undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes cliquez_ici Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de Poltrongeist > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Poltrongeist
Classement des meilleurs critiques: 189.512
Votes utiles : 24

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Poltrongeist "MDG" (France)

Afficher :  
Page : 1
pixel
Hidden City
Hidden City
Prix : EUR 13,99

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Defend The Beauty, 13 février 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hidden City (CD)
Apres 30 ans de carrière et en expérimentant plusieurs styles musicaux : post punk, rock gothique, hard rock, grunge ; on ne pourra pas d'ailleurs leur reprocher de tourner en rond. The Cult nous sortent Hidden City dernier opus de la trilogie qui avait démarré en 2007 avec Born into this. Cet album amorçait aussi un tournant dans leur musique.
Hidden city est à l'apogée de cette période. Il va même chercher un niveau qui s'approche de Sonic temple, Electric ou même Love.

A l'image de la pochette et des fleurs blanches, The Cult cherche à aguicher à séduire, c'est chose faite et pourquoi pas étendre son public.
Je pense qu'hidden city est musicalement proche de choice of weapon et born into this ; mais c'est plus peaufiné, plus ciselé et encore plus mélodique dans les lignes de chants et aussi dans les rythmiques.

Dark energy : Ce titre fait mouche tout de suite avec une coloration de groove simple imprimé par John Tempesta le batteur ; Je trouve que ce dernier apporte beaucoup au groupe par sa technique. On l'a vu a maintes reprises sur you tube dans des clinics. Le ton est donné d'entrée de jeu ; ce morceau est une réussite.
No love lost : Le groove de Tempesta enfonce le clou, Le timbre de voix incomparable de Ian Astbury s'installe encore mieux, les rythmiques de Billy Duffy aussi.
Dance the night : j'adhere aussi a la mélodie ; un titre optimiste a l'image de la pochette
Birds of paradise est superbe car la voix de Ian prend de l'ampleur ; j'aime quand il part sur sa mélodie légèrement en décalage avec la musique.
J'adore la rupture au milieu du morceau ; j'aime ces mélodies parfois brouillonnes c'est ca the Cult.
Hinterland et Goat sont les morceaux les plus électrisés; on peut penser au morceau Phoenix sur l'album Love c'est dans cet esprit ou c'est la tournée electric peace qui leur a rappelé tout ca.

Deeply ordered chaos est une morceau sombre et lourd car c'est un hommage aussi aux victimes du Bataclan.
Avalanche of light est un pur titre ; il mérite d'être dans les charts ; la mélodie est brillante. La voix de Ian et les guitares de Billy nous emporte.
Il y a trente ans j'écoutais Big neon glitter en boucle je pourrais faire pareil avec ce titre.
Lilies : j'arrive pas a trouver une baisse de niveau dans cet album et ce n'est pas Lilies qui va y arriver. Ce morceau est chaud et sexy.
Heathens si on me force c' est peut etre a mon gout un peu moins bon.
Sound of fury est magique ; la voix de Ian est implacable sur ce morceau ; il est encore la et en forme.

Merci à The Cult . Marcdugaron


Choice of Weapon
Choice of Weapon
Prix : EUR 17,44

12 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Les Armes du Cult, 25 mai 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Choice of Weapon (CD)
Weapon of the cult

Le vieux loup Astbury a ressorti ses crocs pour nous délivrer un terrible album.Son compère Duffy aux allures d'un Beckham en forme est toujours la pour les purs sons de guitare.
L'album démarre a fond avec Honey from a knife.
Le deuxième morceau: Elemental Life est magnifique dans sa composition.Ce titre annonce tout de suite des mélodies plus complexes voire brouillonnes mais bon dieu qu'on aime ça car c'est ça The Cult.
Avec The Wolf on ne peut s'empêcher de comparer ça avec les albums de la période sonic temple ou célébration.Le Life death ne déroge pas à la règle et me fait meme penser à la formation d'Holly Barbarian.
Le cinquième titre est dans la même veine que Honey forma Knife.
Que dire de wilderness Now ? Comme Elemental light on traverse des mélodies complexes et savoureuses. J'aime vraiment ce titre quand Ian chante sur sa propre mélodie en décalage avec la chanson.
J'ai du mal à trouver un titre en dessous, ce n'est pas avec Lucifer encore que je le trouverai.
Pale Horse est d'enfer avec ses ruptures.
A partir du 10 ème titre on rentre dans un monde plus obscur, plus noir. Every man and a woman is a star serait le titre un peu en dessous mais il faut vraiment me forcer pour écrire ça du style me contraindre a aller à un concert de 30 Seconds to Mars .
Sur Siberia j'ai l'impression que l'ombre de Fatman pourrait planer.Des relents de post punk sont la sur les derniers titres.

Merci à IAN,Billy John . The Cult Forever.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : May 31, 2012 12:13 PM MEST


Swiss Voice ePure Téléphone sans fil DECT  Mains libres
Swiss Voice ePure Téléphone sans fil DECT Mains libres

5.0 étoiles sur 5 parfait, 3 décembre 2011
telephone tres fonctionnel et de tres bonne qualite utilisation simple . je ne regrette pas cet achat et le recommande sans hesitation !


Screamworks : Love In Theory And Practice, édition collector
Screamworks : Love In Theory And Practice, édition collector
Prix : EUR 18,36

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 HIM meilleur que The Mission?, 14 février 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Screamworks : Love In Theory And Practice, édition collector (CD)
En tout cas le dernier Him est vraiement Brillant , pratiquemment tous les titres sont un régal. Moins Doom que les deux precedents , les titres sont courts precis et vont droit au but. Ce sont des joyaux ciselés. C'est que cet album me fait penser aux coups de basses des Premiers Mission . Dommage que la France continue de dormir : Pas de HIM en tournee hexagonale.


Glasvegas
Glasvegas
Prix : EUR 7,05

1 internaute sur 5 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Les nouveaux Clash arrivent !!!!, 14 janvier 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Glasvegas (CD)
La France dort la plupart du temps mais la il faut vous reveiller ,La voix de James Allan est immense et les fuzzs de guitare en Live font planer L'ame des Jesus and Mary chain. Un son de batterie sur caisse claire apporte un tempo a part. Pas grand chose a redire . Melancolique a souhait si vous aimez la salsa passez votre chemin Glasvegas n'est pas pour vous.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 25, 2015 10:33 PM MEST


Page : 1