Profil de Nono Rollin' > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Nono Rollin'
Classement des meilleurs critiques: 36.860
Votes utiles : 187

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Nono Rollin' "nonorollin" (France)

Afficher :  
Page : 1
pixel
Crossroads Guitar Festival 2013 [Blu-ray]
Crossroads Guitar Festival 2013 [Blu-ray]
DVD ~ Eric Clapton
Prix : EUR 25,99

16 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Confirmation du problème, 22 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Crossroads Guitar Festival 2013 [Blu-ray] (Blu-ray)
Je n'ose pas croire que le réalisateur ait volontairement voulu multiplier les gros plans inappropriés rendant pénible, à la longue, le visionnage (quasiment aucun plan large, pas de recul pour apprécier l'ensemble de la scène, des zooms qui tombent à côté). Je confirme donc le problème relevé par un certain nombre de commentateurs. Je n'y connais pas grand chose en technique mais ça m'a tout l'air d'un mauvais paramétrage du ratio de l'image.
Pour le reste, c'est dans la lignée des autres "Crossroads". Mais j'avoue avoir, cette fois, du mal à apprécier. J'attends donc qu'une nouvelle édition de ce blu-ray soit disponible pour me prononcer sur la qualité artistique.
Pour tout cela une étoile.


Eight Classic Albums
Eight Classic Albums
Prix : EUR 9,00

13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Huit fois plus de plaisir, 8 janvier 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Eight Classic Albums (CD)
"Petit maître" du hard bop, pilier du label Blue Note (25 albums en 15 ans pour le label), Hank Mobley a soufflé dans son saxophone ténor au côté des plus grands (Dizzy Gillespie, Art Blakey & the Jazz Messengers, John Coltrane, Miles Davis, Herbie Hancock, Lee Morgan, Horace Silver, ...).
Ce coffret propose 8 albums, qui couvrent la première période de sa carrière, en 4 CD :
CD1
- Hank Mobley Quartet (Blue Note, 1955)
- Tenor Conclave (Prestige, 1956)
CD2
- Hank Mobley & His All Stars (Blue Note, 1957)
- Hank (Blue Note, 1957)
CD3
- Hank Mobley Quintet (Blue Note, 1957)
- Hank Mobley Sextet (Blue Note, 1956)
CD4
- Soul Station (Blue Note, 1960)
- Roll Call (Blue Note, 1960)

Bien sûr le packaging est super light (voir le commentaire sur le coffret consacré à Lee Morgan dans la même collection) mais la musique est de très haut niveau (on y retrouve quelques connaissances au fil des plages : Horace Silver, Art Blakey, John Coltrane, Zoot Sims, Milt Jackson, Donald Byrd, Art Farmer, Lee Morgan, Wynton Kelly, Freddie Hubbard, j'en oublie et pas des moindres) et le prix ... Une acquisition à faire pour ceux qui veulent compléter leur collection ou pour ceux qui veulent découvrir ce saxophoniste.


8 Classic Albums
8 Classic Albums
Prix : EUR 15,49

29 internautes sur 29 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Pour les complétistes raisonnables, 27 décembre 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : 8 Classic Albums (CD)
Lee Morgan fait partie des très grands maîtres de la trompette jazz, au côté de Louis Armstrong, Dizzy Gillespie, Mile Davis, Clifford Brown et quelques autres. Disparu à l'âge de 33 ans, refroidi d'une balle par son ex femme, il laisse une œuvre immense en qualité et en quantité (plusieurs dizaines d'albums en tant que leader, co-leader ou session man en seulement 15 ans de carrière). Il est également un des rares jazzman à pouvoir revendiquer un tube, "The Sidewinder", classé dans le Billboard Hot 100 en 1965.

Lorsque je suis tombé sur ce coffret, j'ai été partagé entre deux sentiments : la méfiance (encore une compil pourrie à bas prix!) et la curiosité (huit albums du grand Lee Morgan pour le prix d'un seul!).

