Profil de Christelle > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Christelle
Classement des meilleurs critiques: 118
Votes utiles : 1818

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Christelle (Amiens (80))
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Jamais Dans Ma Vie
Jamais Dans Ma Vie
par Karni Nine
Edition : Broché

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Passion et liberté: une aventure sans précédent..., 23 juin 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jamais Dans Ma Vie (Broché)
Vous aimez la passion, les aventures amoureuses qui sortent de l'ordinaire, les histoires racontées avec un style littéraire: ce livre est fait pour vous!

Quel beau roman que celui-ci où la vie nous porte là où on n'imaginait pas se rendre, dans ces endroits pimentés qui font qu'on se sent frémir, palpiter, vivre au sens plein du terme. Nulle place pour la médiocrité, pour les moments moroses ou fades, tout ici est vibrant d'intensité, de désir, d'amour, de fantasmes.

Comme le disait Anaïs Nin dont le pseudonyme de l'écrivaine de "Jamais dans ma vie" n'est pas si éloignée: "seul le battement à l'unisson du sexe et du coeur crée l'extase." Si vous voulez vivre un moment extatique, un moment vrai où l'autobiographie et le fantasme se mêlent, n'hésitez pas à faire une plongée dans ces eaux savoureuses, pleines des remous de la passion. Et pour finir, laissons parler le roman lui-même:

"C’était des moments arrachés au temps, quelques instants au fil de dix-sept années, des entre deux portes, des par hasard. Tu as un peu de temps ? Comment tu vas ? On se précipitait l’un sur l’autre. On évacuait le monde. Des rires. Des sourires. Des mots pour se dire très peu, pour se dire vraiment, pour dire très peu les vies et vraiment soi. "

En somme, un roman qui nous permet de mieux entrer en soi et de goûter aux plaisirs de l'amour lorsqu'ils nous transfigurent et que la vie devient alors tellement plus forte et digne d'être vécue. A prendre à bras le corps et à savourer passionnément, sans retenue.


Autour de minuit
Autour de minuit
DVD ~ Dexter Gordon
Proposé par KAPPA MEDIA
Prix : EUR 19,92

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Un voyage au pays du be-bop, 19 juin 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Autour de minuit (DVD)
Film très sensible et beau: il a obtenu l'oscar de la meilleure musique composée par Herbie Hancock. Dexter Gordon, saxophoniste de renom, joue ici le rôle de Dale Turner, lui-même saxophoniste tenor dans le film, évocation de Bud Powell (pianiste de jazz) et des années be-bop en France et aux Etats-Unis. La musique ponctue chaque séquence. Je conseille ce film aux amoureux du jazz. En effet, la trame a assez peu d'intérêt -amitié forte entre un passionné de jazz et un musicien-. L'émotion repose surtout dans l'écoute des morceaux et des ambiances qui en découlent. De très beaux dialogues aussi, comme souvent avec Tavernier, encore co-scénariste de cette création en plus d'en être le réalisateur. Des phrases poignantes, scandées comme des motifs improvisés au fil du récit: "On ne décide pas un beau jour de cueillir un style sur un arbre. L'arbre est en toi, il pousse naturellement."

C'est donc l'histoire d'un homme "fatigué de tout sauf de la musique" et qui tente de se raccrocher à la vie, alors même que celle-ci se révèle profondément mélancolique. L'amitié sauve un peu la lente descente aux enfers de ce musicien de génie qui souffre quotidiennement de maux auxquels nous n'avons pas accès, précipices intérieurs mystérieux et sombres.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Jun 21, 2015 3:21 PM MEST


Le Fou
Le Fou
par Gibran Khalil Gibran
Edition : Broché
Prix : EUR 3,35

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 De belles paraboles, mais l'ensemble est inégal, 6 avril 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Fou (Broché)
J'ai trouvé cet ouvrage intéressant par certains aspects. Il se lit très rapidement, 80 pages d'un petit format. Ce que je lui reprocherai cependant, c'est que certaines histoires ne me semblent pas directement en lien avec le titre. Or, j'attendais une réflexion originale sur la notion de folie, elle n'est pas constante. Seules quelques paraboles traitent du thème annoncé.

L'auteur parvient cependant à mettre en évidence un des aspects de la folie qui est celui de pouvoir se cacher dans la déraison, pour mieux se retrouver, se préserver du monde et de ses contradictions, des voix trop diverses qui envahissent l'être trop sensible: "Tu ne peux pas comprendre mes pensées navigatrices et je ne veux pas que tu les comprennes. Je voudrais être seul en mer."


