undrgrnd Cliquez ici Toys Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Profil de Jgomila > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Jgomila
Classement des meilleurs critiques: 40.458
Votes utiles : 116

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Jgomila

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
Songs of Innocence - Edition limitée (2 CD Digipack)
Songs of Innocence - Edition limitée (2 CD Digipack)
Prix : EUR 18,31

6 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Bon ben voilà..., 12 octobre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Songs of Innocence - Edition limitée (2 CD Digipack) (CD)
Je suis un "vieux" fan du groupe (monté dans le train sur le Joshua tour ça nous rajeunit pas tout ça) donc voilà mais j'ai appris à me méfier de ces vieux renards du showbiz. Donc j'écoute et puis flop je me dis tout ça pour ça ??? Et tout à coup au 7ème titre ma déception se transforme en regret parce que jusqu'à la fin chacun des titres tient la route et sans être révolutionnaire semble être sincère et pas uniquement composé pour assurer le show en live ou en radio. Il se passe quelque chose sur chacune de ces chansons dans la voix, les compos sont travaillées mélodiquement, les arrangements aussi, The Edge très présent ; à tel point qu'on se demande s'il était là pour les autres titres... Je plaisante ; ne me jetez pas de pierres les fans hardcores, Iris et California ne sont pas trop mal mais souffrent de la comparaison aux titres finaux. Par conséquent je conseille à tout le monde de commencer par ce titre Raised By Wolves, d'écouter ensuite les autres et je pense que vous entendrez le côté insipide des 1ères chansons de l'album; la palme revenant au single probablement le plus nul sorti par U2 à ce jour. Alors Pourquoi? Oui pourquoi ne pas être allé jusqu'au bout après tout quand on maîtrise à ce point les rouages du showbiz, on peut tout se permettre. Allez jeter une oreille au disc 2 aussi car les versions acoustiques des 1ers titres sont parfois bien meilleures que les versions officielles. Bref un énorme regret davantage qu'une réelle déception.


N.YOUNG-A LETTER HOME CDA
N.YOUNG-A LETTER HOME CDA
Prix : EUR 7,01

18 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Progresser ou radoter tel est la question, 28 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : N.YOUNG-A LETTER HOME CDA (CD)
Le Voice-O-Graph utilisé ici par l'ami Neil Young est sans doute à la musique ce que le polaroid est à la photo. Soit on cherche l'effet pour l'effet et il peut éventuellement se passer quelque chose, soit on fait de mauvaises photos. En ce qui concerne ce disque on est plutôt dans la seconde catégorie. Les chansons se suffisent à elle même, la voix incroyable du loner aussi alors pourquoi cet effet 78 tours inutile et qui vient parasiter l'écoute. Si c'est une manière de nous dire qu'il faut revenir à l'essentiel, elle est bien peu subtile et nous donne plutôt à penser que Neil Young commence à radoter. Tout cela nous donne l'impression d'un immense gachis quand on parvient à distinguer l'émotion qui peine à surnager au dessus de ce salmigondis sonore. A la limite sur une chanson pourquoi pas mais un album entier? Neil Young n'a pas besoin de se cacher derrière ces artifices pour nous émouvoir ou nous faire réagir. Voilà une drôle d'idée et il est dommage qu'il ne ce soit trouvé personne pour lui dire qu'elle était mauvaise. Même Jack White pourtant à l'origine de la restauration du Voice-O-Graph ne semble pas s'en être servi sur son prochain album. Alors que Neil Young continu de manière plutôt innovante sa croisade contre la mauvaise qualité du son et des enregistrements numériques, il nous gratifie ici d'un album qui même écouté en mp3 nous semble sortir d'une pile de disques rayés de mes arrières grands parents. A suivre donc mais personnellement je passe mon tour et attends avec impatience de voir ce qu'il va nous sortir pour soutenir la sortie de son lecteur Pono.


Turn Blue
Turn Blue
Prix : EUR 8,76

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 C'est beau un groupe qui s'envole, 21 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Turn Blue (CD)
Fan hardcore passez votre chemin! Tel pourrait être résumé ce disque. En effet les fans de la première heure ne pourront être que déçu par cet opus dans la droite ligne du précédent. C'est vrai les Black Keys ne mettent plus forcément le blues en avant mais ils cherchent sans se perdre. Il ne faut surtout pas se fier au single bien peu représentatif de l'album (ils le sont tous plus ou moins non ?) par contre ils nous refont le coup du mélange pop rock. Pour une fois qu'une étiquette colle vraiment à un groupe sans devenir un pansement dont on n'arriverait pas à se débarrasser, on ne va pas se plaindre. Les mélodies sont travaillées, suaves pour certains titres, énergiques pour d'autres et on se surprend à les chanter quand on a coupé le son. Et quand on y retourne, on se rend compte qu'on avait oublié d'entendre un tas de truc: n'est - ce pas là la marque d'une bonne chanson ? Pour le reste c'est vrai que les deux ou trois titres du milieu de l'album en sont un peu le ventre mou mais tout de même tout n'est pas à jeter (à part le single peut - être). Mention spéciale pour les titre d'ouvertures weight of love et de cloture gotta get away mais mes préférées restent Turn Blue (Il y a bien un peu de blues là dedans quand même) et It's up to you où ils font apparaître le grand canyon ni plus ni moins. Bonne musique et n'oubliez pas, acheter un disque c'est protéger ses oreilles.