Ce coffret regroupe en effet 8 albums en quatre CD pour une somme dérisoire :
CD1
- Introducing Lee Morgan (enregistré en 1956, pour Savoy)
- Lee Morgan Sextet (ou "Lee Morgan, Vol. 2") (enregistré en 1956, pour Blue Note)
CD2
- Lee Morgan, Vol. 3 (enregistré en 1957, pour Blue Note)
- Standarts (enregistré en 1967 et non en 1957 comme indiqué sur la pochette, pour Blue Note)
CD3
- Here's Lee Morgan (enregistré en 1960, pour Vee-Jay)
- The Young Lions (enregistré en 1960, pour Vee-Jay)
CD4
- Expoobident (enregistré en 1960, pour Vee-Jay)
- Lee-Way (enregistré en 1960, pour Blue Note)

La liste des des musiciens qui accompagnent le trompettiste sur ces enregistrements fait partie (évidemment) du panthéon du Hard-Bop : Hank Mobley, Horace Silver, Paul Chambers, Benny Golson, Wynton Kelly, Wayne Shorter, Pepper Adams, Herbie Hancock, Ron Carter, Clifford Jordan, Art Blakey, Bobby Timmons, ...
La musique est superlative, le son est excellent.
Reste le packaging un peu (beaucoup) cheap (quadruple boitier cristal), sans malheureusement la reproduction des pochettes d'origine, et un livret réduit à la peau de chagrin (une page si on enlève la pub pour les autres albums du catalogue) qui contient quelques erreurs. Oubliez également les alternates takes des ré-éditions.
Au final, un coffret qui s'adresse, non pas aux puristes qui possèdent les vinyles originaux, non pas aux fans qui possèdent les ré-éditions re-remasterisées mais aux complétistes raisonnables qui souhaitent se faire plaisir sans dépenser une fortune.

Je cours, de ce pas, commander les coffrets consacrés à Hank Mobley et à Lou Donaldson.


Woodstock - 3 jours de musique et de paix [40ème Anniversaire - Ultimate Collector's Edition]
Woodstock - 3 jours de musique et de paix [40ème Anniversaire - Ultimate Collector's Edition]
DVD ~ Joe Cocker

27 internautes sur 29 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Le contenu, 9 septembre 2009
Pour répondre à un commentaire précédent et après un rapide tour d'horizon (je ne l'ai pas encore regardé en détail), voici le contenu du coffret :

DVD1 + DVD2
- Le film original version longue remasterisée réparti sur les 2 DVD (2h03' + 1h32' = 3h35')
- Bonus DVD1 : "Le musée de Bethel Woods : l'histoire des années soixante et de Woodstock" documentaire (4'30")
- Pas de bonus DVD2

DVD3
"Woodstock : Histoires inédites" soit 24 performances qui n'apparaissent pas dans le film original mais dont certaines figurent dans "Woodstock Diaries" :

One Day at a Time (Joan Baez)
Flying High (Country Joe McDonald)
Evil Ways (Santana)
I'm Her Man (Canned Heat)
On the Road Again (Canned Heat)
Beside the Sea (Mountain)
Southbound Train (Mountain) => "Woodstock Diaries"
Turn on Your Love Light (Grateful Dead)
Born on the Bayou (Creedence Clearwater Revival)
I Put a Spell on You (Creedence Clearwater Revival)
Keep on Chooglin' (Creedence Clearwater Revival)
We're not gonna take it (The Who)
My generation (The Who) => "Woodstock Diaries"
3/5 of a Mile in 10 Seconds (Jefferson Airplane)
Something's Coming on (Joe Cocker)
Mean town blues (Johnny Winter) => "Woodstock Diaries"
Morning Sunrise (Paul Butterfield)
Teen Angel (Sha Na Na)
Woodstock Boogie (Canned Heat)
Sparks (The Who)
Spanish Castle Magic (Jimi Hendrix)
Mama Tried (Grateful Dead)
Volunteers (Jefferson Airplane)
No Sweet Martha Lorraine (Country Joe & the Fish)

DVD4
Documentaire : "Du festival au film" (1h41') soit une série de documentaires et d'interviews sur le tournage du film

En conclusion, en ce qui me concerne, je trouve que ce coffret est une bonne affaire pour les performances inédites, pour les documentaires et interviews plutôt intéressants et pour son prix. Par ailleurs, je conserve mon DVD "Woodstock Diaries" car plusieurs passages ne sont pas présents dans ce coffret.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 12, 2009 6:34 PM MEST


Aerosmith : You Gotta Move (Inclus 1 CD audio)
Aerosmith : You Gotta Move (Inclus 1 CD audio)
DVD ~ Aerosmith
Prix : EUR 8,99

