Profil de Captain Fantastic > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Captain Fantastic
Classement des meilleurs critiques: 103.094
Votes utiles : 58

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Captain Fantastic

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
The Diving Board -Edition Deluxe
The Diving Board -Edition Deluxe
Prix : EUR 24,36

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Remarquable, 25 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Diving Board -Edition Deluxe (CD)
Elton John avait déjà montré avec "The Captain and the Kid" qu'il reste capable d'accoucher de grands albums ; "The Diving Board" en est une confirmation. L'ensemble est riche, envoûtant, et virtuose.
L'idée d'origine était de repartir d'un trio piano/basse/batterie. Le résultat est certes plus dense, à quelques titres près comme les trois interludes pour piano improvisés ou la chanson d'ouverture (magnifique hommage aux personnes mortes pendant la Première Guerre Mondiale). En fait, le single "Home Again" est même trop chargé à mon goût. La faute au producteur T-Bone Burnett, qui avait déjà avoué dans le prédécesseur "The Union" qu'il avait tendance à surcharger les compos (trop de cuivres, de percussions, voire d'interminables interventions de contrebasses).
Reste que l'essentiel est là pour tout amateur d'Elton John : l'artiste chante superbement, il délivre des chansons de grande qualité (mention spéciale à "Voyeur", qui devait à l'origine donner son nom à l'album), et, surtout, le piano est mis au centre de l'oeuvre. En témoigne, par exemple, le magnifique solo de "Quicksand". On peut écouter "The Diving Board" d'un bout à l'autre en fixant son attention sur Elton et son piano ; et, pour ceux qui en doutaient encore, la preuve apparaît alors qu'EJ est un génie.


Captain & the Kid,the
Captain & the Kid,the
Proposé par Leisurezone
Prix : EUR 14,99

4.0 étoiles sur 5 Du grand Elton, 22 août 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Captain & the Kid,the (CD)
Après un "Peachtree Road" un peu laborieux (et un "Songs From The West Coast" que je trouve inégal), Elton revient plus en forme que jamais : on l'entend déconner, on le sent excité, je l'imagine à nouveau debout à son piano pendant l'enregistrement : bref, l'énergie du grand Elton est de retour !! Et ça fait du bien pour l'immense fan que je suis.
Pour moi, cet album n'est pas loin d'égaler les sommets que sont "Captain Fantastic", "Goodbye Yellow Brick Road", "Blue Moves" ou "Madman Across The Water". La seule chose qui lui manque pour atteindre un tel niveau est l'excentricité du Elton des années 70 : ce Elton là n'avait pas peur des chansons longues de plus de 7 minutes, des instrumentales, de quelques riffs de guitare un peu lourd, d'orchestrations grandiloquentes, ou même des doubles albums (je ne rêve que d'un nouveau double album).
Mais cet album est LE retour que j'attendais. Il me fait penser au remarquable "Chaos in the Backyard" de McCartney, qui annonçait la fin d'une ère par trop flonflon.
Bravo Elton !!


Blue Moves
Blue Moves
Prix : EUR 14,00

20 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 l'un des 3 grands, 7 août 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Blue Moves (CD)
Au nom d'Elton John, tous les amateurs de rock pensent à Captain Fantastic, Goodbye Yellow Brick Road et... Blue Moves. Les fans du maître y ajouteront certainement Elton John et Madman Across the Water pour compléter la liste de ses albums que l'on peut qualifier sans hésiter de "grands". Mais Blue Moves y tient une place particulière : c'est un double opus comme Goodbye Yellow Brick Road, et il est riche comme aucun autre. On sait dès les premières chansons que l'on a affaire à un chef d'oeuvre ; à la fin du premier cd on se demande comment il est possible d'en proposer un deuxième aussi bon. Les chansons sont toutes meilleures les unes que les autres (l'intro instrumentale Your Starter For, Tonight et son orchestration envoutante, One Horse Town et son riff de guitarre impressionant, le mélancolique et superbe Sorry Seems to be the Hardest Word, le touchant Cage the Songbird, hommage à Edith Piaf, l'irrésistible If There's a God in Heaven, etc.). En tout, Blue Moves contient 3 instrumentales, 4 chansons de plus de 6 minutes, et ds grands moments de rock progressif, de rock orchestré, de jazz, etc.
On reste abasourdi devant un telle richesse mélodique et orchestrale -dont peu de groupes peuvent se vanter. Blue Moves est véritablement un monument du rock !


