Profil de Xavier Tauzin > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Xavier Tauzin
Classement des meilleurs critiques: 935.866
Votes utiles : 25

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Xavier Tauzin "endtyme" (Lyon, France)
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1
pixel
Fairytales
Fairytales

5.0 étoiles sur 5 A jamais..., 1 mars 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fairytales (CD)
Dans la nébuleuse du rock gothique, disons deuxième génération, il y a peu de groupes ayant redoré le blason de ce genre musical. Entre les copies conformes des Sisters Of Mercy (The Merry Thoughts) et celles de The Mission (Funhouse), rares sont les groupes ayant réellement innové.
Et puis en 1996, je commande par pur hasard cet album. Presque 15 ans après, il reste celui qui m'aura procuré le plus d'émotions.

Un album riche en harmonies de guitares, lesquelles viennent parfaitement se greffer sur une basse omniprésente mais pas synthétique. La voix de Jeff Diehm, douce-amère et feutrée, se pose comme par magie sur des textes d'une rare beauté.
Je ne saurais pas conseiller de titre en particulier, mais j'ai été immédiatement conquis par le titre éponyme, "Fairytales", qui est un joyau.

Pour finir, je préciserais que je possède nombre d'albums dans ce style musical, toutes périodes confondues. Et c'est sans difficuté que ce "Fairytales" se hisse sur le podium.

Quasiment introuvable neuf, ou alors à des prix exhorbitants, il mérite une première écoute. Toutes les autres suivront sans hésitation...


The Sisters of Mercy, Napalm, Amphetamines et Misericorde
The Sisters of Mercy, Napalm, Amphetamines et Misericorde
par Fabien Ralon
Edition : Broché
Prix : EUR 24,00

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Cette Deception, 19 janvier 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Sisters of Mercy, Napalm, Amphetamines et Misericorde (Broché)
Ce livre est l'oeuvre d'un fan qui a dû écrire avec les Ray Ban d'Eldritch, ce qui l'a légèrement aveuglé et l'empêché d'être véritablement objectif. Le style est pompeux, le remplissage (des traductions de paroles, pour la plupart) est omniprésent...
Bref, à oublier.


Right Between the Eyes
Right Between the Eyes
Proposé par thebookcommunity_fr
Prix : EUR 56,57

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 20 ans déjà..., 22 décembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Right Between the Eyes (CD)
4 ans après le monumental "Night Of The Crime" de 1985 qui reste un incontournable de la scène heavy-rock US des 80's, Icon revient à la charge avec ce "Right Betwenn The Eyes". Sans égaler la qualité de son prédécesseur (on regrette la voix de Stephen Clifford), cet album n'en contient pas moins quelques titres rentre-dedans et dotés de mélodies imparables (Le tonitruant morceau éponyme qui ouvre l'album, "A Far Cry" et "Forever Young" en sont les meilleurs exemples).

Dan Wexler (qui a colaboré avec Pretty Maids et Alice Cooper) fait étal de tout son talent de compositeur et de six-cordiste.

A noter une grosse production (du même Dan Wexler), la présence de tonton Furnier (Alice Cooper himself) en guest voal sur deux titres et une apparition timide sur le Headbanger's Ball de MTV avec le clip de "Taking My Breath Away".

En résumé, un très bon album pour un groupe qui n'a pas eu le succès escompté (Capitol et Warner les ayant lachés successivement lâchés faute de ventes significatives) mais qui demeure une valeur sûre de ce mouvement musical qui, à peine quelques années plus tard, allait entièrement s'effondrer devant l'émergence grunge.


The Water Fields
The Water Fields
Prix : EUR 12,05

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La Consécration, 18 décembre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Water Fields (CD)
The Old Dead Tree, et même si cette expression a été à maintes reprises employée à tort, nous fait une extraordinaire preuve de maturité avec ce troisième album.

Tout en gardant une ligne de conduite qui lui est propre, le groupe apporte une nouvelle touche dans ses compositions.

Il est préférable d'écouter l'album à plusieurs reprises car il est difficilement assimilable dès la première écoute, tant il regorge de subtilités. Mais au bout du compte, on obtient une véritable perle.

Je ne peux que recommander chaudement cette oeuvre majeure dans la discoraphie du groupe, mais aussi dans la scène metal (au sens large).

Indispensable !


Nameless Disease
Nameless Disease

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Enorme !, 26 août 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nameless Disease (CD)
Pour un premier album, The Old Dead Tree nous a pondu un véritable chef-d'oeuvre. Il est rare qu'un groupe ait atteint l'excellence aussi rapidement. Absolument aucun temps mort, des mélodies terriblement accrocheuses, des alternances de passages clairs et brutaux (attention, rien à voir avec Opeth), un chant tantot death tantot mélodieux... On a à faire à un magnifique album, encore plus prenant quand on sait dans quelles conditions il a été écrit.
Un des rares CD's que je ne me lasserai jamais d'écouter !


Beyond the Pale
Beyond the Pale

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Enfin..., 1 juin 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Beyond the Pale (CD)
J'attendais la réédition de cet album depuis un petit moment, et c'est chose faite, grace au label Wounded Records qui a dépoussiéré cette perle en 2004.
Produit par Beau Hill (Ratt, Winger, Alice Cooper, Warrant...) cet opus recèle de petites perles de Hard-FM telles qu'on savait les faire au milieu des années 80.
La voix de Fiona est incroyable, pleine d'énergie. Les guitares sont bien présentes, quelques solos sont époustouflants, et les titres s'enchainent sans faiblesses majeures.
Kip Winger (alors bassiste d'Alice Cooper / futur Winger) et Reb Beach (Guitariste hors pair et requin de studio à l'époque / futur Winger) apparaissent sur certains titres. Gage de qualité supplémentaire !
A mon sens un must du Hard-FM, passé trop inaperçu


Abigail - Remasterisé
Abigail - Remasterisé
Prix : EUR 14,08

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Oldies but Goodies..., 9 décembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Abigail - Remasterisé (CD)
Sorti en 1987, après le prometteur "Fatal Portrait", cet album de King Diamond nous prouve que le danois est avant tout un compositeur d'exception. Le tracklisting présent sur Abigail est phénoménal, du tonitruant "Arrival" au tout simplement dantesque "Black Horsemen" en passant par "The Family Ghost", "The 7th Day Of July 1777" ou encore "Abigail", tout n'est que mélodie et agressivité. Le meilleur opus de King Diamond sans aucun doute, malgré les excellents albums qu'il continue à nous délivrer depuis.


Triumph And Agony
Triumph And Agony
Prix : EUR 9,06

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Incontournable, 3 octobre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Triumph And Agony (CD)
Sorti en 1987, cet excellent album de la bande à Doro recelle de perles métalliques. Du puissant hymne sorti en single "All We Are" au furieusement heavy "Touch Of Evil", tout n'est que puissance et mélodie. Le public ne s'y trompera pas, l'album s'étant vendu à plus de 500.000 exemplaires à travers le monde. A recommander aux nostalgiques de cette grande époque, mais également à ceux qui voudraient découvrir un désormais classique de la scène hard / heavy des 80's.


Page : 1