ARRAY(0xb25ba678)
 
Profil de manoute > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par manoute
Classement des meilleurs critiques: 868.223
Votes utiles : 195

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
"manoute"

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3
pixel
Une douce vengeance. Enquête dans le brouillard. Le lieu du crime. Cérémonies barbares
Une douce vengeance. Enquête dans le brouillard. Le lieu du crime. Cérémonies barbares
par Elizabeth George
Edition : Poche

10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Ah oui..., 23 septembre 2005
Imaginez Harry Potter qui enquêterait...
Bon, je dis Harry Potter parce que les héros grandissent en même temps que de nouvelles aventures paraissent. Mais alors, ce serait une sorte de Harry Potter qui aurait la trentaine et qui serait un pair de la couronne d'Angleterre.
Elisabeth George suit ses héros au gré de leurs histoires personnelles et des intrigues qu'ils vivent. Dans Elisabeth George, vous trouverez du vrai polar, en même temps que de l'évolution psychologique fine.
La première histoire vous permet de faire la
connaissance de tous les personnages. Une fois qu'on les connait, on ne les lâche plus. Alors c'est vrai que le premier roman de cette série n'est pas le premier écrit de la série, mais si vous vous lancez dans la série, commencez par là.
Il doit se marier, mais un meurtre vient "perturber" le week end. Et au delà du week end, c'est la vie des héros qui est bouleversée.
La seconde intrigue met en scène la rencontre entre Linley, inspecteur pur produit de la bourgeoisie britannique et Havers, une prolétaire de base qui traine quelques casseroles psychologiques. Le tout sur fond de crime villageois... Une fille accusée du meurtre de son père grenouille de bénitier...
Bon, je ne vais pas vous faire l'article de toutes les histoires, mais à chaque fois on se retrouve face à une étape de la vie d'un ou de plusieurs héros en parallèle avec une intrigue originale qui nous promène de rebondissement en surprises au fil d'une enquête policière inattendue.
Un régal!


Comment rater complètement sa vie en onze leçons
Comment rater complètement sa vie en onze leçons
par Dominique Noguez
Edition : Poche
Prix : EUR 6,27

16 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Indispensable guide spirituel..., 26 juillet 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Comment rater complètement sa vie en onze leçons (Poche)
En cette période où les rayons de "Développement personnel" s'agrandissent de plus en plus dans les librairies, il est bon de poser en fin les bonnes questions : comment rater complètement sa vie ? Parce qu'on a bien compris comment faire pour la réussir, il y a 10 livres qui sortent tous les jours sur le sujet. Mais pour la rater ?
Parce que rater sa vie, c'est tout un art, il faut le faire avec panache... Heureusement, Dominique Noguez est là pour nous guider. Avec une méthode vraiment scientifique : faire le bilan de son ratage, explication des principes, proposition d'exercices pratiques...
Une vraie bible.
Une bulle d'oxygène dans une société obsédée par la réussite. Un livre qui ne se prend pas au sérieux : à mettre entre toutes les mains des gens qui savent encore rire un peu d'eux même...


Les Egouts de Los Angeles
Les Egouts de Los Angeles
par Michael Connelly
Edition : Poche

6 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un bon polar, 10 mai 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Egouts de Los Angeles (Poche)
Des rebondissements, des indices dispersés tout au long du roman, plusieurs niveaux d'histoire... Tous les ingrédients pour un bon polar facile à lire sans sombrer dans la facilité pour autant...


Cette aveuglante absence de lumière
Cette aveuglante absence de lumière
par Tahar Ben Jelloun
Edition : Poche
Prix : EUR 6,37

3 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Un coup manqué., 10 mai 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cette aveuglante absence de lumière (Poche)
Après avoir lu un certain nombre d'ouvrages sur le Maroc, j'ai décidé de lire ce roman écrit sur le bagne de Tazmamart.
Mais en fait, le côté romancé fait perdre toute sa force au témoignage car on ne sait jamais si on est dans le témoignage pur ou si on est dans l'imaginaire : l'omniprésence de la religion est elle le reflet d'une passion de l'auteur ou fut ce un vrai secours pour les prisonniers ?
Le narrateur affiche un détachement certain : est ce vraiment l'effet de l'emprisonnement sur une personne ou n'est ce que parce l'auteur témoigne ici de quelque chose qu'il ne connait par ?
On est ici dans l'indicible et je pense impossible de se projeter dans l'horreur vécue par ces prisonniers. Seuls ces malheureux peuvent le décrire, et même alors, pourrait on vraiment comprendre ? L'horreur perd ici de sa force. On a presque l'impression de n'être que dans la métaphore, une sorte de Métamorphose kafaïenne. Sauf que Tazmamart a vraiment existé...


