Profil de Ladybug > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Ladybug
Classement des meilleurs critiques: 2.709
Votes utiles : 186

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Ladybug (France)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
pixel
Fleur de tonnerre
Fleur de tonnerre
par Jean TEULÉ
Edition : Broché
Prix : EUR 20,00

14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Oui... trop répétitif, 19 mai 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fleur de tonnerre (Broché)
Ce roman est une succession de crimes sans réel développement, les personnages ne sont pas étoffés, on passe d'un lieu à l'autre, d'un crime à l'autre, ce qui au final manque d'ampleur et est peu satisfaisant. Il reste tout de même que l'ancrage régional est précis avec en toile de fond une Bretagne du début du 19ème siècle superstitieuse, qui nous arrache quelques sourires. Jean Teulé se fait plaisir dans l'écriture qui est savoureuse, il manie bien l'humour noir mais cela ne m'a pas suffit.


Kyôto
Kyôto
par Yasunari Kawabata
Edition : Poche
Prix : EUR 5,60

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Non-dits, 13 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kyôto (Poche)
Ce roman raconte la vie d'une jeune fille Chieko et de ses parents, grossistes en tissus de kimono. Chieko va découvrir par hasard qu'elle est une enfant "trouvée" et rencontrer sa soeur dont elle ignorait l'existence.

Ce résumé est en fait assez trompeur car l'histoire n'est pas très développée, il ne faut pas s'attendre à des détails et des explications. On est plutôt dans le non-dit, mais j'ai été très marquée par le fait que des révélations choc sont reçues avec beaucoup de retenue, c'est très surprenant.

Le goût très prononcé de tous les personnages pour la nature en fait un roman contemplatif. Les fêtes qui célèbrent la nature s'y succèdent, elles sont très détaillées, trop à mon goût car par manque de culture, j'ai eu beaucoup de mal à les visualiser.

Il y a de nombreux dialogues qui permettent de cerner les personnages, leur environnement moral et culturel. On devine aussi qu'il y a des symboles à interpréter, j'ai eu un peu de mal avec ça tout au long de ma lecture, je me suis plutôt laissée portée par la poésie qui se dégage de ce roman.


La Fille que j'ai abandonnée
La Fille que j'ai abandonnée
par Shûsaku Endô
Edition : Poche

4.0 étoiles sur 5 Tout les oppose, 13 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Fille que j'ai abandonnée (Poche)
C'est un roman à la tonalité sombre sur le destin de deux jeunes gens que tout oppose, condition, niveau intellectuel, caractère. Mitsu est particulièrement touchante et parfois pathétique. Elle est d'une naïveté et d'une gentillesse déconcertantes, victime idéale de moquerie et de méchanceté. Rudement éprouvée par la vie, le choix qu'elle fait à un certain moment ne m'étonne pas car elle a de la ressource et du cœur.


L'Oeuvre
L'Oeuvre
par Emile Zola
Edition : Poche
Prix : EUR 5,80

4.0 étoiles sur 5 Histoire d'artistes, 13 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Oeuvre (Poche)
Retour chez les Rougon macquart. Ici je me trouvais avec le fils de Gervaise, Claude, un peintre, un artiste exigeant, tourmenté, éternel insatisfait. Il y a chez lui cet égoïsme de l'artiste qui ne vit que pour son art et reste indifférent au bien-être de son entourage. L'obsession est telle chez lui, qu'il n'échappera pas aux élans destructeurs qui frappent bien souvent les membres de cette famille.

Ce que j'ai adoré c'est que Zola nous fait vivre dans le Paris des artistes, notamment il nous rend témoin des réactions de rejet et d'indignation des foules devant les premiers tableaux impressionnistes, c'est le souvenir de toute une époque.

Ce roman me laisse aujourd'hui une bien meilleure impression que lors de ma lecture, où j'avais décroché lors de certains passages, (lors des échanges d'idées enfiévrées entre les artistes et les longues descriptions). En fait, j'ai fait le tri, mon esprit a fait la synthèse et se souvient de l'essentiel. Au final je garde un souvenir ému du destin du fougueux Claude, mais également de sa femme et de son fils qu'il sacrifie, bouleversant !


L'immeuble Yacoubian
L'immeuble Yacoubian
par Alaa El Aswany
Edition : Poche
Prix : EUR 8,70

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Roman chorale, 13 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'immeuble Yacoubian (Poche)
Un beau roman chorale qui nous donne l'occasion de côtoyer des personnes d'origines sociales différentes qui vivent ou travaillent dans un immeuble du Caire. Hatem journaliste homosexuel et Abdou son amant, Taha le fils du concierge, sa petite amie Boussaïna, Zaki le viel aristocrate, Abaskharoun, son serviteur et son frère Malak, Azzam, «l'affairiste louche » etc ...Leur but commun est de progresser socialement et pour certains tous les moyens sont bons pour se bâtir une position enviable. J'ai adoré suivre ces tranches de vie grouillantes et débridées avec leurs amours, les mesquineries, les petits arrangements avec la morale ou la religion, et j'ai particulièrement été sensible aux destins de ceux dont la volonté est malmenée par cette société corrompue.


