Profil de vincent91 > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par vincent91
Classement des meilleurs critiques: 8.271
Votes utiles : 84

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
vincent91

Afficher :  
Page : 1
pixel
Sur les épaules de Darwin : Les battements du temps
Sur les épaules de Darwin : Les battements du temps
par Jean Claude Ameisen
Edition : Poche
Prix : EUR 9,70

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Sur les epaules d'Ameisen...., 20 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sur les épaules de Darwin : Les battements du temps (Poche)
j'ai lu ce troisième livre de Jean-Claude Ameisen avec la même avidité que les précédents et pour ne pas attendre le quatrième je me suis même mis à ecouter la radio!

L'auteur place a un niveau rarement atteint le genre du livre de vulgarisation scientifique.

Il le fait d'abord au point de vue de la science, par le niveau, la clarté, la variété, l’originalité, souvent l’extrême nouveauté des faits scientifiques qu'il rapporte de façon vivante, mais rigoureuse, et dont il donne in extenso les références bibliographiques.
iI a aussi un sens aigu de l'histoire des sciences de sa marche et de ses à-coups, de ses cruautés, ses émotions, ses ironies parfois, rarement de ses bienveillance : La science s'est créée contre la croyance qui ne s'est pas laisser détrôner sans combat..
Il y a enfin chez cet auteur une culture littéraire a l’égal de son humanisme. Elle nourissent des citations saisissantes, notamment les intuitions qu'ont pu avoir sur les théories scientifiques les plus actuelles des sages antiques, des philosophes éclaires, ou des poètes fulgurants.

"Sur les épaules de Darwin":
Ce titre paraphrase une image utilisée par grand Newton, qui n'en est pas l'auteur: mais la popularisée: : nous sommes des nains juchés les épaules de géants. Continuité de l'intelligence des hommes. Les plus récents ont plus de savoir mais pas plus de talent. ..
Un énorme pan de la science moderne, la biologie est s'est depuis lors toute entière juchée sur les épaules de Darwin, bienveillant et lumineux colosse.
Et l'enfant qui est en moi s'est juché sur les épaules d'Ameisen, et n'en descendra plus, ébloui par la beauté du monde.


Morning's At Seven
Morning's At Seven
par Eric Malpass
Edition : Broché
Prix : EUR 11,78

5.0 étoiles sur 5 Ce roman est un petit bonheur, 8 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Morning's At Seven (Broché)
C'est un petit chef d’œuvre.
J'avais lu ce livre il y a trente ou quarante ans ,dans la traduction française : "Le matin est servi". Le relisant en anglais quarante ans plus tard je me demandais si j'y retrouverais la même fraicheur. Et bien ça n'a pas pris une ride. Pourtant il n'y a à priori pas de quoi passionner les foules : rien de plus que des scènes de la vie quotidienne d'une famille de la classe moyenne anglaise. Sauf que l'auteur a un immense talent, que ses caractères sont intéressants, subtils, attachants. Il jette sur eux un regard plein de tact, de bienveillance mais aussi d' un humour réjouissant, sans nulle mièvrerie, avec même au fil du récit, des voix qui montent ou l'angoisse qui s'installe . Cela finira bien heureusement : comment en serait -il autrement avec ce personnage central délicieux qu'est Gayelord, un petit garçon débordant de vie, de curiosité , de bon sens, et de bonne volonté naïve, envahissante et désarmante.
On sort de ce livre en ayant beaucoup ri, un peu tremblé parfois, mais au final réconcilié avec tout ce qui parfois nous chagrine: la vie, la famille, l'humanité, jusqu'à la météo!


Le grand Larousse gastronomique - nouvelle édition
Le grand Larousse gastronomique - nouvelle édition
par présidé par Joël Robuchon Comité gastronomique
Edition : Relié
Prix : EUR 75,00

13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une encyclopédie imcomparable, 7 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le grand Larousse gastronomique - nouvelle édition (Relié)
(note pour le modérateur: par erreur j'ai placé ce jour une mouture de ce même commentaire sur la version en trois volumess de cet ouvrage, alors que je voulais commenter la version que j'ai achetée, la version en un volume, pouvez vous avoir la gentillesse de supprimer le commentaire inapproprié? Toutes mes excuses...)

Cette encyclopédie de la cuisine est une somme d'information incomparable pour l'amateur passionné et le professionnel.