Histoire d'un fleuve en Nouvelle-Zélande
Histoire d'un fleuve en Nouvelle-Zélande
par Jane Mander
Edition : Broché
Prix : EUR 24,04

2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 A la rigueur..., 29 décembre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Histoire d'un fleuve en Nouvelle-Zélande (Broché)
Ce livre est le roman qui a inspiré La leçon de piano de Jane Campion. Enfin c'est ce qui est inscrit sur la 4e de couverture parce qu'à la lecture, on ne l'aurait pas deviné.
Inutile donc de se précipiter sur ce roman pour retrouver l'atmosphère du film. Et je pense même que cette recherche nuit à la lecture.
Sinon, ce roman écrit au début du XXe a quelque peu vieilli. Il raconte la vie d'une femme qui s'installe en Nouvelle Zélande, ses rapports à la modernité, ses relations avec sa fille.
Ce n'est pas déplaisant, mais ce n'est pas passionant non plus.
On gagne toujours à lire un livre, mais on ne perd rien à ne pas en lire certains. C'est le cas ici.


L'homme illustré
L'homme illustré
par Ray Bradbury
Edition : Poche

10 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 De la science fiction comme je l'aime, 17 octobre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'homme illustré (Poche)
Je ne suis une fan ni de la science fiction, ni du format nouvelles. Mais là je dois dire que j'ai beaucoup aimé.
Cette science fiction des années 50 me convient : plus fiction que science. L'homme au centre de l'intrigue.
Et Bradbury a le talent nécessaire pour raconter une histoire en quelques pages, ouvrant au lecteur de nombreuses perspectives tous en le guidant suffisament pour ne pas le perdre dans le caractère ouvert de la nouvelle.
Bref, une vraie réussite.


L'Aventure humanitaire
L'Aventure humanitaire
par Jean-Christophe Rufin
Edition : Poche

3 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un bon ouvrage pédagogique, 14 octobre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Aventure humanitaire (Poche)
C'est un très bon ouvrage dans une très bonne collection.
Un bon moyen de prendre quelques repères dans le débat sur l'humanitaire. Tout y est : les bases historiques comme les débats actuels.


L'ange et le réservoir de liquide à freins
L'ange et le réservoir de liquide à freins
par Alix de Saint-André
Edition : Broché

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Un bon moment, 6 octobre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'ange et le réservoir de liquide à freins (Broché)
Je ne sais pas si on peut dire de ce livre que c'est un bon polar, mais je suis sûre que c'est un roman bien sympa à lire.
Avec beaucoup d'humour, l'auteur nous dépeint le monde catholique en pleine ébulition suite aux changements de la deuxième moitié du XXe.
Dans un autre style, on pense à David Lodge avec Jeux de maux.


Journal d'un enlèvement
Journal d'un enlèvement
par Gabriel García Márquez
Edition : Poche
Prix : EUR 5,32

2 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Un contre emploi qui laisse sur sa faim, 9 septembre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Journal d'un enlèvement (Poche)
Pour ceux qui aiment cet auteur pour sa magie, oubliez ce livre.
Le style y est purement journalistique et si on est à la recherche des émotions que sait faire naitre Garcia Marquez, on est franchement déçu.
Même sur le fond, ce livre ne parvient pas à nous faire vraiment comprendre la situation colombienne.
Bref, rien de fantastique...


Le couperet
Le couperet
par Donald Westlake
Edition : Poche
Prix : EUR 8,69

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 De victime du système à meurtrier, un pas franchi., 7 août 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le couperet (Poche)
Cru sans être sanguinolent. Horrible sans être sanglant.
L'auteur réussit ce tour de force d'écrire un bon roman noir, sans se servir de l'humour, mais sans tomber dans le grand guignol. Simple, dépouillé sans être clinique, on est plongé au coeur du raisonnement du héros. Un excellent roman qu'on lit d'une traite, impatient de voir jusqu'où ira le héros dans sa folie si logique.


Page : 1 | 2 | 3