Profil de ramzescaf > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par ramzescaf
Classement des meilleurs critiques: 1.668.921
Votes utiles : 36

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
"ramzescaf"

Afficher :  
Page : 1
pixel
Le Pendule de Foucault
Le Pendule de Foucault
par Umberto Eco
Edition : Poche
Prix : EUR 8,30

36 internautes sur 38 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 intriguant, fascinant..., 6 janvier 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Pendule de Foucault (Poche)
ce livre, on me l'a offert. en le voyant je me suis dit "tiens, encore un classique contemporain que tout le monde achète pour dire 'je lis du Umberto Eco!'" c'est le 1er livre de cet auteur que j'ai eu sous la main (et certainement pas le dernier). en le debutant, on est assez derouté par les allers et retours dans le temps, les allusions pas toujours trés claires, mais on entre rapidement dans la trame et des lors, on n'en sort plus. en se baladant de par le monde, de par les époques, l'auteur nous donne une fantastique histoire de l'histoire, des mensonges de l'histoire, des menteurs dans l'histoire. car mème si le "plan" ne se passe pas comme il le décrit (et encore, qui sait?) c'est assurement vrai que les grands de la terre ont modelés l'hisoire à leur guise dans des buts souvent obscurs...
l'auteur nous plonge dans une trame invraisemblable, nous gardant en apnée tout en nous faisant de temps en temps remonter a la surface quand le narrateur se rappèle, presque a regrets, que tout ça n'est que le fruit de son imagination debordante et érudite, et de celle de ses deux amis. on pourrait reprocher a ce liver l'enorme quantités de réferences specialisées qu'il contient (quoique ça ne me derange pas du tout, mais ça peut irriter certains lecteurs), cette impression "d'étalage de savoir", la logique un peu "baclée" sur les bords utilisée par les protagonistes dans l'élaboration de leur plan (ça en est presque trop facile parfois) il n'empèche que tous ces défauts se fondent dans la grandeur de l'oeuvre et son magnétisme irresistible. a lire sans hesitation et a méditer longuement. qui sait s'il n'ya pas des parts de vérité dans ces pages...


Page : 1