Du fait de son format, de son prix conséquent, de la concision des recettes qui nécessite un certain bagage technique, ce n'est pas un livre de débutant, ni même un manuel pratique qui peut rester ouvert sans dommage sur une table de cuisine. Mais si la cuisine devient pour vous une affaire sérieuse, vous auriez tord de l'ignorer. L'information qu'on y trouve est vaste, sinon exhaustive, bien écrite et claire quoique condensée, bien illustrée, et surtout d'un sérieux que je n'ai jamais pris en défaut. Cela change de la multitude d'ouvrages qui paraissent, d'auteurs plus ou moins connus mais pas toujours modestes ni pertinents ni originaux.

Dans mon panthéon personnel des livres de cuisine je le classe en tête des ouvrages généralistes modernes, juste avant l'excellent et peu coûteux livre "L'amateur de cuisine" de Jean-Philippe Derenne et le déjà ancien mais inégalé "Cuisine française" de Bocuse. Il y a bien sûr des tas d'autres livres intéressants: notamment de bons livres spécialisés par public, par technique et catégories de plats et de produits, par régions et pays; il y en a aussi de très talentueux écrits par des maîtres cuisiniers créatifs et généreux de leur savoir. Mais aucun n'est aussi complet et aussi synthétique que celui-là. C'est l'ouvrage auquel je me réfère en premier en cas de doute ou d'ignorance, pour une réponse précise sur un point de technique, de vocabulaire ou d'histoire, pour évaluer la pertinence d'une recette pêchée ailleurs, prendre du recul et faire la synthèses des versions variées et revisitées d'un plat, apprêter un produit inhabituel, ou plus simplement trouver des recettes modernes, originales... et fiables, bref pour bénéficier de l’expérience d'un panel de professionnels compétents et avisés.Exceptionnel.

Je précise que je possède cet ouvrage depuis une dizaine d'années mais j'en ai racheté un exemplaire récemment: c'était pour l'offrir à ma fille qui ne cesse de me piquer le mien!


Larousse gastronomique, coffret 3 volumes
Larousse gastronomique, coffret 3 volumes
par Collectif
Edition : Broché

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une reference irremplaçable, 7 janvier 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Larousse gastronomique, coffret 3 volumes (Broché)
Cette encyclopédie de la cuisine est une somme d'information iremplaçable pour l'amateur passionné et le professionnel.

Du fait de son format, de son prix conséquent, de la concision des recettes qui nécessite un certain bagage technique, ce n'est pas un livre de débutant, ni même un manuel pratique qui peut rester ouvert sans dommage sur une table de cuisine. Mais l'information qu'on y trouve est vaste sinon exhaustive, très bien écrite, claire quoique condensée, bien illustrée, et surtout d'un sérieux que je n'ai jamais pris en défaut. Celà change de la multitude d'ouvrages qui paraissent, d'auteurs parfois plus connus que modestes et pertinents.

Dans mon panthéon personnel des livres de cuisine je le classe en tête des ouvrages généralistes modernes, juste avant l'excellent et peu coûteux livre "L'amateur de cuisine" de Jean-Philippe Derenne et le déjà ancien mais irremplaçable "Cuisine française" de Bocuse. Il y a bien sûr des tas d'autres livres intéressants: pour débutants, ou sur des sujets spécialisés, des livres de chefs réellement créatifs et généreux de leur savoir, mais celui-là est l'ouvrage auquel je me réfère en premier en cas de doute ou d'ignorance, pour une réponse précise sur un point de technique, de vocabulaire ou d'histoire, pour vérifier la pertinence d'une recette pêchée ailleurs, pour faire la synthèse de plusieurs recettes et en comprendre mieux l'essentiel, pour apprêter un produit inhabituel, pour trouver des idées originales sans être farfelues, bref pour s'enrichir de l'expérience exceptionnelle d'un panel d'experts de haut niveau et de grand bon sens.

Je précise que je possède cet ouvrage depuis une dizaine d'années mais j'en ai racheté un exemplaire récemment: c'était pour l'offrir à ma fille qui ne cesse de me piquer le mien!


