undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Profil de chris > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par chris
Classement des meilleurs critiques: 973
Votes utiles : 1077

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
chris "crocblanc" (Moselle, France)
(TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
L'Idée fixe ou Deux hommes à la mer
L'Idée fixe ou Deux hommes à la mer
par Paul Valéry
Edition : Broché
Prix : EUR 20,00

4.0 étoiles sur 5 réflexion intéressante, 16 août 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Idée fixe ou Deux hommes à la mer (Broché)
Deux personnages, l'un désigné comme "moi", l'autre comme "le docteur" se rencontrent au bord de mer, près d"une plage parsemée de rochers irréguliers. Tous les deux sont tourmentés par une activité incessante de l'esprit qui les empêche de trouver le calme. Ils entament un dialogue philosophique de haut niveau, où diverses notions sont abordées. Le coeur de la réflexion concerne à mon avis la question " qui sommes nous?". Valéry pose des questions sur l'origine des pensées, le déterminisme des conduites.
Valéry écrit ceci au début des années 30, il est déjà un intellectuel reconnu et admiré. Les idées de Freud, de Jamet, sur la psychanalyse commencent à être connues et à se développer. La notion d'inconscient pose visiblement problème à Paul Valéry, qui lui préfère le concept d'"implexe", difficile à définir, qui représente l'ensemble des potentialités d'un être. Cette notion d'implexe ne survivra pas en fait à son auteur me semble-t-il. Elle est néanmoins intéressante à considérer.
La réflexion s'élargit aussi à une problématique de l'univers tout entier, à la lumière des toutes récentes connaissances dévoilées par Einstein sur la physique et le temps. Valéry a assisté à des conférences données par Einstein à Paris, il a discuté avec lui semble-t-il, et là aussi il est troublé par ces nouvelles connaissances, qui donnent le vertige.
Au détour des pages, j'ai noté que Paul Valéry employait l'expression "le hasard et la nécessité", qui n'est donc pas propre à Jacques Monod.
Le style est agréable, c'est bien celui d'un dialogue à bâtons rompus, ce qui a permis d'ailleurs d'en tirer une adaptation théâtrale.
Le cadre de la rencontre (cette plage avec des rochers) n'est pas innocent, il me fait penser en fait à un jardin de pierre zen, propice à la réflexion. En plus j'ai lu ce livre à Berck, c'était une lecture de vacances tout à fait appropriée!


Prises
Prises
par Stephan Enter
Edition : Broché
Prix : EUR 21,80

4.0 étoiles sur 5 livre intriguant et bien construit, 7 août 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Prises (Broché)
4 amis néerlandais qui ont fait de l'alpinisme il y a 20 ans ensemble, se retrouvent au pays de Galles, chez deux d'entre eux (qui se sont mariés).
La construction du livre est particulière, car presque toute la narration se passe pendant le voyage qu'ils font tous pour se retrouver: Vincent et Paul partent de Bruxelles vers le pays de Galles en Eurostar, Martin et sa fille partent en bus de leur maison du pays de Galles, vers la gare ferroviaire où ils vont retrouver Paul et Vincent. La dernière protagoniste, Lotte, reste au foyer et est toujours évoquée indirectement. Ce voyage est l'occasion pour les trois hommes de ce quatuor de se remémorer un épisode particulier, qui aurait pu être tragique, de leur période de jeunesse où ils pratiquaient l'escalade. La même période est ainsi évoquée successivement par Paul, Martin puis Vincent, Lotte restant la figure tutélaire qui les hante tous les trois. Ces évocations sont cependant intimes pour chacun des trois, et pas discutées entre eux. L'auteur nous décrit donc des introspections successives, en les mêlant à des descriptions des paysages vus actuellement (la pays de Galles) et des paysages de la période d'alpinisme de jadis (aux iles Lofoten). C'est bien écrit, et on sent petit à petit ( au rythme du train qui se rapproche du but) une tension tragique qui se crée. Dans les dernières pages, l'action s'accélère d'un coup. Le dénouement est très particulier. je ne peux pas le dévoiler bien sûr ici, mais j'en discuterais volontiers avec d'autres lecteurs dans la section "discussion" sur l'oeuvre.


A la poursuite des ondes gravitationnelles
A la poursuite des ondes gravitationnelles
par Pierre Binétruy
Edition : Broché
Prix : EUR 19,00

4.0 étoiles sur 5 intéressant, 3 août 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : A la poursuite des ondes gravitationnelles (Broché)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
C'est toujours fascinant de lire des livres sur la cosmologie, l'astrophysique, l'univers. Moi je trouve que ça me délasse, je m'évade comme dans un roman, même si je ne comprends pas tout! En effet , même si l'auteur se donne du mal pour nous expliquer des notions de cosmologie, avec force explications, notules historiques, schémas et photos, j'ai quand même eu du mal à assimiler les diverses notions sur l'énergie du vide, la dynamique des trous noirs etc.. Mais contrairement à d'autres ( je pense à Max Tegmark et son livre "notre univers mathématique", que j'ai lu aussi récemment), l'auteur ne part pas au moins dans des délires conceptuels comme les multi-univers (multivers). L'ouvrage reste ancré sur les découvertes récentes. Il nous explique comment la NASA et l'ESA ont prévu de tout faire pour détecter ces fameuses ondes gravitationnelles, qui nous amèneraient des renseignements fondamentaux sur la connaissance de l'univers. Le style est clair et agréable.


