis presque 2 semaines avec ce Braun Series 7.
Je suis plus que satisfait de ce rasoir, qui propose 3 vitesses de rasage que je règle en fonction des zones... Ainsi le cou et sous le nez, je suis en vitesse 1 tandis que pour le reste je suis en vitesse 2, pour la vitesse 3 je l'ai testé lorsque j'avais peu de temps à moi.

Voilà ce qu'il en ressort :
- Beaucoup moins d'irritation que mes autres rasoirs, en fait, lorsque j'applique mon après-rasage, je n'ai plus du tout, cette sensation de picotement dû à l'alcool, ce que j'avais beaucoup avec le Philips, moins avec le series 3.
- Le temps de rasage est aussi réduit, pour un rasage de près, là où j'avais toujours quelques poils récalcitrants avec le series 3 qui me forçaient à repasser 3-4 fois au même endroit, avec celui-ci, un coup de vitesse 3 et j'ai la peau douce derrière.
- Le temps de charge est rapide, et l'autonomie est bonne, depuis 12j que je l'ai, je me suis rasé 8 à 10 fois, et il tourne encore.
- Comme toujours Braun offre une pochette solide pour le transport, un petit flacon d'huile (1 goutte à appliquer 1 fois par semaine sur la tête)
- Le design est sympa, on voit que c'est du haut de gamme par rapport au series 3 ou au philips qui font plus cheap, notemment avec la tête de rasage en métal, l'anneau du manche et le bouton d'allumage qui change de couleur en fonction de la vitesse.
- J'ai rasé une barbe de 4 jours sans problème, pas de douleurs, pas de poils restant, pas d'irritation et sans mettre 10min...

Pour résumer, il est ultra simple à utiliser :
- 3 boutons : On-Off / + / - pour les vitesses
- 4 lumières : sur le bouton on-off pour voir quelle est la vitesse du blanc au bleu foncé, et autour pour connaitre l'état de charge, le moment où il faut remplacer les lames...

Les points positifs :
- sa facilité d'utilisation
- son efficacité (surtout sans irritation même pour les endroits qui sont sensibles comme le cou)
- le choix des 3 vitesses
- son design
- les accessoires fournis (brosse de nettoyage, huile, pochette)
- la tête qui se bloque à 90° pour pouvoir se raser sous le nez sans avoir à contorsionner le poignet
- les vibrations en vitesse 3 pour les poils récalcitrants
- le nettoyage facile sous l'eau
- l'autonomie

Pour les points négatifs que je pourrai retenir :
- Il n'est pas waterproof, on peut rincer les lames sous l'eau mais on ne peux pas se raser sous la douche (cela ne me dérange pas puisque cela n'a jamais été une habitude)
- Il est un peu plus bruyant que le series 3 ou le vieux philips que j'avais, mais je lui pardonne vu son efficacité
- Il vibre fort en 3ème vitesse (ce n'est pas un point faible dans le sens où le but est de soulever les poils récalcitrants) mais cela surprends quand on a l'habitude des rasoirs moins puissant)

Au vu de la qualité des matériaux, du design, et son efficacité, les petits points faibles (qui n'en sont pas forcément) se font vite oublier. Je recommande ce rasoir à ceux qui ne veulent pas perdre de temps à se raser, et qui ont des rougeurs, et autres irritations après le rasage. Sans oublier son efficacité sur les barbes de 3/4 jours.


Watch Dogs
Watch Dogs
Proposé par Acrodeal
Prix : EUR 48,99

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Un excellent jeu sur PS4, 6 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Watch Dogs (Jeu vidéo)
Que dire de Watch dogs ?
C'est un excellent jeu, un monde ouvert interactif comme GTA 5, malgré un monde plus petit, les interactions sont nombreuses et il y a beaucoup à faire dans Chicago !

J'ai adoré les mini-jeux intégrés, les missions et la quantité de choses à voir et à faire.
J'ai moins aimé la façon dont les dégâts, collisions de véhicules se font...
L'intelligence artificielle est bonne mais n'est pas encore au top, malgré cela, je recommande ce jeu qui est très sympa, autant dans l'histoire que dans le Gameplay.

Pour ce qui est de l'histoire, le déroulement est assez prévisible au fur et à mesure que l'on avance, cependant, il y a plein de petites innovations qui change du GTA et des autres jeux.

Il y a un mode online que je n'ai pas encore testé, je reviendrai compléter mon avis, dans tous les cas, je ne regrette pas mon achat !