Bresser Microscope à écran LCD 8.9cm (3.5") avec grossissement optique 50x-500x (2000x (numérique) et Photo 5MP
Bresser Microscope à écran LCD 8.9cm (3.5") avec grossissement optique 50x-500x (2000x (numérique) et Photo 5MP
Proposé par expert-shops
Prix : EUR 201,81

57 internautes sur 58 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un microscope facile à utiliser, de qualité exceptionnelle, 5 juin 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce microscope Bresser est une petite merveille!
J'étais à la recherche d'un microscope d'entrée de gamme pour progresser dans mon hobby, lié au bois: identification des essences de bois, , contrôle d' affûtages d'outils etc. avec tout de même l'idée de produire des images de qualité suffisantes pour des exposés et publications. J'ai utilisé lors de mes études (donc assez loin au siècle dernier) des microscopes et loupes binoculaires optiques professionnels, pas toujours de très bonne qualité mais toujours trop coûteux pour que j'en possède un moi-même. C'était une préhistoire. Avec le numérique tout a changé: prix en baisse, possibilité de voir sur écran, enregistrer, bidouiller, partager les images. Mais un microscope reste un instrument délicat: le grossissement des images fait que l'appareil est sensible aux vibrations générées par l'environnement où par les manoeuvres de réglage. Il faut donc qu'il soit bien et solidement construit.
Avant l'achat de ce microscope Bresser, j'ai fait un premier achat malheureux , un microscope de marque Veho, en fait plutôt une loupe numérique qu'un microscope: construction trop légère , d'où mise au point difficile, instable; grossissement limité (x 20 environ, le grossissement théorique annoncé est mensonger: inutile de zoomer: quand les pixels manquent, c'est comme pisser dans un violon en espérant en faire un Stradivarius!) utilisation compliquée (par d'écran propre donc dépendance à l'égard d'un ordinateur auquel il faut se connecter pour la moindre observation ). Au total, un gadget, pas un microscope utilisable , même pour l'initiation.

Le Bresser LCD micro, lui, est un vrai microscope. Malgré son prix raisonnable (200 € environ) il est de construction très soignée: carcasse ( en alliage léger anodisé me semble-t-il) très rigide et très stable, éclairage par LED efficace tant en lumière transmise qu'en lumière réfléchie ( cette dernière utilisable seulement avec faible grossissement), mécanique de qualité (la douceur et la précision des commandes de platine porte-lame et de focalisation sont exemplaires). La simplicité d'emploi est biblique: on allume l'éclairage, on allume l'écran, on met au point et en deux secondes on voit! On peut enregistrer les images puis les envoyer sur l'ordinateur aussi simplement qu'avec un appareil photo numérique. Pas de mode d'emploi de six cents pages en charabia multilingue( mon cauchemar!)

Il faudra bien sûr voir à l'usage si les grossissements offerts conviennent à tous mes usages, si la fiabilité est la durée de vie est bonne. A ce prix là c'est déjà à peine croyable. 200 Euros c'est trois à quatre fois fois moins cher que ce qu'étaient il ya peu l'entrée de gamme en matière de microscope optique sérieux, et celà avec une qualité d'image et des possibilités bien supérieures. Il est clair qu'on a affaire à un fabriquant qui sait faire depuis longtemps des microscopes professionnels de qualité , et qui propose là une version grand public, certes simplifiée mais bien conçue et de réalisation soignée avec laquelle c'est un plaisir de travailler.

Je précise que j'ai eu deux soucis successifs avec la livraison: la première fois je n'ai pas trouvé le transfo d'limentation electrique dans le colis, puis j'ai constaté une panne dans l'écran qui ne s'allumait pas. Les deux problèmes ont été réglés efficacement, aussi vite que les délais postaux le permettent: la seconde fois à nécessité le retour de l'appareil (en port payé). J'ai donc eu une bonne dizaine de jours supplémentaires avant de pouvoir utiliser le microscope. Mais si je fais le compte, le délai total entre la commande et l'utilisation réelle de l'appareil ne dépasse pas trois semaines et en plus je sais qu'il y a un SAV impeccable: what else?
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 6, 2014 6:11 AM MEST


