undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici
Profil de Jord > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Jord
Classement des meilleurs critiques: 184
Votes utiles : 649

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Jord
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Encore Encore : The Best Of
Encore Encore : The Best Of
Proposé par EliteDigital FR
Prix : EUR 16,54

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 BeauSoleil devrait venir faire un tour en Bretagne, histoire d'en avoir un peu... de beau soleil., 28 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Encore Encore : The Best Of (CD)
"BeauSoleil" est un groupe de musique cadienne fondé à "Lafayette" en "Louisiane" en 1975, dont le répertoire est composé de musiques cajun, zydeco et créole chantées essentiellement en français cadiens et en anglais mais aussi ouvertes à d'autres genres comme le jazz, le rock ou le blues .
Cette compilation de 2003 résume bien leur répertoire et peut être complétée par "The Best Of BeauSoleil" de 1991.
Les membres de BeauSoleil sont "Michael Doucet" (violon et chant), "David Doucet" (guitare et chant), "Jimmy Breaux" (accordéon), "Billy Ware" (percussions), "Tommy Alesi" (percussions) et "Mitchell Reed" (contrebasse et violon).

La musique cadienne, originaire de "Louisiane" et mélange de genres musicaux et d'influences culturelles, a connu trois périodes importantes: "Les pionniers (1928-1950)", "L'âge d'or (1950-1990)" et celle d'Aujourd'hui (1990-?).
Pour les personnes intéressées par les différents CD sur ces périodes je conseille:
Pour la première Période: Le coffret de 4 CD "Cajun: Rare et Authentic" et le double-CD "Cajun : Louisiane (1928-1939)".
Pour la deuxième période: "Play Traditional Cajun Music" des "Balfa Brothers" et "Iry LeJeune The Definitive collection".
Pour la troisième Période: les CD de l'excellent Zachary Richard dont j'aime particulièrement son premier album paru en 1976, "Bayou des mystères" (Ha! la merveilleuse chanson "Réveille"), ainsi que "Mardi Gras" (1977), "Cap Enragé" (1997) et L'album "Silver Jubilee: The Best of Zachary Richard 1978-1998" bien que les autres sont aussi bien entendu de très bonne qualité.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 28, 2014 7:11 PM MEST


Delicatessen [Édition Simple]
Delicatessen [Édition Simple]
DVD ~ Jean-Claude Dreyfus
Proposé par DVDMAX
Prix : EUR 6,83

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Les Mondes fantastiques de "Marc Caro" et "Jean-Pierre Jeunet" dans un film de 1981, 27 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Delicatessen [Édition Simple] (DVD)
"Delicatessen", réalisé par "Marc Caro" et "Jean-Pierre Jeunet" en 1981, est un film inclassable pourtant classé par de nombreuses Récompenses et nominations dont 4 Césars. Avec un casting de qualité:" Dominique Pinon", "Jean-Claude Dreyfus", "Ticky Holgado", "Marie-Laure Dougnac", "Édith Ker" (de son vrai nom brestois: "Édith Denise Keraudren", décédée en 1997 et dont c'est le dernier film), "Rufus", "Karin Viard", etc...
Le sujet: "Louison" (Dominique Pinon) est engagé comme concierge dans un immeuble antédiluvien situé sur un terrain vague d'un quartier étrange habité par des personnages inquiétants ou pittoresques: Clapet, le boucher (Jean-Marc Dreyfus), sa fille Julie (Marie-Laure Dougnac), d'un éleveur de grenouilles, de fabricants de boîte à meuh, etc... Une guerre a lieu au loin et les tickets de rationnement font partis du quotidien de ces gens, mais on ignore laquelle. D'ailleurs même le lieu et l'année de cet univers sombre et poétique à la fois est indéterminé volontairement. Ce n'est pas le passé, Ce n'est pas le futur... Il s'agit plutôt d'une uchronie, une espèce de monde parallèle qui mélange diverses époques.
Un film où le dramatique, le poétique, le fantastique et le comique se fusionnent pour donner un chef-d'œuvre à l'ambiance envoutante.
Un film à voir ou à revoir, pour son scénario original, ses décors angoissants, les situations incongrues et l'interprétation exceptionnel des acteurs, tous choisis pour leur physique particulier.

