Profil de olivier > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par olivier
Classement des meilleurs critiques: 942.683
Votes utiles : 212

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
olivier (NICE France)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4
pixel
Rock swings (Digipack)
Rock swings (Digipack)
Prix : EUR 13,53

13 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Leçon de swing, 13 décembre 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rock swings (Digipack) (CD)
Malgré un concept hautement casse gueule (la transcription de tubes rock récents en standards du swing !), Paul Anka nous délivre ici une leçon magistrale. Les réorchestrations sont inspirées et exécutées impeccablement. Anka fait preuve d'une grande maîtrise vocale, alternant puissance dans les parties rythmées et caresse dans les tempos lents. Il nous rappelle au passage qu'il est, après la disparition de Frank Sinatra (pour lequel il avait écrit "My way"), l'un des derniers grands crooners de notre époque (sans oublier Tony Bennett quand même).
Pas de faute de goût dans ce CD qui voit l'interprête de "Diana" et de "Put your head on my shoulder" reprendre sans complexe du Nirvana, du Van Halen et de l'Oasis !
Le résultat est si stupéfiant que l'on se demande qu'elle est finalement la version originale !
Bien plus qu'un exercice de style, "Rock Swings" est un vrai bon disque susceptible de plaire à tous les publics, jazz et rock confondus.
Chapeau bas.


Chaos and creation in the backyard(inclus 1 DVD)
Chaos and creation in the backyard(inclus 1 DVD)
Proposé par SellerHit-FR
Prix : EUR 33,19

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 McCartney en très grande forme !, 13 septembre 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chaos and creation in the backyard(inclus 1 DVD) (CD)
35 ans après leur séparation, les Beatles continuent d'être copiés avec succès par les jeunes groupes à la mode. Paul McCartney s'est dit que ce serait idiot de ne pas se ressourcer lui aussi dans ces fantastiques lignes mélodiques.
Ce faisant, il nous livre à 63 ans un des tous meilleurs albums de sa carrière solo. "Fine line", le premier single extrait de l'album, rappelle ainsi irressitiblement le son Beatles.
"Chaos and creation in the backyard" est aussi un album ambitieux. Entouré d'excellents musiciens lors de ces récentes et triomphales tournées, l'ex-Beatle a choisi pour ce disque de jouer lui-même la plupart des instruments et a confié les manettes au producteur de Radiohead.
Le résultat est brillant, même si tous les titres ne sont pas aussi facilement accessibles que sur "Tug of war" (1982) par exemple.
McCartney en très grande forme en 2005, c'est quand même une bonne nouvelle et ça fait plaisir à entendre !


Twenty
Twenty
Prix : EUR 12,28

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Robert Cray s'engage plus politiquement que musicalement, 25 mai 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Twenty (CD)
En apparence indifférent aux critiques des puristes du blues qui lui reprochent ses concessions à la soul et au R&B, Robert Cray poursuit sa respectable carrière en nous livant régulièrement des albums plus ou moins interchangeables qu'il agrémente de son jeu de guitare inspiré et de sa voix de crooner. Pour Twenty, son 14ème album, il explore tout de même avec subtilité de nouveaux territoires comme le jazz ou le reggae. La production du disque est comme à l'habitude très polissée mais classieuse.
Sortent du lot commun les titres "Poor Johnny", "I'm walkin'", "Fadin' away", "My last regret" et "Twenty", ballade poignante de 6 mn sur les désillusions d'un jeune soldat en Irak.
Une chanson résolument anti-guerre qui peut faire de l'ombre à celles (plus attendues) d'un certain Bruce Springsteen.


Grammy Nominees 2005
Grammy Nominees 2005
Prix : EUR 21,98

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Le meilleur de l'année (?), 20 janvier 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Grammy Nominees 2005 (CD)
Prélude à la cérémonie des Grammy Awards américains qui récompenseront le meilleur de la musique le 13 février 2005, cette compilation regroupe 21 artistes figurant parmi les prétendants à un trophée.
La cuvée 2005 est nettement supérieure à la précédente mais, pour apprécier ce disque, il faut quand même avoir des goûts assez éclectiques. Se cotoient en effet sur l'album U2, Ray Charles, Prince, Norah Jones, Seal, Marron 5, Sheryl Crow, Alicia Keys, Bjork...
Vous voila prévenus !


Chambre avec Vue (Room With a
Chambre avec Vue (Room With a
Prix : EUR 24,01

5.0 étoiles sur 5 Chef d'oeuvre tardif, 17 janvier 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chambre avec Vue (Room With a (CD)
Henri Salvador a dû attendre 83 ans pour pouvoir enfin nous offrir le disque dont il a toujours rêvé.
Le résultat est tout simplement parfait et le public lui a fait un triomphe. Les arrangements subtils et la voix caressante, merveilleusement intacte, de Monsieur Salvador subliment des compositions inspirées. Avec ce disque, l'amuseur se révèle un immense crooner, doté d'une technique vocale digne d'un Frank Sinatra.
J'ai choisi de chroniquer cette édition US de "Chambre avec vue" pour la version de "Jardin d'hiver" en brésilien qui colle mieux à la musique et pour "Room with a view" dont la traduction en anglais est irréprochable.