La princesse effacée
La princesse effacée
par Alexandra de Broca
Edition : Poche
Prix : EUR 7,70

4.0 étoiles sur 5 Mousseline la sérieuse, 9 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : La princesse effacée (Poche)
J'ai été emportée par l'histoire bien souvent douloureuse de Marie-Thérèse, fille de Louis XVI et Marie -Antoinette, emprisonnée en isolement et laissée dans l'ignorance du sort de sa famille (dont elle est la seule survivante). Grâce à un travail de documentation très complet, l'auteure signe un roman poignant. J'ai apprécié qu'elle se penche sur le cas de cette jeune fille, victime collatérale de la révolution et objet d'enjeux, qui toute sa vie a été un instrument entre les mains d'un camp puis d'un autre. Elle a dû vivre dans le souvenir de ce qu'on a fait subir à ses proches mais s'est en fait rapidement trouvée en situation de devoir dépasser ce malheur. C'est ce coté humain qui m'a intéressée. Drôle de vie...


L'arc-en-ciel blanc
L'arc-en-ciel blanc
par Akira Yoshimura
Edition : Broché
Prix : EUR 17,30

3.0 étoiles sur 5 l'arc en ciel blanc, 21 août 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'arc-en-ciel blanc (Broché)
Des nouvelles qui ont pour thème commun la mort. Des nouvelles avec des personnages tourmentés, des histoires où le cruel cotoie l'innocence. Elles relatent des faits souvent tristes, déchirants même. Il me semble qu'elles sont remplies de symboles mais j'ai eu un peu de mal à trouver une interprétation lorsque l'étrange surgit en plein milieu de souffrances concrètes.
Les fins m'ont laissé sur ma faim, chacune des nouvelles m'a laissé une impression trop vague pour que je puisse affirmer avoir vraiment apprécié cette lecture,


Quatre Soeurs
Quatre Soeurs
par Junichirô Tanizaki
Edition : Poche
Prix : EUR 12,40

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Coup de coeur, 20 août 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Quatre Soeurs (Poche)
Un fabuleux roman qui nous emmène dans le Japon de l'entre deux guerres. Il est construit autour de la recherche d'un mari pour la troisième sœur. Les problèmes de classe, de fortune, de scandale influencent l'avenir matrimonial des deux plus jeunes. Les frasques de la benjamine confrontent la famille au monde qui évolue, chacun réagit différemment.

J'ai apprécié l'écriture de Tanizaki, on visualise aisément, elle est claire et directe, riche de portraits psychologiques et moraux, notamment ceux des quatre sœurs : l'aînée traditionaliste et rigide dans ses raisonnements, la troisième soeur, passive, la dernière avec son besoin d'entreprendre et sa nature passionnée qui s'accorde mal avec la pudeur japonaise, enfin la deuxème sœur : nuance et habileté la caractérisent.

C'est un roman très dense, sur l'aspect social et moral de l'époque et le tableau complet d'une famille avec sa culture et ses traditions, un roman à la fois fascinant et instructif sur les modes de pensées et de fonctionnement. un régal !

Par contre ne lisez pas la quatrième de couverture de l'édition poche, elle raconte la fin, honte aux éditeurs !


La Maison où je suis mort autrefois
La Maison où je suis mort autrefois
par Keigo Higashino
Edition : Broché

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Une maison bien mystérieuse, 19 août 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Maison où je suis mort autrefois (Broché)
Une histoire intrigante et bien ficelée. L'originalité de ce roman est que tout se passe dans un seul lieu ou presque... les personnages et le lecteur ont tout sous les yeux, il faut bien regarder, bien lire et savoir tirer les fils... Les personnages du passé s'animent et on s'engouffre dans une histoire tortueuse à l'atmosphère triste et froide. Un petit bémol pour quelques déductions qui sont un peu tirées par les cheveux, mais sinon j'ai bien aimé ce roman. L'auteur sait ménager le suspens, on a envie de savoir, les pages se tournent sans qu'on s'en rende compte.


Purge (op) : Audio livre - 1 CD MP3 - 698 Mo
Purge (op) : Audio livre - 1 CD MP3 - 698 Mo
par Sofi Oksanen
Edition : CD
Prix : EUR 23,30

5.0 étoiles sur 5 Roman éprouvant..., 11 août 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Purge (op) : Audio livre - 1 CD MP3 - 698 Mo (CD)
C'est un roman que j'ai trouvé extrêmement éprouvant, il règne une tension permanente, et c'est sans doute le talent d'interprétation de la comédienne qui la rend si palpable.

Le contexte historique est très dur, les pressions que subissent les personnages ne leur laissent aucun répit. C'est une horreur, cette violence et cette peur constantes à laquelle ces deux femmes sont exposées. De Aliide, il serait injuste de ne retenir que sa jalousie et les actes qui en découlent, j'ai été marquée également par la violence extrême dont elle a été victime. C'est un personnage qui n'est ni tout blanc ni tout noir et les atrocités dont elle est victime n'en sont pas moins odieuses.

J'ai trouvé l'interprétation de Marianne Epin envoutante, c'est un des meilleurs livres audio que j'aie écouté.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9