Histoire de ma fuite des prisons de venise
Histoire de ma fuite des prisons de venise
par Giovanni Giacomo Casanova
Edition : Broché

4.0 étoiles sur 5 plaisir de lecture, 22 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Histoire de ma fuite des prisons de venise (Broché)
Ce livre est intéressant à plus d'un titre:
- déjà l'ouvrage est bien imprimé, sur du beau papier, avec un format agréable, un vrai plaisir de bibliophile
- il s'agit de la réédition d'un texte peu connu (?) de Casanova qui nous donne une très bonne idée de ce personnage
- l'histoire est autobiographique, celle de sa fuite rocambolesque de la prison des Doges de Venise. Le scénario est palpitant, avec un suspens bien mené, on pourrait en faire un film d'aventure.
- mais il n'y a pas que cela: on découvre aussi l'arbitraire des pouvoirs de l'époque, qui pouvaient emprisonner sans explication, pour une durée indéterminée, un citoyen qui déplaisait. C'était le cas aussi en France, avec les lettres de cachet. Heureusement que les lois et la justice ont évolué dans notre pays depuis ce temps!
- On apprend à connaitre ce fameux Casanova, dont j'avais entendu parler mais que je n'avais pas lu. Ce gaillard est un philosophe des Lumières, mais aussi un cynique absolu. Bien sûr dans sa situation, il était prêt à tout pour sortir de son cachot. Mais au delà de sa situation conjoncturelle, on sent un esprit fort, conscient de sa supériorité intellectuelle, n'admettant aucune limitation à ses désirs. Il ne devait pas être facile à vivre. Il faut voir comme il s'excuse d'avoir joué de la religion avec un de ses compagnons de cellule pour lui faire croire qu'un ange va venir les délivrer, alors qu'il s'agit en fait d'un complice. Il se montre respectueux des croyances catholiques et demande pardon d'en avoir joué avec un esprit faible et superstitieux. Bien sûr c'est de l'hypocrisie, mais il savait ménager les puissants, ses protecteurs tout au long de sa vie aventureuse.
Je me suis fait la réflexion que Casanova était un contemporain du marquis de Sade, je ne sais pas s'ils se sont rencontrés. Mais il partage avec lui l'"isolisme", ce concept philosophique qui dit qu'on est finalement toujours seul.
- Enfin le style: ce sujet vénitien écrivait en français, de la belle langue du XVIIIème siècle. C'est un plaisir de lire ces phrases claires et bien tournées. Les quelques citations en italien ou en latin sont traduites par l'éditeur in situ, ce qui évite d'avoir à chercher des notes!


Philips SHL3265DG Casque arceau pliable avec coques rotatives et télécommande
Philips SHL3265DG Casque arceau pliable avec coques rotatives et télécommande
Prix : EUR 54,99

5.0 étoiles sur 5 les oreilles bien au chaud, 8 juillet 2015
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Je ne suis pas un spécialiste, mais ce casque parait vraiment bien. Pour un prix raisonnable, on a un son net et plein, des basses sympathiques.
Les écouteurs sont hyperconfortables, presque trop: les oreilles sont complètement enveloppées, au point que j'ai trop chaud aux oreilles par temps de canicule! Les bruits extérieurs sont complètement amortis, donc c'est vraiment à réserver à l'écoute de la musique au calme, et pas en roulant une voiture ou un scooter ( d'ailleurs c'est interdit maintenant, non?).
Philips reste une marque de qualité incontournable, c'est plutôt rassurant de rencontrer une marque stable dans le temps. Déjà dans les années 60 on avait du matos Philips qui tenait le coup.


