Profil de Marsiho > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Marsiho
Classement des meilleurs critiques: 2.690
Votes utiles : 153

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Marsiho

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4
pixel
L'Amour Qui S'Invente
L'Amour Qui S'Invente
Prix : EUR 13,30

3.0 étoiles sur 5 J'accroche moins..., 23 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Amour Qui S'Invente (CD)
... que pour le premier album, plus audacieux musicalement. Là ça fait trop mise en musique de (beaux) textes. Tant pis, j'attendrais tout de même un nouvel opus. Par contre je ne vois pas bien où se trouve le rapport avec DOminique A...


Fiona range
Fiona range
par Mary McGarry Morris
Edition : Broché

2.0 étoiles sur 5 Très déçu, 27 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fiona range (Broché)
La quatrième de couverture me plaisait bien. Les premières chapitres accrochent, cette fille complètement paumée qui cherche un sens à sa vie et sur laquelle la scoumoune semble s'accrocher... Et puis les pages s'empilent sans vraiment avancer l'intrigue. Le personnage de Fiona devient antipathique, tant elle multiplie toujours les mêmes erreurs. On reste sur le même mode au fil des pages "je veux reprendre ma vie en main mais je foire tout sans réfléchir" et ça devient lassant. D'autant qu'à la moitié du bouquin on a un peu compris qui était son père. Et à la fin (j'ai fini par sauter plusieurs chapitres sans que cela entame la compréhension du bouquin !) l'intrigue se dévoile enfin, mais on se dit : tout ça pour ça ?... Bref, c'est raté.


Le tireur
Le tireur
par Glendon Swarthout
Edition : Poche
Prix : EUR 9,50

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le dernier round, 24 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le tireur (Poche)
S'il est un genre sous estimé en littérature, c'est bien celui du Western, d'ailleurs combien de gens savent que le Western est aussi un genre littéraire ? C'est même un mythe fondateur de la culture américaine, un art que les américains doivent revendiquer en tant que tel comme l'a dit Clint Eastwood qui sait de quoi il parle quand il s'agit de Western... Abolition des frontières, vengeance, liberté, quete du pouvoir, lutte contre ce pouvoir, le culte de la force, les amours malheureuses, la prostitution, la recherche de meilleurs conditions de vie par la ruée vers l'or, le partage de l'espace, la civilisation, les indiens, ... Voilà les thèmes chers au genre. Si on regarde plus finement, c'est aussi une lutte entre l'ouest sauvage, ses trappeurs, ses cow-boys, bref, des hommes libres vivant selon leurs règles ; et l'avancée constante de la civilisation qui écrase et norme tout ce qu'elle avale : Indiens, hommes libres, espaces sauvages... Et nombre de westerns font de cette perte de liberté une nostalgie romantique. Le livre dont il s'agit ici s'inscrit dans cette veine, à travers l'histoire d'un des derniers hommes libres.
S'il est un genre sous estimé en littérature, c'est bien celui du Western, d'ailleurs combien de gens savent que le Western est aussi un genre littéraire ? C'est même un mythe fondateur de la culture américaine, un art que les américains doivent revendiquer en tant que tel comme l'a dit Clint Eastwood qui sait de quoi il parle quand il s'agit de Western... Abolition des frontières, vengeance, liberté, quete du pouvoir, lutte contre ce pouvoir, le culte de la force, les amours malheureuses, la prostitution, la recherche de meilleurs conditions de vie par la ruée vers l'or, le partage de l'espace, la civilisation, les indiens, ... Voilà les thèmes chers au genre. Si on regarde plus finement, c'est aussi une lutte entre l'ouest sauvage, ses trappeurs, ses cow-boys, bref, des hommes libres vivant selon leurs règles ; et l'avancée constante de la civilisation qui écrase et norme tout ce qu'elle avale : Indiens, hommes libres, espaces sauvages... Et nombre de westerns font de cette perte de liberté une nostalgie romantique. Le livre dont il s'agit ici s'inscrit dans cette veine, à travers l'histoire d'un des derniers hommes libres.


Beurer-733.25- Pèse personne impédancemètre avec affichage XXL - gris/argent
Beurer-733.25- Pèse personne impédancemètre avec affichage XXL - gris/argent
Prix : EUR 29,85

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 très bien, 10 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
mais mieux vaut avoir les pieds humides pour un résultat préçis, notamment pour évaluer la masse grasse. ELle a l'air un peu fragile, mais pour l'instant, rien de cassé.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 28, 2014 11:48 PM MEST