Version française en Dolby Stéréo pour ce DVD


Jack l'éventreur Coffret
Jack l'éventreur Coffret
DVD ~ Michael Caine

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Jack a dit... Levez le couteau et étripez ces femmes de mauvaise vie., 27 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jack l'éventreur Coffret (DVD)
"Jack l'Éventreur (Jack the Ripper)", téléfilm en deux parties de 1988 avec dans les rôles-titres "Michael Caine", "Armand Assante" et "Jane Seymour" raconte l'histoire de l'enquête de l'inspecteur "Abberline" (Michael Caine) sur les crimes atroces commis sur des prostituées en 1988 dans le quartier mal-famé de "Whitechapel" par le tristement célébré "Jack l'éventreur".

Bien qu'ayant quand même un grand nombre d'inexactitudes historiques, ce téléfilm, basé sur les archives de Scotland Yard et des recherches les plus récentes, est certainement le film qui se rapproche le plus la vérité. D'ailleurs, en 2001, "From Hell" de "Albert et Allen Hughes", inspiré de la BD de "Alan Moore" et de "Eddie Campbell" avec "Johnny Depp" dans le rôle de l'inspecteur "Abberline" arrive aux mêmes conclusions quant à l'identité hypothétique du premier tueur en série de l'Histoire.

Un très bon thriller, dans un Londres de la fin du XIXème siècle remarquablement reconstitué et un casting de qualité, qui tient le spectateur en haleine dans la progression de l'enquête jusqu'à la fin et la révélation de l'identité du tueur.
Un des films les plus intéressants sur le sujet avec "Sherlock Holmes contre Jack l'Éventreur (A Study in Terror)" de "James Hill" en 1965 et "From Hell" de "Albert et Allen Hughes en 2001

VO et VF mono d'origine avec sous-titres français. Durée 2 X 90 Mn. Format 1.3 -4/3
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 27, 2014 8:22 AM MEST


Timerider [Import espagnol]
Timerider [Import espagnol]
DVD ~ Varios
Proposé par DaaVeeDee-fr
Prix : EUR 22,99

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un retour vers le futur avant la lettre dans un film de 1982. Un film que j'ai en DVD en VF mais qui semble être introuvable..., 26 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Timerider [Import espagnol] (DVD)
"Timerider ", "Timerider, The Adventure of Lyle Swann" ou "Timerider, le cavalier des temps perdus", film de SF réalisé en 1982 par "William Dear" est encore le genre de film, que j'ai acheté en 2008 en DVD zone 2 en VF 2.0 uniquement, que l'on ne trouve plus dans le commerce. Cette série B fut pourtant en compétition dans la sélection officielle du film fantastique d'Avoriaz de 1984.
Le sujet: En 1977, "Lyle Swann" (Fred Ward, "Earl Bassett" dans "Tremors" 1 et 2), alors qu'il participait à une séance de motocross dans le désert, se trouve projeté dans le passé de la fin du XIXème siècle au Mexique. Il sème la terreur dans la population locale qui voit en lui le diable à cause de sa moto rouge et sa combinaison de la même couleur. Cette incroyable situation va l'opposer à une bande de hors-la-loi, tandis qu'à son époque les scientifiques recherchent le moyen de le faire revenir.
Bien sûr c'est une série B sans prétention, mais que voulez-vous, j'adore les voyages temporels et ce film m'a bien détendu. Il est dommage qu'une réédition de meilleure qualité, avec une VF et une VOST ne soit pas prévue.