Parrot AR. Drone 2 Quadricoptère télécommandé Bleu
Parrot AR. Drone 2 Quadricoptère télécommandé Bleu
Prix : EUR 286,31

11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'AR Drone, un objet volant bien identifié !, 6 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Parrot AR. Drone 2 Quadricoptère télécommandé Bleu (Appareils électroniques)
Je n'ai pas cette version du Drone, mais l'édition Jungle, qui est en fait la version de base (celle-ci), mais avec les coques au design "camouflage militaire".

Après une vingtaine de sessions de vol, voici mon avis sur l’AR Drone 2.0 de Parrot (à part les batteries et le design tout est similaire dans les différentes versions du drone) mais tout d’abord, un rappel des fonctions pour ceux qui ne se seraient pas encore renseignés ailleurs sur ce merveilleux appareil volant. Pour les autres, j'ai noté mon retour d'utilisation un peu plus bas !

-------------------------------------
| Qu’est ce que l’AR Drone ? |
-------------------------------------
C’est un quadricoptère piloté par smartphone ou tablette, à l’aide d’une application dédiée. D’ailleurs il en existe plusieurs que j’aborderai plus tard.
La connexion du Drone et du smartphone se fait via le wifi. C’est d’ailleurs pour cela que la portée maximale est de 50m.
Cet AR Drone est équipé d’une caméra, permettant au pilote d’avoir un retour en direct sur l’écran de son smartphone.

Le prix peut paraître élevé, mais quand on l’utilise, on comprends qu’il vaut largement son prix.

Quels sont les points forts du Drone de Parrot ?
-------------------------------------------------------------

Avec tout l’équipement embarqué que l’on ne soupçonne pas (capteurs en tout genre), ce drone est extrêmement stable et réactif.
Ainsi le décollage, l'atterrissage et les manoeuvres sont précises quelques soient les conditions. Par contre si le vent est un peu fort, les temps de stabilisation du drone s'allongent lorsqu'on lâche les commandes mais cela reste bluffant !

Les réglages via l’application permettent de paramétrer le drone, que ce soit dans l’altitude maximale (réglé à 3m d’origine mais on peut monter à plus de 50m), le type de carène utilisé et si le vol se fait en extérieur ou en intérieur, mais aussi dans le type de commande à l’écran (croix directionnelle, joystick…)
Le petit truc en plus qui fait son effet : lorsqu’on tapote sur l’écran, le Drone fait un flip (il fait un looping latéral) et revient en position. Par contre les réglages sont un passage obligé avant la première session (notamment le type de contrôle, testez les tous pour voir lequel vous mets le plus à l'aise)

Et finalement, la vidéo, en 720p, la qualité est très bonne, et on peut d’ailleurs enregistrer directement son vol sur son smartphone ou sa tablette via le bouton “rec” de l’application. La vidéo s’enregistre directement dans le dossier standard des vidéos (Il est également possible de prendre des photos).
A noter qu’un port usb est présent dans l’emplacement de la batterie pour pouvoir enregistrer ses vidéos sur clé usb.

En parlant de l’emplacement de la batterie, celle-ci est facilement accessible, il suffit de soulever la carène du drone. D’ailleurs dans la boîte, il y a 2 carènes en polystyrène (mais très solide), une complète protégeant les hélices des chocs latéraux, la seconde étant juste une coque centrale, laissant libre les hélices.
Le choix réside donc dans 2 questions :
- Es-tu à l’aise avec le pilotage de l’engin ?
- Y-a-t’il beaucoup d’espace pour voler ?
Si c’est oui pour les 2 questions, la seconde coque permet au drone d’être alléger et d’être moins pris au vent : Meilleure stabilité face au vent, et durée de vol légèrement améliorée. Par contre la moindre chute pourrait être fatale aux hélices.

Enfin, l’avantage de cet AR Drone c’est que toutes les pièces sont disponibles en vente. Du moteur, en passant par les hélices jusqu’à la carte mère. Ainsi peu importe la panne, on peut changer la pièce défectueuse.
C’est d’ailleurs ce que j’ai dû faire : Il m’aura fallu un choc assez violent contre un poteau métallique à 15m d’altitude, avec le carènage extérieur pour casser un des quatres bras du Drone.
Heureusement le moteur n’a pas été touché. J’ai donc changé la pièce (croix centrale coûtant une 20aine d’euros). L’avantage de la grosse communauté utilisant l’AR Drone de Parrot, c’est qu’il y a pas mal de vidéos expliquant la marche à suivre pour le remplacement de pièces, il suffit d’être méticuleux pour y arriver.

