Profil de jacobson > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par jacobson
Classement des meilleurs critiques: 9.254
Votes utiles : 534

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
jacobson

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-16
pixel
Les Aventures de Tintin, Tome 23 : Tintin et les Picaros
Les Aventures de Tintin, Tome 23 : Tintin et les Picaros
par Hergé
Edition : Relié
Prix : EUR 10,95

2.0 étoiles sur 5 Tintin au bout de l'ennui, 26 février 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 23 : Tintin et les Picaros (Relié)
Deux étoiles par ce que c'est Tintin. Sinon Rien. Un document sur l'effondrement créatif d'Hergé à la fin de sa vie. Etait-il trop occupé à manger des petits fours , répondre à des interviews , faire des pubs et signer des licences ? Je l'ignore. Un album qui est dommageable à son oeuvre immense et trois fois géniale ( au moins !!!).


Le goût du chlore
Le goût du chlore
par Bastien Vivès
Edition : Album
Prix : EUR 16,00

5.0 étoiles sur 5 L'inverse de Marvel : C'est à dire l'inverse du laid, de l'agité et du stupide., 21 février 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le goût du chlore (Album)
Très belle BD. On y goûte un dessin qui s'inspire de l'esprit épuré et géométrique de l'art deco. Il y a une forte et envoutante unité graphique du début à la fin. Certains corps sont VRAIMENT beaux. Des mains . Des bras. Des visages. Des gestes. Les activités lentes et silencieuses de la piscine donnent un rythme doux et intense à cette exposition des corps. Donnent aussi le temps de la contemplation. L'histoire est minimale - la tension entre une rencontre amicale pour elle amoureuse pour lui- mais même sur le plus élémentaire il y a tant à montrer... Un regard, un mouvement de tête, une démarche... Tout fait sens quand on sait voir...et ça pourrait durer encore 100 pages qu'on ne serait pas lassé. Il y a ( presque ) de la poésie dans ce livre.


Le Fléau, tome 1
Le Fléau, tome 1
par Stephen King
Edition : Poche
Prix : EUR 8,60

2.0 étoiles sur 5 La fin du roman n'est pas pour demain..., 20 janvier 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Fléau, tome 1 (Poche)
Comment peut on écrire autant de pages pour dire aussi peu de choses ? Le premier volume est assez prenant même si il y en a trop. Les débuts de l'épidémie sont irrésistibles. On s'attache aux personnages. Puis quand maman Mystico gnan gnan prend la place d'honneur ça commence à saouler. Le second volume , gigantesque boursouflure sans enjeu dramatique clair , est inutile et vain.


Burn out
Burn out
par Ozanam
Edition : Album
Prix : EUR 18,00

5.0 étoiles sur 5 Black country, 20 décembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Burn out (Album)
Très bonne BD. Le dessin est torché, crade et vivant. Il colle à l'histoire mais sait se faire précis et sensuel pour un beau visage ou des hanches de femme. Heureux contraste ! L'histoire est très bien ficelée avec ce qu'il faut de clichés et de surprises. Elle se déroule sans temps morts. Et comme le dit l'auteur - dans une des nombreuses et plaisantes connotations métatextuelles - on y appréciera une vraie fin. On sait que c'est ce qu'il y a de plus dur à trouver !
L'ambiance est celle d'un polar sombre dans lequel la solitude et le non-sens tiennent les premiers rôles. On connaît. Et on ne désire rien d'autre.


Ranx - Intégrale grand format
Ranx - Intégrale grand format
par Liberatore
Edition : Album
Prix : EUR 29,50

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Demi arnaque, 25 novembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ranx - Intégrale grand format (Album)
Ranx est, pour moi, la plus puissante BD jamais réalisée qui dit LA VÉRITÉ de notre société. Je n'insiste pas là dessus.
Ma critique porte ici seulement sur la qualité de l'édition.
C'est une demi arnaque.
Qualités : L'objet livre est soigné. On a TOUT Ranx sous la main. En particulier le 1er Ranx en N/B , assez long, que je ne connaissais presque pas. Et 1 bande courte peu connue ( aie robot !) publiée , je crois , une seule fois dans la précédente intégrale de Ranx. Il y a également une nouvelle traduction valable et drôle. C'est un peu court car la 1ère traduc était déjà très bonne. Et le Ranx en N/B, dessin et scénario, est très très en deçà de la maîtrise géniale du 1 et 2 (Le 3 étant moins inspiré de toute façon). Elle ne peut qu'intéresser les inconditionnels à titre de simple document.
Défauts : IL N'Y A PAS DE GRAND FORMAT !!!!!! C'est le format normal des ed originales !!! Donc qu'est ce que ça veut dire cette annonce marketing pipeau ? ??!!!!! Ensuite la médiocrité du proto-Ranx vient du fait que le dessin/ encrage n'est qu'en partie de Tanino et ses copains n'arrivant pas à sa cheville le résultat est très médiocre. Enfin le papier plastifié haut de gamme n'est pas approprié pour rendre le sublime modelé au feutre couleur de Liberatore. Les EO de Ranx 1 et 2 sur papier simple sont infiniment meilleures . Dans cette édition les effets de transparence passent moins bien. L'image est plus sombre , moins nette et la couleur moins vivante donc. Grosse déception !!!!
Conclusion : édition tout à fait dispensable et sentiment d'être un peu un pigeon.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 2, 2015 5:15 PM MEST