Combien de films oubliés ainsi, disponibles dans d'autres pays, ne paraitront peut-être plus jamais en France. Je pense notamment au merveilleux film post-apocalyptique que j'ai vu au cinéma à Paris à sa sortie: "Apocalypse 2024 (A Boy and His Dog)" de "L.Q. Jones" de 1975, adapté de la nouvelle "A Boy and His Dog" de "Harlan Ellison", dont je garde un excellent souvenir surtout pour son humour noir et sa conclusion inattendue. Son réalisateur faisait d'ailleurs partie du casting de "Timerider"
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 15, 2015 7:44 PM MEST


Le Retour de l'incroyable Hulk
Le Retour de l'incroyable Hulk
DVD ~ Bill Bixby
Prix : EUR 16,46

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un téléfilm de "Nicholas Corea" de 1988, où Hulk fait copain copain avec Thor., 26 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Retour de l'incroyable Hulk (DVD)
Ce téléfilm de "Bill Bixby" tourné en 1989, montre la rencontre de "David Banner" (Bill Bixby)/"Hulk" (Lou Ferrigno) "Donald Black" (Steve Levitt), qui grâce à une massue viking fait apparaitre "Thor" (Eric Kramer). Je mets la note 3 par nostalgie.

Pour mettre les choses au point sur les Téléfilms de "Hulk" avec comme rôles-titres "Bill Bixby" (David Banner) et "Lou Ferrigno" (Hulk), je précise qu'il n'en a que trois. Les autres présentés ainsi sont des reprises d'épisodes de Saisons de la série "L'incroyable Hulk" (5 Saisons de 82 épisodes diffusées de 1977 à 1982).

Les seul vrais Téléfilms inédits de "Hulk" sont:

- "Le Retour de l'incroyable Hulk (The Incredible Hulk Returns)" de "Nicholas Corea" de 1988, où Hulk devient l'allié d'un ancien élève de Banner, "Donald Black" (Steve Levitt), qui grâce à une massue viking fait apparaitre "Thor" (Eric Kramer). (VO et VF 2.0)

- "Le Procès de l'incroyable Hulk (The Trial of the Incredible Hulk) "de "Bill Bixby" de 1989, où "Hulk" est mis en prison sous da forme humaine par "Wilson Fisk" (John Rhys-Davies), le "Caïd", et est aidé par l'avocat aveugle "Matt Murdock" (Rex Smith) qui cache une double identité, celle du super-héros "Daredevil". (VO et VF 2.0)

- "La Mort de l'incroyable Hulk (The Death of the Incredible Hulk)" de "Bill Bixby" en 1990 où Banner se fait démasquer par le Dr "Ronal Pratt" ( Philip Sterling) qui va l'aider à essayer avec lui de trouver un antidote. (VO et VF 2.0)

Pour la petite histoire: A propos de la série, j'ai devant moi une BD (L'album 20 des "Fantastiques" publié par les éditions "Lug" en 1979: "La Chose et Hulk"). Dans un des épisodes: "Bataille à Hollywood", Hulk débarque à Hollywood pour se plaindre de la façon dont il est représenté comme un crétin à la télé.


Le Procès de l'incroyable Hulk
Le Procès de l'incroyable Hulk
DVD ~ Bill Bixby
Prix : EUR 21,37

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 téléfilm de "Bill Bixby" de 1989 avec un étrange Daredevil contre le Caïd..., 26 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Procès de l'incroyable Hulk (DVD)
Ce téléfilm de "Bill Bixby" tourné en 1989, montre la confrontation de "David Banner" (Bill Bixby)/"Hulk" (Lou Ferrigno) et de "Daredevil" (Rex Smith) avec le "Caïd" (John Rhys-Davies). Je mets la note 3 par nostalgie.