Pour les points noirs de l’AR Drone
-------------------------------------------------

- J’aurai dit le prix avant de le faire voler, mais finalement je comprends qu’avec toute la technologie embarquée, ne soit pas moins cher, d’ailleurs je m’étonne même qu’il ne soit pas plus cher finalement.

- L’absence d’enregistrement audio, mais en même temps je pense qu’entre le vent, et le bruit des hélices, il ne reste pas grand chose d’exploitable pour capter du son intéressant.

- L’autonomie, je regrette que mes vols ne durent que 10min (12min annoncées, mais entre la carène intérieure assez lourde et le vent extérieur, forçant la carte mère à fonctionner pour stabiliser lors de mes vols) Je comprends que la batterie se décharge vite, entre le wifi, les capteurs, les moteurs et la vidéo… (Peut-être aurait-on pu avoir le choix de désactiver la caméra pour voler à vu et ainsi gagner quelques minutes…)
La charge dure d’ailleurs 1h30, c’est un peu long mais c’est honorable comme délai.
Il faut aussi comprendre que plus la batterie est grosse, plus elle est lourde et plus le drone puise de l’énergie pour la porter, donc il est normal de ne pas avoir plus d’autonomie avec...
Il existe cependant des batteries plus puissantes dans le commerce, qui permettent de voler 18min, pour les plus accrocs/impatients, il suffit donc d’investir dans 3 de ces batteries pour avoir une bonne heure de vol !

----------------------------------
| Mon retour d’expérience : |
----------------------------------

Je trouve que la prise en main de l’AR Drone est facile, c’est d’ailleurs plaisant de pouvoir contrôler facilement ce quadricoptère, dès ses premières minutes de vol (la première session de vol, on fait attention, on n’ose pas le pousser, mais dès les sessions suivantes c’est l’éclate !). Je me souviens d’un hélicoptère qu’on m’avait offert il y a quelques temps, Je crois ne jamais avoir réussi à la faire voler convenablement.

J’ai été frustré lorsque ma tablette indiquait que la batterie du drone commençait à être limite (à ce moment là, il est temps de le faire revenir ;) )
Et ce qui est cool, c’est que les gens dans la rue se retournent pour regarder l’appareil voler, les enfants sont émerveillés (surtout lorsqu’on vol en stationnaire à 1 mètre de leur visage).

J’ai eu un crash à faible altitude sur macadam (moins de 2 mètres) et une chute libre d’une 10aine de mètres sur de l’herbe(j’ai poussé la décharge de la batterie au maximum je crois) la carène est à peine abîmée, et le drone se pilote toujours aussi bien, il est solide et cela se sent !
Le second crash, beaucoup plus violent (dû à mon assurance au fil des vols) a été moins clément… Mais après réparation, il est comme neuf et reprends du service !

L’option (payante malheureusement) Director mode contenu dans l’app officielle permets d’utiliser le Drone pour faire des prises de vue “professionnelles” (travelling etc.) choses que l’on peut faire sans l’option mais de manière moins précise et stable.

Sinon on peut partager ses sessions de vol directement depuis l’application officielle, et on a accès à une page de statistiques (nombre d’heures de vol, distance etc.) très intéressant d’ailleurs.

Et lorsqu’on croit avoir fait le tour de l’appareil, on s’aperçoit qu’il y a d’autres applications permettant de faire apparaître sur le retour vidéo des ennemis virtuel à chasser, ou encore de faire un circuit de course chronométrée et de défier ses amis.
Je regrette qu’une des applications multijoueurs sortie en 2010 ne soit plus disponible (affrontement entre drones)

Finalement, je ne m’en lasse toujours pas, et je suis impatient que mes amis en achète pour pouvoir faire des vols synchronisés...

D’ailleurs, pour rendre l’expérience plus sympa, j’ai trouvé quelques sites vendant des accessoires pour customiser l’appareil, par exemple des leds, permettant de le faire voler la nuit et même de donner des effets sympathique lors de démonstrations !

Bref, je recommande l’AR Drone 2.0 à ceux qui aiment les objets télécommandés, c’est un achat que l’on ne regrette pas ! Le ratio prix/plaisir est, pour moi, à la hauteur !


Parrot AR.Drone 2.0 Elite Edition Quadricoptère télécommandé Jungle
Parrot AR.Drone 2.0 Elite Edition Quadricoptère télécommandé Jungle
Prix : EUR 268,62

4 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'AR Drone, un objet volant bien identifié !, 6 mai 2014
L'édition Jungle, est en fait la version de base, mais avec 2 coques au design "camouflage militaire".

