undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Profil de John Luke Whengood > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par John Luke Whengood
Classement des meilleurs critiques: 715
Votes utiles : 464

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
John Luke Whengood
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Ovvl
Ovvl

3.0 étoiles sur 5 Toujours les seventies !, 22 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ovvl (CD)
OVVL est un nouveau venu sur le scéne Heavy-Stoner-Doom. Ce quatuor américain est en immertion dans les seventies musicalement et production. Sortent ils du lot ? Pour l'originalté non ! par contre ils ont su arranger leurs titres avec des apports de guitares accoustiques, un peu de flûte et surtout des variations rythmiques et soniques dans leurs titres comme dans le très bon "Thunder of the sea" de plus de 13 minutes. De plus, on passe à des titres longs à des titres très courts - "Gypsy river" et "Demon ride" en dessous de deux minutes - qui donnent une bonne intensité à l'album. Bonnes parties de guitares (solo wha wha), chant correct et solo de batterie sur "Glaurung" (environ 2 minutes avec des hurlements mixés en retrait.) Livret de plusieurs pages avec tous les infos désirées sur du papier épais (limite carton). (véritable note : 3,5 sur 5

Alex Baechle - Guitar, Vocals
Axell Baechle - Guitar, Vocals
Melanie Burkett - Bass Guitar
Clint Baechle - Drums


Wake Up to Find Out:Nassau Coliseum, Ny, 3/29/1990
Wake Up to Find Out:Nassau Coliseum, Ny, 3/29/1990
Prix : EUR 25,00

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le GRATEFUL DEAD égale à lui même ..., 22 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wake Up to Find Out:Nassau Coliseum, Ny, 3/29/1990 (CD)
Ce concert du DEAD est d'une qualité indéniable - prestation et prise de son (comme d'habitude avec les sorties Rhino rcds). L'apport de Branford Marsalis au saxphone ne révolutionne pas leur musique, on reste totalement dans l'univers musical du groupe mais sous un angle différent. Le sax apporte une touche (free) Jazz sans étouffer la prestation de Jerry Garcia (toujours de belles parties de guitare - reste bien le leader), Bob Weir (exceptionnel guitariste par ces rythmiques fluctuantes ... ) et le reste du groupe n'est pas pertubé par ce musicien supplémentaire (ils assurent à 100%). Comme toujours, les titres évoluent d'un concert à l'autre et (par exemple) le sax dans "Dark star" est bien dosé et modifie un peu la perception du titre ... Un concert edité inutilement ? Non, car il est très bon et différent des autres par le sax même si Branford Marsalis apparaissait sur le live 'Without a net" - Personne ne force personne a acheté un disque des DEAD sur Rhino. Un fan 100% satisfait !!
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 4, 2015 5:12 PM CET


Pizza Deliverance
Pizza Deliverance
Prix : EUR 35,96

4.0 étoiles sur 5 Nonchalance sudiste., 21 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pizza Deliverance (CD)
Pourquoi mettre ce groupe dans le Southern Rock ? A cause de leur album "Southern rock opéra ? Si on l'écoute bien, on est assez loin de la musique sudiste par le son, les guitares, etc .... par l'esprit musicale ? peut être mais est ce suffisant ? Les autres productions, notamment celle ci est une assimilation de Rock, Blues, Folk et country pour donner une musique assez personnelle mais éloigner des standarts du Southern Rock. On commence l'écoute par un titre dans une veine à la Steve Earle pour enchainer sur des titres aux guitares saturés et des titres accoustiques intercalés qui donnent une bonne dynamique à l'album. Une nonchalance (sudiste) générale survole cette galette sans altérer l'intérêt de l'auditeur. Un très bon groupe de Rock qui finalement a une musique plutôt riche en restant cohérente. J'aime bien leur artwork que l'on retrouve à chaque album - coup de crayon que l'on reconnaît au premier coup d'oeil ...


Iveys maybe tomorrow
Iveys maybe tomorrow
Proposé par music-discount
Prix : EUR 16,99

4.0 étoiles sur 5 Une perle des années soixantes !, 16 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Iveys maybe tomorrow (CD)
Avant BADFINGER ils s'appelaient IVEYS. Musicalement, on voyage dans une Pop variée : électrique ou accoustique ou,orchestrée (cordes et cuivres) avec des arrangements qui créent des atmosphères légères ou plus pesantes comme sur "I'v been waiting" - 5 minutes à la limite du Hard Rock . Bien sûr, l'album propose une musique de son époque - pas d'avant gardisme - mais plus proche des premièrs enregistements des MOVES que des BEATLES dont ils sont régulièrement comparès. Personnellement, c'est mon impression à l'écoute de ce disque ... De toute façon , cette galette contient assez de qualités intrinsèques pour savourer cette musique riche et (re)plonger en 60' . On a la total de leur enregistrement - album et singles.- avec une belle qualité de transfert en digital. Un de mes titres préférés est "Fischerman" magnifique de légéreté : guitare accoustique avec une instrumentation par petite touche subtile et bruitages ... j'avoue qu'il y a deux titres que j'apprécie moins mais le plaisir est là du début à la fin du disque.


Wisdom
Wisdom
Prix : EUR 19,48

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un premier album de ce quatuor suédois ... et la claque !!!, 14 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wisdom (CD)
Et hop ! un nouveau venu sur la scéne D00M qui commence à saturer et risque de donner une indigestion musicale même aux amateurs de ce style. Je me suis laissé tenter et le visuel magnifique m'y a aidé - je sais que c'est un peu con de se laisser attirer par un artwork - et un bon coup de poing musicale en pleine face à l'écoute !! Bien que l'on retrouve tous les carcans du DOOM, j'ai été surpris par la lourdeur mélodique des titres avec un travail d'écriture inspiré qui donne un côté personnel à leur musique. Les titres sont (très) longs mais structurés pour éviter l'ennuie du déjà entendu et les guitrares sont un âtout maître par leurs riffs acérés ... Une totale réussite DOOMESQUE !! - Digipack de qualité.