Pour mettre les choses au point sur les Téléfilms de "Hulk" avec comme rôles-titres "Bill Bixby" (David Banner) et "Lou Ferrigno" (Hulk), je précise qu'il n'en a que trois. Les autres présentés ainsi sont des reprises d'épisodes de Saisons de la série "L'incroyable Hulk" (5 Saisons de 82 épisodes diffusées de 1977 à 1982).

Les seul vrais Téléfilms inédits de "Hulk" sont:

- "Le Retour de l'incroyable Hulk (The Incredible Hulk Returns)" de "Nicholas Corea" de 1988, où Hulk devient l'allié d'un ancien élève de Banner, "Donald Black" (Steve Levitt), qui grâce à une massue viking fait apparaitre "Thor" (Eric Kramer). (VO et VF 2.0)

- "Le Procès de l'incroyable Hulk (The Trial of the Incredible Hulk) "de "Bill Bixby" de 1989, où "Hulk" est mis en prison sous da forme humaine par "Wilson Fisk" (John Rhys-Davies), le "Caïd", et est aidé par l'avocat aveugle "Matt Murdock" (Rex Smith) qui cache une double identité, celle du super-héros "Daredevil". (VO et VF 2.0)

- "La Mort de l'incroyable Hulk (The Death of the Incredible Hulk)" de "Bill Bixby" en 1990 où Banner se fait démasquer par le Dr "Ronal Pratt" ( Philip Sterling) qui va l'aider à essayer avec lui de trouver un antidote. (VO et VF 2.0)

Pour la petite histoire: A propos de la série, j'ai devant moi une BD (L'album 20 des "Fantastiques" publié par les éditions "Lug" en 1979: "La Chose et Hulk"). Dans un des épisodes: "Bataille à Hollywood", Hulk débarque à Hollywood pour se plaindre de la façon dont il est représenté comme un crétin à la télé.


Hugo Cabret [Blu-ray] [Combo Blu-ray + DVD]
Hugo Cabret [Blu-ray] [Combo Blu-ray + DVD]
DVD ~ Ben Kingsley
Prix : EUR 20,92

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un conte de Fées moderne basé en partie sur la réalité historique., 26 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hugo Cabret [Blu-ray] [Combo Blu-ray + DVD] (Blu-ray)
"Hugo Cabret (Hugo)" est un film d'aventure fantastique de "Martin Scorsese" de 2011, adapté du roman "L'Invention de Hugo Cabret" de "Brian Selznick" avec dans les rôles-titres "Asa Butterfield" (Hugo Cabret), "Chloë Moretz" (Isabelle)," Ben Kingsley" (Georges Méliès) et "Sacha Baron Cohen" (Gustave, l'inspecteur de la gare).
Ce film est une pure merveille visuelle. La façon qu'a Scorcese de fusionner la réalité historique (Méliès était devenu simple vendeur de bonbons et de jouets dans la gare Montparnasse à la fin de sa vie, son parcours en tant que premier cinéaste inventeur des effets spéciaux est reconstitué fidèlement et dans la scène finale, ce sont les véritables films tournés par ce magicien du cinéma qui sont projetés, séance qui a vraiment eu lieu apportant la consécration au cinéaste oublié) à l'imaginaire est aussi époustouflante que la reconstitution minutieuse de la gare dans les années 1930. Les mots me manquent pour décrire un tel film tous publics et je n'aurai pas assez de place pour mettre les récompenses et les nominations qu'il a eu. Quelque fois, je regrette de ne pas avoir une télé HD, un matériel 3M et un mobil home cinéma.
Je ne regarde jamais les bonus, mais "Sacha Baron Cohen" semblait prendre tellement à cœur son rôle de chef de gare intransigeant et irascible que j'ai jeté un coup d'œil à son interview. Et là j'ai compris pourquoi son interprétation est si nature.

Un conte de fées moderne en hommage à Georges Méliès.