Ghost Stories
Ghost Stories
Prix : EUR 8,76

7 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Coldnui, 21 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ghost Stories (CD)
Je ne suis pas un "vrai fan" comme j'ai pu le lire; visiblement les seuls à même d'apprécier cet opus mais un fan peut - il vraiment voir ? Il transforme souvent le pardon accordé par un échec en réussite incomprise par le commun des mortels. En revanche j'ai toujours aimé coldplay depuis parachutes et même mylo xyloto tant décrié. Je les ai vus plusieurs fois en live et n'ai jamais été déçu. Ce que j'aime chez eux? Les mélodies simples au premier abord et si compliquées quand on tend un peu l'oreille, la voix de Chris Martin qui va du velour au border line vocal, les arrangements certes dépouillés mais plus complexes qu'il n'y paraît. La part belle faite à la basse qui tient souvent la ligne mélodique de la chanson ou le contre chant. L'énergie, les sentiments suscités par la musique ou les paroles. Bref tout ce qu'il n'y a pas dans cet album. Il ne se passe rien, la voix est monocorde, les guitares... quelles guitares ??? les mélodies, j'en suis encore à me demander s'il y a une seule chanson ou plusieurs sur l'album (écouté 5 fois avant d'écrire ces lignes). Les paroles... à oublier très vite. Le seul intérêt de cet album est de voir ce que les Coldplay vont en faire en live. Par contre à voir sur You tube même avec un son pourri parce que s'ils restituent l'album tel quel sur scène, alors autant aller voir ailleurs. Ce sera le 1er album de Coldplay que je n'achèterai pas et que je n'écouterai sans doute plus. Vivement le prochain, le sage a dit quand on touche le fond de la piscine, on ne peut que remonter au risque de noyer. Bonne musique à tous.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (4) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 8, 2014 10:51 PM MEST


Sun Structures
Sun Structures
Proposé par marvelio-france
Prix : EUR 9,19

9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Enfin !!!, 23 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sun Structures (CD)
Conseillé par un célèbre journal, j'y vais et me dis bon encore un groupe qui recycle syd barrett et qui se dit:"puisque l'époque est au revival psyché pourquoi on ne croquerai pas un bout du gâteau". Et puis pouf, tombé à la renverse à l'écoute, au casque, de l'album. D'abord le mixage, en ces temps de fastcoute (écoute de disque comme on bouffe un hamburger), on oublie un peu vite ce qu'il devrait être. Ici voix en avant et réverb juste ce qu'il faut, parfait équilibre entre les différents instruments, bref un vrai régal et surtout du relief, c'est pas plat, uniforme, bref c'est vivant quoi. Et puis surtout il y a les compos. Alors là chapeau ces mecs ont réussi à trouver une place entre le psychédélisme radical du grand Syd et celui hyper mélodique des Beatles du Sgt. Peppers. Avec ce qu'il faut de modernité dans le son (encore bravo à l'ingé son). Je ne sais pas ce qu'il vont nous proposer dans les années à venir mais c'est sûr, ceux là savent composer de vraies chansons. Alors d'accord, ils recyclent mais avec classe et surtout ce qu'il faut de créativité personnelle. Les arrangements sont recherchés et ça ne tourne pas du tout en rond; un peu comme une route de montagne qui nous offrirait à chaque virage un paysage nouveau. A acheter absolument.


Psycho Tropical Berlin
Psycho Tropical Berlin
Prix : EUR 11,66

Aucun internaute (sur 7) n'a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 La Femme à qui ?, 23 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Psycho Tropical Berlin (CD)
Ceux là ont bien écouté les albums de The Cure des débuts ( faith, Pornography ...) et ont du se dire y a plus personne qui écoute ça faisons pareil, habillons le tout d'un pseudo concept arty et hop le tour est joué. Hélas tout le monde ne peut pas se permettre de faire du copier coller dans une époque où le recyclage devient une valeur créative et où on oublie l'essence même de la musique : les compos, les arrangements. Pourquoi The Cure a cartonné à l'époque, parce que c'était totalement novateur et jamais entendu. Alors recycler oui pourquoi pas les plus grands l'ont fait mais y ont mis quand même un truc en plus. Ici c'est le néant, La Femme est un groupe qui comme Daft Punk a fait passer le copier coller comme un gage de quaité. Allez réécouter ces "vieux" albums et dites moi un peu où est la soi disant créativité de ce groupe. A fuir.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (5) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 12, 2016 8:47 PM CET