Sur Proust : Remarques sur A la recherche du temps perdu
Sur Proust : Remarques sur A la recherche du temps perdu
par Jean-François Revel
Edition : Poche
Prix : EUR 8,35

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un essai intelligent et personnel sur l'oeuvre proustienne, 8 mars 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sur Proust : Remarques sur A la recherche du temps perdu (Poche)
Eminent philosophe français, de son vrai nom Jean-François Ricard, père du célèbre moine bouddhiste Matthieu Ricard, Jean-François Revel, intellectuel brillant réussit l'école normale à l'âge de 19 ans et fut élu membre de l'académie française en 1997. Il mourut en 2006. Son essai sur Proust est très intéressant, car le philosophe y dresse un portrait assez juste de l'écrivain qui peut faire polémique cependant. Ses propos peuvent être discutés tout en étant appréciés. Selon Jean-François Revel, le génie de Proust se résume à la capacité qu'il a eu de décrire le milieu mondain avec une grande acuité et de parler des hommes avec une aussi grande précision, un sens de l'observation peu répandu: "Car nul n'a su aussi brillamment dire les hommes, sauf peut-être Montaigne."

Je dis en effet qu'il peut y avoir discussion dans ce qu'il avance (puits de citation pour la dissertation en conséquence!) lorsqu'il affirme ne pas aimer dans "Le Temps retrouvé" l'épisode de la Madeleine: "les passages que j'aime le moins chez Proust, ceux que je relis avec le moins de curiosité ce sont ces résurrections qui émergent, précisément de sa "seconde mémoire" -à commencer par l'épisode de la Madeleine, qui m'a toujours fait penser à une "narration" de classe de troisième." Je ne partage pas du tout son point de vue d'ailleurs, puisque ce sont ces passages où les sensations sont décrites au plus près du ressenti, ces moments où la mémoire involontaire surgit que je préfère chez Proust, mais il n'en demeure pas moins que j'admire l'argumentation de Revel.

En somme, pour le philosophe, ce qui est essentiel dans l'œuvre de Proust, c'est la qualité de sa satire sociale, la description réaliste des mondains du faubourg St-Germain: "les personnages de Proust représente cette comédie à l'état pur, puisque ce qui, pour eux, est important, "capitalissime" coïncide très exactement avec le vide total. Saint-Simon décrit des oisifs, mais ils ne les jugent pas en tant que tels, car lui, il croit en l'aristocratie." Chez Proust, il n'y a pas d'actions, pas de peintures des destinées comme chez Balzac, tout simplement parce que l'écrivain répète que dans la vie mondaine, il ne se passe jamais rien.

L'ouvrage comprend donc une dizaine de chapitres, organisés en un peu plus de 200 pages qui se lisent plutôt bien et qui méritent le détour tant l'analyse de Revel est fine et intelligente, même si elle peut prêter à discussion.


La Marche de Radetzky
La Marche de Radetzky
par Joseph Roth
Edition : Broché
Prix : EUR 7,80

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Un requiem sur la chute de l'empire austro-hongrois, 7 mars 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Marche de Radetzky (Broché)
Joseph Roth, écrivain autrichien d'origine juive, ami de Stefan Zweig à qui il consacra une intense correspondance, nous offre ici un très beau roman historique, plein de nostalgie face à un monde qui va peu à peu sombrer. L'empire austro-hongrois s'est éteint à jamais. On suit l'histoire de la famille Trotta durant la période qui s'échelonne des années 1859 à 1916 jusqu'à la mort de l'Empereur qu'on descend dans la crypte des capucins, dans l'épilogue. Les émotions sont vives, le style limpide et littéraire nous transporte: "Le soleil émergeait comme une orange veinée de sang à la lisière orientale du ciel" ou encore "la rue s'argentait au clair de lune".
Ce roman retrace le naufrage d'un monde dont Joseph Roth fut profondément affligé. Dans une lettre datée de 1832, il dira: "Mon expérience la plus forte fut la guerre et l'effondrement de ma patrie, la seule que j'eusse jamais possédée: la monarchie austro-hongroise."
Le titre renvoie à une musique militaire, présente dans l'ouvrage comme un leitmotiv: "les rudes tambours battaient, les douces flûtes sifflaient, les gracieuses cymbales éclataient. Un sourire satisfait et béat passait sur les visages des auditeurs et le sang leur picotait les jambes. Toujours immobiles, ils se croyaient déjà en marche."
En somme, un très beau roman, empreint de nostalgie qui donne du vague à l'âme.


