Profil de Eric Scott > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Eric Scott
Classement des meilleurs critiques: 82.803
Votes utiles : 9

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Eric Scott

Afficher :  
Page : 1
pixel
Moseley Shoals
Moseley Shoals
Prix : EUR 10,16

4.0 étoiles sur 5 Renaissance, 13 avril 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Moseley Shoals (CD)
Après un premier album atmosphérique époque Stones Roses qui capte l'air du temps sans grand intérêt il faut l'avouer, Ocean colour scene est au bord de la rupture .

Et le miracle se produit à l'issue d'une pause: les 4 musiciens se retournent vers les racines Mods de l'Angleterre éternelle , celle des Who , des Small Faces et de Paul Weller . Les chansons sont excellentes , l’énergie est là ,ainsi que l’électricité ou le bois des guitares en power chords ou en arpèges .Toute la panoplie Mod est déployée par 4 excellents musiciens qui sont inventifs sans être démonstratifs .

Leur carriere est lancée, la réussite et le succès sont là pour les années à venir , le très fin guitariste Steve Cradock accompagne Paul Weller depuis 20 ans en parallèle de O.C.S ou de ses 3 très bons albums solo . J'ai encore été impressionné par son jeu de guitare la semaine dernière au Bataclan lors de l'excellent concert de Weller.

Incontournable pour un amateur de rock Anglais


The Last Fourfathers
The Last Fourfathers
Prix : EUR 16,72

5.0 étoiles sur 5 Be seing you !, 2 avril 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Last Fourfathers (CD)
..."Bonjour chez vous" en Français , réplique la plus célèbre du Prisonnier , Patrick Mc Goohan dans le mythique feuilleton Anglais des sixties.
Sans détour , ce troisième album est le meilleur des Prisoners qui ont pris le relais du rock anglais tendance Small Faces après la séparation des Jam de Paul Weller .Le talent naissant de Graham Day nous laissait augurer d'une carrière type The Jam , il n'en sera rien Graham n'étant jamais arrivé à sortir du garage .
Et pourtant , tout dans cet album est parfait :la pochette, les chansons , l’énergie , les instrumentaux , les parties de guitare extrordinaires de Graham Day, les claviers , la batterie minimaliste de Johnny Symons , frappeur fou digne de Keith Moon.
Un album rare!

...


No Going Back
No Going Back
Prix : EUR 20,94

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 toujours aussi raides, 16 mars 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : No Going Back (CD)
Les fingers : punks braillards matiné de pop et de traditions celtiques sont revenus , même si on n'est pas chez les Pogues mais plutôt chez les parrains des Dropkick Murphys de Boston .
Ils nous reviennent sans l'immense Bruce FOXTON dont la carrière est relancée par ailleurs , mais avec le bassiste originel Ali Mc Mordie dont le retour apporte une certaine légitimité . Les morceaux sont bons , variés ,avec la rage qui est la marque de fabrique des Fingers.
Jake Burns est en forme (voix éraillée et lead guitar ) , tout le groupe en bénéficie pour jouer un punk rock canal historique des plus efficace.
Un retour salutaire !


Way
Way
Prix : EUR 20,57

3.0 étoiles sur 5 The way back !, 16 mars 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Way (CD)
Un nouvel album des Buzzcocks reste un évènement !
Apres la formation historique qui a enregistré 3 albums et une flopée de singles regroupés sur la géniale compilation "singles going steady" , après la réformation qui a ses bons moments , ce nouveau CD sonne plus comme un des disques solo de Steve Diggle ,avec Pete Shelley comme invité.
Steve Diggle rapatrie son batteur et son bassiste et aligne 5 compositions , alternées avec 5 compositions de Pete: les compo de Steve sont bonnes et pleines d'emphase , très typées Rock British comme à son habitude .
Pete Shelley , c'est autre chose : son talent est unique , ses mélodies en montagne Russes n'appartiennent qu'à lui , sa voix et son jeu de guitare minimaliste reconnaissable entre mille aussi .
Le groupe joue très bien tout ça , pas de souci ; mais les Buzzcocks , groupe Punk-Pop de Manchester capable de toucher l'auditeur en plein cœur en 2 mn avec un couplet ou un refrain a un peu disparu...


Back in the Room
Back in the Room
Prix : EUR 8,66

4.0 étoiles sur 5 Le retour du renard ...?, 5 janvier 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Back in the Room (CD)
Foxton signe sous son nom un retour qui traduit son activité actuelle avec "From the Jam " , son groupe qui ratisse (avec succès) toutes les salles de grande Bretagne. L'album composé d'originaux est autant son œuvre que celle du chanteur guitariste Russel Hastings qui assure correctement .