L'amateur de cuisine
L'amateur de cuisine
par Jean-Philippe Derenne
Edition : Broché
Prix : EUR 40,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Le livre érudit et utile d'un homme de goût, 8 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'amateur de cuisine (Broché)
C'est un grand livre. Un livre moderne et passionnant sur la cuisine.
Il n'est pas très "glamour", pour le goût actuel très centré sur la mode et l'apparence : vous n'y trouverez ni illustrations, ni côté "tendance", ni "fooding", ni conseils semblant sortis de pubs télé. Pas de recettes d'un luxe excessif (encore que les produits nobles ne soient pas ignorés), pas de nouveautés extravagantes,ou de présentations spectaculaires. En revanche il y a tout le reste. Les principes de l'alimentation, l'organisation de la cuisine, les produits les plus variées, et des recettes innombrables, d'une variété infinie, des plats quotidiens et des plats de fêtes,des classiques et des originaux ou des revisités dans le sens de l'allègement, de la simplicité, du respect du produit. L'auteur est allé chercher aux meilleures sources, dans differents pays, notamment chez des amis passionnés comme lui, les versions les plus simples et les plus authentiques des plats classiques, en faisant place aux variantes ou à une touche personnelles ou modernisée.
La masse de connaissance mise à la disposition du lecteur est phénoménale, mais heureusement mais pas trop indigeste, car si le propos est sérieux, il est aussi curieux, varié, et pratique. Les produits sont décrits avec une érudition exhaustive mais vivante et pleine d'intérêt, qu'ils soient banals ou rares, modestes ou luxueux, de nos terroirs ou très exotiques, connus ou ésotériques, à la mode ou oubliés. J'ai eu la satisfaction de voir exprimé clairement par l'auteur certaines réflexions un peu confuses qui m'avaient traversé l'esprit: par exemple que le Clam Chowder de Boston( potage crémé aux clams et fruits de mer) semble dériver (la recette comme le nom) de la chaudrée vendéenne. Ou encore qu'il est bien regrettable que nous n'ayons perdu l'usage du verjus, le jus de raisins verts, autrefois alternative interessante au vinaigre... C'est un des mérites de cet ouvrage érudit que d'appeler à relancer quelques produits oubliés... et à en améliorer quelques autres.

Autre agrément de la part de cet auteur qui est aussi un grand médecin, c'est que ses conseils sont empreints d'autant de bienveillance et de modestie, ce qu'il a l'élégance de justifier par les faibles certitudes et les grandes ignorances de la science diététique. Il réserve ses coups de griffes, acérés il est vrai, à quelques produits lamentables et prétentieux de l'industrie agro-alimentaire ou aux "gourous escrocs" qui font maigrir... les portefeuilles!

Un livre aussi agréable à parcourir comme livre de chevet qu'utile comme source de conseils ponctuels et pointus.


Limonov Prix Renaudot 2011
Limonov Prix Renaudot 2011
par Emmanuel Carrère
Edition : Broché

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Deux découvertes: Limonov et Carrère, 10 janvier 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Limonov Prix Renaudot 2011 (Broché)
Je lis rarement les romans jusqu'au bout: à la moindre invraissemblance, niaiserie,longueur, banalité, ils me tombent des mains. On m'a offert celui-là, sinon j'ignorerais encore à peu près tout du duo qu'il me révèle: Limonov et Carrère
Limonov est un personnage réel, fascinant. Egotisme, révolte, violence, courage physique. Né en 1943 en Ukraine,il vit toujours et fait même l'actualité comme opposant à Poutine. Limonov est en fait son surnom, évoquant à la fois la causticité (limon=citron) et le danger (limonka= grenade). Il a tout vécu, il a survécu à tout: communisme,marginalité,misère, déclassement, déracinement, alcool, dépravation, prison,gloire, notoriété, jusqu'au mépris et l'oubli que lui ont valus la défense mais aussi la mise en pratique criminelle d' idées de merde. Il est servi par un intellect, une vitalité, un pouvoir de séduction, une audace incroyables. Une aptitude à s'imposer partout, dans les milieux et les pays multiples où il a pénètré et où, au départ, il n'est rien: Kharkov, Moscou, New-York, Paris, Sarajevo... Il en adopte la langue, les moeurs, les codes et y acquiert un statut parce que ce sont précisément des milieux "underground" où la transgression, la provocation, mais aussi le talent payent. Surtout dans son cas le talent d'écriture qui est évoqué plus qu'illustré dans le livre. Du coup on a envie de le lire ce Limonov. Pour se faire son idée: en quoi est-il le plus remarquable par sa vie même, par la mise en scène de cette vie , ou par son écriture?

D'Emmanuel Carrère, je n'avais rien lu et pas non plus vraiment envie de le lire. Je l'avais juste repéré à la télé: un écrivain jeune mais pas si jeune, plutot beau gosse mais pas très bien dans sa peau, essayant de se faire un nom, ou plutôt un prénom, avec des sujets plus connus que lui. J'avais tort. Il a une écriture vive, juste, lucide, parfois assez crue, visionnaire. Limonov je ne sais pas, mais lui, quel écrivain! J'ai envie de lire la suite. Qu'il arrête de fumer!