Vérités et mensonges de nos émotions
Vérités et mensonges de nos émotions
par Serge Tisseron
Edition : Poche
Prix : EUR 6,10

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Inégal, 7 mars 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vérités et mensonges de nos émotions (Poche)
J'ai beaucoup aimé la première partie de ce livre qui explique de façon très précise ce qu'il appelle le mensonge des émotions, à savoir les émotions prescrites (celles qu'on nous force à ressentir) et les émotions de proximité (celle qu'on emprunte à un proche sans s'en rendre compte par l'intermédiaire du langage non verbal). La description du sentiment de honte et des différentes conséquences qu'il peut entraîner est également passionnant, avec des exemples variés et une richesse dans la palette des situations expliquées. Ne serait-ce que pour cette partie, l'ouvrage mérite d'être lu.

En revanche, j'ai été très déçue par la partie sur la "résilience" qui m'a semblé assez caricaturale. J'ai lu Boris Cyrulnik à ce sujet bien plus précis et rigoureux sur le concept qui prend une vraie dimension dans ses ouvrages, exemples à l'appui. Serge Tisseron critique de façon véhémente ce mot qu'il trouve totalement fourre-tout, sauf qu'il déforme les textes de base à mon sens, pour mieux les dénigrer. Ce mot mérite, certes, qu'on lui oppose certaines objections, mais non de cette façon qui m'a semblé manquer de justesse et de probité.

Par ailleurs, régulièrement, Serge Tisseron aborde des sujets que l'on trouve intéressant, mais souvent, son approche est superficielle. Il n'approfondit pas toujours ce qu'il annonce, si bien que nous restons par moments sur notre faim. Il est dommage également qu'une bibliographie ne soit pas présente à la fin de l'ouvrage pour nous permettre de répertorier les différents ouvrages sur lesquels il s'est appuyé. On trouve certes quelques notes en bas de page, mais non sur tous les sujets polémiques. Par ailleurs, il se cite souvent lui-même. On aimerait qu'il nous oriente aussi sur d'autres auteurs.

Un ouvrage donc un peu inégal, mais qui mérite le détour pour ses 100 premières pages.


La vierge, les coptes et moi
La vierge, les coptes et moi
DVD ~ Namir Abdel Messeeh
Prix : EUR 21,37

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Film drôle, émouvant et sensible, 7 février 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : La vierge, les coptes et moi (DVD)
Je craignais un peu la lourdeur du film documentaire avant d'aller voir ce film et j'ai vraiment été agréablement surprise. Je ne me suis pas du tout ennuyée, on rit beaucoup de la mère du personnage principal qui n'est autre que le réalisateur lui-même. Le mélange de fiction et de réalité tant dans le récit que Namir Abdel Messeeh fait de sa propre famille, que dans sa recherche sur l'apparition de la Vierge e, Egypte est subtil et bien mené. Avec peu de moyens - 8000 euros- Namir Abdel Messeeh a fait un très beau film, car il y a mis tout son cœur. Il fait également réfléchir dans une époque où la religion peut être source de conflits aux liens qui peuvent unir les Coptes-les Chrétiens d'Egypte, environ 10% de la population- et les musulmans. Les deux religions croient en la Vierge et en son pouvoir, d'où le film et le titre...Sainte Marie est également considérée comme la mère de tous les hommes. C'est une figure sainte pour les Chrétiens comme pour les Musulmans: enfin, un point de ralliement, de concorde qui peut nous éloigner des guerres et nous mener vers une certaine forme de sérénité. Cette figure maternelle est fédératrice.

L'humour est très présent, on se pose des questions. Namir a su vraiment nous faire entrer dans sa vie avec brio. On peut conclure qu'avec beaucoup de courage et de foi, on peut créer un film touchant.


Surmonter les émotions destructrices
Surmonter les émotions destructrices
par THICH NHAT HANH
Edition : Poche
Prix : EUR 10,50

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un très bon ouvrage de réflexion sur soi et le monde, 7 février 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Surmonter les émotions destructrices (Poche)
J'ai trouvé cet ouvrage vraiment très bon, car il mêle plusieurs penseurs et explique avec une grande clarté ce que sont les émotions destructrices et comment les contrer. Des philosophes, des maîtres spirituels dont le dalaï Lama, des scientifiques des psychologues d'un haut niveau sont invités pour débattre sur ce point et réfléchir sur la façon dont une éducation aux émotions positives pourrait changer le monde et nous en particulier afin d'atteindre plus de sérénité. La maladie mentale y est également abordée, mais de façon très douce et avec ce regard que je trouve clair et juste. Il ne s'agit pas de traiter l'autre de fou, mais d'apprendre nous ainsi que les autres à gérer nos émotions afflictives et à trouver des antidotes notamment dans la sagesse bouddhiste.


