Profil de Tama > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Tama
Classement des meilleurs critiques: 22.854
Votes utiles : 76

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Tama

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3
pixel
Les Petits Soldats du journalisme
Les Petits Soldats du journalisme
par François Ruffin
Edition : Broché
Prix : EUR 15,30

5.0 étoiles sur 5 "La fabrique de crétins" ...?, 12 novembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Petits Soldats du journalisme (Broché)
Ce livre n'est pas une analyse structurée du journalisme. C'est le témoignage désabusé d'un "bleu" qui déchante plus vite encore que prévu. Si vous vous demandez pourquoi vous êtes obligé de chercher vous-même les informations pertinentes ; si vous vous dites trop souvent lors des interviews que vous poseriez de meilleures questions que le journaliste ; si vous doutez de la pluralité de la presse, ce livre est pour vous !

Le ton est détaché, souvent ironique ou sarcastique mais jamais ennuyeux. Il est truffé de petits exemples très éloquents et de mini-portraits évocateurs. Les illustrations sont également amusantes et bien senties.

Comprendre les rouages de cette école apparemment prestigieuse, c'est comprendre pourquoi la grande presse (TV, radio, papier) est superficielle, homogène, disciplinée, abrutissante, pusillanime, voire servile quand il s'agit de réellement jouer son rôle de quatrième pouvoir. En effet, ce seraient là les qualités exigées pour être un "bon journaliste"...

A rapprocher entre autres des ouvrages de S. Halimi ou de V. Volkoff.


L'Armée Des Ombres
L'Armée Des Ombres
Prix : EUR 6,99

4.0 étoiles sur 5 Très bon album, 28 septembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Armée Des Ombres (CD)
Voilà un album sans temps mort, qui ne se perd pas en chemin. Format des morceaux plutôt court, paroles intéressantes (thèmes sérieux), excellent mixage lourd et frontal. Peut-être un léger manque de mélodies (tant niveau electro que pour les riffs) mais l'objectif semble être de présenter un mur de son. Bref, ça claque et on n'a pas l'occasion de s'ennuyer.


Légendes urbaines : Rumeurs d'aujourd'hui
Légendes urbaines : Rumeurs d'aujourd'hui
par Véronique Campion-Vincent
Edition : Poche
Prix : EUR 10,65

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un bon survol des légendes urbaines, 12 septembre 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Légendes urbaines : Rumeurs d'aujourd'hui (Poche)
Très bon ouvrage qui regroupe de nombreuses histoires que nous avons tous dû entendre, d'une manière ou d'une autre (mygales dans les yuccas ; chien dans le micro-ondes ; autostoppeuse fantôme ; etc.) et en dissèque les variantes géographiques et temporelles. C'est une somme qui en soi vaut la peine d'être lue, ne serait-ce que pour ensuite approfondir tel ou tel sujet (thèmes, moyens de propagation, extinction/résurgence, forme).

Un seul bémol tout de même : trop d'interprétations tirées par les cheveux, type "psychanalyse de café du commerce", viennent affaiblir des hypothèses par ailleurs souvent intéressantes. Parfois, une histoire se colporte d'elle-même parce qu'elle plaît à son public, sans qu'il soit nécessaire de chercher une sorte de symbolisme de pacotille. Dommage.

Dans l'ensemble, ça se lit très facilement, c'est peu rébarbatif, bien documenté, varié, et je suis déjà en train de lire leur deuxième ouvrage également chez Payot.


La symphonie des nombres premiers
La symphonie des nombres premiers
par Marcus Du Sautoy
Edition : Poche
Prix : EUR 11,20

3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Bon ouvrage, 27 août 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : La symphonie des nombres premiers (Poche)
Un bon livre pour qui veut découvrir le sujet et n'a pas un cursus mathématique conséquent. Je suppose que les matheux seront déçus mais les non initiés y trouveront leur compte : on aborde différentes questions avec une certaine lenteur qui permettra justement aux non connaisseurs de ne pas être trop rapidement perdus. La même caractéristique sera sans doute perçue comme un défaut pour qui connait bien le sujet (comme souvent dans les livres de vulgarisation scientifique).


Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes
Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes
par Stieg Larsson
Edition : Poche

Aucun internaute (sur 4) n'a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Un livre trèèès surestimé, 27 août 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes (Poche)
Je lis rarement des romans mainstream / best seller et j'avais déjà fait la bêtise de me coltiner Da Vinci Code (une pure daube sans nom). Ici, c'est moins mauvais, mais tout de même...

J'ai aimé l'ambiance générale, le climat, les personnages (dans l'ensemble) et je pense que ce sont les seuls atouts du livre ! Pour le reste, imaginez l'épaisseur de scénario d'un épisode de mini-série genre Caméra Café (5 minutes) et diluez-le pour faire la longueur de la trilogie Lord of the Rings (10:30 heures) et vous aurez une idée du suspense présent dans Millenium. Il ne se passe RIEN. 700 pages pour une histoire de la taille d'une nouvelle.

C'est long, long, looong, et lent, mais lent... Et, malheureusement, les dénouements ne sont pas du tout à la hauteur de la mise en place, qui laissait, elle, présager d'énormes révélations. Nombreuses descriptions inutiles et triviales sur le menu du petit-déjeuner et sensation trop répétée de lire un catalogue publicitaire (description des caractéristiques techniques d'un portable Apple par exemple). Si l'éditeur avait pu faire des coupes sombres, peut-être aurait-on eu un livre passable (250 pages auraient largement suffi).

Surtout, n'achetez pas les 3 d'un coup et faites-vous une idée sur base du premier tome !!!


Antilopes, dodos et coquillages : Ultimes réflexions sur l'histoire naturelle
Antilopes, dodos et coquillages : Ultimes réflexions sur l'histoire naturelle
par Stephen Jay Gould
Edition : Broché
Prix : EUR 12,20

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Très agréable, 21 août 2011
Facile à lire, ce livre nous apporte de nombreux éléments sans nous écraser. Le style est fluide, jamais rébarbatif, bourré de petits détails parfois anecdotique qui rendent son auteur attachant et participe à transmettre la connaissance avec un plaisir certain. Beaucoup de sujets, une lecture idéale en transports en commun, à lire !


Ravage
Ravage
par René Barjavel
Edition : Poche
Prix : EUR 8,00

6 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Des relents nauséabonds..., 21 août 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ravage (Poche)
On a beau replacer le roman dans son contexte de rédaction, sa lecture est douloureuse.

Si la description de la société du future est plutôt réussie (technologies, moeurs, alimentation, traitement des morts, etc.) et offre un agréable moment d'anticipation, les personnages principaux sont pathétiques de nullité. L'arrivée du malheur est bien amenée, les premières réactions "anonymes" de quidams aussi mais les protagonistes auxquels on est censés s'attacher dans leur périple sont d'un antipathique ! Le héros est détestable, ultra réactionnaire, mysogyne, psychorigide, autoritaire... A chaque fois qu'il s'adressait à sa compagne au surnom idiot, "Blanchette", je le voyais parler à une vache.

Et tout ça pour nous amener à un dénouement à la limite de l'écoeurement (spoiler) : l'instauration d'une dictature patriarcale, idolâtre du chef, reléguant la femme au rôle de mère pondeuse, où aucun individu ne compte, où la technologie est vue comme le mal absolu. Ce qui est une idée littéraire en soi mais je ne suis pas arrivé à y distinguer un nécessaire recul chez l'auteur, contrairement aux dystopies que j'ai déjà pu lire, ce qui explique mon écoeurement.

A lire parce que c'est un classique mais le ton est nettement moins moderne que chez Wells (plus ancien !) ou Orwell (contemporain).
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Oct 9, 2011 12:03 PM MEST


Iconoclast
Iconoclast
Prix : EUR 22,00

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Le meilleur est-il derrière eux ?, 15 août 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Iconoclast (CD)
C'est en tout cas ce que cet opus semble confirmer. Attention, c'est un bon album, de bonne facture, mais loin de la richesse d'un Divine Wings ou d'un V. J'avais décroché avec Paradise Lost, j'ai plus apprécié celui-ci, mais les compositions ont perdu leur couleur, le chant aussi. Un égaliseur semble avoir nivelé le groupe et les envolées sont bien loin. Russel Allen chante bien mais avec moins de recherche et de variations, le style est plus proche du heavy (que j'aime aussi, là n'est pas la question) que du prog.