Après une vingtaine de sessions de vol, voici mon avis sur l’AR Drone 2.0 de Parrot (à part les batteries et le design tout est similaire dans les différentes versions du drone) mais tout d’abord, un rappel des fonctions pour ceux qui ne se seraient pas encore renseignés ailleurs sur ce merveilleux appareil volant. Pour les autres, j'ai noté mon retour d'utilisation un peu plus bas !

-------------------------------------
| Qu’est ce que l’AR Drone ? |
-------------------------------------
C’est un quadricoptère piloté par smartphone ou tablette, à l’aide d’une application dédiée. D’ailleurs il en existe plusieurs que j’aborderai plus tard.
La connexion du Drone et du smartphone se fait via le wifi. C’est d’ailleurs pour cela que la portée maximale est de 50m.
Cet AR Drone est équipé d’une caméra, permettant au pilote d’avoir un retour en direct sur l’écran de son smartphone.

Le prix peut paraître élevé, mais quand on l’utilise, on comprends qu’il vaut largement son prix.

Quels sont les points forts du Drone de Parrot ?
-------------------------------------------------------------

Avec tout l’équipement embarqué que l’on ne soupçonne pas (capteurs en tout genre), ce drone est extrêmement stable et réactif.
Ainsi le décollage, l'atterrissage et les manoeuvres sont précises quelques soient les conditions. Par contre si le vent est un peu fort, les temps de stabilisation du drone s'allongent lorsqu'on lâche les commandes mais cela reste bluffant !

Les réglages via l’application permettent de paramétrer le drone, que ce soit dans l’altitude maximale (réglé à 3m d’origine mais on peut monter à plus de 50m), le type de carène utilisé et si le vol se fait en extérieur ou en intérieur, mais aussi dans le type de commande à l’écran (croix directionnelle, joystick…)
Le petit truc en plus qui fait son effet : lorsqu’on tapote sur l’écran, le Drone fait un flip (il fait un looping latéral) et revient en position. Par contre les réglages sont un passage obligé avant la première session (notamment le type de contrôle, testez les tous pour voir lequel vous mets le plus à l'aise)

Et finalement, la vidéo, en 720p, la qualité est très bonne, et on peut d’ailleurs enregistrer directement son vol sur son smartphone ou sa tablette via le bouton “rec” de l’application. La vidéo s’enregistre directement dans le dossier standard des vidéos (Il est également possible de prendre des photos).
A noter qu’un port usb est présent dans l’emplacement de la batterie pour pouvoir enregistrer ses vidéos sur clé usb.

En parlant de l’emplacement de la batterie, celle-ci est facilement accessible, il suffit de soulever la carène du drone. D’ailleurs dans la boîte, il y a 2 carènes en polystyrène (mais très solide), une complète protégeant les hélices des chocs latéraux, la seconde étant juste une coque centrale, laissant libre les hélices.
Le choix réside donc dans 2 questions :
- Es-tu à l’aise avec le pilotage de l’engin ?
- Y-a-t’il beaucoup d’espace pour voler ?
Si c’est oui pour les 2 questions, la seconde coque permet au drone d’être alléger et d’être moins pris au vent : Meilleure stabilité face au vent, et durée de vol légèrement améliorée. Par contre la moindre chute pourrait être fatale aux hélices.

Enfin, l’avantage de cet AR Drone c’est que toutes les pièces sont disponibles en vente. Du moteur, en passant par les hélices jusqu’à la carte mère. Ainsi peu importe la panne, on peut changer la pièce défectueuse.
C’est d’ailleurs ce que j’ai dû faire : Il m’aura fallu un choc assez violent contre un poteau métallique à 15m d’altitude, avec le carènage extérieur pour casser un des quatres bras du Drone.
Heureusement le moteur n’a pas été touché. J’ai donc changé la pièce (croix centrale coûtant une 20aine d’euros). L’avantage de la grosse communauté utilisant l’AR Drone de Parrot, c’est qu’il y a pas mal de vidéos expliquant la marche à suivre pour le remplacement de pièces, il suffit d’être méticuleux pour y arriver.

Pour les points noirs de l’AR Drone
-------------------------------------------------

- J’aurai dit le prix avant de le faire voler, mais finalement je comprends qu’avec toute la technologie embarquée, ne soit pas moins cher, d’ailleurs je m’étonne même qu’il ne soit pas plus cher finalement.

- L’absence d’enregistrement audio, mais en même temps je pense qu’entre le vent, et le bruit des hélices, il ne reste pas grand chose d’exploitable pour capter du son intéressant.

