Profil de John Luke Whengood > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par John Luke Whengood
Classement des meilleurs critiques: 693
Votes utiles : 432

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
John Luke Whengood
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Sunrise
Sunrise
Proposé par music-discount
Prix : EUR 14,99

4.0 étoiles sur 5 Hendrix derrière les manettes ..., 4 décembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sunrise (CD)
Ce groupe a été produit par Jimi Hendrix - oui LE Jimi Hendrix ! - où il intervient en lead mais sans s'imposer comme leader de la formation. On est en plein trip psychédélique avec un mélange musical typique de cette période pour l'album studio. Les bonus proposent des titres en public et vu la période de ces enregistrements le son est correcte - écoutable. Hendrix ne figure pas sur ces enregistrements. Donc, un très bon album studio variè qui plaira aux complétistes de Jimi Hendrix et aux amateurs de Rock Psychedelique. Plus qu'une curiosité ... de la bonne musique. Transfert en digital de qualité ! .


Cooks
Cooks
Proposé par Expédition Express
Prix : EUR 18,07

5.0 étoiles sur 5 Une totale réussite ..., 3 décembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cooks (CD)
Très bon album de 1977 par un groupe américain aux guitaristes talentueux. Leur Hard Rock aux allures de Southern Rock (pour les sons de guitares sans saturation excessive ...) est une réussite musicale que ce soit au niveau des titres qui n'engendrent pas la monotonie ou au niveau des performances des musiciens : rythmiques efficaces et solos plein de feeling. Disque rare (merci Rockadrome rcds pour cette réédition et de plus de qualité ...) qui ravira les amateurs de Rock des seventies aux six cordes très présentes. Une belle découverte pour moi !

* Musiciens : Joey Clash : guitars, Billy Hardy : guitars, Randy Johnson : bass & vocals, Doug Cecil : drums.

* Titres : Brainwasher, Country girl, Going to mississippi, Lost love, The cure, Born in chicago, Ain't gonna cry to more, burned.


Times
Times
Prix : EUR 9,09

4.0 étoiles sur 5 Efficace et mélodique - c'est PLUG & PLAY !, 2 décembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Times (CD)
PLUG & PLAY est un peu le ZZ TOP français. L'influence évidente ne nuie pas à leur production car elle est bien assimilée et de toute façon leur musique a plusieurs facettes : Blues, Hard Rock, Southern Rock .... Par rapport aux précédents opus, le son est plus incisif avec une grosse dose de guitares électriques au solos courts mais bien travaillés. La voix mixée plus avant et une redoutable section rythmique donnent (peut être) leur meilleur album à ce jour. Des titres bien rocks et bien construits empêchent l'ennuie de s'installer et l'enthousiasme est permanent à l'écoute de "Far away", "Limo", "Right now" ou "Show me the way" ... tout le disque, c'est de l'énergie mélodique. Si ils passent près de chez vous, n'hésitez à aller les voir sur, scène c'est là qu'ils sont les meilleurs !

- Fred Randrianasolo : lead vocals
- Christophe Andrieu : guitars; vocal
- Michel « Alan » Brassart : guitars; vocal
- Eric Varache : drums
- julien Boisseau : bass; vocal


Boogie Motel & Tight Shoes
Boogie Motel & Tight Shoes
Prix : EUR 14,01

2.0 étoiles sur 5 Ils auraient dû arrêter après Boogie Motel ..., 1 décembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Boogie Motel & Tight Shoes (CD)
"Boogie Motel" (1979) est le dernier album de FOGHAT qui peut séduire les amateurs de leur musique. On retrouve ce Boogir/Rock/Blues qui dégage une bonne énergie mais malheureusement la fatigue musicale commence à pointer. De plus, la production est moins chaleuseure. On arrive dans les années 80 et les albums suivants comme "Tight shoes" (qui est le moins pire de tous ...) sont frelatés par le son "new wave" et cette fatigue musicale s'amplifie ... Faudra attendre la reformation pour avoir des enregistrements nettement suprérieurs. Sinon, "Boogie Motel" s'en tire encore relativement bien par les guitares de Rod Price (sacré slideur !!!) et toujours cette voix de Dave Paverett qui m'a toujours plu. Donc un album moyen pour ce groupe qui avait su continuer malgré la vague Punk et Disco ... (véritable note : 2,5, sur 5)