Mon premier Larousse de l'Histoire
Mon premier Larousse de l'Histoire
par Anne-Marie Le Lorrain
Edition : Relié
Prix : EUR 15,95

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un livre bien fait, 28 janvier 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mon premier Larousse de l'Histoire (Relié)
J'ai acheté cet ouvrage pour ma fille de CE2 afin de connaître un peu ce qui était attendu à l'école primaire dans le domaine historique. Nous le lisons régulièrement. Il est très bien. Les explications, sans être trop compliquées, sont pertinentes. On y apprend ce qui permet de passer de la préhistoire à l'histoire: la naissance de l'écriture. Deux pages sont consacrées à chaque point historique avec des images, l'ouvrage comptant 157 pages. On survole donc les périodes historiques qui vont de la terre des dinosaures au monde moderne. Les thèmes sont les suivants( je n'en cite que quelques-uns): l'homme apparaît, les mystères des hiéroglyples, la Bible, la vie de Bouddha, la Grèce antique, la légende du Minotaure, Rome la capitale du monde, La vie de Jésus, Mahomet, les Mayas et les Aztèques, le temps des châteaux forts, le château de Versailles, la journée du roi Soleil, la révolution française, Napoléon Ier, la 1ère et la seconde guerre mondiale pour terminer sur "Protéger la terre". A la fin se trouvent un index et 3 pages expliquant des mots difficiles comme alpaga, amphore, mosaïque etc...

Le seul bémol, à mes yeux, sont les dessins que je trouve un peu grossier, ils manquent de raffinement et d'esthétique. Pour le reste, une réussite à mon sens et les enfants en redemandent!


Himalaya - L'enfance d'un chef
Himalaya - L'enfance d'un chef
DVD ~ Thilen Lhondup
Proposé par [mediapromo]
Prix : EUR 7,00

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un immense hommage aux Dolpopas, un film passionné et passionnant, 22 décembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Himalaya - L'enfance d'un chef (DVD)
Ce film que j'ai revu avec grand plaisir après l'avoir visionné au cinéma (en 1999) n'a pas pris une ride. Il peut être regardé avec des enfants qui y prendront également un très grand plaisir, à partir de 5 ans! La musique tibétaine se marie à merveille avec les images d'une pureté incroyable. La lumière est soignée, Eric Valli a relevé l'incroyable défi de faire jouer des amateurs, qui s'en sortent très bien, même si Tinlé (le vieux) raconte dans le making of qu'il récitait la nuit ses dialogues, car il avait un mal fou à les mémoriser. Le récit est intrigant, haletant, un très bel hommage aux habitants du Dolpo, vivant dans l'Himalaya à des sommets compris entre 4000 et 8000 mètres d'altitude. Une culture menacée aujourd'hui par la superpuissance chinoise!

Ces gens nous apprennent la persévérance, la force et le courage de ne jamais renoncer, malgré l'adversité. C'est à ce prix que la vie devient passionnante. Le moine dira à Tinlé qu'un ermite lui a enseigné ceci: "Quand deux chemins se présentent à toi, prends le plus difficile." C'est ce qu'il va faire dans ce très beau récit initiatique.

Dans "transmettre le cinéma", on peut lire cette analyse que je trouve très juste sur le film:
"Au fond, Eric Valli, répond très exactement au désir formulé par un des premiers critiques de l’histoire du cinéma, resté anonyme, qui signait en 1895 dans le journal “La Poste”, après une des premières séances de cinéma : “Lorsque ces appareils [les caméras] seront livrés au public, lorsque tous pourront photographier les êtres qui leur sont chers, non plus dans leur forme immobile, mais dans leur mouvement, dans leur action, dans leurs gestes familiers, avec la parole au bout des lèvres, la mort cessera d’être absolue.“ Ce n’est plus l’émotion esthétique qui sert de fil conducteur à l’acte créatif, mais la constitution d’une mémoire, à l’image de ce qui se développe, en petit, dans nos vidéos familiales. Si Valli s’inscrit dans une histoire du cinéma, c’est bien celle dont le fantasme est de faire reculer la mort des “êtres chers“."
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (4) | Permalien | Remarque la plus récente : Feb 9, 2015 6:25 PM CET


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20