Songs 2003-2013
Songs 2003-2013
Prix : EUR 11,99

5.0 étoiles sur 5 Il faut absolument la découvrir (il serait temps !), 10 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Songs 2003-2013 (Téléchargement MP3)
Quasiment inconnue en France, Ane Brun est pourtant une artiste reconnue dans le nord de l'Europe. Chanteuse, guitariste, auteur-compositeur, patronne de son propre label, la belle norvégienne qui vit principalement en Suède, est une femme talentueuse. Et d'une sensibilité que l'on retrouve dans ses textes et ses mélodies. Capable de jouer en solo où de se faire accompagner par un orchestre philharmonique, elle a donné des frissons aux spectateurs de nombreux festivals. Elle tourne actuellement aux Etats-Unis, et à ma connaissance ses seules incursions en France restent un concert avec d'autres artistes du grand froid au Café de la Danse. Salle que j'affectionne, mais largement sous-dimensionnée pour cette artiste qui remplit des salles immenses en Suède, décidément le pays des voix féminines tout à la fois douces et puissantes, claires et profondes. Et aussi à l'Olympia, mais c'était il y a quelques années. Comme je l'ai écrit, Ane Brun, c'est d'abord une voix. Certains ne s'y sont pas trompés et travaillent avec elle avec brio, comme Peter Gabriel, mais également d'autres artistes peu connus en France où l'on écoute que ce qui vient d'amérique… Ses textes pleins de mélancolies, surfent sur le souvenir, ses fragrances, ses couleurs. Un univers qui parfois bouillonne d'énergie, écoutez Do you remember. Ecoutez aussi The Dancer, mais également des morceaux comme Humming one of your songs ; To let my self go ; Chanching of the seasons, The light from one, Are they saying goodbye (clip d'ouverture de ce billet)… Ne passez pas à côté de reprises magnifiées par l'intimité qu'elle y apporte : Big in Japan d'Alphaville ; True colors de Cyndi Laupers ; ou bien encore une version minimaliste de Feeling Good, et plus surprenante une reprise de Depeche Mode : Fly on the windsreen (j'accroche moins). Loin de la daube que l'on écoute sur nos fréquences françaises, Ane Brun apporte un peu de douceur dans notre monde abruti. C'est aussi un vrai plaisir à jouer à la guitare accoustique. Un album pour se faire une idée : Songs 2003-2013.


2020
2020
Prix : EUR 6,95

2.0 étoiles sur 5 Déçu..., 10 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : 2020 (CD)
J'avais très accroché sur le premier album, un vrai son, du punch, des textes bien posés. Mais là, je ne sais pas pour les textes, parce que je n'arrive pas à rentrer dedans, les mélodies étant quelconques, sortes de bluettes mièvres. A part les deux derniers titres qui restent à la hauteur... Dommage. Faut pas trop fréquenter Renan Luce... Surtout que c'est le même syndrome...


Horizons
Horizons
Prix : EUR 15,30

1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Beau retour, 8 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Horizons (CD)
Forcément, on écoute avec beaucoup de circonspection au début...
Et de nombreuses phrases résonnent avec le drame de Vilnius, le brodel qui en a suivi et l'incarcération.
Ce n'est pas à nous de juger, et Cantat l'a été de toute façon. On aime à brûler ce que l'on a aimé avec excès...
Quoiqu'il en soit, pour avoir laissé tourné ce scud toute la soirée, et le charme agît. Les textes sont sûrement un poil moins alambiqués, il n'y a pas de grandes envolées furieuses comme Noir Désir savait le faire. Mais justement il ne s'agit pas ici de Noir Des' mais de Cantat. Et son jeu est plus apaisé, mais pas moins léger.
Alors ce n'est pas l'album de l'année, mais ça reste tout de même un bel opus. Que ce soit Ma muse, Droit dans le soleil, Horizon... J'aime.
Le reste n'appartient qu'à lui.


Vous Etes Ici
Vous Etes Ici
Prix : EUR 9,99

5.0 étoiles sur 5 Brillant, 5 septembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vous Etes Ici (Téléchargement MP3)
Saule est vraiment un artiste à découvrir. C'est talentueux, souvent poétique, parfois dégingandé. La scène belge est vraiment bonne et diversifiée.


Cardio force : High Intensity Interval Training
Cardio force : High Intensity Interval Training
par Emmanuel Akermann
Edition : Broché
Prix : EUR 24,24

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Le sport et l'orthographe ça fait deux ?, 5 septembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cardio force : High Intensity Interval Training (Broché)
D'abord un commentaire sur la forme : ce livre est bourré de fautes de frappes et d'accord... Une je veux bien, deux, ça peut passer, mais j'en ai trouvé au moins une dizaine !
Ensuite, la première partie ressemble à un mémoire qu'à un livre sur une pratique sportive.
La partie sur les exercices n'apprendra rien à ceux qui pratiquent déjà la musculation
Seule la dernière partie est véritablement intéressante avec la présentation assez fournie d'exemples de circuits.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Oct 10, 2013 9:55 AM MEST


Requins d'eau douce: Une enquête de l'inspecteur Lukastik
Requins d'eau douce: Une enquête de l'inspecteur Lukastik
par Corinna Gepner
Edition : Broché
Prix : EUR 7,90

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Pénible à lire, 3 août 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Requins d'eau douce: Une enquête de l'inspecteur Lukastik (Broché)
Quand on s'arrête sur un polar, c'est pour lire un polar, pas une pseudo intrigue boursouflée de philosophie à deux balles. L'auteur est pontifiant, se perd dans des détails, propose des dialogues parfois à la limite de l'absurde parce que nullement crédibles dans la situation. Un livre remplit de références philosophiques ? C'est remplit de références, mais qui n'ont aucun rapport avec l'histoire, et donne de l'auteur une drôle d'image. S'il me racontait cette histoire en direct de cette façon, je finirais par lui demander de se taire... Je ne vais même pas le finir. J'en suis à la moitié et à part ces réflexions oiseuses, il ne se passe rien de lié à l'intrigue. Nul. Et c'est rare que je donne cet avis.


Page : 1 | 2 | 3 | 4