The World Of Nat King Cole
The World Of Nat King Cole
Proposé par musikdrehscheibe
Prix : EUR 20,00

12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La classe absolue !, 14 janvier 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : The World Of Nat King Cole (CD)
Nat "King" Cole a déjà fait l'objet de plusieurs dizaines de compilations. Celle-ci marque symboliquement le 40ème anniversaire de sa disparition en janvier 1965.
Elle comporte le double avantage de bénéficier des dernières techniques de remasterisation et de compter près d'une trentaine de titres sur un CD unique.
La sélection des morceaux ne laisse place à aucune surprise : il n'y a ici que des standards figurant parmi les plus grands succès de Nathan Cole. La qualité des interprétations et des orchestrations est tout simplement admirable. Alternant swings et ballades, ce disque est un must, même si il privilégie le chanteur crooner par rapport au pianiste de jazz.


Careless Love
Careless Love
Prix : EUR 7,00

44 internautes sur 48 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Billie Holliday vivante ! Elle s'appelle Madeleine Peyroux !, 7 janvier 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Careless Love (CD)
Bien que sa carrière ait débuté en 1996, l'américaine Madeleine Peyroux n'a publié que deux albums et peut encore être considérée comme une petite nouvelle dans l'univers du jazz vocal féminin.
Dès la première écoute de ce nouvel opus, on est cependant tenté de la placer d'emblée parmi les plus grandes. On est en particulier troublé par son timbre de voix et son phrasé qui rappelent irrésistiblement Billie Holliday. La production de l'album est, elle, plus proche de celle de contemporaines comme Norah Jones où Diana Krall à qui elle pourrait voler la vedette dans les prochains mois.
Le répertoire est classique avec notamment quelques reprises bien choisies (Dylan, Cohen,...) et une chanson en français "J'ai deux amours", popularisée dans les années 40 par Josephine Baker.
"Don't wait too long" avant de décourvir cette merveille !


Christmas
Christmas
Proposé par Music-Shop
Prix : EUR 18,99

12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Pour un "joyeux" noël !, 17 décembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Christmas (CD)
Chris Isaak a enregistré un album de chants de Noël ! Etonnant, non ?
Finalement pas tant que ça, car, ce faisant, le toujours sémillant californien (qui approche de la cinquantaine tout de même !) s'inscrit toujours dans la lignée de ses grands inspirateurs : Elvis Presley, Dean Martin, Roy Orbison, Rick Nelson... qui ont eux aussi chanté Noël.
L'album comprend 11 "classiques" et 5 morceaux originaux écrits par Isaak. Le tout oscille entre rockabilly et country, avec une certaine décontraction qui rend ce projet extrêmement sympathique, sans trahir l'esprit de Noël.
Hautement recommandé.


Old Friends - Live On Stage
Old Friends - Live On Stage
Prix : EUR 39,27

4.0 étoiles sur 5 Nostalgie..., 17 décembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Old Friends - Live On Stage (CD)
Les "vieux amis" se réunissant en moyenne tous les 10 ans depuis leur séparation officielle de 1970, il est à craindre que cette tournée "Old Friends" menée en 2003/2004 ne soit la dernière, compte tenu de leur âge désormais respectable.
Et la première chose qui frappe à l'écoute de ce double CD et à la vision du DVD qui l'accompagne, c'est qu'effectivement le duo a beaucoup vieilli. Les voix apparaissent moins assurées, le visage d'Art Garfunkel est plus buriné, Paul Simon assume sa calvatie,...
Heureusement, le temps ne semble pas avoir d'emprise sur les délicates mélodies et harmonies vocales, largement inspirées des Everly Brothers qui les rejoignent d'ailleurs, au beau milieu du concert, pour un formidable "Bye bye love" à 4 voix.
Les arrangements musicaux sont fidèles aux versions originales, avec un tempo un peu plus lent toutefois sur certains titres.
La carte de la nostalgie est jouée à fond avec la reprise de la plupart des succès qui ont bercé plusieurs générations.
En conclusion, un concert sans doute moins "festif" que ne l'avait été celui de Central Park en 1981, mais faisant encore la part belle à l'émotion.


Old Friends - Live On Stage
Old Friends - Live On Stage
Prix : EUR 39,27

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Un parfum de nostalgie..., 7 décembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Old Friends - Live On Stage (CD)
Les "vieux amis" se réunissant en moyenne tous les 10 ans depuis leur séparation officielle de 1970, il est à craindre que cette tournée de Simon & Garfunkel menée en 2003/2004 ne soit la dernière, compte de leur âge désormais respectable.
Et la première chose qui frappe à l'écoute de ce double CD et à la vision du DVD qui l'accompagne, c'est qu'effectivement le duo a beaucoup vieilli. Le visage d'Art Garfunkel est plus buriné, Paul Simon assume sa calvitie, les voix sont un peu moins assurées...
En revanche (et c'est sans doute l'essentiel), les mélodies et harmonies vocales traversent les décennies en conservant toute leur fraîcheur et leur magie. Les arrangements sont fidèles aux versions originales avec seulement un tempo un peu plus lent sur certains titres.
La carte de la nostalgie est jouée à fond avec la plupart des classiques que nous connaissons tous et, au beau milieu du spectacle, la présence des Everly Brothers (source d'inspiration revendiquée par S&G) pour 3 titres dont un formidable "Bye bye love" à 4 voix !
En résumé, ce concert est peut-être moins festif que celui de 1981 à Central Park mais il fait place à autant d'émotion.


Page : 1 | 2 | 3 | 4