Going with the Grain: Making Chairs in the 21st Century
Going with the Grain: Making Chairs in the 21st Century
par Mike Abbott
Edition : Broché
Prix : EUR 21,63

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Le nouveau livre de Mike Abbot sur la menuiserie en bois vert, 8 novembre 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Going with the Grain: Making Chairs in the 21st Century (Broché)
Mike Abbott est un menuisier, forestier, enseignant et auteur, spécialiste du travail du bois vert, discipline qu'il a contribué à faire connaître avec d'autres pionniers comme Jack Hill et John Alexander.

Ses deux livres précedents ("Green Woodwork " et "Living wood") expliquaient son parcours, détaillaient les techniques de clivage, façonnage, tournage, assemblage du bois vert, et donnait le plan et mode de réalisation non seulement d'objets chaises Windsor), mais aussi des machines simples et efficaces comme le tour à perche (pole lathe) ou le banc de chaisier (shave horse)qui permettent de les réaliser.

Ce livre reflète l'évolution de l'outillage et de l'enseignement de l'auteur et vise à faciliter l'accès des techniques du bois vert aux amateurs et débutants de plus en plus nombreux qui s'y interessent.
On retrouve la marque de l'auteur, alliant précision, clarté,et simplicité, justifiant tous ses choix mais restant très pratique, illustrant ses propos par des photos ou schémas démonstratifs et nombreux.
Le livre laisse de côté le tour à perche, et la chaise Windsor, non accessibles à un débutant isolé. Il se concentre sur des projets simples mais de bon niveau, notamment de multiples chaises traditionnelles à assise tissée, notamment des rocking-chairs. Il comporte une bibliographie et des adresses utiles.

La qualité la plus marquante d'Abbott, à part d'être un grand pédagogue et un défenseur de la tradition de l'artisanat et de l'environnement est d'être quelqu'un de pragmatique et d'évolutif. Il ne céde rien sur le fond: les objets réalisés sont fonctionnels, beaux, solides et durables. Mais il sait recourrir à des outillages modernes s'ils sont simples et astucieux comme l'outil à tenon de Veritas (tenon cutter), à en inventer de nouveaux (comme son "push knive" ou son mini-coutre)ou à recourrir à la perceuse sans fil et des matériaux modernes pour les choses non essentielles. Ainsi le banc-établi convertible dont il donne le plan est réalisable par un débutant, avec des chevrons et du contreplaqué bon marché et avec quatre outils dont une visseuse sans fil.

C'est un livre remarquable sur une menuiserie longtemps oubliée mais en plein renouveau, qui plait parce qu'elle est simple, utile, ludique, sans danger, praticable en plein air, sans équipement coûteux, par des publics femmes, jeunes, enfants) non concernés par la menuiserie classique (un hobby cher, bruyant et dangereux,surtout pratiqué par de vieux mâles renfrognés par la perte de quelques doigts)


Le Vin
Le Vin
par André Dominé
Edition : Relié

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Le livre à lire pour comprendre le vin, 20 septembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Vin (Relié)
Un hasard de lecture me fait redecouvrir ce livre, qu'on m'a offert en 2002 et que j'avais malencontreusement rangé hors de vue. Comment ai-je pu méconnaître toutes ces années ce livre majeur, et capable de passionner tous ceux qui veulent en savoir plus sur le vin.
C'est un beau livre, bien illustré, bien écrit, clair, pédagogique, abordant méthodiquement tous les aspects du vin, l'histoire des vignobles jusqu'à la plus recente, l'influence des terroirs, des cépages, de l'évolution des modes de viticulture, de vinification, de commercialisation, de consommation, il ne laisse rien dans l'ombre et se révèle d'un intérêt constant. Bien que déjà un peu ancien, 2001,il n'a guère vieilli et reste d'une actualité remarquable, ce qui est la marque d'un ouvrage de référence. Je note qu'il évoque déjà l'évolution spéculative de cdrtains grands crus, portée la médiatisation des propriétaires, des oenologues, et des dégustateurs dont certain comme Parker ou Bettane sont devenus des vedettes voire des gourous. Depuis la parution du livre, le phénomène s'est simplement généralisé et amplifié notamment avec l'arrivée d' acheteurs de Chine ou d'autres pays émergents.
Mais pour actuel qu'il soit, ce livre est moins centré sur les théories que sur les réalités du vin. La justesse, l'étendue et la profondeur des connaissances, la hauteur de vue et la qualité de l'écriture de l'ouvrage le démarque d'oeuvres utiles mais plus superficielles comme le film à thèse "Mondovino" de Nossiter (qui révèle un secret de Polichinelle, le fait que la technologie peut uniformiser le goût des vins, et en omet l'essentiel, le fait qu'elle améliore et rend plus constante la qualité moyenne, sans empêcher l'excellence et la personnalité des meilleures productions).
C'est le meilleur bouquin "généraliste" sur le vin que j'ai lu depuis "Le goût du vin" d'Emile Peynaud, un des grands oenologues de l'école bordelaise (Peynaud a d'ailleurs expliqué qu'on lui faisait déjà dans les années 1970 le reproche d'uniformiser le goût des vins, mais que ce reproche tenait surtout au fait que les producteurs qui suivaient ses conseils faisaient des vins moins mauvais!)
Un cadeau tout trouvé pour un passionné du vin!