Monarch Jubilee
Monarch Jubilee
Prix : EUR 26,76

3.0 étoiles sur 5 Très bon jusqu'au dixième titre ..., 28 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Monarch Jubilee (CD)
Deuxième album des frangins Moss qui est différent du précédent (2006). Celui-ci était dans un climat musical plutôt calme mais "Monarch Jubilee" revient dans un Southern Rock énervé (comme leur précédent groupe REBEL STORM). La musique se situe entre du LYNYRD SKYNYRD et MOLLY HATCHET (en moins hard) avec des parties de guitares qui foisonnent tout le long des neuf premiers morceaux - des soli en veux tu en voilà ! De plus la production sert bien l'ensemble en étant moderne mais respectueux du style. Un vrai régal jusqu'au dixième titre "Adeline" qui fut un choc à l'écoute !! pourquoi finir un très bon album de Rock Sudiste avec un accordéon omniprésent ? Quelle fausse note !!! Je n'ai rien contre cet instrument (j'ai des disques où il y en a ....) mais là ça ne le fait pas - je m'attendais à un final grandiose plein de grattes comme sur le premier REBEL STORM (" Last True Believers") ... y'a de la déception d'autant plus que la majorité de la galette est vraiment une reussite. Une dernière précision, on ne retrouve pas obligatoirement tous les mêmes frangins dans les 2 groupes à part Billy.

David Smith : drums
Scott Nutter : vocals
Troy Moss : guitar, mandolin & background vocals
Jeff Moss : guitar, slide, lead & background vocals
Kevin Dale : bass & background vocals
Billy Moss : guitar
Russ Mazion : background vocals
Izzy Del Villar Parker : background vocals
Lee Gregory : keyboards
Chuck Muller : accordion
Leanne Trevalyan : washboard


Drive on
Drive on
Prix : EUR 20,89

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Après Ian Hunter, c'est foutu !, 27 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Drive on (CD)
Après le départ de Ian Hunter de MOTT THE HOOPLE pour se consacrait à sa carrière solo, la section rythmique et le clavièriste ont continué sous le nom de MOTT. Leurs deux albums studios ont été méprisé par la presse musicale sûrement pour l'absence de Hunter. Mais est ce préjudiciable ? si on évite la comparaison des deux groupes qui sont de toute façon assez différent musicalement et les parties de chant sur MOTT sont variés avec des tonalités adaptées aux ambiances des titres mais bien sûr sans atteindre le niveau de Hunter, je réponds "non" ... On est en présence de deux groupes vraiment différent. Différent aussi, dans l'écriture des morceaux qui sont plus directes. On passe par des titres Hard Rock à des titres aux arrangements plus subtiles sans complexité excessive. Peut être moins riche musicalement que MOTT THE HOOPLE mais c'est diablement éfficace avec ce piano volubile, des guitares bien présentes (belles parties de slide) et une section rythmique qui cimente le tout avec bonheur. Le deuxième opus "Shouting and pointing" est du même niveau avec une très bonne version de "Good times" des EASYBEAT ... Le label Angel Air rcds a sorti un double cd " Live - over here and over there" de prestations en public qui ne contient aucun concert pourri mais pour les oreilles habituées aux enregistrements lives "hautes définitions" ... inécoutables pour eux. Sans être génial, c'était un groupe qui avait du mordant et que j'écoute toujours avec plaisir (j'avais acheté en premier le vinyl de "Shouting ...").

Nel Benjamin : vocals
Pete Overend Watts : vocals, bass guitar
Dale "Buffin" Griffin : drums, vocal
Morgan Fisher : keyboards, synthesizer, piano
Ray Major : guitars, slide guitar


Sun, Zoom, Spark: 1970 to 1972 (Coffret 4CD)
Sun, Zoom, Spark: 1970 to 1972 (Coffret 4CD)
Prix : EUR 33,99

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La boîte à bijou du CAPTAIN BEEFHEART., 26 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sun, Zoom, Spark: 1970 to 1972 (Coffret 4CD) (CD)
"Lick My Decals Off, Baby", "The Spotlight Kid" et "Clear Spot" ont dèjà été réédité de façon honorable et donc quel intérêt ce coffret ? Si vous écoutez ces albums tous les 36 du mois - aucun ! Par contre pour les amateurs du CAPTAIN, il est très intéressant à plus d'un titre. Le coffret est une belle pièce pour les collectionneurs par la qualité du carton/papier et des couleurs. A l'intérieur un livret au dimension du coffret avec l'historique des albums, photos et autres infos et la reproduction des pochettes vinyls (donc "Clear spot" est dans une pochette plastique comme à l'origine.). Musicalement, "Lick My Decals Off, Baby" est le moins accessible avec son blues destructuré où domine cette voix rude, un saxe dissonant, des guitares qui tricottent des accords incroyables pour créer une musique déjantée. "The Spotlight Kid" est plus accéssible par l'interprétation et arrangement des titres. "Clear Spot" tombe pratiquement dans la normalité (même la voix est presque mélodique.) mais reste parfaitement du CAPTAIN BEEFHEART. Le 4éme cd sont des chutes de studios avec du très bon son et très intéressant. Un exemple : on y retrouve deux versions de "Dirty blue jean" complétement différent : durée, instrumentations et interprétations ... Mais ça intéressera les inconditionnels du groupe. Transfert en digital excellent.