Atalante T06: Le Labyrinthe d'Hadès
Atalante T06: Le Labyrinthe d'Hadès
par Didier Crisse
Edition : Album
Prix : EUR 14,50

7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 A fuir de toute urgence, 4 janvier 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Atalante T06: Le Labyrinthe d'Hadès (Album)
Désolé les gars mais moi je descends là. Alors d'accord c'est plus crisse qui dessine mais pourquoi donc Grey a essayé de l'imiter c'est une cata graphique alors que s'il avait conservé son style, il aurait amené un second souffle visuel à une série qui en a bien besoin. Quand à l'intrigue, elle est si diluée qu'elle en a un goût de flotte. Mais surtout un zéro pointé à l'éditeur qui nous sort un album où on voit presque les pixels sur les pages à grande case. Quelle honte d'oser encore sortir des bd de cette manière. Pour la fin, je me ferai mon propre film et tant pis pour Crisse qui nous habitue trop régulièrement à ce type de démarche. Voilà bien à vous, bonne lecture et histoire de finir sur une note positive précipitez vous sur Come Prima d'Alfred une bd pleine de subtilité, d'ellipses et qui vous ouvre le coeur.


Soul On Top
Soul On Top
Prix : EUR 10,54

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Le choc, 26 juillet 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Soul On Top (CD)
J'ai découvert cet album par hasard dans un bac à solde. Je me dis:" James Brown, la fin des années 60 ça ne peut pas être vraiment mauvais". Et là quel choc ! Un big band de folie qui envoie les riffs et qui ne se contente pas d'accompagner le Godfather Of Soul. En effet il s'agit là bien d'une joute comme on pouvait l'entendre lorsque Coltrane rencontrait Miles Davis ou Charlie Parker. On assiste à un match de boxe où James Brown n'a qu'une échappatoire: donner tout ce qu'il a au fond de lui. Plus d'une fois l'orchestre le renvoie dans les cordes et ainsi bousculé, il donne des versions incroyables de ses chansons. Bref on a vraiment l'impression d'assister à un concert unique avec en spectateurs VIP les dieux du jazz et de la soul. Mention spéciale pour Your Cheatin' Heart, le hit Papa's got a brand new bag et une version hallucinante du It's a man's man's world. Tout cela est bien de la soul car nul doute que le grand James est allé chercher loin au fond de lui de quoi répondre aux coups assénés par les musiciens de l'orchestre. En résumé allez - y même si vous pensiez déjà tout connaître de James Brown préparez vous à être bousculé dans vos certitudes musicales et c'est ça qui est bon justement!!! Soulitudement votre.


Like Clockwork
Like Clockwork
Prix : EUR 14,82

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 The bonne surprise, 5 juin 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Like Clockwork (CD)
Déçu par les deux précédents opus, j'ai d'abord écouté d'une oreille un peu distraite et plus j'avançais plus j'étais happé par un p'tit quequ'chose, un je ne sais quoi que je peux aujourd'hui nommer après moult écoutes : des vraies compos. Une mélodie, une voix à la hauteur, de l'énergie... Bref tout ce qu'il faut à un album pour ne pas s'ennuyer. Alors oui c'est moins brut que les autres albums, moins authentique diront certains. Personnellement je trouve au contraire que cette évolution (déjà sentie au sein de Them Crooked Vulture) nous ramène vers un groupe qui s'était quelque peu égaré dans les méandres du stoner. Pour les radicaux, il reste les désert sessions. Pour les autres il n'y a pas un titre qui ressemble à l'autre. Ceux qui renvoient Homme à la pop music n'ont pas du en écouter beaucoup parce que là, il y a vraiment du vrai bon rock stoner et aussi des titres qu'on ne peut pas vraiment classer (mais n'est - ce pas là la marque des grands?). En résumé: un vrai régal pour les cages à miel. Dommage que Josh Homme n'ait pas produit le dernier Bowie, on imagine ce qu'il aurait pu en faire mais ça c'est une autre histoire.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jun 8, 2013 9:08 AM MEST


Random Access Memories
Random Access Memories
Prix : EUR 6,99

9 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Illusion, 23 mai 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Random Access Memories (CD)
Ah ben ça, alors un nouvel album d'Imagination !!! Ah tiens non c'est pire encore !!! Si vous voulez un instantané de ce que les années 80 ont produit de pire allez - y; les autres passez votre chemin. Ou alors éventuellement pour une petite purge auditive car après ça n'importe quoi vous semblera mieux. Pour ceux qui aiment vraiment le funk allez vers Tower Of Power, Earth Wind & Fire, James Brown, The Meters, George Clinton, Funkadelic. Pour quelque chose de plus radical éventuellement Fishbone. Sinon il y a cette compil : The world needs changing street funk & jazz grooves 1967-1976 qui vous montrera que les Daft Pub ont tout compris au marketing et pas grand chose à la musique. Allez bonne musique quand même.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Feb 4, 2015 4:55 PM CET


Page : 1 | 2