Profil de fripounet > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par fripounet
Classement des meilleurs critiques: 1.251.202
Votes utiles : 43

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
"fripounet"

Afficher :  
Page : 1
pixel
Babylon Babies
Babylon Babies
par Maurice G. Dantec
Edition : Poche
Prix : EUR 9,40

22 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 délire cyber-fumeux, 2 octobre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Babylon Babies (Poche)
Apres les Racines du Mal, l'ambitieux projet de Dantec etait de dynamiter le roman populaire : prendre un canevas cyberpunk et l'epicer de considerations philosophiques, de delires apocalyptiques, l'entortiller dans d'invraisemblables meandres psychologiques et le truffer de mots rares et de jargon techno-scientiste. Le resultat est un delire fumeux mais assez impressionnant qui rappelle SIVA de Philip K. Dick. Dantec ne parvient qu'a moitie a mener de front son intrigue et son objectif litteraire, mais c'est precisement l'interet et le charme de Babylon Babies de sembler aussi difforme : un livre mutant qui a echappe a son auteur.


The Velvet Underground & Nico (1996)
The Velvet Underground & Nico (1996)
Prix : EUR 9,16

3 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Incontournable mais vrai, 10 juillet 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Velvet Underground & Nico (1996) (CD)
Tout a été dit à propos de ce disque. Et tout est vrai. Ni le son, ni le style ne sont datés et The Velvet Underground & Nico ne fait pas partie de ces classiques qu'on achète "pour les avoir" : 35 ans après, écoute après écoute après écoute, le plaisir et la force sont intacts.


B.R.M.C. (Black Rebel Motorcycle Club)
B.R.M.C. (Black Rebel Motorcycle Club)
Prix : EUR 12,80

18 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 de l'air frais, 26 mars 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : B.R.M.C. (Black Rebel Motorcycle Club) (CD)
On peut être réac et dire que c'était mieux avant. En effet, BRMC n'invente rien. Et alors ? Après toutes ces années d'électronique tiédasse, ça fait du bien d'entendre des guitares et des voix qui ont de la gueule. Si on aime Jesus & Mary Chain, les Spacemen 3, les Seeds, les Stooges, les Ramones, Death in Vegas, toute cette généalogie du rock teigneux en cuir noir, il n'y a que de mauvaises raisons de ne pas aimer BRMC. La pire d'entre elles : le snobisme des Experts en Rock'n'Roll. Les bonnes raisons, elles, ont pour titre "Head up high", "Love Burns" ou "Whatever happened to my rock'n'roll". Et elles sont bien plus convaincantes.


Page : 1