The last great hope
The last great hope
Prix : EUR 12,00

4.0 étoiles sur 5 Presque parfait., 26 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : The last great hope (CD)
Petite livraison pour les australiens (5 titres et 20m42s) pour vous exploser la tête ! En effet, le disque commence par deux brûlots de Hard Rock - "Sweet mary C" et "Welcome to other side" - d'une éfficacité redoutable. Puis deux titres à la tonalité un peu Bluesy mais bien électrique - "Nicotin" et "Already gone" . Le cd se finit avec "So cruel" dans une appproche AEROSMITH qui m'a moins séduit. Au final, une production énorme qui valorise bien les instruments (basse bien avant, riffs implacables, soli directs et inventifs ...) et cette voix qui sublime l'ensemble ... Court en temps mais une réussite qui est un peu gachée par le dernier titre. Packaging : façon pochette ouvrante vinyl avec une belle photo noir et blanc du groupe sur scéne ...


Crawling Out of the Crypt (Ltd.Transparent Purple
Crawling Out of the Crypt (Ltd.Transparent Purple
Prix : EUR 32,73

4.0 étoiles sur 5 Devrait plaire aux amateur de DOOM ..., 25 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Crawling Out of the Crypt (Ltd.Transparent Purple (Album vinyle)
EPITATH n'est pas véritablement un nouveau venu sur la scéne DOOM (italienne) car plusieurs démos sont sorties fin 1980 et début 90. EPITATH est constitué de musiciens qui ont joué/chanté dans des groupes références de la scéne italienne - Nicola Murari bassiste et Mauro Tolloni batteur sont des ex-BLACK HOLE et ex-SACRILEGE, et d'Emiliano Cioffi chanteur ex-ALL SOULS' DAY. Ils ont embauché le guitariste Lorenzo Loatelli pour une nouvelle aventure musicale et cette fois-ci avec un album sur High Roller rcds (vinyl et CD). Une partie des titres proviennent des démos mais totalement rééenregistrés et réarrangés dans une veine DOOM traditionnel où plane les ombres de BLACK SABBATH et TROUBLE. Riffs plombés et variés, soli pas trop long, rythmiques qui remplient bien l'espace et une voix expressive avec une production brute mais pas crade ... Un opus de DOOM bien percutant ! Le livret du cd est bien fait avec photos, dessins etc ... Les titres dépassent les six minutes en durée au minimum :
- 01. Beyond The Mirror / 02. Ancient Rite / 03. Sacred And Prophane / 04. The Battle Of Inside / 05. Daughters Of Lot / 06. Loser One / 07. Necronomicon / 08. Confuse The Light


Bo Diddley'S Beach Party
Bo Diddley'S Beach Party
Prix : EUR 13,43

5.0 étoiles sur 5 Diddley vous donne la pêche !!!, 24 novembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bo Diddley'S Beach Party (CD)
Un live du début de années 60 de Bo Diddley (En prime un son plus que correct pour l'époque - 1963) ne se refuse pas. On retrouve toute la puissance de Diddley sur cet enregistrement qui vous secoue un bon coup ! Les titres s'enchainent à vitesse grand V aux martélements d'une batterie tribale où la guitare et la voix chaude du grand Bo impressionnent l'auditeur par l'énergie déployée du début à la fin de ce brûlot. C'est festif et peut paraître un peu bordélique mais cet opus enchantera les inconditionnels (ou pas) de cette figure et pionnier du Rock au style très personnel qui a infuencé beaucoup de groupes (la liste est longue.) ...
TITRES : 1 - Memphis; 2 - Gunslinger; 3 - Hey Bo Diddley; 4 - Old Smokey; 5 - Bo Diddley's Dog; 6 - I'm All Right; 7 - Mr. Custer; 8 - Bo's Waltz; 9 - what's Buggin' You; 10 - Road Runner.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20