42 internautes sur 42 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Rock'n'roll will never die!, 25 novembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Aerosmith : You Gotta Move (Inclus 1 CD audio) (DVD)
Le rock est bien vivant et Aerosmith aussi!
Ce DVD de 168 mn nous présente Aerosmith en pleine forme lors d'un concert récent. La track-list fait la part belle aux meilleurs morceaux du groupe (ceux des 70's et du tout début des 80's) ainsi qu'au dernier album (Honkin' on bobo). Bref le côté rock'n'roll du groupe.
Le son et la qualité de l'image sont excellents. Les bonus sont bienvenus (5 extraits live supplémentaires du même concert, le making of du dernier album avec de larges extraits musicaux). Cerise sur le gateau : un CD audio live comprenant 6 extraits du concert. Certes, le concert est coupé par quelques interviews courtes non sous titrées mais cela ne gêne en rien le plaisir que procure la performance live.
Alors pourquoi 4 étoiles alors que ce DVD frise la perfection? La faute au réalisateur qui pendant toute la durée du show fait joujou avec sa table de montage pour nous mitrailler de plans rapides alternant systématiquement musiciens et (belles) gonzesses de l'assistance.
A une autre époque, ce type aurait terminé sur le bûcher.


One Way Out
One Way Out

9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Non, l'Allman Brothers Band n'est pas mort, 29 mars 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : One Way Out (CD)
Non, l'Allman Brothers Band n'est pas mort en 1971 avec la disparition de Duane Allman. Ce double live nous en apporte la preuve irréfutable. Les "puristes" pourront ranger sans honte cet album à côté du mythique "Live at the Fillmore East". Gregg Allman n'a jamais aussi bien chanté. Le groupe n'a jamais, depuis le live précité, sonné aussi bien. Les standarts sont présents (Dreams, Midnight Rider, Whippin' Post, ...) et les morceaux du dernier album s'intègrent parfaitement. Les influences blues, jazz et funk sont toujours là (seule l'influence country a disparu avec le départ de Dickey Betts). Et puis, il y a deux véritables tueurs aux guitares : Warren Haynes ("le" musicien du rock sudiste actuel) et le jeune blanc-bec Derek Trucks, un extraterrestre de la slide dont la performance vous invite à découper votre bottleneck en rondelles et à brûler votre guitare pour vous mettre à la guimbarde, au pipeau ou au triangle.


AC/DC : Live at Donington
AC/DC : Live at Donington
DVD ~ AC/DC
Prix : EUR 19,49

6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Entre live et clip, 19 février 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : AC/DC : Live at Donington (DVD)
Ce concert est véritablement impressionant : scène immense, public déchaîné, groupe en super forme, playlist nickel. Seul bémol, la bande son est visiblement retravaillée en studio ce qui entraîne parfois une impression de clip vidéo plus que de spectacle live authentique. Dommage même si l'ensemble est hautement recommandable.


It's Hard
It's Hard
Prix : EUR 13,53

3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 C'est dur !, 14 mai 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : It's Hard (CD)
Les Who ont décidé d'arrêter de réaliser de nouveaux albums studios après celui-ci et on peut les comprendre. Pour le fan que je suis c'est dur d'écouter cet album qui sonne creux. Les compos sont faibles, les arrangements sont insipides (nous sommes dans les années 80 ...), les Who sont fatigués. Seul morceau qui tient la route et qui est toujours à leur répertoire scènique : "Eminence Front". Oubliez cet album et (ré)écoutez "Who's Next", "My Generation", "Quadrophenia", "Live At Leeds", ...


Who's Next - Edition deluxe (+live)
Who's Next - Edition deluxe (+live)
Proposé par Skyvo Direct
Prix : EUR 31,00

42 internautes sur 45 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le disque de l'île déserte, 14 mai 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Who's Next - Edition deluxe (+live) (CD)
Le disque de la fameuse île déserte réédité sous la forme d'un double CD. Le premier reprend l'intégralité de l'album original plus quelques bonus (dont certains parus dans la première réédition). Le deuxième comprend 14 morceaux live (dont 12 inédits) enregistrés lors d'un concert londonien le 26 avril 1971. Le son est monstrueux, les compos sont devenus des standarts incontournables, les reprises (baby don't you do it, young man blues et roadrunner) sont extraordinaires. Voilà un excellent travail de réédition qui enchantera les fans et les autres. Certains labels devraient s'en inspirer.


Page : 1