- L’autonomie, je regrette que mes vols ne durent que 10min (12min annoncées, mais entre la carène intérieure assez lourde et le vent extérieur, forçant la carte mère à fonctionner pour stabiliser lors de mes vols) Je comprends que la batterie se décharge vite, entre le wifi, les capteurs, les moteurs et la vidéo… (Peut-être aurait-on pu avoir le choix de désactiver la caméra pour voler à vu et ainsi gagner quelques minutes…)
La charge dure d’ailleurs 1h30, c’est un peu long mais c’est honorable comme délai.
Il faut aussi comprendre que plus la batterie est grosse, plus elle est lourde et plus le drone puise de l’énergie pour la porter, donc il est normal de ne pas avoir plus d’autonomie avec...
Il existe cependant des batteries plus puissantes dans le commerce, qui permettent de voler 18min, pour les plus accrocs/impatients, il suffit donc d’investir dans 3 de ces batteries pour avoir une bonne heure de vol !

----------------------------------
| Mon retour d’expérience : |
----------------------------------

Je trouve que la prise en main de l’AR Drone est facile, c’est d’ailleurs plaisant de pouvoir contrôler facilement ce quadricoptère, dès ses premières minutes de vol (la première session de vol, on fait attention, on n’ose pas le pousser, mais dès les sessions suivantes c’est l’éclate !). Je me souviens d’un hélicoptère qu’on m’avait offert il y a quelques temps, Je crois ne jamais avoir réussi à la faire voler convenablement.

J’ai été frustré lorsque ma tablette indiquait que la batterie du drone commençait à être limite (à ce moment là, il est temps de le faire revenir ;) )
Et ce qui est cool, c’est que les gens dans la rue se retournent pour regarder l’appareil voler, les enfants sont émerveillés (surtout lorsqu’on vol en stationnaire à 1 mètre de leur visage).

J’ai eu un crash à faible altitude sur macadam (moins de 2 mètres) et une chute libre d’une 10aine de mètres sur de l’herbe(j’ai poussé la décharge de la batterie au maximum je crois) la carène est à peine abîmée, et le drone se pilote toujours aussi bien, il est solide et cela se sent !
Le second crash, beaucoup plus violent (dû à mon assurance au fil des vols) a été moins clément… Mais après réparation, il est comme neuf et reprends du service !

L’option (payante malheureusement) Director mode contenu dans l’app officielle permets d’utiliser le Drone pour faire des prises de vue “professionnelles” (travelling etc.) choses que l’on peut faire sans l’option mais de manière moins précise et stable.

Sinon on peut partager ses sessions de vol directement depuis l’application officielle, et on a accès à une page de statistiques (nombre d’heures de vol, distance etc.) très intéressant d’ailleurs.

Et lorsqu’on croit avoir fait le tour de l’appareil, on s’aperçoit qu’il y a d’autres applications permettant de faire apparaître sur le retour vidéo des ennemis virtuel à chasser, ou encore de faire un circuit de course chronométrée et de défier ses amis.
Je regrette qu’une des applications multijoueurs sortie en 2010 ne soit plus disponible (affrontement entre drones)

Finalement, je ne m’en lasse toujours pas, et je suis impatient que mes amis en achète pour pouvoir faire des vols synchronisés...

D’ailleurs, pour rendre l’expérience plus sympa, j’ai trouvé quelques sites vendant des accessoires pour customiser l’appareil, par exemple des leds, permettant de le faire voler la nuit et même de donner des effets sympathique lors de démonstrations !

Bref, je recommande l’AR Drone 2.0 à ceux qui aiment les objets télécommandés, c’est un achat que l’on ne regrette pas ! Le ratio prix/plaisir est, pour moi, à la hauteur !


Parrot AR.Drone 2.0 Power Edition Quadricoptère télécommandé
Parrot AR.Drone 2.0 Power Edition Quadricoptère télécommandé
Prix : EUR 306,66

19 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Ar Drone 2, un des meilleurs objet télécommandé pour moi !, 6 mai 2014
Je n'ai pas cette édition, mais la version jungle (comme la version de base mais avec une coque "camouflage militaire")

Ici, la power Edition, en plus du contenu de la version de base, possède 3x 4 hélices (soit 4 couleurs différentes), des outils de précision et 2 batteries plus puissantes : 18min d'autonomie (alors que toutes les autres éditions n'ont qu'une batterie standard : 12min d'autonomie)

Après une vingtaine de sessions de vol, voici mon avis sur l’AR Drone 2.0 de Parrot (à part les batteries et le design tout est similaire) mais tout d’abord, un rappel des fonctions pour ceux qui ne se seraient pas encore renseignés ailleurs sur ce merveilleux appareil volant. Pour les autres, j'ai noté mon retour d'utilisation un peu plus bas !

