Profil de gi di > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par gi di
Classement des meilleurs critiques: 27.358
Votes utiles : 37

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
gi di

Afficher :  
Page : 1
pixel
Joukov
Joukov
par Jean LOPEZ
Edition : Broché
Prix : EUR 28,00

13 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un pavé de qualité, 28 septembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Joukov (Broché)
M.Lopez est un auteur remarquable, spécialiste du conflit à l'Est.

Ses points de vue ont le mérite de faire réfléchir sur les habituels lieux communs vis à vis de cette guerre.

cette biographie, comme ses autres livres, fait découvrir un homme de guerre à qui nous devons beaucoup.

le style est plaisant, le sujet parfaitement maitrisé, à la fin, on se sent plus intelligent, que dire de plus, merci.


Pentax K-30 Kit Reflex numérique étanche, écran 3"(7,62 cm) 16 Mpix Zoom optique 4x USB Blanc + Objectif 18-55 WR
Pentax K-30 Kit Reflex numérique étanche, écran 3"(7,62 cm) 16 Mpix Zoom optique 4x USB Blanc + Objectif 18-55 WR
Prix : EUR 508,12

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 trés satisfait, 28 septembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
mon premier reflex numérique, ayant lu d'excellents commentaires, je me suis décidé pour cet appareil.

en blanc, c'est plus original que l'habituel gris/noir, ça lui donne une allure folle, il faudra voir à l'usage si c'est pratique ou salissant

l'appareil est impressionnant par ses capacités qui me dépassent, mais je vais y aller doucement et finirais par le connaitre. la différence de définition des photos avec un bon bridge est évidente.

deux conseils aux acheteurs: n'hésitez pas à oser la couleur, et soyez attentif au prix, Amazon réserve de bonnes surprises à ceux qui sont un peu patients,


Aucun titre disponible

4.0 étoiles sur 5 bon produit, un peu fragile, 15 juin 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
pas de souci coté gonflage, mais d'accord sur les coutures qui sont désagréables, la solution porter un col montant ou un tour de cou. attention, les chiens l'adorent et le percent facilement


Samsung  NP532U3C-A01FR  Série 5 Ultra  Ordinateur portable 13" (33 cm)  Intel core i3-2365  500 Go  4096 Mo  Windows 8
Samsung NP532U3C-A01FR Série 5 Ultra Ordinateur portable 13" (33 cm) Intel core i3-2365 500 Go 4096 Mo Windows 8

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 excellent, classe et W8, 12 mai 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
le modèle n'est plus en vente mais je vais donner un avis rapide,

très bien fait, avec beaucoup d'élégance dans le dessin, rapide et compact

juste un avis sur W8, décrié par certains utilisateurs, venant d'Ubuntu, je le trouve performant et simple, il faut un peu de temps pour s'adapter, lire le mode d'emploi mais au total, ça m'a pris une bonne heure, pas plus


Saeco RI9752/31 Machine à Espresso Odea Vanilla Automatique
Saeco RI9752/31 Machine à Espresso Odea Vanilla Automatique
Prix : EUR 221,09

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 jolie, simple d'usage, 9 mai 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Saeco RI9752/31 Machine à Espresso Odea Vanilla Automatique (Cuisine)
à force d'entendre que rien ne valait le café en grains fraichement moulu, je me suis lassé de ma machine expresso à dosettes souples dont j'étais satisfait. N'ayant pas envie de dépenser une fortune, cet appareil m'a semblé adapté à ma conso de deux trois tasses par jour.

je l'ai pris couleur vanille, ça change du noir ou du faux chrome, appareil imposant, facile à bouger sur le plan de travail grâce aux roulettes.

mise en route et utilisation simple, voire simpliste, branchement, remplissage d'eau et de café et en route.

alors que vaut le café, ben, il est bon, voire très bon, mais il faut être prêt à en essayer beaucoup, trouver un torréfacteur prés de chez soi ou un bon site internet car la médiocrité des cafés en grains de la grande distribution est tout de suite évidente.

dernière remarque, le nettoyage est aisé, vider les bacs et les rincer, c'est tout.

évidemment, le charme de ce genre d'engin tient au coté magique, des grains , de l'eau, des tas de bruits bizarres et un petit café.....


Au fond des ténèbres : Un bourreau parle : Franz Stangl, commandant de Treblinka
Au fond des ténèbres : Un bourreau parle : Franz Stangl, commandant de Treblinka
par Gitta Sereny
Edition : Poche
Prix : EUR 12,00

18 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 confus, ambigü et décevant, 25 février 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
mon avis sera très différent des autres, car je suis loin de partager leur opinion favorable.

Voila donc un individu qui réussit à faire croire qu'il n'était pas nazi avant l'Anschluss, qui se retrouve choisi par la Chancellerie du Fuhrer pour participer à un programme d'euthanasie secret puis finit par commander les deux principaux camps d'extermination en Pologne occupée. le tout, selon lui, par hasard ...

Son seul argument : il ne pouvait pas refuser sinon ..; sinon quoi ai je envie de demander ? lorsqu'il se retrouve à devoir rendre compte après la révolte de Tréblinka avec destruction du camp et fuite des juifs témoins, que lui arrive t il ? rien, une mutation dans une zone de partisans loin d’être la pire à l'époque. Donc le danger, bof, bof...

Ce n'est pas parce que l'on participe à des monstruosités que l'on est un monstre, semble être le seul argument du livre. Grande nouvelle, l'efficacité n'est pas compatible avec le sadisme pervers et pulsionnel, certes, mais quand on est un acteur essentiel de l'assassinat de six millions de personnes, il est difficile de faire croire que l'on n'était pas parfaitement en accord et que cet acquiescement était tout à fait conscient, lucide et cohérent avec ses convictions idéologiques de l'époque. Je lui accorde qu'il n'était pas une brute vicieuse.

le livre est décevant par cette ambigüité et cette confusion des responsabilités, il ressasse les habituels arguments sur l'attitude du Vatican, des Alliés où je vois une stratégie de défense nazie, en gros, si on avait voulu arrêter l'extermination, yavéka, donc la responsabilité est plus ou moins partagée ...

Le vrai point positif: un nazi reconnait l'extermination, mais bon, ça ne fera changer personne d'avis, les révisionnistes ne lisent pas ce genre de livre.

Au final, à lire, mais en ayant lu précédemment les livres de R.Hillberg, de S.Friedlander et surtout Maus, qui est indépassable pour mettre chacun à sa place.


Page : 1