Les morceaux sont dans la tradition des Jam dernière époque avec quelques invités de marque : le légendaire Steve Cropper pour un solo de telecaster sur don't waste my time, et Mister Paul Weller himself sur 3 morceaux !!!
Le plaisir de retrouver Bruce Foxton ne nous fait pas oublier son premier album de 1984 "Touch sensitive" qui lui était une vraie réussite solo après la séparation des Jam.

Foxton a joué récemment avec Buckler , puis Weller , pourra-t-il réunir le trio pour quelques concerts à l'image de Cream ou Led Zeppelin ?


This Is The Modern World
This Is The Modern World
Prix : EUR 12,48

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 This is The Jam, 4 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : This Is The Modern World (CD)
1977,annéé punk et deuxième album pour les Jam !

Je découvre ce groupe avec cet album qui reste le plus décrié par la critique . C'est pourtant un album extraordinaire : les Jam dépassent les influences punk du premier album ( les clash surtout) et nous laissent entrevoir les grands singles et albums qui vont suivre .

Les compo de Weller , mais aussi de cet immense bassiste/choriste qu'est Bruce Foxton , se rapprochent des Who et du mouvement Mod qui est en train de renaitre .Les Jam en seront les précurseurs et les plus brillants représentants .
Le son de la Rickenbaker de Weller est plus clair , celle de Foxton toujours aussi ronde et indispensable dans le son du trio de Woking .A l'arrivée , le disque tient la route , les textes évoquent le Londres de nos vacances de lycéens .

The modern world reste mon album préféré des Jam , même si "all mod cons" l'année suivante va propulser le groupe dans une autre dimension : le PLUS grand groupe Anglais des seventies avec T.Rex , tout au moins en Angleterre. Paul Weller sera l'idole de toute une jeunesse,et fera partie du paysage,comme les cabines téléphoniques et les bus rouge ...


All the young droogs
All the young droogs
Prix : EUR 10,52

4.0 étoiles sur 5 En noir et blanc, 15 décembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : All the young droogs (CD)
A l'image de la pochette,les Adicts nous reviennent en demi-teinte après le feu d'artifice multicolore des 3 précédents albums,en particulier le dernier "life goes on" qui est un sommet de punk pop à l' Anglaise.

Les droogs essaient de mettre plus de profondeur dans leurs morceaux,et ils arrivent à se diversifier sans se trahir.La première écoute déçoit un peu,les suivantes nous font découvrir tous les détails qui mettent en relief chacun de leurs morceaux .L'ensemble sonne plus glam rock que punk,illuminé par les arrangements du guitariste Pete Dee dont le jeu sobre et efficace est la marque de fabrique des Adicts.

A l'arrivée ,la livraison d'un disque des adicts reste un moment rare dont il faut profiter.
C'était un excellent combo punk , aujourd'hui une institution du rock anglais expatrié en Californie .


Life Goes On
Life Goes On
Prix : EUR 20,30

4.0 étoiles sur 5 Attention aux droogs ..., 3 décembre 2009
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Life Goes On (CD)
L'orange mécanique s'est remise en route .

ça commence par une sarabande festive et rythmée (punk pop bien sûr ) et ça finira de même avec life goes on.
Entre les deux , des morceaux variés où le groupe d'Ipswich, UK démontre qu'il est un des groupe punk les plus sous-estimé.
Le groupe est le même depuis 30ans(et seulement 8 albums studio), et ils ont plutôt bien vieilli , toujours en combinaison blanche et chapeau melon .

Pour s'en convaincre , il suffit de capter l'énergie qui transpire du DVD live vendu avec le CD : une pêche extraordinaire, et surtout une bonne humeur communicative dans la grande tradition des Damned ,auxquels ils font immanquablement penser.

Un des derniers vestige Anglais de l'époque des Pistols,et qui vit et nous ravit dans le présent ...


Forever on
Forever on
Proposé par Japan-Select
Prix : EUR 16,95

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 made in england..., 8 septembre 2008
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Forever on (CD)
La dernière sensation from britain .
ça commence fort , comme les who en 65 ,puis ça se poursuit avec des connotations kinks et surtout small faces (pop,rock,jazz,music-hall..)
Voilà , le decor est planté .
Si vous êtes encore là , laissez vous tenter par cet excellent trio anglo-argentin , furibard comme l'étaient The creation.


Unrepentant
Unrepentant

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'autre Amérique ..., 28 juillet 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Unrepentant (CD)
Calvin est resplendissant de justesse et de sobriété dans ses compositions:Chacun des morceaux ici présent vaut le détour .
Du rock au sens le plus noble du terme,un peu blues,un peu country,un peu garage...tout ce qu'on aime,et c'est bien du Calvin Russell à l'arrivée.

Pour tous les déçus de Springsteen,pour tous les anti-Bush,c'est ici que ça se passe;les "states" vu par le plus Français des Texans qui nous décrit l'Amérique telle quelle est, derrière les décors en carton pâtes d'Hollywood.


Page : 1