---------------------------------
| Qu’est ce que l’AR Drone ? |
---------------------------------
C’est un quadricoptère piloté par smartphone ou tablette, à l’aide d’une application dédiée. D’ailleurs il en existe plusieurs que j’aborderai plus tard.
La connexion du Drone et du smartphone se fait via le wifi. C’est d’ailleurs pour cela que la portée maximale est de 50m.
Cet AR Drone est équipé d’une caméra, permettant au pilote d’avoir un retour en direct sur l’écran de son smartphone.

Le prix peut paraître élevé, mais quand on l’utilise, on comprends qu’il vaut largement son prix.

Quels sont les points forts du Drone de Parrot ?
---------------------------------------------------

Avec tout l’équipement embarqué que l’on ne soupçonne pas (capteurs en tout genre), ce drone est extrêmement stable et réactif.
Ainsi le décollage, l'atterrissage et les manoeuvres sont précises quelques soient les conditions. Par contre si le vent est un peu fort, les temps de stabilisation du drone s'allongent lorsqu'on lâche les commandes mais cela reste bluffant !

Les réglages via l’application permettent de paramétrer le drone, que ce soit dans l’altitude maximale (réglé à 3m d’origine mais on peut monter à plus de 50m), le type de carène utilisé et si le vol se fait en extérieur ou en intérieur, mais aussi dans le type de commande à l’écran (croix directionnelle, joystick…)
Le petit truc en plus qui fait son effet : lorsqu’on tapote sur l’écran, le Drone fait un flip (il fait un looping latéral) et revient en position. Par contre les réglages sont un passage obligé avant la première session (notamment le type de contrôle, testez les tous pour voir lequel vous mets le plus à l'aise)

Et finalement, la vidéo, en 720p, la qualité est très bonne, et on peut d’ailleurs enregistrer directement son vol sur son smartphone ou sa tablette via le bouton “rec” de l’application. La vidéo s’enregistre directement dans le dossier standard des vidéos (Il est également possible de prendre des photos).
A noter qu’un port usb est présent dans l’emplacement de la batterie pour pouvoir enregistrer ses vidéos sur clé usb.

En parlant de l’emplacement de la batterie, celle-ci est facilement accessible, il suffit de soulever la carène du drone. D’ailleurs dans la boîte, il y a 2 carènes en polystyrène (mais très solide), une complète protégeant les hélices des chocs latéraux, la seconde étant juste une coque centrale, laissant libre les hélices.
Le choix réside donc dans 2 questions :
- Es-tu à l’aise avec le pilotage de l’engin ?
- Y-a-t’il beaucoup d’espace pour voler ?
Si c’est oui pour les 2 questions, la seconde coque permet au drone d’être alléger et d’être moins pris au vent : Meilleure stabilité face au vent, et durée de vol légèrement améliorée. Par contre la moindre chute pourrait être fatale aux hélices.

Enfin, l’avantage de cet AR Drone c’est que toutes les pièces sont disponibles en vente. Du moteur, en passant par les hélices jusqu’à la carte mère. Ainsi peu importe la panne, on peut changer la pièce défectueuse.
C’est d’ailleurs ce que j’ai dû faire : Il m’aura fallu un choc assez violent contre un poteau métallique à 15m d’altitude, avec le carènage extérieur pour casser un des quatres bras du Drone.
Heureusement le moteur n’a pas été touché. J’ai donc changé la pièce (croix centrale coûtant une 20aine d’euros). L’avantage de la grosse communauté utilisant l’AR Drone de Parrot, c’est qu’il y a pas mal de vidéos expliquant la marche à suivre pour le remplacement de pièces, il suffit d’être méticuleux pour y arriver.

Pour les points noirs de l’AR Drone
--------------------------------------

- J’aurai dit le prix avant de le faire voler, mais finalement je comprends qu’avec toute la technologie embarquée, ne soit pas moins cher, d’ailleurs je m’étonne même qu’il ne soit pas plus cher finalement.

- L’absence d’enregistrement audio, mais en même temps je pense qu’entre le vent, et le bruit des hélices, il ne reste pas grand chose d’exploitable pour capter du son intéressant.