Les Rabots. Histoire, technique, typologie, collection
Les Rabots. Histoire, technique, typologie, collection
par Pierre BOUILLOT
Edition : Relié
Prix : EUR 85,00

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'avis de Michael Dunbar sur "Les Rabots", 8 juin 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Rabots. Histoire, technique, typologie, collection (Relié)
Voici l'opinion du menuisier américain Mike Dunbar sur le livre de Bouillot et Chatellard. Dunbar est un artisan et un enseignant célèbre qui a remis à l'honneur l'artisanat de la la chaise Windsor. C'est aussi un érudit, auteur notamment d'un livre sur l'outillage traditionnel qui fait toujours référence: Restoring, Tuning and Using Classic Handtools (Sterling Publishing, 1989).Voici ce qu'il écrit à la date du 2 septembre 2010 (blog, thewindsoinstitute.com):

"Les Rabots" (...) was written by Pierre Bouillot and Xavier Chatellard. (...)(It is) a large full-color reference book. Rabot is French for plane; as in the category "tools used by woodworkers". I have not yet read the whole book, but I have scanned it entirety. There is no doubt this is a landmark work. I have a huge library of books on woodworking and tools, but this one is full of information I have never seen before. For example, I own and use lots of English planes. I recognize the foreign shapes that tool dealers always label "European." However, I could never tell you where in Europe they came from. As you probably remember from 4th grade geography, Europe is a big place with lots of countries. Using Les Rabots, I can tell a foreign plane's place of origin. I can identify a generic Asian plane, but it never dawned on me that individual countries in Asia would have their own plane designs. I recognize the difference between Anglo-American 18th and 19th century planes. I never imagined that plane design evolved in other countries as well, and even by region. I do now. In fact, this book is so complete it could have been titled "History of Planes of the World."

The book begins with the planes of antiquity. You maybe surprised at how sophisticated Roman planes were, and the number of examples recovered by archaeologists. Did you know the Romans used iron infill planes 2000 years ago? Would you recognize a Roman molding profile? The book goes on to chronicle the plane industry. Many of the illustrations (engravings and some early photographs) are French and reveal a highly developed plane industry in that country during the 18th and 19th centuries. During the 19th century when American plane makers were improving their planes and inventing new mechanisms French plane makers were doing the same thing. They worked out solutions I have never seen before reading Les Rabots.

Bouillot's and Chatellard's magnum opus contains lists of plane makers from different countries. These lists are necessarily incomplete, as such lists require books of their own. These listings of plan makers in The United States and in England exist and a curious woodworker will already own them. Les Rabots also contains similar lists of European iron makers. I love the cutters stamped with a standing Napoleon.

The book contains chapters on plane use as well as the devices, such as shooting boards - that are used in concert with planes. It has chapters on planes unique to various trades, such as the stair maker. The authors also cover plane related tools, such as spoke shaves and scrapers. The final chapters are for the collector, explaining how to buy and care for planes.

The book has one draw back for an American. It is written in French. I am able to read the text quite well, although I do have to look up an occasional term. The result is that I now know a lot more workshop vocabulary than I learned when I lived in France. I do wish now I had paid more attention to the ateliers I passed, but having turned 21 while there, I was more interested in girls, wine, and the great food. While you may not be able to read Les Rabots, you will salivate over the planes in the pictures. The photography is excellent and the planes enough to make any woodworker's heart palpitate(...)."


Page : 1