Princess Bride
Princess Bride
DVD ~ Cary Elwes
Proposé par DVDMAX
Prix : EUR 6,39

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un petit chef-d'oeuvre fantastique et parodique tous publics sans effets spéciaux. mais plein d'humour et de surprises, 26 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Princess Bride (DVD)
"Princess Bride (The Princess Bride)" est un petit chef-d'oeuvre fantastique à l'humour décalé de "Rob Reiner" de 1987 adapté du roman éponyme de William Goldman paru en 1973.
Le sujet: Un enfant cloué au lit par la maladie se voit obligé de supporter son grand-père (Peter "Colombo" Falk) qui lui lit à haute voix un conte de fée. Au début réfractaire, il commence à se passionner progressivement pour les aventures de la princesse "Bouton d'or" (Robin "Forrest Gump" Wright) qui est enlevée par trois bandits et protégée par un personnage habillé comme Zorro (Cary Elwes). Pour elle commence un aventures rocambolesque pleine de rebondissements.

Il est étrange de voir des films qui racontent (à la façon de "L'histoire sans fin" de "Wolfgang Petersen" en 1984 ou "Coeur d'encre (Inkheart)" de "Iain Softley" en 2009) la fin d'un support condamné par le cinéma et la télé: la lecture.
Peu importe, ce film tous publics, tourné sans effets spéciaux ni hémoglobine, est un régal rempli d'humour et de surprises. A montrer aux enfants et à savourer avec un coeur d'enfant...

Dans ce DVD: VO 5.1, VF 2.0...


The Bride
The Bride
DVD ~ Sting
Prix : EUR 5,94

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Pour tromper son ennui, l'homme créa la femme et s'aperçut que la vie était un enfer..., 26 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Bride (DVD)
"La Promise (The Bride)", un film américain de Franc Roddam sorti en 1985 est adapté très librement roman de "Mary Shelley": "Frankenstein ou le Prométhée moderne" publié en 1918 et du film de 1935 de "James Whale": "La Fiancée de Frankenstein".
Le sujet: Pour tromper sa solitude et celle de sa créature "Viktor" (Clancy Brown, le Kurgan de Highlander où il s'appelait aussi Victor), le Dr."Charles Frankenstein" (Sting), génial savant torturé se met en tête de créer la femme de ses rêve, Eva (Jennifer Beals) avec des morceaux de chair humaine. Mais celle-ci, belle, douce et attentionnée au départ, décide de prendre sa liberté pour vivre sa propre vie et se jette dans les bras d'autres hommes.
Une version peu commune du mythe où l'on découvre un Dr Frankenstein fou amoureux de sa création qui cherche à s'émanciper et un monstre sympathique qui fait équipe avec "Rinaldo" (David Rappaport, "Simon McKay" dans la série "Le Magicien" ) un compagnon de voyage nain habitué des fêtes foraines
J'ai bien aimé... Un film rare et oublié.
Audio: anglais Dolby Surround, français, allemand, espagnol et italien Mono.


The Late Late Show Tribute to the Dubliners
The Late Late Show Tribute to the Dubliners
Prix : EUR 24,30

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Ce Live des Dubliners avec des invités de qualité est tout simplement magnifique., 26 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Late Late Show Tribute to the Dubliners (CD)
Un des plus anciens et des plus populaires groupes de musique tirant son inspiration du répertoire traditionnel irlandais, "The Dubliners", interprètent principalement des chansons traditionnelles et des airs instrumentaux comme les "reels", "jig "et "hornpipes" depuis 1964 et sont toujours en activité de nos jours. Leurs discographie ne contient pas moins de 37 albums...
"The Late Late Show Tribute to the Dubliners" est un Live exceptionnel avec comme invités (special guests comme ils disent) "U2", "The Pogues", "Christy Moore", "The Furay and Davey Arthur", "Stockton's wing", "Jim McCann", "Luke Kelly", "Ciàran Bourke" et "Entire Cast" de 2008 qui résume parfaitement leur longue carrière...


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20