Too Low For Zero
Too Low For Zero
Prix : EUR 12,57

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un des indispensables d'Elton John, 7 août 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Too Low For Zero (CD)
2 Low For 0 est incontournable pour qui s'intéresse à Elton John, car il reflète tout ce que celui-ci a produit entre 21 At 33 et The One. En d'autres termes, cet album est le sommet de la période située entre l'âge d'or des années 70 et la période contrastée la plus récente (commençant avec Made In England). On y retrouve donc des claviers très typés années 80, des mélodies accrocheuses et des orchestrations plus épureés et moins travaillées que sur les premiers albums d'Elton.
2 Low For 0 contient un nombre impressionnant de tubes (I'm Still Standing, I Guess That's Why They Call it the Blues, Kiss the Bride, le titre éponyme), et dans la mesure où les autres chansons sont excellentes, voir des chefs d'oeuvres (Cold as Christmas, The Retreat, One More Arrow, etc.), on ne saurait passer à côté.
Cet album est donc irresistible, tant par ce qu'il représente dans la carrière d'Elton John que par son contenu.


Caribou
Caribou
Prix : EUR 12,35

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 le petit frère des plus grands albums des annes 70, 7 août 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Caribou (CD)
Il est difficile d'apprécier Caribou sans le placer dans son contexte : les années 70, période la plus inspirée d'Elton John. Il fait donc sans conteste partie des meilleurs albums de celui-ci. Caribou n'a certes pas la puissance évocatrice d'un Goodbye Yellow Brick Road ou d'un Blue Moves, ni l'émotion d'un Captain Fantastic, mais il n'en reste pas moins un excellent album, caractérisé par une fraîcheur extraordinaire. Elton John nous fait entrer dans son univers avec le fantastique The Bitch is Back, et fait part de son excentricité avec Solar Prestige a Gammon, Grimsby ou encore You're so Static, sans oublier de nous faire vibrer avec Don't Let The Sun Go Down on Me.
Caribou est un album sous-estimé, et que les amateurs d'Elton John ne devraient manquer sous aucun prétexte.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 27, 2010 2:51 PM CET


Elton John
Elton John
Prix : EUR 9,53

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un album prophétique et... mythique, 7 août 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Elton John (CD)
Cet album est un des incontournables d'Elton John car il prophétise (presque)tout ce que celui-ci a fait de meilleur : toute la première carrière d'Elton est là. The Cage et Bad Side of the Moon annoncent les grands moments rock (Saturday Nigh's alight for Fighting, The Bitch is Back, etc.), No Shoes String on Louise annonce le côté country d'albums comme Tumbleweed Connection ou Honky Château, des titres commes The Greatest Discovery ou Sixty Years On annoncent les chef-d'oeuvres d'orchestration (Tiny Dancer, Levon, etc.), The King Must Die annonce la grandiloquence de Have Mercy on the Criminal, etc.
Elton John est donc un album émouvant pour tout amateur du maître des années 70, et indispensable pour tout amateur de rock orchestré. En outre, il contient Your Song : le mythe. Rien ne vaut d'écouter la version originale de ce tube.
Un sommet à ne pas manquer.