- L’autonomie, je regrette que mes vols ne durent que 10min (12min annoncées, mais entre la carène intérieure assez lourde et le vent extérieur, forçant la carte mère à fonctionner pour stabiliser lors de mes vols) Je comprends que la batterie se décharge vite, entre le wifi, les capteurs, les moteurs et la vidéo… (Peut-être aurait-on pu avoir le choix de désactiver la caméra pour voler à vu et ainsi gagner quelques minutes…)
La charge dure d’ailleurs 1h30, c’est un peu long mais c’est honorable comme délai.
Il faut aussi comprendre que plus la batterie est grosse, plus elle est lourde et plus le drone puise de l’énergie pour la porter, donc il est normal de ne pas avoir plus d’autonomie avec...
Il existe cependant des batteries plus puissantes dans le commerce, qui permettent de voler 18min, pour les plus accrocs/impatients, il suffit donc d’investir dans 3 de ces batteries pour avoir une bonne heure de vol !

--------------------------------
| Mon retour d’expérience : |
--------------------------------

Je trouve que la prise en main de l’AR Drone est facile, c’est d’ailleurs plaisant de pouvoir contrôler facilement ce quadricoptère, dès ses premières minutes de vol (la première session de vol, on fait attention, on n’ose pas le pousser, mais dès les sessions suivantes c’est l’éclate !). Je me souviens d’un hélicoptère qu’on m’avait offert il y a quelques temps, Je crois ne jamais avoir réussi à la faire voler convenablement.

J’ai été frustré lorsque ma tablette indiquait que la batterie du drone commençait à être limite (à ce moment là, il est temps de le faire revenir ;) )
Et ce qui est cool, c’est que les gens dans la rue se retournent pour regarder l’appareil voler, les enfants sont émerveillés (surtout lorsqu’on vol en stationnaire à 1 mètre de leur visage).

J’ai eu un crash à faible altitude sur macadam (moins de 2 mètres) et une chute libre d’une 10aine de mètres sur de l’herbe(j’ai poussé la décharge de la batterie au maximum je crois) la carène est à peine abîmée, et le drone se pilote toujours aussi bien, il est solide et cela se sent !
Le second crash, beaucoup plus violent (dû à mon assurance au fil des vols) a été moins clément… Mais après réparation, il est comme neuf et reprends du service !

L’option (payante malheureusement) Director mode contenu dans l’app officielle permets d’utiliser le Drone pour faire des prises de vue “professionnelles” (travelling etc.) choses que l’on peut faire sans l’option mais de manière moins précise et stable.

Sinon on peut partager ses sessions de vol directement depuis l’application officielle, et on a accès à une page de statistiques (nombre d’heures de vol, distance etc.) très intéressant d’ailleurs.

Et lorsqu’on croit avoir fait le tour de l’appareil, on s’aperçoit qu’il y a d’autres applications permettant de faire apparaître sur le retour vidéo des ennemis virtuel à chasser, ou encore de faire un circuit de course chronométrée et de défier ses amis.
Je regrette qu’une des applications multijoueurs sortie en 2010 ne soit plus disponible (affrontement entre drones)

Finalement, je ne m’en lasse toujours pas, et je suis impatient que mes amis en achète pour pouvoir faire des vols synchronisés...

D’ailleurs, pour rendre l’expérience plus sympa, j’ai trouvé quelques sites vendant des accessoires pour customiser l’appareil, par exemple des leds, permettant de le faire voler la nuit et même de donner des effets sympathique lors de démonstrations !

Bref, je recommande l’AR Drone 2.0 à ceux qui aiment les objets télécommandés, c’est un achat que l’on ne regrette pas ! Le ratio prix/plaisir est, pour moi, à la hauteur !


Voltman DIO041030 Prise programmable digitale hebdomadaire
Voltman DIO041030 Prise programmable digitale hebdomadaire
Prix : EUR 9,68

9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Prise programmable très pratique, 4 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Voltman DIO041030 Prise programmable digitale hebdomadaire (Outils et accessoires)
Acheté il y a quelques jours, cette prise programmable m'a agréablement surpris.
En effet, pour le prix, je m'attendais a trouver un produit de qualité passable.