La vie est brève et le désir sans fin
La vie est brève et le désir sans fin
par Patrick Lapeyre
Edition : Poche
Prix : EUR 7,50

4.0 étoiles sur 5 oulala, 15 juin 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : La vie est brève et le désir sans fin (Poche)
J'ai trouvé ce livre par hasard dans une location airbnb dans le Marais au cours d'un WE à Paris. N'ayant pu le finir lors du WE j'ai acheté l'ebook pour le terminer. Voilà une façon romantique de découvrir ce livre très romantique me suis je dit!
En effet on est dans le romantisme tout à fait échevelé dans cette histoire d'amour entre une femme insaisissable et deux hommes éperdument amoureux. Je suis passé par des phases différentes en lisant ce livre: d'abord un grand intérêt pour les "mouvements de l'âme" des protagonistes. Puis au bout d'un moment, un grand ennui devant l'absurdité de leurs parcours, et le coté très bobo de l'histoire. Mais l'intérêt revenait finalement, je voulais savoir où tout cela allait mener. Comme j'étais sur un e-book j'avais du mal à savoir physiquement si le livre était encore long, donc j'en lisais un peu tous les soirs avant de m'endormir, en rêvant à la belle et folle Nora.
Tout bien pesé, l'intérêt majeur de ce livre est le style, très fluide, clair. Le ton est détaché mais pas indifférent. Je me suis senti comme Louis emporté par une passion qui n'a pas de sens, mais qui existe pourtant. Le titre dit tout. On peut épiloguer sur les leçons morales et philosophiques à tirer de ce roman mais j'en retiens pour le moment l'ambiance, la saveur, comme un rêve éveillé. Une réussite.


Les yeux vair
Les yeux vair
par Christoph Chabirand
Edition : Broché
Prix : EUR 18,00

3.0 étoiles sur 5 certaines nouvelles sont bien!, 15 juin 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les yeux vair (Broché)
Il s'agit d'un recueil de nouvelles , les récits se passent essentiellement à la Réunion, pays d'adoption de l'auteur. L'art de la nouvelle est exigeant. Il est difficile de maintenir le lecteur en haleine sur toutes les histoires. Certaines ici sont vraiment banales ( la postière..). D'autres sont plus intéressantes et expriment des sentiments forts ( Les combattants..).
L'ouvrage est intéressant à mon avis pour la "couleur locale". On découvre une île de la Réunion, à la fois familiale et bon enfant, mais aussi mystérieuse et cruelle parfois.
On classe généralement les auteurs régionalistes dans de la littérature mineure, parce que mal connus, peu diffusés. C'est sans doute injuste, car on passe un bon moment avec Christoph Chabirand.


SAS Le chemin de Damas 2
SAS Le chemin de Damas 2
par Gérard Villiers (de)
Edition : Broché
Prix : EUR 7,50

1.0 étoiles sur 5 médiocre, 2 juin 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : SAS Le chemin de Damas 2 (Broché)
Je ne suis pas un habitué des SAS. J'ai dû en lire un il y a 30 ans peut-être. J'ai voulu m'y recoller, par curiosité, après le décès de Gérard de Villiers.
L'impression d'ensemble n'est pas bonne. Le texte est confus, je me suis perdu entre les différents protagonistes. L'histoire mélange de la fiction et des éléments réels de l'histoire récente de la Syrie. On sent un procédé qui veut "faire vrai", mais l'accumulation d'éléments documentaires est indigeste. Les scènes de sexe sont convenues, avec un machisme stéréotypé. J'ai l'impression d'avoir affaire à un roman "bidouillé". Plusieurs critiques ici ont signalé que GDV travaillait avec un nègre, et cela se sent dans ce roman, il y a sans doute même toute une équipe: un qui rédige les passages politiques, un autre les scènes érotiques etc. Je pense que cet ouvrage est un des derniers à avoir été "écrit" par GDV, la machine à écrire s'est arrêtée, il faudra faire le bilan de ce qui est à sauver de cette oeuvre.


Juste une ombre
Juste une ombre
par Karine GIEBEL
Edition : Poche
Prix : EUR 7,90

4.0 étoiles sur 5 très bon polar français, 2 juin 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Juste une ombre (Poche)
Une femme brillante et ambitieuse est confrontée à une menace qu'elle a du mal à définir, et d'ailleurs personne ne la croit, pas même son petit ami qui finira par la quitter. Seul l'inspecteur de police Alexandre, un type complètement paumé et écorché par la vie, accepte de travailler sur son cas. Va t il réussir? Bien sûr on ne dévoilera pas la fin, qui est très surprenante.
Ce qui frappe dans ce polard c'est la différence avec les polars américains: ici les choses sont moins nettes, moins schématiques que dans le polard US, en particulier dans la distinction entre le bien et le mal.
C'est de plus bien écrit, et captivant.


La vraie couleur de la vanille
La vraie couleur de la vanille
par Sophie Chérer
Edition : Poche
Prix : EUR 9,00

5.0 étoiles sur 5 très belle histoire, 29 avril 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : La vraie couleur de la vanille (Poche)
Sophie Chérer nous enchante avec cette histoire de l'inventeur du procédé de pollinisation de la vanille, injustement reconnu en son temps.
Le style est remarquable, plein de justesse et d'émotion. On note un respect pour les faits, mais c'est quand même un roman qui imagine des ressorts psychologiques tout à fait plausibles.
Ce roman est classé par l'éditeur l'école des loisirs dans la collection "médium", donc pour lecteurs adolescents si j'ai bien compris.Mais il sera intéressant à lire pour des adultes aussi..


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20