Live In Australia With The Melbourne Symphony Orchestra
Live In Australia With The Melbourne Symphony Orchestra
Prix : EUR 11,39

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un des meilleurs albums live, 7 août 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live In Australia With The Melbourne Symphony Orchestra (CD)
La tournée entreprise par Elton Johnn en Australie et immortalisée sur cet album est l'un des moments forts de la carrière de celui-ci. A une époque d'albums inégaux (Leather jacket, Ice on Fire, etc.), Elton décide de revenir à ses premières inspirations, pour le plus grand bonheur des puristes, en reprenant notamment des morceaux de son deuxième et mythique album, Elton John. Ceux qui apprécièrent peu la voix encore hésitante du maître en 1969 auraient également pu voir le choix de réenregistrer ces pépites comme une bénédiction, malheureusement, Elton souffrait en Australie d'un kist aux cordes vocales, et éprouva donc quelques difficultés à chanter. Il dut d'ailleurs se faire opérer peu de temps après. Etonnamment, cela retire peu à ce concert magnifique, compilation de chef d'oeuvres souvent méconnus (I Need You to Turn to, The King Must Die ou encore Have Mercy on the Criminal), et ici sublimés par l'orchestre de Paul Buckmaster.
Bref, un album grandiose, un incontournable d'Elton John !


Rock of the Westies
Rock of the Westies
Prix : EUR 11,93

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 un très bon album de rock, 7 août 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rock of the Westies (CD)
Rock of the Westies est l'album le plus rock d'Elton John : la majorité des chansons est accompagnée de guitarres électriques lourdes, et la voix du king Pop est plus agressive que jamais. Malheureusement, c'est la production qui fait défaut : le mixage dessert la musique en mettant en avant des guitarres plus ronflantes que percutantes. On peut donc en vouloir à Gus Dudgeon, pourtant brillant producteur de la meilleur période d'Elton John (Captain Fantastic, Goodbye Yellow Brick Road, etc.). Néanmoins, Rock of the Westies n'en reste pas moins riche et varié ; il en fallait plus à l'époque pour atteindre l'inépuisable génie créatif d'Elton. On ne peut donc manquer cet album contenant des chef-d'oeuvres tels que Dan Dare (Pilot of the Future), Island Girls ou encore Billy Bones and the White Bird.


Captain Fantastic & the Brown Dirt Cowboy
Captain Fantastic & the Brown Dirt Cowboy
Prix : EUR 12,00

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un monument du rock, 7 août 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Captain Fantastic & the Brown Dirt Cowboy (CD)
Captain Fantastic est sans conteste le meilleur album d'Elton John, et l'un des plus grands albums de rock. Peu d'artistes ont jamais atteint une telle richesse, tant mélodique qu'orchestrale, si ce n'est les Beatles à leurs sommets. En effet, Captain est extrêmement varié : les chansons passent de doux moments acoustiques à des moments survoltés par les guitares électriques (le titre éponyme, Bitter Fingers), elles sont parfois longues, conduisant à des déluges de choeurs (Someone Saved My Life Tonight, We All Fall in Love Sometimes/Curtains), et surtout, elles sont toutes caractérisées par un brin d'excentricité. Or c'est bien l'excentricité qui fait atteindre des sommets à la musique parfois trop classique d'Elton John. Bref, l'album est un enchaînement de merveilles, jamais évidentes, et bien loin des mièvreries qu'on a pu reprocher à leur compositeur.
Captain Fantastic est donc L'album d'Elton john à connaître (avec Goodbye Yellow Brick Road), car il est le parfait reflet de ce que celui-ci a fait de meilleur.


A Single Man
A Single Man
Prix : EUR 11,67

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 un disque de transition, 7 août 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : A Single Man (CD)
A Single Man fait la transition entre l'époque des chefs-d'oeuvres absolus que sont Captain Fantastic, Goodbye Yellow Brick Road ou encore Blue Moves, et les albums suivants, nettement inférieurs (21 et 33, The Fox, etc.). S'il n'y a plus le génie inépuisable qui caractérisait chaque chanson des opus précédents, l'inspiration est encore là, et A Single Man est intéressant à plus d'un titre : d'abord, il est assez différent de tout ce qu'Elton John a fait avant ou après, puisqu'il se situe à un carrefour. Ensuite, la voix du King of Pop acquiert un timbre et une maîtrise superbe, pleins d'émotion, et qu'Elton abandonnera malheureusement au profit d'un son plus nasillard. Ensuite, l'album renferme quelques pépites incontournables, comme Shine On Through, Return To Paradise ou I Cry at Night.
A Single Man fait donc partie, à mon sens, des indispensables d'Elton John.


Page : 1 | 2