Finalement, après avoir lu la notice (comme certains l'ont indiqués, glissée dans l'emballage), il est facilement programmable.
Il y a 14 plages de programmation possible en mémoire, et il tient compte de l'heure d'été et d'hiver.
Il possède une pile intégrée qui se recharge automatiquement, afin de garder les programmations lors de coupures de courant (et également de pouvoir utiliser le programmateur lorsque celui-ci est débranché pour justement le programmer tranquillement installé dans son canapé plutôt que devant une prise)

Il y a 3 modes :
- ON : le programmateur fonctionne tout le temps et ne tient pas compte des programmes
- OFF : le programmateur "coupe" le courant
- AUTO : le programmateur prends en compte les programmes ou utilise le mode RDM si activée (random : fonction d'allumage et extinction aléatoire, pratique lorsqu'on veut simuler une présence en y branchant une lampe par exemple)

On peut donc programmer chaque jour de la semaine différemment, ou par groupe (un jour sur deux, du lundi au vendredi ou alors le samedi et dimanche).
Après avoir régler l'heure et le jour, Il suffit de choisir quel(s) jour(s) s'active la prise - Heure de départ et heure de fin à chaque fois.
Par contre, la programmation n'est pas possible à la seconde, en effet on ne peut décider d'allumer un appareil pour quelques secondes, c'est minimum 1 minute.

Mon erreur du premier jour a été de laisser sur ON, l'appareil ne s'éteignant pas... C'est après avoir relu la notice que j'ai compris que c'était le mode Auto qui lançait les programmes.

Je n'ai pas essayé le mode random puisque cet appareil sert à la gestion des lampes de mon terrarium (simulation de la lumière du jour...)

Je suis donc content de cet achat, un bon rapport qualité/prix(en tout cas c'est l'impression qu'il m'a doné lors des quelques jours d'utilisation)
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 6, 2014 8:21 PM MEST


Nanoblock - Nbc-057 - Jeu De Construction - Lion
Nanoblock - Nbc-057 - Jeu De Construction - Lion
Prix : EUR 10,15

5.0 étoiles sur 5 Un jeu de construction pour adultes ou grands enfants !, 25 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nanoblock - Nbc-057 - Jeu De Construction - Lion (Jouet)
Nanoblock, c'est comme des Lego, mais en miniature, il en existe des tonnes de modèles, des animaux aux bâtiments comme la statue de la liberté etc.
J'ai acheté cela pour faire un clin d'oeil à une personne aimant les grenouilles (comme moi j'aime les Lego je cherchais un modèle de grenouille en Lego mais sans succès... Puis je suis tombé sur Nanoblock)

J'ai hésité à l'acheter car j'ai eu peur de recevoir un produit de mauvaise qualité, et j'ai été agréablement surpris, les pièces s'emboitent bien, ne sont pas déformées, ni mal moulées et pourtant elles sont minuscules. L'objet est joli une fois monté, et reconnaissable, et assez détaillé (pour des blocs de constructions !).
La notice ne comporte aucun mot, juste des schémas très bien expliqués.

Au final je ne suis pas déçu du rapport qualité prix, j'ai même acheté un lapin, une grenouille et lancé une mode dans mon entourage... C'est dire la qualité du produit ! Tout le monde en a acheté, entre des bâtiments, des poissons clown (némo ;) )des bouledogues etc.

Il y a d'ailleurs quelques pièces supplémentaires dans chaque sachet, et le petit plus, le sachet est refermable (zip comme les sachets alimentaires)

Je conseille donc les yeux fermés pour les adultes et les grands enfants ! (Sinon les pièces sont vraiment petites pour les enfants mettant encore pleins de truc dans la bouche)


Tera® Coque de protection avec clavier AZERTY (Bluetooth 3,0 nouvelle génération) pour iPad2/iPad3/iPad4 - Noir
Tera® Coque de protection avec clavier AZERTY (Bluetooth 3,0 nouvelle génération) pour iPad2/iPad3/iPad4 - Noir
Proposé par glück-express
Prix : EUR 64,99

3.0 étoiles sur 5 Coque/clavier honorable, 25 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Cette coque/clavier est parfaitement adaptée à l'iPad 2, la batterie tiens assez longtemps (je ne saurai pas dire combien de temps car je l'utilise ponctuellement 1h max par session et ce sur plusieurs semaines)
Le clavier est compatible avec toutes les applications nécessitant d'écrire, et l'iPad est parfaitement stable dessus, en position horizontale et verticale (j'ai juste testé pour voir...)

La connexion au blutooth est simple à effectuer, il suffit d'activer le bluetooth de l'ipad et de cliquer sur le nom du clavier (apparaissant dans la liste des appareils bluetooth à proximité), une petite fenêtre demande de taper un mot depuis le clavier pour finaliser la connexion.

Par contre, le clavier est fragile, en effet, j'ai une touche qui s'est déclipsée lors d'un transport dans un sac (à part de l'ipad).
Lorsqu'il est utilisé comme coque, il protège l'écran mais double l'épaisseur de l'iPad.

Rapport qualité prix correct.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6