Serait-ce le même syndrome que Pendragon, Dream Theater ou Porcupine Tree ? Les derniers albums de ces groupes souffrent du même défaut : nivellement, répétition, simplification, agressivité, absence de dynamique, de courbe, de rupture, de surprise ou de riffs en cascades.

Mais bon, un album agréable dans l'ensemble, qui aurait fait bonne figure venant d'un jeune groupe sans le passé glorieux de Symphony X.


L'imposture scientifique en dix leçons
L'imposture scientifique en dix leçons
par Michel de Pracontal
Edition : Poche
Prix : EUR 9,60

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un indispensable, 15 août 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'imposture scientifique en dix leçons (Poche)
Ouvrage grand public aisément accessible, un ton détaché, agréable, des sujets variés. Une bonne référence pour s'attaquer au problème plus global des pseudo-sciences, des escrocs, des gourous. Un bon outil d'esprit critique, un moyen de défense intellectuelle, une base qui permettra de lire d'autres titres plus complets sur des questions plus précises. A mettre en relation avec des auteurs comme Alan Sokal, Henri Broch ou Georges Sharpak.


Le visage de dieu
Le visage de dieu
par Igor Bogdanov
Edition : Broché
Prix : EUR 18,25

18 internautes sur 28 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Ceci n'est pas un ouvrage scientifique !, 15 août 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le visage de dieu (Broché)
... C'est un livre théologique, mystique, ésotérique, métaphysique, un manifeste de l'Intelligent Design (dessein intelligent), une escroquerie créationniste, un délire religieux, une "démonstration" de l'existence d'un dieu.

Les auteurs ne cessent de tirer des conclusions déplacées de certaines observations bien réelles. Ils pensent voir des preuves de l'existence de dieu (ou d'une entité ayant un projet créatif, ce qui revient au même). 80 % du livre sont une histoire partielle et parfois romancée des étapes de théorisation du Big Bang, avec pas mal d'omissions, de citations douteuses ou mal traduites, d'erreurs flagrantes voire de calomnies sur les personnes citées. Les 20 % restant (soit quelques dizaines de pages tout au plus) sont consacrés à leur soi-disant théorie fracassante. Eh bien c'était bien la peine : avec un nombre incalculable de parenthèses, nos auteurs affirment des choses pour ensuite préciser que c'est "peut-être", "sans doute", "probablement" ça, "peut-être" pas. Bravo ! Leur contribution se résume à 4 ou 5 pages d'idées personnelles, fumisterie !

J'ai dû me forcer à le terminer tant j'avais l'impression de lire une publication des Témoins de Jéhova ou un site créationniste drapé des oripeaux de la Science. Les frères Bogdanov excellent dans le détournement de citation et prêtent à des auteurs respectés des idées religieuses malvenues.

Principe anthropique, conclusions sans aucun fondement, je croyais avoir acheté un livre scientifique, je me suis farci un prêche de 260 pages, on se serait cru au catéchisme ou à la messe du dimanche. Horrible, fallacieux, les auteurs auraient dû se cantonner à la présentation télévisuelle, là au moins ils amusent la galerie.

Si vous voulez lire de bons ouvrages, lisez plutôt ceux de Jean-Pierre Luminet ou d'Etienne Klein. Si vous pensez que l'hypothèse déiste n'est pas pertinente dans un ouvrage rigoureux qui se dit scientifique, vous allez vomir et avoir des pulsions violentes à la lecture de cette bouillie écoeurante de bondieuseries. Si vous pensez que les croyances (indémontrables et gratuites) sont malvenues en physique, vous allez pleurer. 'M'étonne pas que ce soit J'ai Lu qui l'ait publié et pas Point. Ils auraient dû l'éditer dans la série New Age et Bien-être.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (8) | Permalien | Remarque la plus récente : Oct 14, 2013 11:37 AM MEST


Page : 1 | 2 | 3