DONE WITH MIRRORS
DONE WITH MIRRORS
Proposé par RAREWAVES USA
Prix : EUR 3,21

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Dommage ..., 13 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : DONE WITH MIRRORS (CD)
Cet album de la reformation aurait pu figurer dans le top de la discographie d'AEROSMITH sans cette production affligeante. On retrouve ici toutes leurs qualités de compositeurs avec des titres dignes des albums de la période 70. Les tricotages guitaristiques des deux joueurs de six cordes originaux illuminent l'album comme si il n'y avait pas eu d'interruption dans leur collaboration musicale ... et S. Tyler reste un des meilleurs chanteurs rock. Un disque a dégusté sans trop se focaliser sur la prod ... et malheureusement ça ne s'arrange au fur et à mesure des albums suivants ... (note : 3,5 sur 5)


Death Penalty
Death Penalty
Prix : EUR 21,00

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un ex-CATHEDRAL qui sait surprendre ..., 12 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Death Penalty (CD)
Le guitariste Gary « Gaz » Jennings (ex.CATHEDRAL) revient avec un nouveau groupe de DOOM mais avec une approche Heavy dans la musique. On est assez loin de CATHEDRAL musicalement, pas seulement à cause de la voix féminine qui sait être variée et apporte beaucoup aux titres, mais par les arrangements et rythmiques. On est plus dans un Heavy à tendance DOOM où Jennings décroche de sa six cordes des lignes de guitare qui vous accrochent instantannément et les solos sont un vrai travail d'orfévre ... Très bonne surprise !

- chant : Michelle Nocon (ex-Serpentcult)
- guitar : Gary « Gaz » Jennings
- bass : Raf Meukens
- drums : Frederik Cosemans (Serpentcult)


Southern Rockers
Southern Rockers
Prix : EUR 34,54

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Rock Sudiste-Country, 11 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Southern Rockers (CD)
Groupe qui officie dans un Rock sudiste avec une approche à la OUTLAWS depuis les année 70 - leur premier album date de 1976. Les différences avec OUTLAW, moins d'harmonies vocales (malgré des choristes sur quelques titres.), il n'y a pas trois guitaristes mais deux (qui ne sont pas manchots.), du clavier et une ambiance un chouia plus paisible. Pour amateur de Southern Rock tendance country. Le packaging de leur album auto produit se résume à une page de livret avec tous les infos mais rien d'autre et quand je vois les prix pratiqués pour un groupe peu connu ou inconnu en France - je suis perplexe ... Bon ! la musique est vraiment bonne et permet de ce retrouver dans les grands espaces américains. Une petite anecdote pour montrer leur esprit : fin 1990 ou début 2000, je les avais contacté pour leur dire tout le bien que je pensais de leur musique et m'ont répondu en m'envoyant le trajet de New York à un festival dans le New Jersey où ils devaient passer et qu'ils seraient content de me rencontrer - je n'y suis pas allé ... mais j'ai trouvé ça sympa. Dernière précision : une partie est en studio et l'autre en public.


Badfinger/Wish You Were Here
Badfinger/Wish You Were Here
Prix : EUR 17,39

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Réédition bien venue !, 10 novembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Badfinger/Wish You Were Here (CD)
Double CD qui contient les deux LPs de 1974 et de prises live BBC et un livret bien fournie. Généralement ces deux albums n'ont pas la côte chez les critiques et pourtant ils ne sont pas inintéressants. On retrouve ce mélange de Rock mélodique avec des arrangements subtils et de l'électicité plus directe - des solos guitares assez intenses (pour eux) sans tomber dans le Hard. Deux albums qui sont loin d'être médiocres ou ennyeux par des titres variés en constructions et arrangements. De plus, les titres en publics donnent la pleine mesure des qualités du groupe sur scéne et pour ne rien gâcher la qualité sonore et très bonnes. Réédition de qualité.


Witchcraft Destroys Minds
Witchcraft Destroys Minds
Proposé par thebookcommunity_fr
Prix : EUR 51,41

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Rock-Satanique de 1969, 10 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Witchcraft Destroys Minds (CD)
Premier -???- groupe aux propros sataniques explicites a sorti cet album en 1969. Hormis le dernier titre, on voyage dans un Rock psychedelique aux ambiances occultes mais j'avoue que leur musique ne revolutionne pas le genre mais reste correcte - globalement du Hard Rock . Par contre, "Satanic Mass" de plus de 13 minutes vous invite en directe à une messe noire. Pour l'époque, c'est assez osé et intéressant durant la première écoute mais peu être lassant après car il n'y a aucune musique pour supporter le tout. Une curiositè musicale mais largement écoutable pour au moins 9 titres. J'aime bien la voix de la chanteuse Jinx Dawnson qui apporte beaucoup aux titres.

1. Black Sabbath - 2. White Witch of Rose Hall - 3 Coven in Charing Cross - 4. For Unlawful Carnal Knowledge -
5. Pact with Lucifer - 6. Choke, Thirst, Die - 7. Wicked Woman - 8. Dignitaries of Hell - 9. "Portrait" - 10. Satanic Mass.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 10, 2014 1:08 PM CET


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20