Rock'N'Roll
Rock'N'Roll
Prix : EUR 12,65

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Top 5 de motörhead, 26 août 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rock'N'Roll (CD)
Pour mon fils une chanson de Motörhead obéit à trois principes élémentaires :
1) jouer de la batterie le plus vite possible
2) rajouter une guitare envahissante qui devient folle à la fin
3) répéter en boucle un pléonasme ou une formule basique ( killed by death, overkill, we are motörhead, i love Rock'n'roll it satisfies my soul...)
Pour ma femme ils jouent à chaque fois le concours de la phrase la plus c...( love me like a reptile, eat the rich...) et cherchent , pour tout nouvel album, à faire une pochette plus laide que la précédente.
Pour ma fille ,qui procède à des comparaisons techniques avec Bach ou Chopin ( nombres d'accords etc..), cette musique est proche du néant.
Ils ont sans doute raison mais pour moi Motörhead est un délice toujours renouvelé.
Et cet album est exceptionnel. Trop méconnu. A mettre à côté des meilleurs du groupe. TOUT est bon, homogène et l'apothéose finale ( you've got the power) est une mise à mort par injection léthale dont vous ne reviendrez pas !!


Rip Kirby Volume 1
Rip Kirby Volume 1
par Alex Raymond
Edition : Relié
Prix : EUR 43,54

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Un hommage ou une trahison ?, 19 août 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rip Kirby Volume 1 (Relié)
La déception est à la mesure de l'attente : énorme.
Dès qu'on ouvre le livre ça vous saute à la figure. Ce papier trop blanc. Ces contrastes trop forts. On connaît. On a déjà vu. Par exemple la dernière réédition du garage hermétique . On cherche. On trouve . En tout petit petit page 2. Printed in Korea.
Massacreurs. Voyous.
L'impression trop violente et grossière mange toutes les subtilités du trait . Tout ce qui lui donne sa finesse, son modelé doux , son moelleux. On compare avec l 'ed française gilou-glénat, excellente sur son papier ivoire. Et c'est réglé. Mais cette vieille édition gilou-glénat s'est arrêtée au volume 1, avec seulement 4 histoires. J'attendais avec joie de pouvoir enfin lire TOUT kirby/alex raymond.
J'attendrai .
Alex raymond est, pour moi, le plus grand dessinateur de BD de tous les temps . Personne ne dessine comme lui les corps. Les visages. Personne n'a jamais eu son toucher. Ni son sens du noir et blanc.
Cette édition "ultimate" est censée lui rendre hommage.
Elle le trahit.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 27, 2014 4:59 PM CET


Aftershock
Aftershock
Prix : EUR 6,99

5.0 étoiles sur 5 Coup de Grace, 13 août 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Aftershock (CD)
Superbe album à la tonalité sombre et triste. Plus lent que d'habitude avec de vrais morceaux de Blues dedans ( lost woman blues) Une ambiance d'adieux et de perte un peu crépusculaire parcourt le disque. J'adore. A mettre sur la short list des albums de Motörhead qu'on peut écouter en boucle.
" Time to get away from here
You won't see me shed a tear...( heartbreaker)


Live and Dangerous
Live and Dangerous
Prix : EUR 12,57

5.0 étoiles sur 5 Vous êtes encore là ?, 3 août 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live and Dangerous (CD)
Il n'y a rien à dire. Courez vous procurer ce joyau du rock ! Tout ici est géant moelleux puissant inspiré mélodieux métal et soul . Des solos de fou batterie guitare basse ce que vous voulez. Les mecs se déchaînent et s'amusent. Le public est heureux. Un des meilleurs live des seventees avec le made in Japan de Deep purple , get yer yaya's out des Stones ou encore live in ireland de gallagher.
Bon je 'y retourne.
Vous êtes encore là?


Le Feu de dieu
Le Feu de dieu
par Pierre Bordage
Edition : Poche
Prix : EUR 7,10

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Variation n° 1267 sur Le thème., 4 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Feu de dieu (Poche)
Du point de vue de l'écriture c'est un Fleuve Noir des années 60 en plus étoffé. Du point de vue de la tension dramatique le livre vous attrape par les c... dès la 3 em page pour ne plus les lâcher jusqu'à la fin. Une science du récit et des péripéties très au point et très agréable. Et comme c'est le thème irrésistible de la fin du monde ( avec cannibales , survivants retranchés, errance solitaire dans la désolation, bêtes affamées, amours improbables etc... )on barbote dans cette histoire comme dans un bon bain chaud.
Du point de vue du contenu psychologique, sociologique ou philosophique on reste toutefois dans des choses très basiques.
Conclusion : certains voudraient comparer ce livre à La Route mais ça me semble absurde. La Route est une œuvre d'art. Un poème en prose dont l'écho nous poursuit pendant des années. Une méditation sur la perte du substantiel.
Le feu de Dieu de son côté est un très bon divertissement.
Mais pourquoi bouder son plaisir ?


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-16